Accueil / ACTUALITE / Atelier/MCA-Niger: Renforcer les capacités du système national des statistiques

Atelier/MCA-Niger: Renforcer les capacités du système national des statistiques

Les données statistiques constituent la fondation de tout travail rigoureux, sérieux, scientifique, car la quantification permet de faire des projections fiables, de mieux cerner les problèmes afin de leur apporter les solutions idoines. C’est assurément les raisons qui ont motivé le Milliunum Chaleng Accrout (MCA) a organisé le vendredi 7 septembre 2018, un atelier de restitution et d’enrichissement des Conclusions de l’Etude des Besoins de Renforcement des Capacités du système Nationale des statistiques à l’hôtel Solux de Niamey. Le but de cet atelier est d’enrichir les conclusions d’une étude réalisée sur les besoins des principaux utilisateurs des données statistiques du Niger.

Rappelons qu’en 2016, le Niger et les Etats Unis d’Amérique ont signé le Programme compact qui prévoit de renforcer les capacités du système statistique national en lien avec les domaines d’intervention du programme. C’est à cet effet, que le Millennium Chalenge Corporation (MCC) et l’International Food Policy Research Institute (IFPRI) ont initié une étude afin d’évaluer les besoins en renforcement de capacité.

Dans son discours d’ouverture le directeur général de MCA précise que, les données statistiques sont indispensables à une prise de décision éclairée dans tous les domaines de la vie économique et sociale. Dans cette optique, la vision du gouvernement nigérien est de « Bâtir un Système Statistique National cohérent, dynamique, fiable et crédible sur le plan national et international, pour satisfaire efficacement les besoins des utilisateurs nationaux et internationaux en matière de conception, de mise en œuvre, de suivi et évaluation des politiques, plans, programmes et projets de développement ».

selon lui cette vision découle du constat que lors de la conception des cadres nationaux de développement et des autres politiques, programmes, projets et stratégies  de, développement, des insuffisances ont été souvent relevées quant à la disponibilité de données statistiques actualisées, pertinentes, désagrégées, fiables et de qualité. On peut sans risque de se tromper dire que, Ces insuffisances ont notamment trait à l’inexistence de certaines données, la faible couverture thématique et géographique des données existantes, l’obsolescence de certaines données, les contradictions et les incohérences de certaines données, notamment entre les niveaux central et régional.

C’est pourquoi, M. Mamane Annou affirme que, les dirigeants politiques du Niger et le Millenium Challenge Corporation (MCC) ont mis en avant l’urgence et la pertinence d’avoir des données statistiques de qualité afin de mieux appréhender les exigences du développement dans la conception du Programme Compact Niger. La mise en œuvre des différents projets de MCA-Niger est adossée à des données statistiques qui ont permis d’en définir les contours en tenant compte des besoins et des intérêts des communautés. Que ce soit l’irrigation, les travaux relatifs à l’agriculture, à l’élevage ou aux questions du Genre et inclusion sociale, les statistiques sont incontournables a-t-il affirmé.

L’Institue Nationale de la Statistique, organe central du Système National des Statistiques, par la voix de son directeur général M. Idrissa Alichina Kourgueri se réjouit du renforcement de l’assistance du Gouvernement américain au système des statistiques du Niger, à travers le MCA-Niger, avec les importantes nouvelles ressources qui vont être mobilisées, et qui sont destinées au renforcement de la production et à l’amélioration de la qualité des données statistiques agropastorales, secteur retenu comme prioritaire et stratégique par le Gouvernement dans ses différents plans et programmes de développement.

Idrissa Alichina Kourgueri a rappelé que la réalisation des différentes Enquêtes Démographiques et de Santé (EDS), organisées par le Niger depuis 1992, a toujours bénéficié de l’assistance technique de l’USAID. Il faut ajouter aussi que la mise en place et le renforcement du dispositif statistique au niveau du secteur de la santé a bénéficié largement de l’appui de PUSAID. Le renforcement de la production des données statistiques de TINS et des autres structures du Système Statistique du Niger, ainsi que l’amélioration de leur qualité, constituent aussi une des priorités de la Deuxième Stratégie Nationale de Développement de la Statistique (SNDS) 2017 202, adoptée par le Gouvernement.

Par l’adoption de la SNDS 2017 2021, le Gouvernement a ainsi confié à TINS et à tout le Système National des Statistique une lourde responsabilité. Il les a chargés de fournir les indicateurs et les agrégats de qualité, pour la mesure du processus d’élaboration, de mise en œuvre et de suivi-évaluation des différents cadres de développement, principalement le PDES 2017 2021, et les différents programmes de coopération avec les Partenaires « en mobilisant de nouvelles ressources conséquentes pour le secteur agropastoral, le MCA va donc aider TINS et notre SSN à remplir cette mission » estime M. Idrissa Alichina Kourgueri.

La représentante résidente MCC-Niger Kristin Penn a quant à elle, clarifié des perspectives qui vont renforcer les capacités des systèmes national des statistiques « nous allons discuter des priorités pour faire progresser les capacités à collecter des donnés, analyser et appliquer les résultats dans nos rôles et responsabilités respectifs. Il y a de nombreux efforts de renforcement de capacité qui sont en cours » a-t-elle dit.

Au cours de cet atelier des nombreux efforts ont été consentis par les participants. La journée a été marquée par des débats, fructueux, inclusifs, constructifs et empreints de sincérité.

 

À propos de l'Auteur

I.S.A. (Tamtam Info News)

À propos Administrateur

2 plusieurs commentaires

  1. En science normalement le Hazard n’existe pas. Les statisques actualisées sont l’œuvres d’un contrôle efficient d’une gestion économique au prorata temporis..ce qui à une forte influence sur les prévisions justes.

    Merci la 7eme République d’évoluer le système de contrôle à tout les niveaux contribuent au développement du Niger

  2. La jeunesse attendra la fin du regne des retraites. Quant a la statistique, son avenir ne sera pas meilleur que celui de l’agriculture, de sante, de l’education, etc.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.