Home ACTUALITE Appel du Comité des Sages mis en place par la CNDH dans le cadre des élections générales de 2020/2021

Appel du Comité des Sages mis en place par la CNDH dans le cadre des élections générales de 2020/2021

Sur la base des Principes de Paris et en application de la Loi Organique 2012-44 du 24 août 2012, portant Composition, Organisation, Attributions et Fonctionnement de la Commission Nationale des Droits Humains, la CNDH conformément à sa mission de veiller à l’effectivité des droits et libertés consacrés par la Loi fondamentale, a réactivé en février 2020 le Comité des Sages qu’elle avait mis en place dans le cadre du monitoring du processus électoral de 2016.

Préoccupé par le climat socio-politique qui prévaut en prélude aux élections locales, législatives et présidentielles 2020/2021 que le Niger s’apprête à organiser dans un contexte sécuritaire connu de tous, le Comité des Sages a entrepris des démarches avec les parties prenantes aux élections, respectivement :

Le Président de la CENI le lundi 05 octobre 2020,

Le Président du Conseil National de Dialogue Politique le mercredi 07 octobre 2020 ;

Les responsables des partis membres de l’opposition le dimanche 18 octobre 2020 ;

Le Ministre de l’Intérieur le mercredi 28 octobre 2020 ;

Les responsables des partis membres de la majorité le vendredi 06 novembre 2020.

Le Comité des Sages  n’a pas pu rencontrer les responsables des partis non affiliés, bien que des correspondances leur aient été envoyées.

Eu égard aux propos à caractères haineux véhiculés  dans les medias et les réseaux sociaux, toutes tendances confondues, le Comité des Sages lance l’appel suivant à l’endroit de l’ensemble des citoyens notamment aux leaders de la classe politique : 

Sur la nécessité de créer un climat d’apaisement dans l’intérêt supérieur du Niger. En effet, il lui a été donné de constater des propos et des agissements  susceptibles de compromettre la paix et la quiétude sociales.

Sur la nécessité  de créer les conditions d’un dialogue politique sincère en vue de parvenir à un consensus sur le processus électoral en cours.

En tout état de cause, le Comité des Sages offre ses bons offices pour créer les conditions d’un rapprochement entre les différentes parties en vue de parvenir à des élections apaisées, consensuelles, crédibles et transparentes.

Le Comité des Sages lance un appel à toutes les Institutions de la République impliquées dans l’organisation de ces élections pour qu’elles jouent leurs partitions conformément à leurs missions.

Exhorte les Organisations de la Société Civile à  jouer efficacement leur rôle de veille démocratique et républicaine.

Lance un appel aux medias pour qu’ils adoptent un comportement responsable dans la collecte, le traitement et la diffusion de l’information en matière électorale.

Enfin, le Comité des Sages se félicite de l’attitude responsable et historique du Président de la République de respecter les dispositions de notre Loi fondamentale limitant le mandant présidentiel à cinq (5) ans renouvelable une fois. Le Comite l’exhorte à peser de tout son poids pour favoriser le nécessaire dialogue au sein de la classe politique dans son ensemble.

Que Dieu bénisse le Niger et son peuple, amine.

Fait à Niamey le 10/11/2020

Pour le Comité des Sages Le Président de la CNDH Pr Khalid Ikhiri

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

Le terrorisme est le plus grand ennemi de notre religion a déclaré le Président Issoufou Mahamadou

Le Tchadien Hissène Brahim Taha, a été nommé nouveau Secrétaire général de l’Organisation …