Accueil / ACTUALITE / Assemblée nationale: Conciliabules difficiles autour de la succession de Hama Amadou

Assemblée nationale: Conciliabules difficiles autour de la succession de Hama Amadou

DessinIssoufouChangeHamaDepuis donc le « retrait momentané » de Hama Amadou, l’eau est à la bouche de plusieurs députés de la majorité. Même les plus incertains croient à leur rêve de succéder à Youri Boy. Des noms circulent et les scénarios se dessinent au gré des intérêts des différents camps. En attendant de voir celui qui l’emportera. Ce qui est plus ou moins certain, le prochain président de l’Assemblée nationale sera un député de l’ouest, histoire de veiller méticuleusement à l’équilibre Est-Ouest au sein des hautes institutions de la République (Présidence de la République, Assemblée nationale et Primature).

Parmi les favoris à la succession de Hama Amadou, on cite les noms suivants : Amadou Salifou (MNSD Nassara, aile Albadé Abouba), Halidou Badjé (MNDS Nassara, aile Albadé Abouba) et Hamani Harouna (UDR Tabatt). Les atouts et inconvénients des favoris L’honorable député, Amadou Salifou, ex Préfet-président de la Communauté Urbaine de Niamey (ancienne appellation administrative du patron de la capitale du Niger) aurait les faveurs du Chef de l’Etat. Son inconvénient, dit-on, son  manque de charisme à diriger les débats à l’Assemblée nationale. Argument léger des adversaires à cette candidature quand on sait que Amadou Salifou peut apprendre à l’épreuve de l’exercice.

L’ancien ministre du commerce sous le règne de Tandja Mamadou, Halidou Badjé, membre de première heure du MNSD/aile Albadé, aura également sa carte à jouer. Il ferait l’unanimité au sein du sous groupe du groupe parlementaire ARN proche de la Renaissance et pourrait même rallier certaines têtes dures la troupe d’Abdoul Kadri Tidjani. Mais saura-t-il jouer les intérêts de la Renaissance à la tête de l’Assemblée nationale. C’est parait-il à ce niveau que se situe le doute. Et du coup, cela pose le problème de l’équation Halidou Badjé. Le nom de l’honorable député, Ha- mani Harouna du groupe parlementaire dit des démocrates circule également comme alternative à la succession de Hama Amadou. L’on pense que ce militant du parti du «boulanger de Niamey» (Amadou Boubacar Cissé » est à même d’avoir le ton et le verbe pour présider l’Assemblée nationale.

Mais, c’est justement son appartenance au parti du Ministre d’Etat, en charge du plan, un allié très ambitieux et pas très sûr, qui est justement son principal inconvénient. Aussi, les interventions mi-figue, mi- raisin de l’ancien MEBA (Ministre de l’Education de Base et de l’Alphabétisation) du gouvernement de Hama Amadou, ont-ils donné l’impression que Hamani Harouna peut jouer de loin pour les intérêts du fuyard de l’ère de la Renaissance. Enfin, un outsider qui risque de surprendre Jusque-là, son nom n’est pas évoqué, du moins, le 5ème vice-prési- dent de l’Assemblée nationale, Djibo Attinine de l’ANDP Zaman Lahiya est passé inaperçu dans les pronostics à la succession de Hama Amadou.

Non seulement, l’honorable député de Dosso aurait la bénédiction du Président de Zaman Lahiya, Moussa Moumouni Djermakoye, l’al- lié le plus fidèle des socialistes nigériens, mais, mieux, l’ex cadre de commandement aura la carrure d’un dirigeant qui force le respect et qui sent l’autorité. Le seul hic pour la candidature de l’honorable député Djibo Attinine, une fois aux com- mandes de l’Assemblée nationale, il dépassera en grade le patron de son parti dans le protocole d’Etat.

À propos de l'Auteur

Oumar Sanda (LE HERISSON N°34)

À propos Administrateur

13 plusieurs commentaires

  1. C’est du déjà vu. On l’a vu avec Issoufou, barré et Tandja.
    la suite est connu. Il y’a toujours une phase de declin sauf quand on choisit une sortie honorable.

  2. Mr le futur pdt de l assemblée nationale, je ne suis qu un nigerien parmis tant d autres soucieux de la durabilité des institutions de la République du Niger. Vous aviez toujours opter pour le consensus au sein de votre formation politique, En français terre a terre, ne suis pas la voie de votre prédécesseur. Met toujours les intérêts du Niger en 1er et continu a etre regulier dans ta mosquée devant ta porte. Tout Goudel et Niamey en général seront fier de toi. Ton kalla

    • ….. ne suis pas la voie de votre prédécesseur.
      Mon gars, tu as déjà coulé au fond du fleuve.
      ils sont tous les mêmes et encore pire jusqu’au palais

  3. non mais excusez moi cher lecteur de ce mot qui m a échappé…mais à voir certain com, c’est à ce demander si certaines personnes ont une cervelle (luck)…vous voyez un peu la haine vicérale qui les animent? qu’est ce que ça peut bien te foutre qu’il veuille ou pas devenir PAN? ça te tue ou ça te grandi? eh bien rien du tt…le pire en plus c’est que tu le connait bien pour savoir que sa maison est bien gardée et qu’il a un garde du corps…mon frère si tu veut réussir dans la vie: mèle toi de ce qui te regarde, moins de haine et don’t worry just be happy…encore navré de t avoir insulté en premier ça m ‘a échappé.

    • Je ne l ai pas insulter, et je ne pourrai jamais insulter amadou salifou. C un brave homme et il a eu a aider un ds miens qui est aujourd’hui le pilier de ma famille. J ai juste dis mon opinion, si c est bien pr lui qu Allah le lui donne mon frère.

  4. Monsieur il faut parler des nigériens et non de l’EST et De L’ouest.
    ça C’est de la fouteuse.

    Les députés nigériens vont occuper les places vacantes. Un point c’est tout.

  5. 1°« Issoufou veut me tuer à l’aide d’un poison importé de la Libye et qui tue la victime des mois après son absorption »
    2°ALLAH est vraiment les plus GRAND : sans se rendre compte, Hama Amadou est en train de nous dire l’une des méthodes qu’ils ont employées pour éliminer des adversaires.
    3°Ainsi nous devons retourner dans notre passé pour connaître les causes de certaines morts suspectes.
    4°En particulier la disparition de certains cadres très valables mais qui, par honneur, avaient préféré mourir que de péter allégeance à un certain hama amadou. Celui-ci vient donc de nous dévoiler l’une de ses méthodes.
    5°Hama fait donc comme ces vieux sorciers qui dévoilent tous leurs cimes avant de mourir…
    ALLAHOU AKBAR

  6. Cesser de nous distraire, on connaît déjà le futur Président de l assemblée nationale. C est Amadou Salifou. Vu ce qui se passe a niamey. Il a deja une garde rapprocher depuis qu il soutient Issoufou et même sa maison est bien garder par la garde nationale depuis un certain temps. Tt ca pour degager seini mais hama viendra et vous serez surpris.

  7. 1°Quand la justice leu donne raison le Niger est un pays de droit. Le jour où ils ont tort le Niger c’est l’enfer, le Niger est foutu, le Niger c’est une dictature.
    2°En réalité le Niger n’intéresse pas hama et certains de ses semblables. Ce qui les intéresse c’est de pendre l’appareil de l’Etat sans lequel il pense qu’il n’y a pas de salut.
    3°Tant qu’ils ne sont pas aux commandes le Niger, son avenir, sa stabilité, son honneur,. ne les intéressent pas.
    4° Ils n’agiriont dans le sens de paix dans notre pays que quand ils ont l’appareil de l’Etat, quand ils peuvent voler allègement. Sinon bonjour les dégâts
    5° Et maintenant que leur chef est à l’extérieur, maintenant que leur chef pense qu’il n’est plus à la portée des incendies, il les utilisera pour mettre du feu.
    6° Les nigériens qui aiment le Niger sont prévenus : le pyromane et lâche est désormais en pleine action.
    A bon entendeur

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.