Accueil / ACTUALITE / Atelier de réflexion sur la mutualisation des moyens et compétences entre l’Agence Nigérienne de Presse et l’Office National d’Edition et de Presse

Atelier de réflexion sur la mutualisation des moyens et compétences entre l’Agence Nigérienne de Presse et l’Office National d’Edition et de Presse

Les cadres de l’Agence Nigérienne de Presse et de l’Office Nationale d’Edition et de Presse sont réunis depuis cet après midi à Dosso pour réfléchir sur la mutualisation des moyens et compétences des deux entreprises de presse. Il s’agit au cours des travaux qui dureront quatre jours de jauger le niveau de réalisations des actions individuelles et collectives et de prendre la juste mesure des ambitions en faveur d’une presse capable d’accompagner les grands desseins du développement national.

La cérémonie d’ouverture a été présidée par la ministre de la communication Mme Sani Hadiza Koubra Abdoulaye en présence du gouverneur de la région de Dosso, du 2ème vice-président du conseil régional, des autorités administratives, des cadres centraux du ministère de la communication ainsi que des associations et syndicats du secteur de la presse.

Dans le discours d’ouverture qu’elle a prononcée à l’ouverture des travaux, la ministre de la communicationa indiqué que le ministère s’est engagé dans une réflexion profonde sur les possibilités d’une mutualisation des compétences de l’Agence Nigérienne de Presse et de l’Office National d’Edition et de Presse en conformité avec les déterminants politiques du programme de renaissance acte 2 de S.E Issoufou Mahamadou et que le premier ministre, chef du gouvernement BrigiRafini conduit avec succès. En soutenant cette mutualisation, Mm Sani HadizaKoubra Abdoulaye s’engage personnellement à apporter des réponses concrètes, appropriées et pragmatiques aux préoccupations des deux entreprises de presse.

Aujourd’hui, notre objectif a indiqué la ministre de la communication est d’inciter par l’information et la communication toutes les nigériennes et tous les nigériens à s’approprier et à promouvoir l’idéal de développement des programmes de la renaissance acte 2. C’est dans cette dynamique a-t-elle précisé que nous ambitionnons de faire naître un Office National d’Edition et une Agence de Presse unis et donc plus forts afin de mieux accompagner les actions du gouvernement et les porter encore plus loin dans l’intérêt bien compris de vaillantes populations.
Mm Sani HadizaKoubra Abdoulaye a fondé l’espoir que des réflexions, des travaux en plénière et les panels aideront à mieux circonscrire nos préoccupations du moment en particuliers celles liées à l’analyse des conditions nécessaires et suffisantes à la mutualisation, au renforcement des capacités techniques, humaines et financières ainsi que la gestion des performances de l’ANP et de l’ONEP. La ministre de la communication a invité les participants à l’atelier à des suggestions ou recommandations pour aider le ministère de la communication à donner une meilleure perception à la volonté du gouvernement de promouvoir davantage le fonctionnement des organes de presse ainsi que le droit à l’information au Niger.

Auparavant dans son discours de bienvenue, le gouverneur de la région de Dosso M. Moussa Ousmane a salué cette heureuse initiative du ministère de la communication qui a élaboré dans une approche participative la Politique Nationale de Communication pourle Développement en vue de considérer les populations à la base come vecteurs et acteurs de développement et non comme simples bénéficiaires . Une démarche qui a-t-il notifié retrouve aujourd’hui encore tout son sens et demeure plus que jamais nécessaire pour la réussite de toute action de développement.

À propos de l'Auteur

Mahamane Amadou ANP/Dosso

À propos Administrateur

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*