Home ACTUALITE 2ème Rencontre De La Diaspora Nigérienne D’Europe À Lille En France : «L’approche De L’unité Par La Solidarité», Thème Retenu…

2ème Rencontre De La Diaspora Nigérienne D’Europe À Lille En France : «L’approche De L’unité Par La Solidarité», Thème Retenu…

La deuxième édition de la rencontre des nigériens d’Europe s’est tenue le samedi 4 octobre dernier au stadium de Lille, sous le thème « L’approche de l’unité par la solidarité ». Placé sous la présidence de la ministre Déléguée auprès du ministre des Affaires étrangères, de l’Intégration africaine et des Nigériens à l’extérieur, Mme Lamido Ousseini Salamatou Bala Goga, cette rencontre est composée des délégués venus de plusieurs pays européens, des cadres techniques des ministères en charge de l’Intérieur et du Plan et des représentants de plusieurs structures gérant, au plan national comme à l’international, les dossiers de l’immigration et de la participation de la diaspora à la gestion du pays et de son développement socio-économique.

Après un rappel des grandes lignes issues de la précédente rencontre tenue en 2016, les intenses travaux de la réunion ont été axés sur plusieurs tables rondes qui ont porté sur les thématiques suivantes : la restitution de la participation des Nigériens d’Europe à la foire de l’emploi des jeunes au Niger ; la campagne consommons nigériens ; la stratégie nationale des migrations ; les opportunités d’investissement pour la diaspora au Niger ; la paix et la sécurité au Sahel notamment.

Les séances de questions-réponses, instaurées au terme de chaque exposé, ont été fructueuses entre exposants et participants. Elles ont permis aux uns et aux autres d’avoir des échanges d’informations utiles et d’enregistrer des contributions très pertinentes, sur les questions et sujets débattus, répondant ainsi aux attentes de la ministre Déléguée, qui dans son discours inaugural, avait exhorté nos compatriotes de la diaspora à un esprit de cohésion et de convergence, vers les intérêts supérieurs de notre pays.

C’est dans cet esprit et pour cela, a-t-elle rappelé, que le Président de la République a élevé la diaspora au rang de 9ème région de notre pays et que le gouvernement a pris de nombreuses mesures, au profit de cette diaspora ; mesures capitalisées, aujourd’hui, comme des acquis plus que salutaires. Il s’agit, entre autres, de l’institution de la double nationalité, l’établissement du vote des Nigériens de l’extérieur, la représentation de la diaspora à l’Assemblée nationale.

Mme Lamido Ousseini Salamatou Bala Goga s’est félicitée que le programme de la rencontre de Lille a su prendre en compte la stratégie gouvernementale de gestion de la diaspora et même de la migration en général, une question indissociable de la sécurité et de la gestion des frontières à l’heure de l’avènement de la zone de la Zone de libre Echange Continentale africaine (ZLECAf). La ministre Délégué a enfin annoncé que des réflexions sont en cours, au niveau de son département ministériel, pour une gestion concertée et plus efficace du dossier de la diaspora.

C’est ainsi qu’un voyage d’études est en perspective, afin d’échanger avec nos compatriotes de l’extérieur et recueillir leurs avis, par rapport au toilettage des textes du Haut Conseil des Nigériens à l’Extérieur, pour lequel un comité a été mis en place.

La délégation ministérielle était composée du Directeur de cabinet du ministre des Affaires étrangères, de la Directrice par intérim des Nigériens à l’extérieur et Premier conseiller de l’ambassade du Niger en France.

Par Moussa Hamani AP/Ambassade du Niger en France

  1. Très excellente initiative sûrement motivé par les cadres du MAEC/NE, avec à leur tête, le grand penseur des grandes initiatives – Bagobiri Dan Bagobiri – SEM le Ministre Kalla Ankouraou qui voit le Niger et les nigériens partout, en tout lieu et à tout temps sur cette Terre pour qu’aucune nigérienne et aucun nigérien ne soit mis en marge quant à la participation de la diaspora à la construction très solide de notre Mère-patrie, le Niger. Bon vent à cette entreprise où le Subconscient de Hankourawa n’a de cesse à penser l’intervention de nos autorités afin que soit traités le cas de tout citoyen travaillant dans des sociétés et entreprisses extérieures. il est à considérer l’attitude remarquable et remarquée de la SOGEA-SATOM sous l’œil attentif de la VINCI qui a commencé à bien-veiller sur nos compatriotes qui y travaillent tout comme l’on veut des nigériens à l’extérieur de ressembler au liquide qui, aux conditions normales, épouse parfaitement la forme du récipient qui le contient.

    Je veux dire par là, que toute nigérienne et tout nigérien vivant sous les cieux d’un peuple qui l’a accueilli, se doit de respecter scrupuleusement les lois du pays d’accueil. C’est ainsi que se fortifiera l’engagement de nos autorités à défendre vaille que vaille, les droits de nos compatriotes à l’Extérieur. Ce que nous savons du Maitre de la diplomatie nigérienne, dis-je, kalla Ankouraou né et grandi dans un milieu ancestralement diplomate, il ne manquera pas de s’occuper légalement du cas de tout citoyen nigérien vivant partout sur cette planète Terre. merci.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

Commission Climat pour la Région du Sahel M. Issifi Boureima nommé Coordonnateur du Cadre Transitoire Opérationnel…

Par Décret du Président de la République, M. Boureima Issifi a été nommé Coordonnateur du …