Accueil / ACTUALITE / AFFAIRE RECRUTEMENT À L’ARTP : LES RAISONS DE L’ACHARNEMENT CONTRE MME BETY AICHATOU HABIBOU OUMANI

AFFAIRE RECRUTEMENT À L’ARTP : LES RAISONS DE L’ACHARNEMENT CONTRE MME BETY AICHATOU HABIBOU OUMANI

Mme Béty Aichatou Habibou Oumani

Cette dame qu’un confrère a surnommé ‘’La sœur de la Nation’’ a fait l’objet de tirs croisés depuis quelque temps déjà. La dernière fois lorsqu’une liste attribuée à Mme Bety comme étant celle de ses neveux, cousins, frères et sœurs, le plus sceptique des citoyens ne saurait résister à donner du crédit à cette ‘’pièce à conviction’’. C’est justement pour comprendre cette scabreuse affaire que nous avons tenté de comprendre de quoi s’agit-il réellement. A l’épreuve des faits, il est loisible d’affirmer que Mme Bety est victime en réalité d’un lobby qui considère l’ARTP comme un no man’s land ou une chasse gardée. Décryptage.

A propos de la fameuse liste qui fait passer l’ARTP comme ‘’Bety’s home’’ où il a été mis en évidence le népotisme de la présidente du Conseil national de régulation des télécommunications et de la poste (CNRTP) et Directrice générale par intérim, contactée par nos soins, Mme Bety Aichatou Habibou Oumani nous a confié que cette liste est fantaisiste, mensongère et manipulatrice très loin de la réalité.

En effet, en dehors de sa sœur qui est son assistante à son cabinet et un stagiaire qui est son neveu, elle dit n’avoir aucun lien de parenté avec les autres stagiaires pompeusement cités sur la liste. Le comble de ridicule c’est de faire aussi croire à l’opinion que tout celui porte le nom Habibou serait d’office parenté à Mme Bety. Et celle-ce n’a pas manqué de nous faire la ‘’leçon de journalisme’’ parce que pour elle un journaliste qui ne prend pas la précaution de vérifier ses informations prend sur lui beaucoup de risques.

Et pour Mme Bety, ceux qui ont tiré sur elle à boulets rouges ont malheureusement cédé à la facilité. Des individus qu’elle qualifie des pourfendeurs de son action d’asseoir la bonne gouvernance à l’ARTP ont juste mis à la disposition ‘’de vos confrères’’ des documents souvent contrefaits, selon elle, comme cette fameuse liste qui a fait le buzz des réseaux sociaux pour considérer qu’ils détiennent des vérités absolues. Le but de la manœuvre c’était aussi de faire croire à l’opinion que présentement à l’ARTP le recrutement a déjà eu lieu et les Bety ont envahi cette boite.

C’est du moins l’impression que les lecteurs pourraient avoir après la lecture de la présentation tendancieuse des faits par certains. Il est aussi curieux d’apprendre que le fameux collectif des plaignants n’est jamais allé se plaindre à l’ARTP bien que l’information de l’annulation du concours était rendue publique depuis le 1er novembre 2017 !

Du recrutement annulé…

A ce niveau en ne prenant pas le soin de dire à l’opinion pourquoi ce recrutement a été annulé et qui l’a annulé, les citoyens de bonne foi pourraient croire à l’abus du pouvoir par celle à qui on attribue la toute-puissance qu’elle n’a pas.

En effet, ce recrutement  litigieux réalisé par le cabinet Alpha Simo a été annulé par la Session du 1er juin 2017 du CNRTP qui avait annulé le recrutement après avoir découvert le pot aux roses à savoir les manœuvres de quelques-uns tendant à falsifier le vrai résultat du recrutement pour remplacer complaisamment  les personnes admises par des non-méritants.

En effet, selon nos informations, le traitement fait au résultat du recrutement à l’ARTP par l’ancienne Direction ressemble à bien d’égards à celui du concours annulé pour le recrutement des agents pour le compte du ministère des finances où des notes ont savamment été falsifiées pour favoriser des protégés. Et lorsque l’autorité de tutelle de l’ARTP à savoir la primature a été informée, elle ne pourrait qu’entériner la décision du CNRTP d’annuler cette contrefaçon. C’est dire que l’annulation de ce recrutement a été une affaire collégiale du CNRTP seule instance  habilitée par la loi à approuver un recrutement à l’ARTP.

D’ailleurs, pour se faire une idée de la machination autour du recrutement annulé, dans une correspondance entre Abdoulkarim Farouk, un consultant du cabinet Alpha Simo et la Directrice des ressources humaines (DRH) de l’ARTP, un Lundi 2 janvier 2017 on peut  lire ceci : « Mais puisque nous sommes dans une correspondance informelle, je vous dis tout de suite que notre dévouement et notre conscience ne peuvent nous permettre de sélectionner certaines des personnes que vous recommandées, même si on enlève tous les critères. Je pensais que vous nous connaissez suffisamment pour savoir qu’on n’est pas capable d’une telle malhonnêteté intellectuelle ».

Dans la même correspondance le consultant M. Farouk met en garde la DRH en ces termes : « Je pense qu’il n’est pas normal de créer de toute pièce des problèmes dans une collaboration si bien partie, dans laquelle les consultants usent de toutes leurs forces et intelligences pour vous procurer des services de qualité. Surtout si vous faites cela, parce que des personnes médiocres » que vous nous avez recommandées sont retournées vous dire que nous ne les avons pas appelées pour le test écrit. Dès l’instant où nous avons signé le contrat avec Alpha Simo, nous nous sommes engagés à rester loyaux et honnêtes avec vous y compris contre votre volonté. » Et la suite est connue : l’ex Direction n’a pas pu obtenir par le CNRTP la validation de la liste de 10 agents par elle concoctée. Ce recrutement a été finalement annulé parce que non conformes aux bonnes pratiques pour une institution de l’envergure de l’ARTP.

Ce n’est là qu’un élément qui illustre  les contradictions entre la DRH qui agissait au nom de l’ex DG et  un des consultants du cabinet Alpha Simo. Ce dernier selon nos sources serait loin d’être un modèle au regard de son mode opératoire selon certaines informations à notre possession. Ce qui nous a permis de comprendre aisément le pourquoi de la campagne de dénigrement contre Mme Bety. Dans ce sens, nous pensons qu’il faudrait prendre très au sérieux la recommandation de notre confrère Tamtaminfo selon laquelle ‘’ Des enquêtes de moralité avant toute nomination à l’inspection générale d’Etat ». Juste une parenthèse pour toucher un peu du doigt le pourquoi certaines personnes  s’invitent dans la vindicte contre Mme Bety.

 En attendant l’éclaircie côté justice…

En attendant que la lumière soit faite sur cette affaire puisque la justice est saisie, notre investigation nous a permis de comprendre les raisons de l’acharnement dont est victme dame Bety. En effet, c’est la collusion d’intérêts d’un puissant loby qu’un confrère avait qualifié de ‘’prédateurs’’ dans une posture d’ ‘’après moi le déluge’’ qui entend entacher l’image de l’ARTP et celle de Mme Bety avec des arguments à l’emporte-pièce sous des oripeaux de la contrefaçon et fausses manœuvres dont eux seuls ont le secret.

Ceux-là qui ont voulu faire de l’ARTP une véritable ‘’caverne d’Ali Baba’’ sont les instigateurs de ce complot parce que simplement Mme Bety a refusé leur petit jeu pour sacrifier les intérêts de l’ARTP donc du Niger sur l’autel des intérêts bassement privés.

Un exemple ? N’eut été la vigilance de la présidente du CNRTP et Dg/Pi Mme Bety, la société nationale Nigertélécoms allait être sournoisement liquidée par ce lobby à la solde des intérêts mesquins. Malgré l’offre affriolante d’argent, Mme Bety n’avait pas cédé à ce chant de sirènes parce qu’elle a pleine conscience des enjeux pour le pays dans ce secteur assez stratégique.

Et comme si cela ne suffisait pas, dame Bety a engagé des réformes courageuses pour assainir la gestion de l’ARTP. Cela n’est pas également du gout de cette mafia. Comment comprendre l’opposition farouche de quelques-uns à l’initiative de Mme Bety de rendre effectif  le manuel des procédures à l’ARTP ?

Selon nos informations, il risque d’avoir des effets boomerangs  au regard du déroulement d’un certain nombre de faits à l’ARTP. L’attente des Nigériens c’est que l’assainissement de l’ARTP soit mené jusqu’au bout et que tout celui qui aurait commis des impairs dans cette boite, quel qu’il soit… rende gorge à la justice !

À propos de l'Auteur

Tiemogo Bizo (Niger Inter)

À propos Administrateur

19 plusieurs commentaires

  1. Mme Bety, Madame Elback;; Madame Hassoumi.
    Ces femmes là, laisse Bizo elles considèrent ce Pays comme Larba Tandja l’avais fait.
    C’est la boutique des Amis de mon Mari et de …………Hum!

  2. Que Dieu sauve la « reine » ! Il ny a pas que sa sœur et sa nièce dans la boite. ils doivent être une dizaine, même les gardiens viennent de sa région. !
    A votre âme et conscience, est ce que cette dame, peut assumer le rôle de Dg de cette institution, s’il vous plait ? N’oubliez pas qu’elle est aussi PCA !!! Parce que simplement, vous savez, ils savent, nous savons que c’est parce que… Mais Dieu est grand, rappelez vous les casseroles qu’elle traine quand elle était au Ministère de l’Education Nle. Mais que Dieu nous donne longue vie pour voir comment tous ces gens là finiront, In Challah.

  3. Connaissant bien le secteur je prie ALLAH qu’IL n’envoie dans ce secteur (comme travailleur) que des dignes fils du Niger, des nigériens capables d’oublier leur petite personne au profit des intérêts supérieur de notre pays.
    Malheureusement beaucoup des fils du Niger qui travaillent et qui ont travaillé dans ce secteur ont vendu notre pays pour des miettes, oubliant l’avenir de leurs propres enfants.
    Merci madame Bety.
    Pour t’avoir momentanément côtoyée je reconnais ton patriotisme et je sais que tu as un sens élevé de la dignité et de l’honneur.
    J’ajoute qu’une bonne partie du combat fait pour sauvegarder les intérêts de notre pays dans ce secteur a vu une participation active des femmes.
    Je pense notamment à Madame Gali, l’ex SG du Ministère en charge des télécom
    Pour terminer je souhaite beaucoup courage Madame Bety…

  4. j’ai passé un de leurs concours il y a deux ou trois ans. je ne vais pas rentrer dans les détails mais je vous dirai simplement que votre article est comme une insulte à l’égard des victimes de ce système corrompu et de toute l’injustice sociale qui minent et rétrogradent ce pays. Sans rancune de ma part, mais je ne pourrai ne pas mentionner le fait que, face à son incompétence lorsqu’il a eu du « vrai » pain sur la planche, le monsieur, recruté en lieu et place de l’homme qualifié pour le travail qu’on attendait de lui, a dû être envoyé pour se faire former/assister par un de mes anciens stagiaires.

  5. Il s’agit là de la petite ologarchie qui prend le pays en otage.
    Quelques individus qui jouissent à eux seul des ressources du pays.
    Bricolage et magouillage, on rencontre l’histoire sans visions, ni projet
    La regne de la mediocrité

  6. SACRE BIZO! DON ALLAH DONNE-MOI UN PEU DE CE QUE TU AS EU.

    • BIZO Un des nombreux pseudos du dir de tamtam info!! C’est minable mais c est dans le sang. Quand on peut vendre pour des cacahuetes son ame au diable, parfois c’est une affaire de sang.

  7. On résume: Sa soeur comme assistante et son neveu stagiaire sont dans son service, l’ARTP.
    Et elle trouve cela normal. W
    Étaient ils là avant qu’elle n’y soit nommée ?
    Non, assurément.
    Si les responsables avant elle avaient procédé comme elle est en train de faire, est ce qu’elle aurait elle été embauchée au Niger ?
    Est ce que l’ARTP lui appartient ?
    Avant que le ressortissant de son village de Illela ne soit à la tête du Niger, pouvait elle sur la base de ses compétences accéder à ce poste ?

    • Victime? Diable que oui. Recruter sa soeur et peut être bientôt son neveu dans une institution sans passer par le étatique n’est nullement du népotisme. Tenez, il y a bien un concours pour tous ceux qui veulent y travailler. Qu’un journaliste ou essayiste n’y trouve rien à y redire, c’est encore mieux Life as usual .

  8. Cher lecteur veuillez completer ma liste

    Si la petite soeur et le neveu de Mme Bety sont bons, ben qu’ils se trouvent du travail ailleurs.

    Je n’ose pas deviner l’ambiance qui règne dans cette boîte si un employé est en désaccord avec Mme Bety. Les barbouzes de sa famille vont espionner les va-et-vient de cet employé. C’est clairement malsain. Puisque ce n’est pas une entreprise familiale, et que la petite soeur et le neveu de Mme Bety n’ont pas été recruté à travers un processus ordinaire, est-ce que quelqu’un peut leur dire de rester chez eux.

    Cette approche de Mme Bety se compare à une personne qui construit sa cuisine et sa salle de bain dans la même pièce.

    La liste des pratiques de népotisme ne fait que s’alonger:

    – Mme Boulama Aichatou Kané (Ministre du Plan) et fils (DG des postes) :
    – Mahamadou Issoufou (Président du Niget) et son fils ( Directeur de Cabinet Adjoint)
    – Mme Bety Aichatou (Présidente avec cumulation de poste de DG ARTP) et le duo composé de sa petite soeur et son neveu

    • Suite de votre liste:
      Le fils de Tandja a reçu des millions de dollars de la Chine( consulte WikiLeaks)
      Le fils de Hama amadou était DG de atlantique banque
      Baré a nommé djibril aussi
      Le fils de Ali saibou a 31 milliards de CFA
      Salou a nommé ses frères et soeurs
      Etc………..

  9. Déjà une soeur et un neveu dans un cabinet c’est déjà trop familier. C’est sûr qu’il y a d’autres parents parmi le personnel auxiliaire

  10. Je retiens un texte truffé des erreurs, prenez le soins de vous relire svp………

    aussi, explications tout à fait bidonnes….du moment ou il y a petite sœur qui est collaboratrice et neveu stagiaire(en attente d’être aussi confirmé)……je ne vois pas comment convaincre qu’il n’y ait pas eu abus de pouvoir de la part de cette dame….

    Ce Niger est complétement pourri……..rien à faire!!!

  11. Leçon de la vie:

    Un grand père voulant donner une leçon de la vie à son petit fils l’invitait à voyager avec leur âne. Le voyage était composé de quatre étapes:
    – Etape 1, le grand père et le petit marchaient à pied sans avoir monté sur l’âne.
    A l’entrée du premier village les gens du village les critiquaient d’avoir marché à pied au lieu de monter sur l’âne;
    – Etape 2, le grand père marchait à pied alors que son petit fils était sur l’âne.
    A l’entrée du deuxième village les gens du village critiquaient le petit fils pour avoir monté sur l’âne et laisser un vieux marcher à pied;
    – Etape 3, le grand père montait sur l’âne et demandait à son petit fils de marcher à pied.
    Les habitants du troisième village se demandaient pourquoi le grand père montait sur l’âne et laisser un enfant marcher à pied;
    – Etape 4, le grand père et le petit fils montaient tous les deux sur l’âne;
    A l’entrée du quatrième village les habitants de ce village les critiquaient pour avoir monté tous les deux sur l’âne comme s’ils n’avaient pitié de l’animal.
    Conclusion: Dans la vie, il est difficile de faire l’unanimité. L’essentiel c’est d’agir suivant une conscience tranquille. Pour le reste, chacun verra les choses à sa façon.

  12. Petite sœur et neveu cela suffit largement pour qualifier cette pratique de népotisme, soyons honnêtes et sincères, pourquoi des ne sont pas assistante et stagiaire respectivement dans la boîte avant l arrivée de dame bety alors qu au même moment les autres devront concourir pour accéder aux mêmes postes, moi je ne suis pas du tout convaincu et c est mon opinion à moi.

    • Bien dit  » Hum » . Cette affaire relève de l’inédit. Ce dossier est une véritable honte !!!

      Mme Bety trouve tout normal de recruter sa soeur et son neveu. Et elle le dit bonnement. Question : si les autres nigériens qui avaient pris le pouvoir auparavant avaient fait la même chose, est-ce que Mme Bety aurait eu du travail ? Ne serait-elle pas morte de faim en attendant que Mahamadou Issoufou ne prenne le pouvoir.

      Bien sûr tout le monde aimerait que sa soeur et son neveu trouve du travail, mais on se garde une petite gêne de ne pas les embaucher. Je n’ose pas deviner ce que le Niger ressemblera dans 10 ans.

      Cette approche de  » wassosso » et de  » kaché mou raba » a conduit le Niger vers une fallite et une ruine morale. Le Niger a atteindre les plus profonds gouffres de l’indécence.

      • Je crois sincèrement que la parfaite incarnation de l’indécence c’est toi petit menteur, calomniateur,médisant……… et j’en passe; et puis dans ce pays le Niger qui peut dire quoi à qui? Moi je peux jurer que toi si quelqu’un se hasarde à te confier la gestion d’une boutique de quartier pendant une semaine, ce type là le regrettera toute sa vie parce que même le local tu vas vendre avant le jour des comptes. C’est ça qui fait que tu crois tous ces gens que tu incrimines sont comme toi et Hum. Wassosso, kashé-mou-raba etc… tu connais et assimiles déjà à ton age tous ces mots des grands prédateurs post-indépendance de l’Afrique. Attends de voir ce que feras une fois responsable avant de t’en prendre gratuitement aux autres parce que tout simplement ils ont réussi dans leur vie. Tu fais pitié tout court.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.