Accueil / ACTUALITE / 90 Minutes d’inspiration et de motivation La JCI Niamey Elite engage la jeunesse sur la voie du développement…

90 Minutes d’inspiration et de motivation La JCI Niamey Elite engage la jeunesse sur la voie du développement…

C’était dans une salle de conférence de la chambre de commerce archi comble que s’est tenue la grande conférence publique organisé par la JCI Niamey Elite à l’intention de la jeunesse. Placée sous la présidence de l’honorable Salifou Mayaki député national et le parrainage de Abdoulaye Sanda Maiga Fondateur de l’Institut Pratique de Santé Publique IPSP, cette conférence s’inscrit dans le cadre de la campagne l’m AFRICA qui vise à engager la jeunesse africaine à s’approprier le continent et de faire sienne les des difficultés qui freine l’émergence de l’Afrique en vu de les disséquer.

Prenant la parole à la cérémonie d’ouverture le président de la JCI Niamey Élite Adika Komla Frédéric a tout d’abord souhaité la bienvenue à l’assistance, avant d’expliquer à cette dernière le bien fondé de la campagne l’m AFRICA initiée et mise en œuvre par la JCI à l’échelle continentale. Pour le président de la JCI Niamey Elite « Avec une population estimé à 1milliard 600 millions d’habitants selon la banque mondiale, l’Afrique est le continent qui regorgent le plus de jeune sur la planète.

C’est une aubaine, et la campagne l’m AFRICA vise a responsabiliser davantage cette jeunesse en lui rappelant son rôle dans le développement économique et social durable de l’Afrique». Après la cérémonie d’ouverture a été lancé les 90 minutes d’inspiration, le panel était de bonne facture.

En effet Mme.Coulibaly Mariama Directrice générale et fondatrice de Repro Service, L’honorable Salifou Mayaki député National par ailleurs fondateur de l’agence de communication Régie Pub et Abdoulaye Sanda Maiga fondateur de l’Institut Pratique de Santé Publique IPSP sont tous des personnalités exceptionnelles aux parcours atypiques, il n’y a pas mieux pour inspirer et motiver les jeunes venus massivement à cette manifestation.

Pendant 90’’ chrono les panelistes on à tour de rôle partagé avec l’assistance leurs parcours d’entrepreneurs et d’homme politique pour Salifou Mayaki qui est partagé entre les deux mondes. Pour ce dernier la jeunesse d’aujourd’hui malgré la situation délétère dans laquelle elle végète, dispose de beaucoup d’opportunités « aujourd’hui entreprendre ne nécessite pas forcément d’argent, il faut simplement une bonne idée d’entreprise » .

Cette idée sera conforté par Abdoulaye Sanda Maiga lorsqu’il affirme à l’assistance « je n’ai jamais emprunté de l’argent à une banque, tous ce que j’ai réalisé jusqu’ici je l’ai fait par mes propres moyen sans l’aide de quelqu’un d’autre ». La directrice de Repro service quand à elle s’est appesanti sur la jeune fille « pour elle, un jeune fille qui entreprend c’est deux fois plus difficile, la société conçoit mal que qu’une femme réussisse et devienne indépendante ».

La rencontre a prit fin par une note de satisfaction et a été sanctionné par une rupture collective.

Par souf Sériba

À propos Administrateur

Un commentaire

  1. La justice sociale c’est lorsque le fort + faible parviennent a vivre ensemble dans une société et en parfaite harmonie non pas parce qu’ils ne peuvent pas semer de désordre mais plutôt pour faire preuve de leurs émancipation évolutive entre espace + temps = Afrique , protégeons nos moeurs qui en sommes la solidarité + partage – criminalité .

    NB : un Homme avertit en vaut d’eux

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.