Accueil / ACTUALITE / ARRESTATION D’ALI TERA AUX USA : L’INÉVITABLE DÉPORTATION DU ‘’ZORRO’’ NIGÉRIEN !

ARRESTATION D’ALI TERA AUX USA : L’INÉVITABLE DÉPORTATION DU ‘’ZORRO’’ NIGÉRIEN !

Quelques personnes essentiellement des membres de la famille d’Ali Téra et des militants du FA-Lumana (la formation politique pour laquelle il milite) ont manifesté Lundi à Winston Salem (Caroline du Nord) devant le bureau d’un parlementaire pour lui demander d’intercéder auprès de la Justice américaine afin d’éviter la déportation de l’intéressé vers le Niger où selon eux il risque la mort pour ses opinions politiques. Sauf que les ouailles du tristement célèbre Ali Marounfa doivent prendre leur mal en patience puisque son sort est désormais tributaire d’un juge fédéral.

Une demande qui a cependant très peu de chance d’aboutir car outre qu’Ali Téra est en situation irrégulière aux Etats-Unis depuis presque 25 ans, le prévenu a un mauvais casier judiciaire (bad criminal record). Ali Téra est un prototype de proie facile pour l’administration de Trump qui entend appliquer rigoureusement les lois et règlements sur l’immigration. Pour Washington, le Niger du président Issoufou Mahamadou est également un modèle de démocratie en Afrique, un pays sans prisonnier politique où la presse est libre et les droits constitutionnels garantis. Ce qui en dit long sur une éventuelle demande du Niger d’extrader cet indélicat apatride.

Que reproche-t-on à Ali Téra ?

M.Bryan Cox, le Directeur en Communication du Homeland Security Investigations (ICE), une unité spécialisée de la police américaine qui détient Ali Téra a pour l’instant refusé de détailler les charges qui pèsent sur lui pour des raisons d’enquête. Ce sera dit-il à un juge fédéral de l’immigration de décider de son sort, notamment une déportation ou extradition vers Niamey. Pour l’instant, on ignore en outre si le Niger a formulé une demande d’extradition du prévenu pour ses YouTube vidéos inflammatoires, ses incitations à la haine et à la violence et ses appels au renversement des institutions de la 7ème République. Selon une source non officielle, Interpol serait bel et bien saisi du dossier d’Ali Téra au moment fort de son terrorisme à l’encontre des autorités du Niger. Demande d’extradition ou pas, on se rappelle que Washington a décidé de renvoyer vers leurs pays d’origine les sans-papiers, prioritairement les criminels de la trempe d’Ali Marounfa, des gens qui constituent un danger public et une menace pour la sécurité du pays.

Un test de bonne foi de Washington en matière de lutte contre le crime organisé

Pour de nombreux observateurs, le dossier Ali Téra est un vrai test dans la coopération entre Niamey et Washington en matière de lutte contre le terrorisme et la criminalité organisée. C’est le moment disent-ils de démontrer que cette coopération n’est pas à sens unique. Les américains sont sur le point de construire au Niger une prison de haute sécurité. Il sera préférable qu’elle ouvre ses portes avec des criminels de la trempe d’Ali Marounfa estiment-ils, à la fois pour les crimes commis aux Etats-Unis mais aussi au Niger.

Mais attention préviennent certains compatriotes vivant à Greensboro (communément appelé petit Niamey) qui connaissent bien ce « trouble maker » (fauteur de trouble). « En vrai criminel Ali Téra n’a peut-être pas encore dit son dernier mot’’, préjugent-ils. Il se pourrait qu’il ne soit pas venu aux Etats-Unis avec un passeport nigérien, supposent d’autres. D’aucuns avancent déjà qu’il détiendrait un passeport Togolais ou Ghanéen !

Que risque Ali Téra ?

Trois (3) hypothèses se dégagent dans le dossier d’Ali Téra. La première hypothèse, ce que le juge fédéral d’immigration décide de lui accorder l’asile politique et régularise sa situation. Ce pourquoi justement ses proches se battent. Dans la seconde hypothèse, le justice refuse les arguments des avocats du prévenu et décide de le renvoyer vers son pays d’origine en se basant non seulement sur son mauvais casier judiciaire mais aussi sur le caractère démocratique du régime nigérien. C’est l’hypothèse la plus plausible. En fin, il n’est pas aussi exclu qu’Ali Marounfa fasse les frais de la coopération entre Niamey et Washington en matière de lutte contre le terrorisme et la criminalité organisée, un domaine chère aux américains. Dans tous les cas, le casier judiciaire de l’intéressé pèsera lourd dans la décision de justice.

À propos de l'Auteur

Maaroupi Elhadji Sani (USA)

À propos Administrateur

50 plusieurs commentaires

  1. Hello very nice website!! Guy , .. Excellent

  2. thanksgiving images
    thanksgiving quotes images
    images of thanksgiving
    thanksgiving funny images
    funny thanksgiving images
    thanksgiving images for facebook

  3. merry christmas wallpaper
    merry christmas wallpaper iphone
    merry christmas anime wallpaper
    merry christmas live wallpaper

  4. new year clipart
    new years clipart
    free new years clipart
    new year clipart free
    free new years clipart

  5. Soyons sage dans nos propos. Ce Monsieur est certainement grossier, mais cela ne justifie pas ce qui lui arrivent. Jubiler du malheur de son frère n’est pas la bonne attitude cher frère et chère sœurs, j’espère qu’il retrouvera sa famille bientôt In Shaa Allah. Quant à ceux qui utilisent la force publique parce qu’ils sont au pouvoir ils doivent se méfier de ce dernier, car tout finira par disparaître un jour. Dieu leur a certainement donné ce pouvoir mais pas dans l’optique de régler des comptes à des opposants où d’opposants d’idée. Nul ne doit être inquiéter pour ses opinions, ceci est le principe de base de toute démocratie. S’il sont derrière ceci, cela prouve d’autre part leur faiblesse en quelque sorte. Pour répondre à ce Monsieur, ils doivent travailler pour l’épanouissement de leur concitoyens et montre à tout le monde qu’il a tort. Pourquoi s’inquiète lorsqu’on prétend travailler pour son peuple.

  6. Ca ne reste que les autres ethnicistes de Loumana qui ne souhaitent que du malheur au Niger. Des gens comme Pedro et Hama Amadou. Loumana est tout simplement un parti des badauds, mal éduqués, coureurs de jupons, etc…

  7. Contrairement aux gens de LUMANA nous ne devrons pas être contents quand un malheur frappe un compatriote, fut-il un adversaire politique.
    Aucun nigérien ne doit donc être content de ce qui arrive à Ali Téra.
    Nous souhaitons donc un bon dénouement de cette affaire.

  8. Pauvre Ali Téra. Et pendant ce temps, celui pour quil il a lutté à savoir Hama Amadou se la coule douce dans les suites hôtelières parisiennes.
    Comme quoi au LUMANA les grands mangent les petits.

  9. Les TOTO A DIT qui souhaitent des malheurs à notre pays ne perdent rien à attendre;
    comme Ali Téra, tous ceux qui ont haine de notre pays finiront par payer.

    Les malheurs qu’ils souhaitent au Niger finiront par tomber sur eux.
    A bon entendeur….

  10. 😱😱😱😱TOH ???? 😭😭TOH ??? 😱😱

    Comment les CHEFEILLONS africains ont failli Kadaffi….ont trahi le Guide..

    Comment aurait on pu sauver le Guide Libyen..

    Quelle revelation !!

    La révélation choc de Gadio sur l’assassinat de Kadhafi

    Une phrase, une seule, et Mouammar Kadhafi serait encore en vie. Et il aurait peut-être fêté ses 65 ans le 19 juin. Il ne serait certainement pas à la tête de la Libye, mais quelque part dans un pays africain pour profiter de ses vieux jours, sous son turban d’exilé.

    En 2011, alors que la guerre en Libye fait rage et que son régime est au bord du chaos, Kadhafi accepte de se retirer. Pour s’exiler. « Il était d’accord de quitter la Libye avec des conditions », révèle l’ancien ministre des Affaires étrangères Cheikh Tidiane Gadio sur le plateau de l’émission Opinion (Walf Tv).

    Il fallait d’abord convaincre les Américains qui, à leur tour, pourraient freiner le Président français Nicolas Sarkozy et l’Otan, qui étaient engagés à fond dans la bataille. Gadio fait ses valises et traverse l’Atlantique.

    « Je suis allé aux États-Unis et j’ai négocié difficilement, rembobine celui qui fut ministre des Affaires étrangères sous Wade pendant onze ans. Ils m’ont dit qu’ils sont d’accords, mais à condition de l’envoyer (Kadhafi) au Venezuela. Je leur ai dit qu’il n’ira pas au Venezuela ni nulle part, il va rester et mourir en Afrique. »

    Pendant ce temps, les chefs d’État africains tenaient une réunion à Addis-Abeba, en Éthiopie, sur la Libye. Les États-Unis saisissent la balle au bond. Ils font savoir à Gadio que si les homologues de Kadhafi soutiennent sa démarche et acceptent de mettre dans une résolution la phrase suivante : « Nous exigeons l’arrêt de la guerre et l’ouverture de négociations », ils valideront la solution de sortie de crise. Kadhafi sera épargné.

    Cet élément de langage ne figurera pas dans la résolution des chefs d’État africains. Pour des raisons que l’ancien chef de la diplomatie sénégalaise n’a pas dévoilées. « La guerre a continué et Kadhafi a été assassiné », regrette Gadio, qui se remémore cet épisode des relations internationales le cœur gros, avec la forte conviction que certains présidents africains sont en partie responsables de la mort de l’ancien guide libyen.

    • Depuis quand partager devient nuisance ? Dis !!

    • Celui qui a trahi le peuple qui l’a elu n’est plus a plaindre.

      • Tu as dit verite dey…aussi vrai que celui qui disait….:

        Un peuple qui élit des corrompus, des renégats, des imposteurs, des voleurs et des traîtres n’est pas victime mais complice. ..
        Pourquoi donc se plaindre ??

    • Pauvre TOTO A DIT il n’est pas loin de soutenir que ce sont les africains qui tué Kadhafi et non les Sarkzy.
      Une question que cherche donc TOTO A DIT à travers sa diversion?
      Le premier traitre c’est bien l’ancien président du Sénégal, A. WADE qui a été jusqu’à Benghazy avec Karim son fils pour narguer et insulter Kadhafi, Tout ça pour encourager les Sarkozy dans leur sale besogne.
      Ce ministre sénégalais refuse de dire cela. Avec l’aval de TOTO A DIT?

      • Non contrairement aux nigériens comme TOTO A DIT les sénégalais n’insultent pas vulgairement leur président, ni leur pays. Ce ministre sénégalais sait ce que WADE a fait pendant la crise libyenne. Mais il n’en fait pas cas.

      • If you weren’t a congenital NUMSKULL you should comprehend that TOTO A DIT didn’t say it but was just report it the statement of a former senegalese Secretary of State ,who was an active actor of the negotiation with the Americans…..If you contest his statement why not challenge Cheikh Tidiane Gadio in a public debat ?

        What TOTO A DIT have to do wirh this additional information provided by this guy.

        BUT TOTO A DIT seems to forget A Jackass remains a dumbass …and for good.

        Et qui disait la meme que
        Le crétin se reconnaît à son goût pour les exactitudes inutiles. 

        Et Vieux CON benet !!

        • TOTO A DIT a lui-même démontré que les sénégalais, contrairement à certains nigériens n’insultent pas leur pays, n’insultent pas leur président.

    • Allah ka shirya damu

      Merci TOTO A DIT pour le partage!

  11. Ceci montre combien le niger est un village.les propos incoherents vulgaires et non-sesens; c est cela vs allez prendre comme affaire d etat.vs gapillez vos energies vos ressources pour un simple individu pour des insultes.c est vraiment pathetic.simple individu sans statut; et cet ignorant de journalist qui parle tantot de juge federal tant de crime.estce reellement ce gens la sont journalist. L immigration aux usa est toujours une affaire federal. Et qand ICE tarrete on tapresente tjr devan un juge federal.l mr parle de crime sanspour autant dire aucun acte criminal. Quesqui se passe au niger.la question du passport ne releve pas des competences d ICE sil vs mais son visas.ce gouvernement devrait avoir honte de lui .de faire une vulgaire affaire; laffaire du siecle.ce ali tera n pas du genre qe japprecie mais nous n sommes pas au niger car cette affaire va juste lui donner de renom et avoir un dossier qui pourrait lui permettre davoir G.Carte.propre niger avc a la tete des hommes farfelus et ranquinés.

  12. Dounia say Allah. Chaque chose a une fin. Ali tera avec son 1 milliard en prison? La vie il faut aller doucement la vie. Quand j’ai vu ta derniere video ou il insultait le chef de l’Etat. Je me suis dit que Dieu va faire justice un jour. En islam on insulte pas ces learders on prie pour eux pourqu’ils changent. Je pense le president va plaider a son retour au Niger car avant tout c’est un Nigerien. Cela lui apprendra. Barka da Sallah/Wakaye yessi.

  13. c’est vrai que Ali Tera a exagéré, mais de la a créer les conditions de son expulsion je pense que c’est plus exagéré. c’est avant tout un père de famille nigérien qui est parti se chercher aux USA. c’est quqnd même très méchant de mettre un terme a son rêve américain de cette façon. Je suis contre la façon de faire de Ali Tera et aussi contre cette réaction démesurée des Autorités envers un compatriote. Qu’est ce qu’elles gagnent en faisant des malheureux nigériens? Ça me rend vraiment triste que certains aient le courage d’aller jusqu’à faire emprisonner un concitoyen dans un pays étranger a cause des insultes. qu’est ce que Mahaman Hamissou et Marou Amadou n’ont pas dit sur Tandja? On se rappelle aussi de tous les appels a la désobéissance, au desordre et même au putsh contre Tandja. Ces gens n’ont pas été liquidés par Tandja. Il faut être tolérant dans la vie au moins parce que quelqu’un d’autre l’a été envers vous. c’est une erreur de cultiver l’intolérance parce que on ne sait pas de quoi sera fait demain.

  14. Jamais nous ne serons convaincu du caractère legal de ces arrestations que lorsque bazoum est conserné. Parceque il a une mauvaise bouche et doit payer au même titre que les autres.

  15. Un beau jour ca sera le tour de ce Maarompu qui a des renseignements sur le sort de Ali tera
    nous ne savont pas si ce Maarompu est un hypocrite comme

  16. Dieu est grand mais Ali Téra est un nul dans le chiffres, avec tous ce qu’on a vu et entendu sur tes insultes et autres. ay wallay tu n’a rien vu.

  17. 1. Pauvre Ali
    2. C’est (c’était) son parti qui devrait le mettre en garde.
    3. C’était son leader (Hama Amadou) qui devrait lui dire, d’arrêter ses attaques vulgaires, de se comporter autrement, y compris pour ses propres intérêts comme clandestin dans les USA actuels
    4. Surtout que les amis d’Ali savent le risque qu’il court dans les USA de Trump
    5. Pauvre Ali
    6. Il fallait pour lui, compte tenu de sa situation, vivre sans faire trop de bruit
    7. Sauf que, pour le LUMANA la fin justifie les moyens
    8. Sauf que pour le LUMANA les intérêts de Ali ne compte pas
    9. Sauf que pour le LUMANA la lutte politique se réduit à ce que faisait ce Ali.
    10. Et malheureusement, beaucoup de gens de LUMANA ne sont pas loin de penser comme Ali.
    11. Malheureusement pour beaucoup de gens de LUMANA Ali c’est leur héraut pour ne pas dire leur héros.
    12. Finalement le LUMANA, par lâcheté a contribué à liquider Ali
    13. C’est ça le LUMANA: les chefs se cachent courageusement dans des hôtels de luxe et les petits vont au charbon, à leur risque et péril.
    14. C’est ça le LUMANA : les petits luttent, se sacrifient bêtement et les grands récoltent les éventuels fruits.
    Pauvre Ali: te voilà sacrifié.
    A qui le tour?

    • C’est dire que quand on est clandestin on vit en clandestinité. On ne fait pas le perroquet. Sinon il y a un prix à payer.
      En effet les amis de Ali Téra aurait dû le pousser à plus de modestie.
      Malheureusement on a du le pousser à plus de zèle, à plus de haine.
      Et ce qui devrait arriver arriva.
      Kala sourou

    • Ce qui est triste pour ce qu’on appelle notre démocratie est qu’un parti politique comme le LUMANA accepte que Ali dise tout ce qu’il a dit au nom de ce parti. Que Ali utilise les signes de LUMANA pour faire ce qu’il a fait. Et que le LUMANA accepte cela sans réagir pour s’éloigner des insanités propagées.
      Pire, le LUMANA semble même être d’accord avec les discours de Ali Téra.
      On a poussé Ali Téra à se sacrifier.
      Et aujourd’hui on verse les larmes du crocodile.

  18. il n’a même pas la tète d’un vrai zerma

  19. Je ne crois pas que ce MR mérite ce traitement, il est allé aux USA pour réussir sa vie, et j’ai vraiment très mal si on me dit que c’est à cause de ses You tube. Il était juste en colère et avait exprimé, ça devait rester là.
    Certains parlent de la bonne coopération entre le Niger et les USA, mais c’est très mal connaître les blancs. Pour eux si un seul nigérien fait quelque chose ce que c’est la règle chez tous les nigériens, le problème est qu’ils vont s’attaquer des années sur bc de nos concitoyens, prudence.
    Pour la photo, il n’y a aucun plaisir de voir un nigérien dans cet état, c’est pas juste. Et si nous sommes patriotes, la première des choses c’est d’éviter d’afficher cette photo même si les faits sont établis, ça ne grandit aucun nigérien d’ici et d’ailleurs. On ne saura jamais être compatriote si on ne voit pas les autres nigériens comme sa propre famille.

  20. Harouna Boubacar

    Salam tout le monde et nous voilà presque a la fin du mous béni. Il se pourrait qu’on ne serait pas la l’année prochaine demandons nous des excuses et banir la haine.
    Je connais pas Le frère nigérien Ali Tera mais a travers ses interventions médiatisées qui ne sont pas faciles a digérer , il a beaucoup osé. Ce monsieur n’a pas faitvdu bien en lui et a toute la nation nigérienne. On ne se rabaisse pas jusqu’à ce niveau pour insulter père et mères nos aînés , cela justifie l’éducation reçue.
    Si aujourd’hui Ali a des problèmes avec l’immigration américaine cela est tout a fait normal etantbsans papiers pendant des années.
    On prie pour que son traitement soit équitable a son tort et que d’autres nigériens qui sont dans les mêmes irrégularités soient conscients et régularisent leurs situations.

  21. IL RESSEMBLE TRÉS BIEN A UN CRIMINEL……………….. TRAVERS SON VISAGE
    THANK GOD

  22. Monsieur le journaliste tu ne connais rien du dossier pourquoi tu vas faire un article là dessus, ou bien c est juste parceque quelqu’un t a balancé ses photos tu veux faire du hara kiri , tu n as pas droit à ces images encore moins la personne qui te les a envoyé.
    Il faut arrêter de mentir et grandir , j aime pas Ali Téra pour ses expressions démesurées, mais là il est mieux que toi , il ignore ton existence et toi vais te faire des sous sur son dos.

  23. Moi je ne condamne pas Ali Tera vu son niveau d’éducation, c’est plutôt le parti pour lequel il milite que je condamne pour l’avoir pas arrêter dans sa « Révolution » car il ne rendait pas service a son parti en agissant ainsi. En plus une révolution on l’a mène pour l’intérêt d’un clan ou d’une organisation, c’est plutôt pour l’intérêt général. Aussi, s’afficher derrière les insignes d’un parti pour faire ses déclarations incendiaires est aussi une erreur. Plus jamais ça s’il vous plait. Il y’a d’autres canaux plus autorisés pour mener les luttes.

    • Ali Tera n’est pas pire que Bazoum Mohamed. Ali Tera est certes grossier, vulgaire mais jamais des propos ethonocentristes et divisionistes dans ces paroles, contrairememt aux ethno regionalistes tapis a la presidence, car ceux qui se ressemblent s’assemblent.

  24. je ne suis pas aussi fan de ce régime mais il y a tellement de méthodes beaucoup plus intelligentes pour montrer sa divergence et son opposition à l’encontre de celui dont on ne partage pas forcement les mêmes idées…j’ai vu quelques vidéos de ce monsieur et sincèrement c’est débile et con de sa part…personne ne peut gagner une lutter par des insultes et surtout sur des vidéos tournées à des milliers de kilometres de ou les gens sont censés suivre les consignes…quand on veut lutter, on mène la lutte sur place avec tout le monde et surtout on la mène dignement (sans insultes et violences) avec beaucoup de respect pour soit même d’abord et pour toutes les personnes pour lesquelles on se bat…c’est ça une vrai révolution…ce que ce monsieur faisait n’était rien d’autre que de l’amusement comportementale d’un adolescent de 15 ans en age de puberté….

    avant de se proclamer révolutionnaire et ou prétendre même faire une révolution, il faut d’abord se ressourcer sur les personnes qui ont fait reelement des révolutions pour le bien de leur peuple, c’est Fidel castro, Sankara, Patrice Lumuba, Martin Luther King, Gandi, Mandela etc….ces personnes ne citaient pas le nom de ceux dont ils ne partageaient pas le même avis, puis les insulter par père et mère en le traitant de tous les noms négatifs qui peuvent exister sur cette terre….non ils ne faisait pas comme ça mais ils faisait cela de façon intelligente sans jamais se mettre à tel niveau qui ne veut rien dire que monter sa petitesse et sa débilité…et donc aussi tout celui qui adhère à un tel comportement l’est aussi malheureusement…

    honnêtement je n’ai jamais pris ce monsieur avec sérieux…je rêve d’une révolution pour mon pays mais pas à cette manière d’ailleurs il ne faut pas faire de l’abus de langage car ceci n’est pas une révolution mais plutôt une perte de temps et d’énergie à celui qui croit que c’est une révolution qu’il mène et surtout à ceux qui les suivent……..

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.