Home ACTUALITE Atelier régional de formation sur les bonnes pratiques en matière de sécurité frontalière et de coopération régionale dans les zones de Liptako Gourma et des Parcs W, Arly et Pendjari…

Atelier régional de formation sur les bonnes pratiques en matière de sécurité frontalière et de coopération régionale dans les zones de Liptako Gourma et des Parcs W, Arly et Pendjari…

Trois jours de partage d’information entre les pays frontaliers (Benin, Burkina Faso, Mali et le Niger)

 Dans le cadre des activités du projet ‘’DST Haské’’, le Bureau de Lutte Contre le Terrorisme des Nation-Unies (UNOCT), l’Organisation Internationale pour les Migrations et la Direction de la surveillance du territoire du Niger, ont co-organisé, le mardi 30 juillet 2019, à l’hôtel Radisson Bleu de Niamey, un atelier régional de formation sur les bonnes pratiques en matière de sécurité frontalière et de coopération régionale dans les zones du Liptako Gourma et des Parcs W, Arly et Pendjari.

Cette rencontre de partage d’information de trois jours a réuni des civils et des représentants des forces de sécurité intérieure des quatre pays, dont le Benin le Burkina Faso, le Malin et le Niger. Elle a pour but d’améliorer la sécurité frontalière dans les zones du Liptako Gourma et des Parcs W, Arly et Pendjari à travers une gestion cordonnée des frontières.

Durant ces trois jours de travail, les participants (des experts de l’OIM, de l’UNOCT, de l’ONU DC, de l’OMD, de l’UEMOA, de l’ALG et ceux du Secrétariat permanant du G5 Sahel), vont échanger et partager d’expérience afin d’apporter des réponses communes et coordonnées aux enjeux de la sécurité frontalière.                                                                                                                                       

A l’ouverture des travaux, le directeur de la surveillance du territoire M. Abdourahmane Alpha, a rappelé que les zones du Parcs W, Arly, Pendjari (Bénin, Burkina Faso, Niger) et du Liptako Gourma (Burkina Faso, Mali, Niger), subissent un accroissement des incidences sécuritaires corrélées à une recrudescence des flux des personnes et des trafics. « Les attaques perpétrées sur nos espaces frontaliers nous interpelle avec insistance, sur l’extension de la criminalité frontalière organisée et des activités des terrorismes. Le partage d’information entre nos différents pays et services constitue la pierre angulaire de notre coopération et un préalable indispensable à l’efficacité de notre action sur le terrain », a –t-il ajouté.

A travers cet atelier l’occasion « nous ait donné de renforcer davantage notre collaboration, tant au plan national que régional» a précisé le directeur de la surveillance du territoire, M. Abdourahmane Alpha. 

Présente à ce grand rendez-vous régional, la nouvelle cheffe de mission OIM Niger,  Rijks Barbara a affirmé que cet événement régional consacrant la qualité de la coopération entre la DST et l’OIM Niger, est financé par le Bureau International des stupéfiants et de l’application de la loi du département d’Etat américain.

Dans son allocution, elle a remercié les partenaires de l’OIM pour leur confiance et leur disponibilité et en leur assurant de la volonté de l’OIM de poursuivre et renforcer cette excellente collaboration.  Cet atelier qui « nous réunit aujourd’hui, précise-t-elle, a été rendu possible grâce au tout premier partenariat entre UNOCT et OIM » a précisé Rijks Barbara.     

Auparavant, le représentant du Bureau de Lutte Contre le Terrorisme des Nation-Unies (UNOCT), M. Messina Racco a rassuré qu’ils resteront toujours comme des partenaires d’excellence à l’OIM. Selon lui le Bureau de Lutte Contre le Terrorisme des Nation-Unies basé aux Etats-Unis, connait très bien la réalité du terrain. Le Bureau de Lutte Contre le Terrorisme des Nation-Unies a beaucoup œuvré dans la sécurisation des frontières.  

Par Aziz Ibrahim Souley (Tamtam Info News)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

S.E Ousseini Tinni récompensé par le PADEV 2020

Le Président de l’Assemblée nationale du Niger, Ousseini Tinni a officiellement reçu…