Home ACTUALITE Al Izza transfert, la DG rend le tablier…

Al Izza transfert, la DG rend le tablier…

Al Izza transfert d’argent

Des pratiques peu orthodoxes et aux antipodes de la modernité, une gestion matrimoniale, un manque de respect et de considération pour le personnel, un manque de vision et d’objectifs clairs, un management informel : trop c’est trop pour une professionnelle des banques qu’est la Directrice générale d’Al Izza Transferts, Mme Siddo Taleb Oumarou d’après un journal de la place.

D’après nos informations, c’est devant cette gestion informelle et face au refus des responsables d’y apporter la moindre solution, cette cadre supérieure des Banques, nommée il y a à peine un an, a préféré jeté l’éponge, sauver son honneur et garder sa dignité pour ne pas être salie par des pratiques moyenâgeuses.

Dans une économie moderne, les entreprises et les institutions privés ont besoin de vrais leaders et non pas des patrons dictateurs qui ne font qu’à leur tête. 

Aujourd’hui, à Al Izza transferts, c’est la dictature, le desiderata du maître des lieux qui constituent la boussole et non pas les techniques modernes de management.

Or actuellement les qualités de leadership font défaut à Al Izza transfert, on gère l’institution au gré des humeurs du patron, qui décide de tout et qui impose sa volonté.

Faire preuve de courage

Aujourd’hui, le geste fort de la Directrice générale nous indique qu’il existe encore des personnes valeureuses et qui savent ce qu’elles veulent pour elles mêmes et pour leur pays.

Lorsque l’on dirige une entreprise ou une équipe, il est important de savoir prendre des décisions et de toujours montrer l’exemple à ses collaborateurs. Un leader qui ose prendre des risques et en tire des leçons constructives gagne plus amplement la confiance de son équipe.

Tamtaminfo invite les patrons de Al Izza transfert de lire les 10 qualités d’un bon leader, peut être comprendront-ils que disposer des milliards de FCFA ne fait pas de vous automatiquement un bon Manager. Il faut rester humbles et être à l’écoute de ses collaborateurs.

Agir en ambassadeur de son entreprise

Diriger une entreprise ou manager une équipe implique avant tout de partager les valeurs et l’éthique de son entreprise afin de guider légitimement une équipe. Diffuser une image positive de son organisation à ses collaborateurs les amènera à en devenir eux-mêmes les ambassadeurs.

Fixer des objectifs clairs

Définir des objectifs concis en considérant la contribution individuelle de chacun à la réussite commune est la base d’un management solide et efficace. De plus, cela aide à bien répartir les rôles de chaque collaborateur.

Communiquer en toute transparence

Le leadership passe par une communication de qualité, fondamentale pour encourager les membres d’une équipe à remplir leurs objectifs. Communiquer de façon claire et en toute transparence favorise le sentiment d’appartenance à une équipe.

Transmettre son savoir

Un manager doit pouvoir créer des moments d’échanges réguliers (tels que des brainstormings) avec son équipe dans l’objectif de la faire grandir au niveau de sa cohésion, ses compétences et ses talents.

Favoriser l’autonomie et reconnaître le bon travail

Un leader peut encourager ses collaborateurs à prendre des initiatives et à être plus autonomes en leur déléguant certaines de ses responsabilités. Leur implication régulière dans des projets les rendra plus responsables et productifs, sans oublier de reconnaître le bon travail de chacun.

Faire preuve de courage

Lorsque l’on dirige une entreprise ou une équipe, il est important de savoir prendre des décisions et de toujours montrer l’exemple à ses collaborateurs. Un leader qui ose prendre des risques et en tire des leçons constructives gagne plus amplement la confiance de son équipe.

Être empathique

Un supérieur doit faire preuve d’empathie, savoir écouter et se mettre à la place de ses interlocuteurs pour les comprendre.

Respecter les autres

Il s’agit de traiter les autres comme l’on voudrait qu’ils nous traitent, en s’adaptant à leur caractère et leurs préférences, et agir de façon égale avec tous les membres de son équipe.

Avoir confiance en soi et rester humble

Un leader connaît ses valeurs, ses points forts et ses points faibles, et a conscience de son style de management et de ses performances. Faire preuve d’humilité est une grande qualité et un bon leader ne doit pas utiliser son autorité pour se mettre en avant des autres.

Avoir une bonne hygiène de vie

Avoir une hygiène de vie de qualité (manger sainement et pratiquer une activité sportive régulière) favorise une attitude positive au travail. Être de bonne humeur est contagieux pour ses collaborateurs, contribue à leur bien-être et entraîne une hausse de la productivité.

[author ]Namalka Bozari (Web Contributeur) Tamtam Info News[/author]

16 Comments

  1. Le départ d’une dg ne doit en aucun cas compromettre la bonne marche d’une institution, qu’elle ai demissioné ou revoqué. L’important c’est la société et la bonne marche des activités, cette information n’est pas bonne mais juste de l’intox à la nigerienne

  2. Il est plus que jamais necessaire que certains journalistes necessite un changement de metier, sans verifier sa sources, se permettre au nom de la liberté de la presse cherement acquise par les honnetes citoyens, balancer des absurdités sur les efforts des dignes fils du pays, reconnu dans leurs serieux et leurs efforts à causes de votre haine et de celle qui a été chassé de alizza pour mauvaise gestion. Etant journaliste vous devrez savoir que la DG de ladite société n’est pas actionnaire et pourra a tout moment etre revoqué et chassé par le conseil d’Administration de cette société, car il l’organe déliberant. Et ce dernier a révoqué cette dame de la direction pour plusieurs raisons. Tout le monde a niamey sais qu’elle n’a pas démissioné du tout mais revoquée. Aujourdhui al izza est le reseau le plus large au niger et dispose de milliers d’employers nigeriens et etrangers, dynamique, fiable, efficace et sur! Voir certains commentaires dir que la sociéte vend de la drogue ou des armes , mais comment le croire dans un pays comme le notre, c’est juste de une sorte de haine, ou de je ne sais quoi. Enfin cher journaliste d’investigation, à la façon d’enquete speciale, hum…. svp essayer prochainement de chercher les bonnes infos au lieu de speculer et chercher une reaction apres votre article.
    Gaskia abar hassada, les gens sont occupé à aller de l’avant et se developper, et cela n’a de tout point de vu aucun sens, ne chercher pas a ternir l’image de marque et la notoriété de Al izza. Aujourd’hui au Niger on connais qui est qui apporte quelque chose à l’economie nationale…

    Merci de faire de la publicité gratuite au Géant Groupe nigerien 100% qui est une fierté pour la patrie

  3. Blanchiment d’argent ou pas, moi je sais que depuis l’avènement de Alizza, Benfi Afua, NITA, etc… le transfert d’argent est devenu facile et accessible presque à tous et surtout moins contraignant et relativement moins chers quand vous comparez au transfert bancaire (Western Union, ….). Je ne sais pas ce que veulent certains Nigériens qui sont prêts à nuire aux initiatives des autres Nigériens.
    Moi je préfère ce type de blanchiment (même si c’est le cas) que ceux qui volent l’argent pour les mettre dans des banques étrangères et financer des mercenaires pour déstabiliser le pays.

  4. Quelque part c est un message que vous lancez a une autre directriced une autre caisse. trouvez un autre argument a moins que vous etes dans une entreprise de sabotage comme toujours

  5. AL IZA est une institution financière qui a fait des efforts pour s incruster dans notre économie et qui fait la fierté de notre économie.Le départ d une DG ne saurait compromettre l équilibre d une institution. Si elle a été débarquee c est certainement pour une raison dont on ignore.il faut qu au niger qon apprend a écoute les deux parties.Ne soyons pas sentimentaliste comme c est le cas sur les problèmes que rencontrent les autres institutions.Dans le business des banques c est la recherche de profit et avoir de l efficacité qui priment sur tout autre consideration.Donc wait ans sée.

  6. Al Izza, je suis désolée n’est pas une banque, c’est juste pour le blanchissement de l’argent sale gagnée dans la vente des armes et de la drogue !
    pourtant, les princes de ce pays voulaient qu’Al Izza reprenne ASUSU S.A.
    Il reste encore quelques honnêtes gens dans ce pays.

      1. Vaut mieux souffrir que manger HARAM. Tu es prince OK! Juste pour un temps, tu répondra devant Dieu et tu souffriras ce jour la. Retiens ça pour toujours.

  7. Ce n´est pas une banque, mais une blanchisserie pour argent sale. Une blanchisserie ne cherche pas des benefices mais a rendre propre de l´argent issu des trafics divers dont le trafic de drogue. C´est aussi par la que transite l´argent vole par les princes pour financer la corruption des juges, des deputes, des dissidents politiques, des leaders syndicaux et des ex soit disant membres de la societe civile qui ont retourne les vestes, l´ANDDH, etc. Retrouvez l´historique de la boite et les noms de ses promoteurs et vous comprendrez tout.

    1. Apparemment trop d’accusations sans preuves. Même sous anonymat, œuvrez pour la vérité, et servez de model à notre ami journaliste! Merci!

    2. Quelque soit ce que vous pensez; au moins ce sont des emplois créé, les ressources reste au Niger et se sont les Nigériens qui en bénéficie. Soyez plus patriotique.
      Merci.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

La BIA-Niger joint l’acte à la parole: la maternité poudrière II a bénéficié d’un investissement de près de 23 432 625 FCFA

La Directrice Générale de la BIA-Niger, Mme Ango Nana Aissa, a procédé ce mardi 07 juillet…