Home ACTUALITE 200 milliards FCFA dans un paradis fiscal et boum Massaoudou « irradié »

200 milliards FCFA dans un paradis fiscal et boum Massaoudou « irradié »

Le ministre des Finances du Niger répond aux critiques
Hassoumi Massaoudou, ministre de l’Intérieur du Niger.
© François de Labarre

Depuis un certain temps, une sordide affaire de 200 milliards FCFA virés sur un compte bancaire domicilié à Dubai,  fait la « UNE » des médias nationaux et internationaux, des réseaux sociaux et des causeries des fadas  au Niger . 200 milliards, c’est vraiment énorme ! Il  y a quelques années, cette somme représentait le montant du budget global de l’Etat du Niger.

Les journaux hexagonaux s’en donnent à cœur joie et notre pays est devenu la risée de la communauté internationale qui se demande comment dans un pays pauvre, le dernier de la planète en matière d’indice de développement humain, peut-on dissimuler 200   milliards FCFA dans un paradis fiscal alors que tout est prioritaire ?

Pourquoi Dubai ? A quel but ? A quelle fin ?

Avant de répondre à toutes ces questions, à toutes ces interrogations, analysons sans partie pris cette affaire, de la révélation du Journal Le Courrier, aux réponses du Ministre Hassoumi Massaoudou en passant par les réactions pertinentes des internautes.

D’après le courrier, le 9 novembre 2012, Olivier Wantz, accompagné de deux autres hauts représentants d’Areva, a reçu à Paris, Hassoumi Massaoudou, ministre-directeur de Cabinet du Président Mahamadou Issoufou en l’absence de Omar Hamidou Tchiana, ministre d’État chargé des mines, pourtant présent à Paris.

Selon toujours le journal, en juillet 2011, Areva UG, le groupe commercial d’Areva Groupe, a vendu une très forte quantité d’uranium du Niger à la société Energo Alyans, une société de distribution russe qui ne s’intéressait pas, du moins jusqu’alors, au commerce d’uranium ou même au négoce de matières premières. Le 24 novembre suivant, la société Energo Alyans a vendu cet uranium à la société Optima Energy Offshore SAL au Liban.

Les deux ventes ont été notifiées à la société Areva. Selon une source proche du dossier, un virement bancaire de 319 millions de dollars, soit près de 200 milliards de francs CFA, a été fait le 12 décembre 2011 du compte de Sopamin logé à BNP Paribas, à Paris, au compte d’Optima à Dubai. Au bas du document, on voit clairement la signature de Hassoumi Massaoudou. Ce qui pose le problème de la gestion des comptes de la Sopamin.

La question que tout le monde se pose dans cette affaire, et elle va de soi, c’est de savoir, que vient faire Hassoumi Massaoudou dans une telle transaction ?

Ministre-directeur de cabinet du Président de la République au moment des faits, Hassoumi Massaoudou est aussi l’homme qui a apposé sa signature au bas de la facture de la société Optima adressée à la Sopamin, en novembre 2011.

  1. Pourquoi Hassoumi Massoudou s’était-il retrouvé au centre de cette transaction en lieu et place du ministre des Mines ou du directeur général de la Sopamin ?
  2. Pourquoi Hassoumi Massoudou, qui n’est ni ministre des mines ni membre du conseil d’administration de la Sopamin doit-il apposer sa signature, d’une part sur la facture de la société Optima ; d’autre part, sur le virement bancaire en qualité de donneur d’ordre ?
  3. Qui était véritablement l’ordonnateur des dépenses de la Sopamin ?
  4. Pourquoi ce virement bancaire de la Sopamin à la société Optima alors qu’il n’existe a priori aucun rapport commercial entre ces deux société ?

Dans sa réponse, Hassoumi Massaoudou rétorque que tout est faux, c’est un montage grossier et grotesque, malheureusement sans apporter la moindre preuve pour démentir les allégations du journal. Selon lui, « Aucun gramme d’uranium n’a échappé à la vente et au contrôle de l’Etat ». Le processus de la vente de l’uranium nigérien est clair et la traçabilité des opérations est on ne peut plus transparente.

Pour lui en 2011 la production d’uranium au Niger ne dépasse guère les 4000 tonnes alors que le Courrier fait cas de 5000 tonnes. Et même si c’était vrai que le Niger avait produit 5000 tonnes, il ne pouvait pas en disposer à sa guise du moment où la clef de répartition de l’uranium au Niger est telle que les partenaires ou actionnaires nationaux et internationaux chacun est servi au prorata de sa participation.

Il y a de la manipulation, du montage, dans cette affaire  de transaction de 200 milliards CFA, il n’y aurait eu qu’une « mignonne » affaire de moins d’un milliard CFA ayant servi à l’achat de matériels roulants à la garde présidentielle.

Cette réaction n’a visiblement pas convaincu grand monde même au sein de la majorité au pouvoir. Le journal parle de 200 milliards FCFA, logés quelque part à Dubai sur ordre de Hassoumi Massaoudou, qui n’est ni DG de Sopamin, ni Ministre en charge des Mines à l’époque des faits et qui ne dispose d’aucune autorité pour le faire; Massaoudou parle de 800 millions offerts gracieusement à notre pays à travers un circuit alambiqué et du circuit de notre uranium.

Alors qu’en est-il des 200 milliards ? Où sont-ils passés ? Pourquoi c’est Massaoudou qui a signé les documents ? Ou alors, les documents brandis par le journal ‘’Le Courrier’’, sont-ils authentiques ? Pourquoi est-il en même temps le vendeur et l’acheteur ? Pourquoi tout ce scénario pour uniquement 800 millions pour un Etat comme le Niger ? Cette opération est-elle légale ? Régulière ? Pourquoi, pourquoi ?…

Voilà les questions auxquelles les Nigériens attendent des réponses claires et plus nettes. C’est d’ailleurs pour avoir des éclaircissements et lever tout doute possible, que M. Waziri Idrissa Dan Madaoua, un des ténors du PNDS en Europe a posté cette réaction on ne peut plus pertinente :

« Cher Camarade MASSAOUDOU, nous vous faisons de bon cœur crédit de votre bonne foi. Mais nous ne pouvons avoir la naïveté de vous croire sur parole. Les accusations sont d’une extrême gravité, qu’une conférence de presse ne peut suffire pour balayer les doutes même chez nous les alliés convaincus.

Cette affaire de trading, est sorti du circuit normal de la vente de notre uranium; vous êtes intervenu alors même que vous n’étiez pas le Ministre de tutelle, ou même patron de la SOPAMIN, cette procédure quoi que anormale, ne choque pas, tous les pays du Monde en font usage. Mais là l’accusation a brandit des preuves, nous attendons de vous, pour appuyer votre bonne foi présumé des preuves.

A titre d’exemple, vous pouvez déjà demander au Trésor de rendre public la preuve du virement des 800 millions. Mais pour que l’opinion heurtée, puisse retrouver la confiance placée dans ses gouvernants, le parquet doit immédiatement se saisir de cette affaire sans complaisance aucune, ça serait pour vous une occasion en or de prouver votre bonne foi.

Vive la justice pour tous… »

Quant à Moussa Tchangari, il se demande quelles  sont les raisons pour lesquelles cet argent a été transféré sur un compte bancaire domicilié à Dubai ?

Pour lui, à la lumière des dispositions de la Constitution du 25 novembre 2010, qui constituent une grande nouveauté au Niger depuis l’indépendance du pays, on retiendra que l’un des principes forts posés par le texte fondamental nigérien est l’obligation de transparence. Cette obligation porte sur la publication intégrale (c’est important de le souligner) des contrats et des revenus versés à l’État au journal officiel de la République du Niger. La question est de savoir s’il est possible de trouver trace dans le Journal officiel, même des 800 millions FCFA que le Ministre dit avoir obtenu d’AREVA, sans aucune contrepartie ?

Si la réponse à cette question est positive, alors on peut se demander si l’utilisation de cet argent, rien que de cet argent, peut se justifier au regard des dispositions de l’article 153 qui indique clairement les domaines prioritaires d’investissement des revenus issus de l’exploitation des ressources naturelles et du sous-sol ?

Le Ministre affirme que cet argent a été utilisé pour l’achat de véhicules pour la garde présidentielle; et on se souvient que son prédécesseur, Gilles Baillet, avait soutenu, il y a quelques années, qu’une partie de l’aide budgétaire d’AREVA, inscrite au budget de l’État à l’époque, devrait servir à l’achat de l’avion présidentiel.

Au regard de la fierté affichée par le Ministre Massoudou au sujet de 800 millions obtenus d’AREVA, la question est de savoir si l’article 153 permet d’utiliser cette somme pour acheter des véhicules pour la garde présidentielle. Chacun peut avoir sa propre réponse à cette question, mais tout le monde aura compris que la ligne de défense du Ministre Massoudou est difficilement tenable.

Elle est d’autant plus intenable, que chaque année, l’Assemblée nationale vote un budget conséquent pour la garde présidentielle, qui est laissé à la discrétion du Minitre Directeur de Cabinet du Président de la République.

D’autre part, les dépenses de plus de 500 millions font l’objet de déclaration en Conseil des Ministres, cette procédure légale a-t-elle été respectée dans cette affaire ?

En permettant à des tiers de spéculer sur notre uranium, le Niger n’enfreigne- t-il pas les lois de la Communauté internationale et les règles de l’Agence Internationale de l’Energie Atomique ?

Logé l’argent public dans des paradis fiscaux ne peut-il pas nous conduire à être classé comme un Etat voyou ?

C’est pourquoi, il est urgent et impérieux de sortir avec des arguments convaincants et preuve à l’appui pour éteindre l’incendie.

Il faut jeter aux calendres grecques l’argument facile de trouver Hama Amadou derrière tous les maux du Niger. L’honneur du Niger et la dignité de son peuple ont été bafoués par ces affaires puantes.

Monsieur le Président de la République, vous avez l’habitude de clamer que « sai in bango ya tsage, kadangare ga shiga », autrement c’est lorsque le mur se fissure que le margouillat rentre.

Aujourd’hui notre mur commun s’est lézardé, et ce ne sont pas des margouillats qui sont rentrés mais des crocodiles aux dents acérées et longues. Il est temps d’agir.

[author ]Ibrahim Aghali (Web Contributeur) Tamtam Info News[/author]

55 Comments

  1. Pauvre Niger

    C est à chaque fois le même débat… les mêmes histoires de détournement ect…. « les mêmes causes produisent toujours les mêmes effets »…et bien sûr cette affaire restera sans suite as usual… à qui la faute ??? Tchiiipppp

  2. Monsieur Massaoudou n’a rien a craindre. Après tout ce n’est pas son premier fait d’arme sans consequence pour lui. Qui est be te pour croire que massaoudou peut pietiner tous les dispositifs proceduriers pour aller planquer 200 milliards a dubai pour lui tout seul. Massaoudou comme le procureur ou Brigitte ou Zakaria ne sont que de simple executants d’ordres Venus du vaurien voyou issoufou et de sa femelle malika. Soyez pas dupe. Le compte de dubai recoit aussi tout l’Argent de la vent de l’or de samira sans compter une partie du pret chinois et congolaises. Le vaurien congenital j’ai nomme le voyou issoufou en a fait trop mais ca, c’est au dela de tout mal imaginable.

    1. Les ont dit kaway, comme la majoriter des Nigerien IL faut amener des preuves ont est pas des gamin . Le president comme tout president de monde gagne bien leur vie. A defaut de preuves ce qui est dit est faut. Le seule problem ce que beaucoup ont eter a l ecole francaise, mansonge, haine, et hypocresie. Pour clarification IL faut que le niger commence a lire et etudier des text venant de qui que ca soit avant d accepter ou signer des pretendu Contrat qui ne valent pas l uniter ou la digniter de notre pays.

  3. Le problem qui ce pose cest personalités signe des contrats sans examiner le contenu, par example IL ya des semaines de cela le premier ministre a signer des Contrats relative au barrage de Kandaji Hassoumi etai present et null part dans la video ont ne voit auccun representant Nigerien lire meme une seule phrase. Au moins avant de signer IL faut pretendre d avoir lut kaway vous signer des trucs et quelque année plus tards ça rebondit et comme vous avier apris a mentire dans l ecole Francaise , vous presenter au citizen des explications sans auccun fondement ont est au 21st century IL ya des archives et des texts IL faut publier les Contrat et envoyer des representant de la loi a savoire magistrat pour revoire les contenu des texts

    1. Je suis parfaitement d’accord avec vous sur un point: depuis une trentaine d’années notre pays signe aveuglement tout ce qu’on lui présente C’est un vrai problème pour notre pays cette histoire de signer les textes même communautaires qui engagent notre avenir sans peser le pour et le contre.
      Un pays ne signe pas un texte par mimétisme. Il doit tenir compte de ses intérêts.
      Mais connaissons réellement nos intérêts?

  4. 1. C’est vrai : il est normal pour tout citoyen de critiquer la mauvaise gouvernance.
    2. En effet, critiquer la mauvaise gestion ne signifie pas être opposant où être antinational.
    3. C’est vrai.
    4. Mais malheureusement au Niger nous avons toujours utilisé l’argument mauvaise gestion pour nuire, pour démolir, pour salir
    5. Je me souviens encore, j’étais jeune lycéen, de comment on a utilisé les élèves et les étudiants nigériens pour démolir le régime de DIORI en nous faisant écrire dans des tracts que celui-ci a volé 9000 000 000 de FCFA.
    6. 9000 000 000 de FCFA de 1973 ! Faites la reconversion en FCFA dévalué et rongé par l’inflation…
    7. DIORI a simplement dit qu’il va vendre son uranium au plus offrant pour lutter contre la famine qui décime son peuple ;
    8. La suite est connue : la famille de DIORI vit modestement aujourd’hui avec comme seule fierté d’avoir eu un de ses membres qui n’a vécu que pour son pays.
    9. Plus près de nous la famille de Kountché a été accusée d’avoir caché des milliards dans la tombe de celui-ci
    10. La famille de Kountché vit aujourd’hui modestement avec pour seule fierté d’avoir eu un de ses membres qui ne pensait qu’au Niger jusqu’à son dernier souffle…
    11. Voilà pour l’histoire.
    12. Voilà pourquoi je me méfie toujours de ces questions de mauvaise gestion.
    13. En effet nous sommes au Niger où on a toujours jeté le bébé avec l’eau de bain
    14. Nous sommes au Niger où le degré de nuisance dépasse largement le degré de patriotisme.
    15. Ailleurs, dans d’autres pays c’est toujours avec regret, tristesse et amertume que les citoyens apprennent que leur pays est trainé dans la boue.
    16. Mais nous sommes au Niger où certains de nos compatriotes ne se sont contents que des malheurs pleuvent sur notre pays, leur pays.
    17. Mais nous sommes au Niger où certains ne souhaitent que des problèmes à leur pays
    18. Nous sommes où Niger où certains, nuit et jour, ne souhaitent que des calamités, que des catastrophes à leur pays, espérant en profiter pour prendre le pouvoir.
    19. Nous sommes au Niger où pour conquérir le pouvoir d’Etat, tous les coups sont permis ;
    20. Nous sommes au Niger où certains ont eu à bondir de joie, y compris sur ce site, chaque fois que des terroristes ont attaqué notre pays
    21. Relisez donc les écrits des antinationaux au moment où Boko Haram était dans la ville de Diffa
    22. Relisez donc les écrits et les cris de joie des antinationaux quand des dizaines de nos soldats avaient perdu la vie sur le lac Tchad en défendant la mère patrie
    23. Soyons précis : relisez, entre autres, les écrits d’un certains TOTO A DIT qui a maintenant disparu de ce site
    24. Vous découvrirez comment les TOTO A DIT tournent en dérision les appels à l’unité lancés par les plus hautes autorités de notre pays pour défendre la patrie menacée.
    25. Les marches des millions de nigériens pour soutenir nos FDS montrent que les antinationaux sont largement minoritaires : heureusement…
    26. Nous sommes au Niger où certains, ont accusé notre Président de la République d’être responsable des attaques de la secte sanguinaire de BOKO HARAM
    27. Pas moins que ça !
    28. Nous sommes au Niger où certains ont affirmé que c’est le Président Issoufou qui a attiré le terrorisme international sur notre pays ?
    29. Nous sommes au Niger, ce pays en campagne électorale permanente depuis 1990 et qui est resté dernier en IDH depuis cette période.
    30. Nous sommes au Niger où tout est occasion pour penser récupérer le pouvoir d’Etat.
    31. Nous sommes au Niger où certains osent demander ouvertement à l’armée de leur prendre le pouvoir en assassinant ceux qui sont au pouvoir actuellement
    32. Dans ces conditions qui est donc honnête qui ne l’est pas, parmi ceux qui s’attaquent à Massaoudou aujourd’hui?
    33. Qui le fait sincèrement, pour l’honneur du Niger, pour les principes de la bonne gouvernance et qui le fait pour jeter de l’huile sur feu ?
    34. Qui le fait pour l’amour de la patrie et qui le fait pour abattre quelqu’un qui, à un moment donné a été un empêcheur de déstabiliser en rond.
    35. Faute de pouvoir distinguer, à travers les écrits, les compatriotes sincères et des antinationaux, je dis, une fois encore ceci :
    ALLAH protège notre pays de nos médiocrités. Ameeeen YA ALLAHOU.

    1. NOUS SOMMES AU NIGER OU CERTAINS SE PERMETTENT MEME D’ACHETER DES BEBES. QUEL NIGER ??? ILFAUT AU NIGER POUR PENSER QU’ON PEU QUITTER PARIS POUR LA PRISON ET PUIS ETRE A LA PRESIDENCE. !!! BAANi !!! ??? HABA KOUMA!!! ??.

    2. S’il te plaît arrête de nous faire de la diversion. Une main ne peut pas cacher le soleil. Hassoumi Massaoudou et Mahamadou Issoufou ont mis le Niger à terre. Dans le monde de la finance, il n’existe aucune opération dans laquelle on tire des profits sans prendre aucun risque. Si AREVA permet au Niger de gagner 800 millions c’est parce que le Niger a risqué 8 milliards. Donc Hassoumi Massaoudou et Mahamadou Issoufou ne nous ont pas dit toute la vérité.

      1. J’ai simplement fait des constats historiques des histoires des détournements. Et je regrette sincèrement d’avoir cru que DIORI a effectivement détourné 9000 000 000 et d’avoir été parmi les détracteurs de son régime à partir d’une fausse histoire.
        Qui a créé cette histoire? Pourquoi?

    3. À considérer que TOTO A DIT ait disparu de ce site , ton problème est où la même ?

      Dis !!!

      Quand TOTO A DIT apparaît ou écrivait sur cette plate-forme, avait il demander ton avis ou demander un visa, ton avis ?

      Qu’il disparaisse ou reste, En quoi cela reste ta gageure referentielle ou ta pensée dominante ?

      À supposer que TOTO A DIT ait manifester un allégé des cris de joie à la mort incomptable devenue maintenant routine de Nigeriens et Nigériennes, …..si tu as une quelconque probité intellectuelle, …un tant soit peu de droiture véridique ou supposée religieuse …si tu as le courage et la conviction de ta plume, POURQUOI NE PAS.. Ne pas reproduire les écrits ou. Passages d’input de TOTO A DIT, où il aurait tacitement ou expressessement émis des cris de joie toute fois ou chaque qu’il y ait eu pour certain ….morts à gogo de Nigériens et de Nigériennes au Niger ou ailleurs,…..victimes collatérales d’une gueguerre imposée à eux ?

      comme tu sembles obnubilé par les écrits de TOTO A DIT jusqu’a les référencer nommément, EST ce manifester un cri de joie à l’hécatombe de l’île de Karamga, où toute une unité militaire fut décimée et de nombreux autres porteurs de tenue portés disparus. Jusqu’à ce jour et que TOTO A DIT fustigait l’amateurisme dont les belliqueux va t on en guerre ont fait preuve ?

      Est ce la faute de TOTO A DIT quand BAZOUM en ce temps disait ,sur les media, …. NOUS SAVONS CES HOMMES EXPOSÉS ( parlant des militaires zigouillés).sur le lac Tchad dont tu mentionnais….

      Critiquer un tel état d’esprit sur des morts certains de nigériens et nigériennes , est cela que tu appelles une quelconque manifestation de cri de joie ?

      Et comme TOTO A DIT a déjà eu à te le dire…. Soit un crétin inné….. Un idiot de naissance soit un de ces dits guignol qui ne savent lire et écrire leur nom et se disent intellectuels et sans sans faculté ou aptitude aucune de comprendre les mots et phrases qui défilent sous leur nez….

      Et TOTO A DIT se refuse à se faire tirer par le bas par de tels prototypes retardés … Attardés …. Confus et myopes …

      Où bien FAMIWOOOOOOOOOO ? DEPUIS quand intervenir sur une plate forme est devenue FORCÉE ?

      ET C »est à l’honneur de TOTO A DIT de savoir qu’il ait maintenu une proximité dans ton psyché jusqu’à inviter d’autres à relire ses écrits :

      WIWI…. Pourquoi NE pas relire les inputs de TOTO À DIT et jugez en de vous même

      ET SI TOTO A DIT a disparu ton problème est où la même, Et depuis quand son choix devient ton choix ou son problème ton problème : DÉGAGE LA BAS , MORON !!!!!

      CONSIDERES qu’il t’ignorera désormais : WOYYYYAAAAAAA !!!!

        1. DAMN that’s harsh. No my problem but Dude take it easy. Anyways you’re not the best in writing nor in thinking you’re just ok . I believed in your writings as well . But wawwwww acting childish won’t solve the hard time in another word. You’re from what I called the French school (Hate in your heart ) not my problem. Pathetic yea that’s what TOTO Á Dit or whoever you are. Good luck G

      1. Seriously though, Les rateaux au USA te chauffe la Tête apparament. Free speech out hear. I’m not blaming you for going hard on him. I’m just hmm I can’t find the word . Dude you’re way out of the topic. The lying to the People. That’s the center of the topic. Don’t try me I’ll juste ignore you l. I just can’t watch you taking advantage of this site like damn you own it . Freedom of speech out hear man

        1. IL SORT D’OÙ CELLE ou CELUI LÀ ?
          ce wannabe Éric Trump… seulement TOTO A DIT n’a rien compris de ton GIBBERISH …
          Do TOTO A DIT a favor by stoping believing his inputs as gospel, He never had such pretension nor implied having the Best writings or thinking…. As you stated

          WHERE DID GET THAT ?: you must certainly SNIFING something unconventiona

          GEEZ !!!!!!!!
          You must be confusing your vis a vis.

          And if it weren’t your problem.. Why do you mind then ??
          What a state of disordely jumble..

      2. Ha ha ha
        1. J’ai donc réussi à réveiller l’antinational TOTO A DIT et toute son espèce : c’est déjà une grande prouesse.
        2. Donc TOTO A DIT et son espèce avaient perdu tout espoir de mettre du feu au Niger.
        3. Par ALLAH, les calamités qu’ils ont souhaitées n’ont pas frappé notre pays
        4. Voilà pourquoi ils se sont calmés pendant tout ce temps
        5. Maintenant ils pensent que c’est l’occasion de mettre le feu à notre cher pays.
        6. Mais les antinationaux vont encore déchanter.
        Hi hi hi..

        1. Si la réponse à une interpellation nommément adressée à l’endroit d’un autre interpellant peut être percue comme un RÉVEIL….. peut être considérée comme une GRANDE PROUESSE …

          QUEL ETAT D’ESPRIT !

          Quelle constipation d’esprit !

          Et ne vient corroborer… Once a retarded jackass,always a confused jackass …

          Pourquoi ne pas aussi considérer dans la pluralité et diversité d’opinions sur toute plate forme virtuelle ou pas ?

          Pourquoi ce raisonnement binaire du genre …si tu n’es avec avec X, Tu es forcément avec Y ? Ne peut il y avoir de Milieu de démarquant de l’imposition voulue quite à vouloir travestir la réalité pourtant perceptible ?

          Et Pourquoi TOTO A DIT va répondre à tes questions t’a t il dit une fois être un devin ou voyant pour interpréter les états d’âme d’autrui

          1. Je ne reproche pas d’être aux antinationaux d’être contre quelqu’un mais d’être contre leur propre pays, leur patrie.
            Je reproche aux antinationaux de souhaiter des malheurs à notre pays.

  5. Sacré Niger ! Ce Mr qu’on taxait de « rigoureux, avec une droiture inégalée », s’est relevé être un grand « bandit d’Etat » qui appose honteusement sa signature dans une affaire aussi louche que celle-là. Quelle bassesse pour ce régime avec toutes ces histoires qui éclaboussent les caciques du pouvoir .
    De toute évidence, le sieur Massaoudou avait outrepassé ses pouvoirs de directeur de cabinet du PR en s’immisçant dans une affaire du supposé  » trading » au profit d’une firme internationale en utilisant la Sopamin.
    Pour terminer je crois que la vraie question c’est de justifier sa signature sur le transfert des 200 milliards, et halte à cette fausse diversion qui consiste à voir « opposition derrière tout ça ».. Les faits sont là Mr le ministre justifiez-vous avec des preuves convaincantes, documents à l’appui.

  6. A vos marques HALCIA, Justice nigérienne, CPI, tubinale populaire du Niger,

    Hassoumi doit répondre des 200 milliards.

    Le peuple demande justice

    Issoufou dos au mure

  7. Mon Dieu…..
    200.milliards… Mais combien de vehicules tu as besoin ou ton patron a besoin ..pour garer dans vos villas…maison souterrains maisons etages.
    Combien de maisons vous voulez posseder.?..combien de femmes vous vous courtiser marier. ..impressionner .?…combien de femmes peut assouvir les desirs d un homme?
    L islam vous en donne jusqu a 4 Mr le ministre.
    Donc…I’ll y a aucun plaisir ..desir..passion..que 5 milliard ne peut assouvir..pour un fils de pauvre ne a birni ayant beneficier.de l aide de son pays pour arriver LA ou il est.
    Voler les 200 m
    illiards entre Amis ..parents et connaissances..mais meme la moitie de cet argent..vs pensez que le people ne le merite pas..
    L etat c est une continuite….tot..ou tard.MR MASSAOUDOU VA REPONDRE…..politiquement MASSOUDOU EST CUIT…FINI..
    TU SAIS TRES BIEN QUE MEME SI C EST DANS 20 ANS…QUELQU UN VIENDRA RECLAMER CET ARGENT…L ARGENT DES NIGERIENS!!!
    Au dela de tout..ca…le chatiment divin ..ca personne ne peut y echapper

  8. Dans cette affaire d’ordre de virement à l’étranger de la somme de 319 825 000 de dollars US , soit l’équivalent de la somme de 200 milliards de francs CFA , en règlement d’une facture du 12 /07/ 2011 , le donneur d’ordre est la SPAMIN .
    Le compte N° 00828 101 13219 /53, ouvert dans les livres de BNP PARIBA, a été débité d’une somme de de 319 825 000 de dollars US au profit du compte N° AE2 1026000051 44018891402, compte de OPTIMA ENERGY ouvert dans les livres de la banque : EMIRATES NATIONAL BANK OF DUBAI.
    Dans son point de presse le ministre Hassoumi Massaoudou a déclaré avoir reçu une délégation de signature du Directeur Général de la SOPAMIN, monsieur Hama AMADOU, en vue d’engager la Sopamin dans une opération de Trading qui avait rapporté à l’Etat du Niger une somme de 800 millions de francs CFA . Ce qui suppose que le nom de la SOPAMIN a été utilisé simplement pour faciliter la transaction de la fameuse somme de de 319 825 000 de dollars US au profit d’un compte bancaire à DUBAI.
    La SOPAMIN étant une société d’économie mixte, est-ce son directeur général, a le droit de délégué un pouvoir au tiers sans autorisation du conseil d’administration ?
    Est –ce que les textes qui régissent le fonctionnement de la SOPAMIN permettent-ils à la société de participer à un trading sur le marché international et de verser directement le fruit à l’Etat du Niger sans avis du conseil d’administration ?
    Le directeur du cabinet de par son statut n’a pas le droit de s’ingérer dans les affaires de la SOPAMIN. Ici il y a violation du principe de la non affectation des recettes aux dépenses qui découle de la règle de l’université budgétaire. En principe si le trading est autorisé, le fruit devait être versé à la caisse de la SOPAMIN quitte à la dite société de verser un dividende à l’Etat du Niger.
    Le directeur du cabinet du Président de la République n’est pas ordonnateur des comptes de la SOPAMIN, s’il a besoin d’un secours de la SOPAMIN, pour faire face à certaines dépenses de souveraineté urgentes, il devrait passer par le biais du ministre des finances, chargé des portefeuilles pour réclamer à son les dividendes au ministre en charge des mines.
    En général les dividendes sont versés en fin d’année, après avis du conseil d’administration, au Trésor public par les sociétés d’Etat.
    Il y a lieu de préciser à qui appartient la somme de 319 825 000 de dollars US virée par la SOPAMIN au profit du compte N° AE2 1026000051 44018891402, compte d’OPTIMA ENERGY. En effet, cette transaction laisse apparaitre comme si SOPAMIN est en même vendeur et acheteur.
    Le montage a permis à une société russe, ENERGO ALYANS de vendre à une somme de 5,5 millions de livres sterling d’uranium, achetées préalablement à Areva UG, à une société libanaise, OPTIMA ENERGY, qui à son tour a vendu à la société nigérienne SOPAMIN qui l’a aussi revendu à Areva UG.
    Ici le premier vendeur est redevenu le dernier acheteur ! La question qu’il faut chercher à élucider : à quelle fin un Etat va- t- il se lancer dans ces genres de spéculations aux contours comp

  9. Ce pays a connu trop d’incohérences de ses fils. Vous n’avez pas pitié de ce pays qui vous a vu grandir, a financé vos études et vous a positionné à des postes stratégiques. Le procureur s’était autosaisi de certaines affaires pourquoi pas celle ci qui fait couler d’encre et d’une extrême gravité. Je me dis que c’est l’occasion à jamais pour le ministre de montrer qu’il est un homme de principes comme l’aiment dire ses proches. Bref nous assistons au Niger une suprématie de l' »avoir » sur l' »être », du bien matériel sur la vertu, le bien tout court.

  10. avec l’ouverture d’une information judiciaire ,faut s’attendre à une démission du Ministre Massaoudou?
    le Ministère des Finances est un département prestigieux ,cette affaire ne va t-elle porter atteinte à la crédibilité du Ministre et même du gouvernement?

  11. massaoudou ramene notre argent et si tu es garçon amene toi , toi même chez le procureur. tes arguments ne tiennent pas, ils sont nuls et de nul effet. hama amadou par ci par la, rien que du baratin;tout ce qu’on veut c’est notre argent

    1. Hum!!! Pendant que vous faites souffrir maman《Niger》ne vous suffit pas?
      Il faut que vous la voliez encore au moment où vous êtes responsables de la misère dans la qeulle vivaient vos frères.
      Tő Avions présidentiels ou véhicules présidentiels on a pas besoin ramener nous notre somme colossale qui suffirai à sécher les larmes de plus de 3/5 du peuple nigerins

      1. Croyez vous que celui qui n a pas eu pitié de sa mere «  »Niger » » aurait pitié de quelqu un d autre dans ce monde.Ces genres d hommes devraient etre decapité car ils n ont pas de coeur » »vive le niger vive l Afrique » »INCHA ALLAH NOTRE DEVELOPPEMENT ARRIVE CAR NOS JEUNES AIMENT CE PAYS ET QUE DIEU FACE QUE NOUS SOYONS LES MENEURS….AMEEN..

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

Affaire MDN : tous les coupables seront châtiés

Alors que la justice nigérienne a ouvert une information judiciaire sur l’affaire dite de …