Home ACTUALITE Asusu SA placée sous administration provisoire

Asusu SA placée sous administration provisoire

Réki MOUSSA HASSANE

L’agence de Microfinance Asusu SA à été mise aujourd’hui sous administration provisoire par le Ministère des Finances.

La Directrice Générale Reki Djermakoye à été remplacée de son poste. Depuis un certain moment cette grande société de microfinance traversait une zone de turbulence.

Plusieurs sociétés d’Etat ont assigné Asusu en justice pour recuperer leur dépôt à terme.

Nous y reviendrons

Tamtamunfo News

17 Comments

  1. En fait les tirs croisés sur REKI procede d’un systeme elaboré pour atteindre son Mari YACOUBA qui a osé  »braver les parvenus du moment » et vous savez ces roséens sont mauvais.Rappel demonstratif : AFC Issoufou a cassé l’alliance et beaucoup d’analyste lient tous les problemes du Niger à cet acte d’enfant pourri.Mais Ousmane en tant que prevenu a juste perdu le pouvoir (suite au coup d’etat que Tarraya a fomenté) .Puis vient Barré (paix à son ame) qui avec Issofou ont un autre different qui n’est pas politique(Elle s’appelle CLEMENECE),Ils fomenterent un coup avec assassinat premedité.Hama regrette d’avoir servi de tremplin pour Issifou ou est Hama ,qu’est ce qu’il n’ a pas subi: deportation, emprisonnement, asile et tuti quanti.Aujourdh’ui ils ont YACOUBA en visiere ,ils s’en prennent lachement à son epouse.HONTE AU MINABLE

    1. Respecte ta mère BADAROU MOUSSA KALLA. E parlant de la mère d’autrui de la sorte tu ne respecte pas la tienne.
      Que DIEU TE PARDONNE

  2. Quoiqu’elle ait eu fait pour arriver la ou elle est, il faut reconnaitre que c’est une créatrice et non comme la plupart des nigeriens, une consommatrice. Ce qui manque cruellement au Niger. Le paradoxe c’est que chez nous soit on prends les talents pour les diluer dans la médiocrité du pouvoir ou alors on leur casse les ailes et les pieds.
    Pauvres de nous!

  3. L’erreur monumentale de Réki est de côtoyer les politiciens! Et comble de malheur, elle à prie Yacouba comme mari!!!!!

  4. Pourquoi on fait une lecture politique à tout au Niger. Il y a deux jours le PDG d’Air France a démissionné, personne n’a fait une lecture politique. N’eut été l’affaire Pénéloppe tout le monde se disait que Fillon serait celui qui va remplacer Hollande. Avec ses affaires même les militants LR ont lâché Fillon. Les gens n’ont pas fait de ça une affaire politique. Le très populaire Lula Da Sylva du Brésil, que je soutiens, est en prison. Personne n’en fait une affaire politique. En Afrique du Sud depuis sa destitution Jacob Zuma fait face seul à la justice. Personne ne s’en émeut. Quand est ce que au Niger nous allons dissocier la politique et la gestion des biens publics? Quand est ce qu’on va cesser de tout politiser?

    1. Ces pays auxquels tu fais allusions n’ont pas la même gouvernance que chez toi ici on nomme le premier venu avec le pouvoir aux postes qu’ on veux sans se soucier de l’intérêt général. Aussi chasse qu’on n’est pas dernière par hasard.Donc comparaison n’est pas raison ok. Comme le dit le parisien ici s’est Paris aussi ici s’est le niger.

    2. Abon l’affaire Fillon n’est pas politique, tout comme celle de Lula? incroyable alors, pouvez vous nous donner vos explications?

    3. Dans les pays comme l’afrique du sud que tu cites, tout se passe au sein de la maturité contrairement contrairement au niger où c’est de l’autre seulement que le pouvoir frappe. Deuxièmement au Niger, ce n’est pas le juge qui initie pas c’est l’homme au pouvoir qui initie et tend au juge avec des lignes directives. n’est-ce pas sieurs juges du Niger ? si non faites comme vos confrères juges du Gabon, de l’afrique du sud, des USA, de la Belgique, de la France .. qui initient eux mêmes des actions contre les hautes personnalités proches du pouvoir et meme des président en exercice tel que zouma

  5. Salam !
    Honorable juste mon avis après votre commentaire , il serait mieux de vous approcher d’un Banquier ou un agent du système financier décentralisé pour vous édifier sur l’affaire ASUSU que de faire une appréciation politique de l’affaire !
    Je précise au passage que mon intervention est apolitique et je ne reproche rien à cette dame et non plus son mari outre l’aspect technique de la gestion de cette institution de la micro finance .
    Honorable si vous êtes offensé , recevez mes excuses .

    1. Je salue également votre politesse et votre courtoisie.

      Il est vrai que je ne possède pas tous les détails ce dossier, mais je trouve dommage qu’on traîne une femme « trailblazer » de sa trempe dans la boue.

      Tous les jours, on nous rabâche les oreilles que MI est entouré de cadres compétents, hautement éduqués et expérimentés, ayant fait leurs armes à l’étranger, mais comment ça se fait qu’il n’y ait aucun qui puisse donner les outils de sortie de crise: à savoir un plan d’action pour redresser ASUSU et surtout aider Raki a surmonter cette mauvaise passe.

      Vous convenez avec moi que ça prend beaucoup : temps; passion; investissement personnel, études; appentissage à la dure et surtout…..le leadership que l’on acquiert difficilement et à forcer de se faire coacher pour atteindre les niveau de Raki Moussa Hassane.

      Après avoir fait tous ces sacrifices, pourquoi casser cette fille-là ?

      C’est très fâchant de voir qu’au Niger des politiciens peuvent mettre fin à une carrière dans laquelle ils n’ont pourtant pas contribué.

      Un moment donné il faut arrêter ça: chaque fois qu’il y a un régime en place, il y a un fou-du-roi qui se manifeste et fait la pluie et le beau temps au mépris de toute les régles de bienséance et de civilité.

      1. Voila, vous reconnaissez qu’elle a commis des erreurs et vous voulez qu’on la maintiennent malgré tout. Aussi, vous ne connaissez pas le dossier et vous voulez condamner gratuitement les gens.
        Vous devez au moins lire les anciens articles pour comprendre qu’elle a eu recours aux politiciens pour faire la progression fulgurante que vous l’attribuer. Les dépôts des milliards que les sociétés d’été ont fait au niveau de ASSUSU est la cause principale de cette progression. Aussi, certains de ses anciens employer et collègues ont expliqué l’origine de la caisse qui est loin d’être une initiative personnelle de Reki.
        Donc, informer vous avant de commencer à salir le nom des autres, Sinon vous deviendrez déshonorable.

        1. @Bouba2:

          Qui n’en fait pas d’erreurs ? Connaissez-vous un seul humain qui n’en fait pas d’erreurs. Ne parlez pas comme un enfant s’il vous plaît.

          D’ailleurs, il faut en faire des erreurs, tant que ce n’est pas malintentionné, volontaire et intéressé.

          Il faut aussi reconnaître que Hassoumi Massaoudou a mis tout son poids pour accélérer la détérioration de la trésorerie de ASUSU en demandant aux sociétés de l’état de retirer leurs dépôts. Cela ne constitue t-il pas un abus d’autorité et de pouvoir ? Poser la question c’est y répondre.

          Ce qui est arrivé à Raki Fadima peut arriver à n’importe quel directeur de banque. Hassoumi Massaoudou a créé un fâcheux précédent qui aura des conséquence désastreuse dans l’administration financière nigérienne.

      2. Moi tu ce qui m’agace, c’est de savoir que cette micro finance a été appelée à la rescousse par l’Etat au moment où celui-ci avait des difficultés de paiement des agents de l’éducation.
        Eh bon Dieu!!! Tu vois, Tu entends. Viens nous au secours pour nous débarrasser de ces rapetous.

    1. Elle a commis le sacrilège de s’afficher à Abidjan, alors elle ramassera les conséquences.

      Tu sais les nouveaux princes du Niger ne veulent pas de concurrence sur les podiums internationaux.

      Le Niger n’a jamais connu de dirigeants aussi immatures que Mahamadou Issoufou et Hassoumi Massaoudou. Brigi Rafini, n’est que le porte-flingue de MI donc on ne lui tient pas de rigueur.

      De s’en prendre à une femme qui a fait ses preuves, ses classes, au vu et au su de tout Niamey est simplement une honte.

      Même si la gestion de Raki Moussa Hassane nécessite des corrections, il y a bien de façons de procéder comme lui assigner un assistant ou conseiller spécial, sans tambours ni trompettes.

      Mais non, avec MI et Hassoumi Massaoudou, pourquoi rester respectueux quand on peut humilier surtout les adversaires politiques.

      1. Honorable, on dit ceux qui se ressemblent s’assemblent. Brigi n’est pas mieux que les autres. il est pire. Il est simplement plus hypocrite que issoufou et massaoudou que vous avez cite. Si en tant que PM il doit fermer les yeux sur toutes les derives des soit disant ministres juste pour garder son fauteuil, alors il ne vaut pas la peine sauf si il partage la meme vision qu’eux, ce qui est le cas.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

60 ème anniversaire de l’ASECNA Le Représentant de l’ASECNA au Niger reçu par le Chef du Gouvernement…

Le Premier Ministre, Chef du Gouvernement,  BrigiRafini a accordé hier une audie…