Accueil / ACTUALITE / Appel à candidature pour accompagner les porteurs de projet par la Maison de l’Entreprise

Appel à candidature pour accompagner les porteurs de projet par la Maison de l’Entreprise

Le Président de la République, Chef de l’Etat, Issoufou Mahamadou s’est particulièrement réjoui des progrès importants en matière de climat des affaires au cours de l’année 2016, lors de son message à la Nation le 31 décembre dernier. Il disait à ce propos : « selon le rapport 2017 de la Banque Mondiale qui vient de paraître, le Niger est classé comme le pays ayant engagé le plus de réformes en Afrique Subsaharienne, ce qui lui a permis de gagner 10 points dans le classement mondial, passant de la 160ème place en 2016, à la 150ème en 2017.

Ce bond dans le classement s’ajoute aux progrès réalisés les années précédentes. Les réformes ayant permis d’ atteindre ces résultats comprennent entre autres la réduction du délai et du cout des formalités de création d’entreprise, la suppression de l’obligation de notarier les statuts des sociétés, l’amélioration de l’accès au financement par l’adoption d’une loi portant règlementation des bureaux d’information sur le crédit, le renforcement de la protection des actionnaires minoritaires, la suppression de l’exigence d’inspection avant embarquement des produits importés, la création et l’opérationnalisation du tribunal de commerce de Niamey et l’adoption d’un nouveau code de procédure civile qui fixe de meilleurs délais d’exécution des contrats, l’introduction de nouvelles procédures de conciliation pour les entreprises en difficultés financières et la simplification des procédures préventives pour les petites entreprises.

Pour consolider ces acquis, un plan d’action 2016-2019 a été élaboré par le gouvernement.

APPEL A CANDIDATURE

FORMULAIRE DE CANDIDATURE

LES CONDITIONS GENERALES

Ce plan est composé des actions à court terme et des actions à moyen et long terme. Les actions à court terme sont celles sur lesquelles nous allons focaliser nos efforts et toute notre attention pour davantage améliorer notre classement dans le rapport Doing Business 2018. Elles constituent notre feuille de route pour l’année 2017. Les actions à moyen et long terme sont constituées de réformes plus structurantes et profondes qui demandent plus de moyens, de temps, et de dur labeur.

C’est le lieu de remercier la Banque Mondiale, dont l’appui en matière de climat des affaires ne nous a jamais fait défaut. Je remercie également cette institution qui a décidé de doubler son portefeuille pour le Niger dans le cadre de l’IDA 18. Le projet d’appui à la compétitivité qu’elle finance permettra de soutenir l’initiative d’incubation des entreprises en création. Dans ce cadre, plusieurs centaines de projets d’entreprises seront sélectionnés par la Maison de l’Entreprise sur une base compétitive et seront encadrés et suivis pendant 2 ans pour leur donner toutes les chances de succès et d’accès au financement ».

C’est pour concrétiser ses engagements des plus hautes autorités que la Maison de l’Entreprise va organiser la 1ère Edition de la compétition nationale des plans d’affaires. Cette compétition nationale de Plans d’Affaires (CPA) vise à stimuler l’émergence et l’éclosion d’un tissu de PME dynamique et innovantes autours de chaines de valeur à fort potentiel, en vue de contribuer à la croissance économique et à la création d’emploi durables notamment pour les jeunes et les femmes.

De façon plus spécifique, la compétition espère ainsi contribuer créer un cadre d’émulation et de créativité pour les jeunes entrepreneurs nigériens; à soutenir techniquement et financièrement les lauréats par un appui au démarrage de leurs activités ; à faciliter l’accès aux services d’appui et à la formation ; à promouvoir la culture entrepreneuriale au Niger ; à faciliter l’accès au financement et/ou au marché des PME et à contribuer à la création d’opportunités d’emploi pour les jeunes. Dans le cadre de cette compétition, la Maison de l’Entreprise vient de lancer un appel à candidature pour accompagner les porteurs de projet. Cette première édition de la Compétition des Plans d’Affaires concerne tout porteur de projets novateurs, diplômés, en création ou en développement, ayant ou non une existence légale et/ou en activité dans l’une des huit (08) régions du Niger et la diaspora.

Pour participer à cette grande première au Niger, les candidats doivent être de nationalité Nigérienne ; avoir un âge compris entre 18 et 35 ans ; être diplômé d’un BEPC au moins ; disposer des conditions générales de participation renseignées et signées et fournir un résumé général du projet selon le canevas proposé (4pages maximum).

Pour mieux affirmer le caractère transparent et crédible de cet appel à candidature, la Maison de l’Entreprise a défini des critères de sélection des plans d’affaires qui sont entre autres, la faisabilité commerciale, technique et financière du projet ;

la rentabilité du projet ;

le profil du promoteur (lien avec l’activité prévue) ;

l’impact économique et social et environnemental du projet (le potentiel de création, d’emplois et de richesse, respectueux de l’environnement) ;

la valorisation des matières premières locales ; et le caractère innovant du plan d’affaires. Un formulaire de candidature et les conditions générales de participation sont disponibles sur : les sites web suivants : www.mde.ne et www.ccaian.org et les sites d’informations générales : Tamtam Info et  Niger Actu.

La Maison de l’Entreprise accompagnera les lauréats avec des qui doivent nécessairement servir à l’acquisition de petits équipements de travail ; à la réalisation d’infrastructures de base ou à la prise en charge de loyer de départ ; au soutien au fonds de roulement départ ; à l’apport personnel valorisable par le promoteur pour l’obtention de crédit ; aux actions marketing (dépliant, site web, prospectus, communication, média,) pour le décollage des activités ; à la réalisation de prototypes ou d’études complémentaires et au renforcement des capacités (transformation, administration, gestion, commercialisation).

En plus la Maison de l’Entreprise fournira un accompagnement opérationnel personnalisé suivant 4 axes, à savoir, la formation ; le suivi opérationnel ; le Mentorat et la journée thématique et de réseautage. Les dossiers des candidatures doivent être déposés à la Maison de l’Entreprise Quartier Issa Béri, Rue en face des Assurances SAHAM et au niveau des antennes régionales de la Chambre de Commerce et d’industrie ; ou envoyés par mail à cpaniger2016@gmail.com La date limite de dépôt des formulaires d’inscription :

26 janvier 2017 Pour tous renseignements complémentaires, contactez, la Maison de l’Entreprise via so, e-mail : cpaniger2016@gmail.com Pour rappel, La Maison de l’Entreprise a été créée par décret n°2012-247/PRN/MC/PSP/MM/DI du 30 mai 2012. Elle a pour mission principale de renforcer le tissu économique par l’émergence d’entreprises compétitives et l’amélioration du climat des affaires au Niger.

Elle a pour objectif essentiel de favoriser l’esprit d’entreprise, la création et le développement d’entreprises privées.

Dépôt des candidatures :

Les dossiers peuvent être déposés :

  • À la Maison de l’Entreprise Quartier Issa Béri, Rue en face des Assurances SAHAM ;
  • Au niveau des antennes régionales de la Chambre de Commerce et d’industrie ;
Ou envoyés par mail à cpaniger2016@gmail.com
Date limite de dépôt des formulaires d’inscription : 26 janvier 2017

Pour tous renseignements complémentaires, contactez-nous via notre e-mail : cpaniger2016@gmail.com

 

 

 

 

 

 

 

À propos de l'Auteur

Tamtam Info News

À propos Administrateur

3 plusieurs commentaires

  1. La limite de l’âge est une catastrophe pour la réussite de ce projet. Pourquoi pas 40 ans ou même 45 ans. A tout âge on peut créer une entreprise et la réussir.

  2. bjr
    pour une première édition je pense qu’ il ne fallait pas limiter l’age
    et c’est au fur et à mesure qu’il faut le mettre pour permettre aux expérimentés de tirer le jeu.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*