Accueil / ACTUALITE / Aide aux victimes des inondations à Gabagoura L’association Hourera charity en appelle à la générosité et à la charité des Nigériens

Aide aux victimes des inondations à Gabagoura L’association Hourera charity en appelle à la générosité et à la charité des Nigériens

Pour aider les victimes des inondations à Gabagoura, l’association Hourera charity qui veut dire compagnon en arabe (Abou Hureirah) a décidé de mener une action caritative à cet égard. L’idée est de les soutenir au mieux à travers des dons de première nécessité, un bilan de santé par des infirmières volontaires et autres corps médicaux et déblayer la zone pour éviter toute infection.

Cette ONG qui a pour objectifs de faire des aides médicales et éducatives en Afrique de l’Ouest a mené déjà plusieurs actions de cette envergure à Lagos au Nigeria. Aujourd’hui, elle a senti le devoir de le faire pour le Niger. Aussi pour le grand évènement prévu le 21 octobre prochain, l’ONG va collecter des dons et cherche des volontaires pour cette action noble.

Ainsi, les dons (financiers ou matériels) seront stockés à la Francophonie. 5 groupes ont été constitués à cet effet. Groupe A : ceux qui veulent faire des dons de nourriture : riz, féculents, lait, sucre,… Groupe B : ceux qui veulent amener des dons matériels ou médicaux genre : moustiquaires, insecticides, draps, jouets, habits, chaussures…

Groupe C : qui vont s’occuper de trouver et louer des camions pour déblayer la zone ou amener des pelles .. et aussi venir avec sa voiture le 21 octobre pour le transport des dons Groupe D: apport financiers et le comité fera l’achat directement Groupe E : Trouver des sponsors (votre entreprise ou autres) qui sont prêt à financer l’achat de dons. Merci de contacter Dudu +227 92 76 76 59 ou Boubacar+227 99 98 54 79 ou Saratou +227 99 04 87 28 ou Tatou+227 90 43 32 67 pour tous vos dons.

Il n’y a pas de gestes négligeables. Notons que cette association a été créée par Fatoumata Doro , Nigérienne d’origine et travaillant actuellement comme directrice marketing Afrique basée au Nigeria.

À propos Administrateur

5 plusieurs commentaires

  1. QUE DIEU LES AIDE

  2. Espérons que le politique ne s’intègre dedans pour foutre tout en l’air Les nigériens sont mauvais, ils n’aiment pas leur pays: ils aiment leur parti: si aujourd’hui c’est leur leader en fuite qui a des problèmes à Niamey, ils vont tous intervenir, si c’est le leader des zindérois (qui n’a rien fait pour la région)qui des problèmes, tout de suite on va les entendre; si c’est le leader des Adarawa (qui n’a pas du tout servi l’Ader,sauf ces proches) qui a quelque chose à dire, c’est toute l’Ader qui se mobilisera. Pour dire que les nigériens n’aiment pas leur pays, mais leur « PARTI » Que DIEU nous garde AMEN!!!!

  3. Ou sont les fameuses ONGs musulmanes pour venir en aide a des musulmans? Ou sont les saoudiens qui sont prets a prendre en charge le pelerinage des dirigeants mais qui ignorent les souffrances des populations jetees a l’abandon par ces memes dirigeants privilegies?. Ou sont tous ces magnats qui erigent des mosquees 5 etoiles devant leur portail et qui ferment les yeux sur les miseres de leur semblables? …Bandes d’hypocrites.

  4. Revenons à nos traditions d’entraide et à nos anciennes pratiques d’œuvre d’utilité publique. Je regrette la disparition des samarias, des associations locales de jeunes. La politisation de la vie publique avec les partis politiques à tout détruit. Pourquoi, pour faire face aux problèmes du village ou du quartier, on doit se cataloguer d’un parti politique ou d’un autre? Le problème est commun à tous les concitoyens. A titre d’exemples, quand les ordures ménagères envahissent une zone, c’est tout le monde qui respire l’air pollué, les moustiques et les rats avec leurs corollaires ne distinguent pas les colorations politiques.

    Réfléchissons sur comment exploiter les bonnes pratiques traditionnelles tout en plongeant dans la modernité. L’approche de cette ONG me semble intéressante car il me semble qu’elle se base sur les efforts internes d’abord.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*