Home ACTUALITE AMELIORER L’ENSEIGNEMENT PAR LES APP, TP ET LES SORTIES PEDAGOGIQUES…

AMELIORER L’ENSEIGNEMENT PAR LES APP, TP ET LES SORTIES PEDAGOGIQUES…

En ce début du deuxième trimestre de l’année scolaire 2018-2019, j’ai décidé de vous parler de l’apprentissage pratique ou concret des élèves et étudiants. Oh, rassurez-vous, je ne vais pas essayer d’expliquer aux enseignants comment ils doivent faire leur métier, mais plutôt parler de l’enrichissement de l’enseignement par des activités pratiques et ou des échanges avec des personnes ressources ou des professionnels dans leurs ateliers.

Il y a bien longtemps, le modèle d’enseignement était d’apprendre par cœur, sans aucune discussion avec l’enseignant pour accumuler des connaissances et savoir les restituer. Mais depuis de nombreuses années les méthodes et pratiques pédagogiques ont beaucoup évolué.

Pour développer de nombreuses compétences il faut mémoriser un certain contenu mais aussi faire participer l’apprenant à la construction du savoir.
Enseigner, c’est transmettre des compétences très variées (savoir, savoir-faire et savoir être) à un élève, un étudiant ou tout autre public dans le cadre d’une institution éducative.

Les travaux pratiques et les sorties de terrain, permettent d’améliorer la compréhension et la mémorisation des élèves et étudiants. Selon Confucius « J’entends, j’oublie, Je vois, je retiens, Je fais, je comprends ».
En effet, on oublie vite une leçon orale mais on se souvient beaucoup mieux des manipulations ou expériences auxquelles on a participé et qui restent bien compris dans leur sens véritable.

L’enseignement ne peut donc plus se concevoir uniquement comme une transmission de connaissances par l’enseignant détenteur unique du savoir. Les méthodes dites actives renouvellent la pédagogie en suscitant plus d’effort des élèves dans le déroulement de l’enseignement. C’est pour toutes ses raisons qu’il faut améliorer l’enseignement par les Activités Pratiques et Productives (APP) dans l’Enseignement Primaire et les Travaux Pratiques (TP) pour les autres niveaux d’enseignement notamment dans les laboratoires ou ateliers.

Les APP constituent un prolongement des notions théoriques en vue d’enrichir le contenu de l’enseignement par des pratiques utiles. Les APP permettent de découvrir l’usage et l’utilisation de certains outils ou de certaines techniques à travers des sorties pédagogiques ou la réalisation d’un jardin d’école. On peut évidemment faire des jardins ou des arboretums dans tous les établissements des autres niveaux d’enseignements pour en tirer divers avantages si les conditions le permettent.

Les APP permettent aux élèves de connaitre les réalités de leur milieu, le sens de l’effort et le goût du travail manuel.

L’enseignement de certaines disciplines, dans les établissements d’enseignement secondaire professionnel, technique et supérieur, nécessite obligatoirement des travaux de laboratoires et ou des sorties effectives sur le terrain, pour être compréhensible.

Les TP ou les manipulations sont des activités expérimentales qui permettent de mieux cerner la réalité d’un phénomène ou d’en mesurer les paramètres. Et quand les élèves ou étudiants réalisent par eux-mêmes les expériences dans le cadre des TP, ils se sentent plus concernés et plus responsables de la construction de leur propre savoir.

Les TP ou les travaux d’apprentissage dans les ateliers sont donc nécessaires pour acquérir et concrétiser certaines connaissances et démarches scientifiques. Cependant nombreux sont les établissements d’enseignements secondaires, professionnels, techniques et même les universités qui manquent de laboratoires ou même de produits pour les faire fonctionner. Les établissements qui n’en disposent pas doivent utiliser ceux des établissements proches par une collaboration et programmation judicieuse.

Les universités et les grandes écoles ont besoin de laboratoires très diversifiées des sciences, des sciences humaines et des langues, etc. Même pour les établissements qui ont des laboratoires fonctionnels des sorties sont nécessaires pour acquérir d’autres connaissances.

L’école, lieu d’acquisition des savoirs, doit donc être ouverte sur le monde qui l’entoure. C’est pourquoi les enseignants doivent organiser des sorties hors de leur école. Les sorties peuvent correspondre à des enseignements prévus dans les programmes pour observer ou donner un sens aux contenus enseignés en favorisant le contact direct avec des acteurs dans leur cadre naturel de travail.

Des sorties ou excursions peuvent également être entreprises dans le cadre d’échanges culturels, sportifs entre deux ou plusieurs écoles ou établissements ou sur le plan touristique. Les activités culturelles et sportives peuvent également être organisées dans une école avec la participation de la communauté éducative rattachée.

Les sorties scolaires ou l’organisation d’activités culturelles ouvertes au public dans les écoles, favorisent le décloisonnement de l’enseignement. Elles constituent une éducation à la citoyenneté dans le milieu naturel de vie, cadre différent de la classe ou du milieu scolaire.

Enseignants, encadreurs pédagogiques, responsables centraux des enseignements et formations, l’obligation vous incombent d’améliorer les pratiques pour que l’école « prépare les apprenants à la vie ».

Quelque soit le niveau d’enseignement les apprenants doivent acquérir des connaissances théoriques et des compétences pratiques. Cependant, il est très important de noter que les enseignants doivent être bien accompagnés et qu’il n’y a point de développement véritable sans une bonne éducation.

Par MOUSTAPHA LIMAN TINGUIRI, Planificateur de l’Education, chef de division formations examens et concours DRES/ZINDER

4 Comments

  1. « J’aime lire les posts de cette indomptable « Brigade des Martyrs » pour ses dénonciations tranchantes. C’est la seule manière dans ce pays, de déculotter en dégantant ces élèves attitrés du fuyard « Maï Fabriquer Dakanshi ». Malheureusement pour certains, ils ont mal assimilé les cours qu’il leur a dispensé avant de se retrancher sous les cieux de son exile ou il leur directement délivré de faux diplômes d’escroquerie et d’arnaque; raison pour laquelle, on le sait: « FaACE AUX INFLEXIBLES CAÏDS QUI NE VOIT QUE LE NIGER AVANT QUI QUE CE SOIT quel que soit le prix et le résultat des attaques; alors, viennent les menaces. Ces indélicats, manquent-ils la culture générale pour ignorer ce qu’ont:
    – « Le silence devient un péché lorsqu’il prend la place qui revient à la protestation ; et, d’un homme, il fait alors un lâche. » Abraham Lincoln
    La Brigade des Martyrs a bel et bien compris la meilleure arme dont se servaient les SOLDATS LIBRES, LES SOLDATS AU SERVICE DE LA DÉMOCRATIE ET LEURS COMPAGNES, ce, depuis près de Quinze années tant sur les réseaux sociaux nationaux qu’internationaux tels R-sistors, Alterinfo… pour dénoncer les exactions indécelables du fuyard ancien PM des 3ème et 5ème République, conspirationniste PAN de la 7ème République comme si ce simple petit Adjudant des Douanes était le plus rusé de tous les nigériens.l Mais, depuis 3BAOBAB » avant d’être Tamtaminfo que Maitre ZaksKab avait toujours considérée « La VOIX des SANS VOIX » c’est-à-dire Tamtaminfo; il rappelait ce qu’a dit Robespierre: « Quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est pour le peuple le plus sacré et le plus indispensable des devoirs ». Mais, quand on a de très probes et sincères serviteurs du Peuple et de la nation à l’exemple de SEM le Président Issoufou Mahamadpou accompagné d’honnêtes hommes comme SE le PM Brogi Rafini; l’on ne alors peut que les accompagner en adoptant la sagesse d’Abraham Lincoln Président des États-Unis d’Amérique qui a dit:
    – « Le silence devient un péché lorsqu’il prend la place qui revient à la protestation ; et, d’un homme, il en fait alors un lâche ».
    Un Soldat étant un soldat, d’où la raison des Sourates spécialement dédiées à la mode sociale de « FOURMIS » et des « ABEILLES » d’où chacun exerce son devoir dans sa société sans jamais essayer de e tromper, escroquer ou arnaquer qui que ce soit, quel que soient le prix et le résultat. C’est mentionné dans le très Lumineux Livre, le Saint Coran.
    Ainsi, nous n’ayant aucun moyen de droit à dénoncer malgré lLA LIGNE VERTE dont les indélicats n’ont pas hésité à prostituuer pour brouiller la noble fonction que SEM le Présidennt Issoufou mahamadou lui a conférée; alors, il s’est dit: « S’ILS SAVENT PLONGER, ILS NE PEUVENT PLONGER DANS LES PROFONDEURS DE SA PROBITÉ; et, il n’eut pas hésité À ÊTRE LE TOUT PREMIER À PORTER SA SIGNATURE SUR LA MONTAGNE DE LA TABLE afin de permettre aux honnêtes citoyens de l’aider à bien servir le PEUPLE. Je me rappelle quand un jour, un Regretté oncle m’avait demandé de conduire son véhicule pour l’amener chez le patient Chef de File de l’Opposition démocratique de 20 ans au Niger; dis-je, SEM le bien mérité Issoufou Mahamadou devvenu Président de la République pour son deuxième mandat sous la couleur ROSE du PNDS Tarayya. Alors, ce digne serviteur du peuple dit: « LE MEILLEUR AMI D’UN DIRIGEANT D’UNE COMMUNAUTÉ, UN PEUPLE OU UNE NATION, EST CELUI QUI N’HÉSITE PAS À LUI DIRE LA VÉRITÉ » et LE PIRE ENNEMI D’UN CHEF (d’une famille soit-elle) EST CELUI QUI ADMET QU’UN CORBEAU EST BLANC PARCE QUE LE ROI L’A PRÉTENDIT » ». Par Allah (swt) et pour ses Prophètes Messagers Envoyés afin de guider les hommes sur la voie éclairée; AIDONS SEM LE PRÉSIDENT ISSOUFOU MAHAMADOU À NOUS AIDER. Merci, chère BRIGADE DES MARTYRS.

  2. Chers inspecteurs
    Nous venons de fermer la page de l’année 2018 en ouvrant celle de 2019. L’année 2018 est partie avec son corollaire de problèmes dont les uns sont liés à la situation économique de notre pays, situation née de l’insécurité, les autres par contre sont dus à l’incompétence criarde de Marthé et de son équipe. Incompétence aujourd’hui reconnue par les hauts responsables de ce pays, à la tête de qui se trouvent le Président de la République et le Premier Ministre, en témoigne le discours du Président à l’occasion de la fête du 18 décembre 2018 où il a réfuté la situation mensongère que ce médiocre ministre a voulu lui faire transmettre au peuple Nigérien et celui du nouvel an où il a parlé de l’éducation à travers une direction, la DPSF dont il a apprécié les résultats. Pourtant, la Directrice, Mme Laouali Mariama passe pour celle qu’il hait le plus parce qu’elle refuse de réorienter l’argent des partenaires dans ses poches. Elle l’aurait fait, cette direction ne réaliserait pas les résultats encourageant qui ont fait la fierté du Président aujourd’hui. Recevez toutes nos félicitations, chère collègue.
    Chers collègues, nos publications ont fait l’objet des enquêtes discrètes, lesquelles enquêtes ont révélé la véracité de tout ce que nous avons dit sur ce minable ministre, c’est-à-dire que : plusieurs activités de la DFIC d’un montant de plusieurs dizaines de millions de FCFA ont été justifiées sans en être exécutées ; Marthé aurait exigé avec menace une somme de vingt millions de FCFA comme corruption dans le cadre de l’achat des moto DT Yamaha 125 de JICA ; il a nommé un directeur qui était en disponibilité ; il a limogé un directeur nommé par décret présidentiel par une note de service ; plusieurs de ses directeurs ont construit en hauteur et que lui-même est en voie de construire un château de plusieurs centaines de millions de FCFA, plusieurs dizaines de millions d la Coopération Suisse ont été détournés par le DREP de Zinder qui a affirmé lui avoir reversé l’essentiel des sous, il a détourné entre cinquante à quatre vingts millions de FCFA destinés à son illégale évaluation des enseignants contractuels pour après reversé une importante somme où il a mobilisé la presse chanter son éloge, etc. Nous jurons que, de ces informations, aucunes n’est fausses car elles ont été toutes vérifiées, ce qui ôte toute crédibilité à notre bonhomme tant sur le plan national qu’international. C’est pourquoi, une directrice, sa complice le traine partout comme un vulgaire individu, même à des formations où même un Directeur régional est de trop pour les ouvrir. C’est ainsi qu’à une de ses sorties ratées, il aurait dit qu’il n’a pas confiance aux inspecteurs, mais place cette confiance aux enseignants. Vous savez très bien que les Inspecteurs ne vous accompagneront jamais pour asseoir votre confusion qui ferait mal aux enfants Nigériens. Les enseignants non plus ne vous accompagneront dans votre folie meurtrière, et depuis quand vous avez commencé à les aimer ? Vous qui les avez humilié en disant sur les chaines internationales qu’ils ne connaissent rien.
    Vous nous avez demandé de prier si nous voulons que vous partiez, sinon tant que vous êtes là vous nous rendrez la vie impossible. Soyez sûr d’une chose monsieur le Ministre vous n’avez pas atteint le stade où nous allons prier pour que vous partiez, vous allez partir car d’autres étaient là avant vous, personne ne perdra son temps pour cela, et lorsque nous prierons c’est pour demander à Dieu ce qui est bénéfique pour nous et pour nos descendances. Prier pour demander votre départ, c’est comme prier pour demander que le soleil se lève à l’Est demain ; c’est inutile car il se lèvera à l’Est demain, sans nos prières. Votre départ n’est qu’une question de temps car même les partenaires techniques et financiers le souhaite ouvertement. A l’interne, vous êtes en conflit avec tout le monde : les enseignants, les Inspecteurs et Conseillers pédagogiques, les parents d’élèves, les syndicats d’enseignants, les associations, etc. Quelle est la nécessité donc de vous garder ? Aucune.
    Chers collègue, nous aurions aussi appris et de sources sûres que certaines personnalités importantes de la Région de Tahoua ont rencontré le Président où ils ont manifesté leur mécontentement de cautionner l’animosité injustifiée et incompréhensible développée par son ministre à l’égard de certains cadres de la Région. Preuves à l’appui, ils lui ont énumérés quelques cas dont celui de Yacoubou Elh Anounou, SG remercié parce qu’il ne doit pas savoir certaines stratégies développées pour détourner les fonds PAEQ avec la complicité du coordonnateur qui est son parent, Mme Amadou Hadiza, conseillère technique contrainte à la démission parce ce que Marthé n’a jamais voulu la sentir sans aucune raison, Idi Adamou, ancien DAGE limogé lâchement par une simple note de service alors nommé par décret parce qu’il a rappelé à l’ordre certains de ses agents qui interceptaient des courriers de la direction et partaient en mission sans qu’il ne soit informé. Sa faute serait de demander aux représentants de ces partenaires auprès du ministère de transmettre tout courrier de la direction au secrétariat du ministère, une manière de demander le respect de la hiérarchie ; Achana Hima a difficilement échappé de ses griffes, etc. Et bien avant eux Abouzeidi Dan Maza avec eu les memes déboirs avec Ali Mariama. Ces personnes ont dit au président que son ministre ne se moque pas de ces cadres, mais de lui ISSOUFOU même qui a fait de lui ministre et le laisse insulter leurs parents tandis qu’il ménage les siens et les autres qui pèchent constamment. Ces cadres qu’il a humiliés, le plus jeunes d’entre eux totalise 30 ans de fonction, rien ne leur a été reproché, ce ne sont donc pas les 2 tumultueuses années de gestion de son ministre qui démontreront le contraire. Ils lui ont signifié qu’ils ne sont pas d’accord et qu’ils prendront dorénavant des mesures qui s‘imposent. Ce problème ne nous regarde pas, mais nous avons jugé utile vous vous en rendre compte pour que vous compreniez combien la maison coule de partout.
    Par rapport au PASEC, nous leur avions signalé une vaste campagne de tentative de tricherie et qu’ils ont intérêt à changer leur forme habituelle d’évaluation. Nous l’avons fait pas pour enregistrer un mauvais score pour notre pays, mais pour avoir la vraie situation afin d’y faire face.
    A ce qui pensent que le Ministère de la jeunesse et des sports est mal géré, sachez que Kassoum Moctar est mille et une fois meilleur que Marthé et que la gestion de la lutte est de loin meilleure que celle de l’enseignement primaire.
    A notre collègue déposé arbitrairement, nous avons nommé Monsieur Mahamadou Aya, DREP de Tillabéri, nous le soutenons vivement et le conseillons de garder haut son moral car son gourou n’échappera jamais à la sanction divine qu’il commence déjà à vivre. Les motifs de votre limogeage n’ont rien à voir avec les problèmes de gestion d’une direction, mais est lié à votre refus de détourner l’argent du PMAQ destiné aux inspections que le consultant EPT/JICA aurai voulu que vous fassiez. La question de test de recrutement de contractuels n’est qu’un prétexte pendant longtemps cherché par Ali N’Diaye et ses complices cachés dans la direction et au ministère. Il a déjà sacrifié le DAGE pour les mêmes motifs lorsque celui à découvert une véritable mascarade d’attribution de marché de reproduction d’outils d’évaluation de ce programme que ce démon, ancien faucon de Samba aurai voulu se l’attribuer et régulariser avec les papiers des services réguliers. Sa force c’est qu’il est très proche de Marthé, un chemin qu’il s’est frayé par hypocrisie, commérages et autres bassesses, car notre ministre est comme une femme, sinon moins qui aime les racontars, les ragots, les calomnies. Il ne vie que de cela et certains responsables l’ont étudié psychologiquement en lui disant ce qu’il veut entendre et se taisant sur ce qu’il ne veut pas entendre.
    Comment imaginer sanctionner un directeur sur des fausses informations où il s’est tu sur le Directeur Régional de Zinder, pris la main dans le sac dans de flagrants cas de détournements massifs qu’il a délibérément reconnu et même a commencé à payer certains montants plus d’un an ? Pire ce ministre n’a trouvé mieux que de mentir sur le Premier Ministre affirmant à ses proches que c’est le chef du gouvernement qui l’aurait demandé de le garder, le temps qu’il trouve un poste de chute dans le commandement. C’est ce qui fait qu’il n’a aucune valeur ni aux yeux des Inspecteurs qu’ils évitent toujours, ni aux yeux des enseignants, encore moins aux yeux des partenaires que sont les syndicats qui à chaque occasion se moquent de lui et les parents d’élèves. Même si la lutte contre la corruption a de plomb dans l’ail ou la HALCIA est un organe inutile où les agents sont payés à coup de millions pour ne rien faire, on ne peut ménager un voleur et sanctionner un honnête citoyen parce qu’il n’a aucun tuteur politique. C’est de ce comportement que vous comptez développer le pays ? Les Nigériens sont au bord de l’explosion car ils en ont marre de l’injustice criarde de ses dirigeants.
    Chers collègues, c’est sur une note d’espoir que nos conditions de vie et de travail s’amélioreront que nous vous souhaitons bonne et heureuse année 2019. Qu’elle soit pour nous une année de la fin du tâtonnement et de celle de regroupement des inspections pour ne garder que des inspections raisonnablement viables, qu’on puisse doter de moyens avec un autre Ministre. Fournissez-leur les données qu’ils vous demandent constamment sans vous donner le temps de vous les chercher. Fabriquez en s’ils vous coincent. Ne sachant que faire, ils s’affolent à demander des données dont eux même ils se rendent compte après qu’elles ne leur servent à rien, qu’ils ne savent quoi faire avec, un semblant de travailler pour tromper le peuple et pour vous perdre du temps. Il y a effet de contagion parce que leur chef, le Ministre développe depuis son séjour en France pour consultation, les vacances dernières un début de folie qu’il cache aux Nigériens.
    Le Président de la République ne comprend pas que Marthé a de la poisse, cette malchance naturelle et pérenne et sans solutions quelques soient les prières, aucun gouvernement donc ne prospérer s’il le compte parmi ses membres.

    Ne baissez jamais les bras, car la victoire est pour bientôt.
    Bonne chance à nous tous, la lutte continue.

  3. Vous êtes un bon patriote Monsieur , la seule chose qu’il retenir est que le cerveau de l’adulte reflète à 65% les pensées des informations éducatives + sociaux enregistrés dans son âge puéril = l’intelligence dépend de l’éducation de base . Nous dénotons bien que les enfants de nos jours ne bénéficient pas les cours d’ iCM ( Instruction Civique et Morale ) qui leur permettra dans un premier temps l’ apprentissage de vie sociétaire et savoir distinguer la violence de l’amour + le respect de l ‘ impolitesse ,les jeux des choses sérieuses etc …En effet , des petits constats psychologiques nous démontrent que à l’enfance ( 3 à 12 ans ) en moyenne 80% des sens humaine sont en veille + actif de façon permanente chez le genre Humain et que la 55 % de ses derniers sont sensibles + réceptifs aux éducations de types modernes = pédagogies par l’ audio + visuelles ; les gestes + exemples concrets pour expliquer certaines choses.
    Nous souhaitons qu’un jour avec la renaissance du dominant politique de la 7eme République du Niger + autres projets constructives pussent permettre à notre génération avenir de bénéficier des moyens éducatifs modernes car c’est la seul façon de créer des sous doués sur notre teritoire dans l’espoir qu’ils achèvent parfaitement l’architecture + developement sociaux culturelle et économique de notre pays .

    NB : la transmission des informations éducatives sont parfois difficile chez les adultes du moment que à l’âge de l’ adolescence (13 ans 23 ans ) les sens humaines du fils d’Adam évoluent dans le sens décroissant ( dégradation ) sous pression des changements environnementaux + sociaux .Ce qui nous permet de conclure que les comportements psychiques + physiques de ce dernier résultent de l’enchainement du traitement des informations éducatifs acquises de son passé + ceux récentes lui permettant donner une compétence à sa façon d’agir + réagir + mémoriser + d’être pédagogique .
    les adultes cherchons le savoir du passé afin de comprendre le présent + avoir des probabilités sur l’avenir

  4. En un groupe de jeunes amis partis avec nos épouses chacune accompagnée de son contingent d’enfants pour présenter nos Vœux de Nouvel An 2019, au respectable et respectueux grand frère Me ZaksKab quand celui-ci demanda au garçon qui semble plus âgé de nos rejetons, sa classe et comment il se rend à l’école de son primaire jusqu’à présent! TOUJOURS TRANSPORTÉ EN VOITURE PAR PAPA, MAMAN OU LE CHAUFFEUR DE LA FAMILLE, répondit-il. C’est sans formalisme que ce calculateur s’était mis à narrer des situations futuristes en nous bombardant tous (barons et baronnes de familles, comme à l’école de formation des formateurs devant nos enfants qui nous regardaient comme des élèves devant un enseignant). Préférez plutôt aller à l’école à pieds et vos parents si possible, faire leurs courses en mouvant leurs corps » car:
    1/ Le Dieu Allah (swt) notre Créateur sait mieux que nous ce qui nous convient parfaitement pour maintenir notre santé en bonne harmonie avec notre organisme et tous les systèmes qui l’activent; car, le Seigneur a dit qu’il aime l’homme mieux que toutes les créatures pour avoir fait d’Adam pour sa suite, son Vicaire sur Terre. Étant son Ambassadeur auprès de tous les créés terrestres, l’enfant d’Adam est la créature bien indiquée qu’Allah (swt) ait indiquée, désignée et choisie pour exclusivement L’adorer d’un culte pur. Ensuite, viennent les Dijiins, les Anges et les autres.
    2/ Le Seigneur majestueux qui existe par Lui-même dit aux Djinns et Anges: « PROSTERNEZ-VOUS ET ADOREZ L’HOMME SI VOUS ÊTES MES SERVITEURS SOUMIS; CAR, JE NE VOUS AI CRÉES QUE POUR LE SERVIR ».
    NB: C’est là que l’ignorant orgueilleux renégat impie Ibliss, se sachant fait de feu (donc plus brûlant et cruel) se croyant plus important alors que les Djinns sont créés de vent et les Anges de lumière. Le rebelle refusa d’exécuter les Ordres de l’Éternel Très Haut qui, de son Courroux après trois chances de se revenir sur son orgueil en se repentant sans succès, Il le révoqua de son Gouvernement Seigneurial eti l’a banni.
    Ainsi, avant d’aller au maquis dans ses aventures, Ibliss dit devant Allah (swt): « SI C’EST À CAUSE DE CETTE MINABLE CRÉATURE FAITE DE TERRE ET DE LIMON QUE TU M’AS CHASSÉ DE TES AFFAIRES; ET, TE RECONNAISSANT INFAILLIBLE À TA VOLONTÉ, JUSTE DANS TES JUGEMENTS ET TES DÉCISIONS AUX VERDICTS IRRÉVOCABLES; SOIS ALORS ÉQUITABLES À L’ÉGARD DE TON PARADIS ET TON ENFER QUE TU AIMES TOUS POUR LES AVOIR CRÉÉS ! SI TU AS CRÉÉ LE PARADIS POUR L’HABITER DE TES SERVITEURS SOUMIS, JUSTES ET FIDÈLES; ACCORDE-MOI LE DROIT DE CHERCHER, CONVAINCRE CERTAINES DE TES CRÉATURES QUE JE DÉTOURNERAI DE LA VOIE DE SALUT POUR LES AIGUILLER VERS CELLE DE LEUR PERDITION AFIN QU’ELLES ME TIENNENT COMPAGNIE AU SÉJOUR DANS LA GÉHENNE. AINSI GRÂCE À MES RUSES ET TROMPERIES, LES ÉGARÉS DE TA VOLONTÉ QUI ME CROIRONT, ME SUIVRONT POUR ALIMENTER LES FEUX QUI ANIMENT L’ENFER ».
    Et, ALLAH (swt) dit à l’hypocrite Ibliss: « VAS, MAIS TU N’AURAS AUCUN POUVOIR SUR MES SINCÈRES SERVITEURS => de Verset 26 jusqu’à… de la Surate XV du Saint Coran et bien d’autres passages de la Ste Al Angil.
    3/ Faites très attention aux ruses et tromperies de l’ennemi déclaré des descendants d’Adam que nous tous, vous et vos enfants, sommes car, Ibliss nous attaque par là où l’homme l’attend le moins (NB: chacun dans sa noble mission et la responsabilité à lui confiée par les siens par la Volonté du Seigneur Très Glorieux). Quand, comment et pour quoi que vous vous croyez propres et saints, ne vous imaginez jamais échappés des attaques de Satan/Ibliss qui ne vous lâchera qu’à votre dernier souffle de la vie sur cette terre d’Ici-bas.
    4/ Si Allah (swt) dans son Amour envers l’homme auprès de qu Il est permanamment présent plus proche que l’homme de sa propre veine jugulaire et qu’Il connait que l’homme lui-même tels vos médecins de famille qui connait mieux vos systèmes organiques mieux que vous-mêmes pour l’appeler à vous soigner quand vous tombez malades; les fabricants de vos voitures qui vous exigent de mettre l’eau dans le radiateur, le carburant précis (essence/gasoil) dans le réservoir, huile 40/50 dans le carter de lubrifiant…faute de s’y conformer en agissant à votre guise, vos véhicules ne vous satisferont jamais; vos mécaniciens les ayants bien étudiés et les connaissent, vous les réparent en cas de panne….Que vous soyez Professeurs dans vos fonctions, agents d’exécutions dans les services de vos employeurs, plantons chez votre patron; RESTEZ HONNÊTES ET SINCÈRES DANS VOS ENGAGEMENTS. Si vos proches, amis, confidents et voisins vous trompent alors que vous lui en avez fait la remarque sans succès; soumettez-vous au Jugement d’Allah (swt) qui voit, sait, enregistre tout afin de rendre son verdict sans ambage au moment où vous L’en attendez le moins. Craignez Allah (swt) comme si vous Le voyez pendant qu’Il est le plus sûr Témoin des actes et actions en s’affirmant d’être le 3ème entre deux amis, époux, frères, collègues ou simples voyageurs qui ne se reverront plus jamais une fois sortis du bus à la gare ou de l’avion à l’aéroport.
    5/ Au mieux, faites partir vos enfants à l’école à pieds si la distance ne les fatigue et la route est sécurisée; car, c’est en marchant à pieds que le cerveau est plus actif, efficace pour pour comprendre et efficient pour retenir. En marchant à pieds, l’ensemble du corps fonctionne parfaitement et son système marche telle que peu de maladies ne rencontrent des Anges-Soldats super armés prêts à les détruire pour laisser votre santé toujours aller au mieux.
    6/ Savez-vous qu’au moment où l’École n’était pas prostituée, je me rappelle le nom de notre enseignant au CI, un très honnête engagé béninois. Il s’appelait Monsieur Dieudonné et va jusqu’à se présenter chez les parents d’élève afin de s’enquérir des raisons de son absence. Au CP, j’ai été enseigné par un certain Ibbo Tazar pendant qu’un certain Idi kané fut capable de quitter la classe qu’il enseignait pour venir mettre de l’ordre quand le nôtre s’accorde les 3 minutes pour prier l’Al Asr. Au CE1/Garçons, c’était un bâtonnier de l’enseignement d’origine sûrement burkinabé ou malienne du nom de Monsieur Aoudi Diallo capable de larmoyer quand son élève n’arrive pas à comprendre une leçon enseignée pendant qu’au CE1/Filles, Mme Faty Bachabi se battait intrinsèquement à construire d’excellents futurs incubateurs de développement de ce pays. Au CE2/Garçons et CE2/Filles, un sage couple de jeunes enseignaient , les Regrettés Mr Abba kafougou un béribéri de la Région de Diffa et son épouse une sonraï nommée Amina Sadou de Téra, inoculaient leurs savoirs aux enfants sans rien attendre que le simple respect toujours très francs de la part des parents d’élèves paysans autant qu’à leurs propres enfants et frères qui étaient avec nous (les magistrats Zara Sadou, Bachir Ly…). Au CM1/Garçons nous maintenait au respect, le punishman aujourd’hui très regretté (pour avoir fait de nous de maris et pères responsables) est le frère du Ministre Souleymane Kané/na la sage Hadjia Aïchatou Kané du Plan, c’était le Défunt Idi Kané quand le Directeur de l’École n’était autre que l’intrépide Abdou dan Gallou peu après ses années de service, remplacé par un certain Maître Mahamane Mamane retrouvé l’Inspecteur Primaire très fier de me revoir devenu un responsable d’un service très technique à Arlit.
    6/ À la noble École Primaire d’antan, les enfants étaient organisés tels qu’on se plde CI au CP, ce sont les élèves de classes supérieures qui furent chargés de balayer les salles en lavant les tableaux avant l’heure du matin.
    – Par jour de classe, deux des plus longs en taille sont chargés de venir après la Prière de Sobh pour laver le tableau et deux autres pour balayer la salle puis retourner pour se préparer à revenir aux cours matinaux.
    – Quel malheur d’être grand mais nul! ceux-là sont les arroseurs des jardins scolaires dont les produits récoltés servent à alimenter les élèves des cantines scolaires, les malades sous soins au dispensaire ou les prisonniers.
    – Je n’oublie jamais le jour où, Eric Roger fils de l’Agent spécial (financier du commandant de Cercle) me colla le fameux « SYMBOLE » alors que blanc/métis, je me débrouillais beaucoup mieux que lui en français. Comme un félin, je l’ai suivi par derrière et hop! je lui remis son symbole et courus à la maison car je n’accepterai pas d’être puni d’une faute que je n’ai pas commise. Le matin, Paul Roger (pourtant très calme) décida de venger son petit frère. Moi fils de paysan provoqué à lutter, c’est en un clin d’œil que je le fis mordre la terre. La peur au ventre de ne pas gratuitement calomnier mon père en le traitant de sawabiste et le faire arrêter pour avoir terrasser le fils d’un blanc, je ne suis revenu à l’école qu’après la parole donné du Directeur Abdou Dan Gallou et du chef de quartier. Alhamdou Lillahi qu’aujourd’hui avec la Démocratie bien que mal assimilée par les uns et les autres, le simple employer se croit libre de dire tout à la face de qui que ce soit, le Président de nous tous soit-il, sans en être inquiété par le Sage fils des Sages SEM le Président Issoufoou Mahamadou qui n’a de joie et de plaisir qu’en serrant la main de toute nigérienne, tout nigérien ou groupe de nigériens qui viennent lui présenter une de leurs œuvres produites qui puisse participer à tout concours national, sous régional, régional, continental ou mondial afin de pousser le Niger à poser ses pieds sur le podium des nations qui gagnent.
    Nous tous présents n’avons que bouches cousues et oreilles tendues à écouter la bande magnétique sans fin; quand l’impulsif futur humoriste « Matinguiri » 1er né du blanco MOK dit: « En tout cas, Moussa Pousssy a raison d’affirmer en chantant « Mota motatché, wata’mota batakaye mota’ba quand, DAN TOHI NA GONDAGUI GA’MAÏ GUIDA, YAGA AN’FID’DASHI DA ZA’A BARCHI A KAN GADO; AN DARMASHI DA ZA’A HITA SAKAL GUIDA KUMA AN RUFÉ SHI DA ZANÉ LOKACIN DA’ZA’A WURIN BUKI, SAÏ YATCHÉ: ACHÉÉÉÉ !!! KO BABA DA BABAN’SHI ». Après les rigolades et rires larmoyants de leurs mères nos épouses se rappelant du labourage nocturne de la veille, le magnétophone humain marqua un arrêt aux feux oranges de la bande à paroles qui nous a permis de souhaiter la bonne nuit à la maman.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

COMMUNIQUE DE PRESSE DE LA COMMUNAUTE DES ETATS SAHELO-SAHARIENS (CEN-SAD) SUR L’ELECTION PRESIDENTIELLE DU TOGO

A l’invitation du Gouvernement de la République Togolaise et de la Commission Electorale N…