Accueil / ACTUALITE / Attentats terroristes de Ouagadougou Issoufou Mahamadou apporte le soutien du G5 Sahel au peuple burkinabé

Attentats terroristes de Ouagadougou Issoufou Mahamadou apporte le soutien du G5 Sahel au peuple burkinabé

Le Président de la République, Chef de l’Etat, Issoufou Mahamadou, Président en exercice du G5 Sahel était hier à Ouagadougou, au Burkina Faso. Il était parti pour apporter de vives voix toute la solidarité et toute la compassion du peuple nigérien au peuple frère du Burkina Faso face à cette dure épreuve, imposée à eux par des criminels sans foi ni lois.

Le Président Issoufou est parti à Ouaga, tout juste, après les attentats terroristes survenus le 2 mars 2018 contre l’Etat-major des armées du Burkina Faso et l’Ambassade de France pour dire aux terroristes que le Burkina n’est pas seul dans ce combat contre les forces du mal, le Burkina peut compter sur l’appui et la détermination de ses amis traditionnels pour éradiquer cette gangrène.

Et c’est justement dans le cadre de cette coopération et cette solidarité agissante que le Président du Togo, Président en exercice de la CEDEAO, Faure E. Gnassingbé, s’est rendu également au Burkina Faso. Roch Christian Kaboré, Issoufou Mahamadou et Faure E. Gnassingbé se sont entretenus longuement avant de se rendre à l’Etat-major des Armées et à l’Ambassade de France où ils ont constaté les dégâts causés par les attaques terroristes.

« Quand nous avons appris la nouvelle de ce double attentat, nous avons été très fortement choqués. Mes collègues des autres pays du G5 Sahel m’ont fait part de leur émotion.

Le Burkina Faso est membre du G5 Sahel et la France est un pays allié. Il est tout à fait naturel que nous fassions le déplacement de Ouagadougou pour présenter nos condoléances à mon frère et ami le Président Roch Christian Kaboré, au peuple et au Gouvernement du Burkina Faso, aux familles des personnes décédées et en même temps exprimer notre souhait de prompt rétablissement aux personnes blessées.»

« Dans cette épreuve, nous sommes venus exprimer la solidarité de l’ensemble des peuples du G5 Sahel au peuple du Burkina Faso et profiter de cette occasion pour réaffirmer notre volonté commune de continuer sans relâche, sans répit, le combat contre le terrorisme et le crime organisé».

«Ma conviction, c’est que le terrorisme n’a pas d’avenir dans notre région. Ma conviction, c’est que le terrorisme sera vaincu», a affirmé le Président du G5 Sahel. «Sa défaite est inscrite dans la nature obsolète, anachronique des valeurs qu’il prétend défendre », a dit en substance Issoufou Mahamadou, avant d’ajouter que « la défaite du terrorisme est également inscrite dans le caractère ignoble, inhumain de ses méthodes de lutte. Donc, nous sommes convaincus qu’ensemble nous vaincrons ce fléau. »

Le Président Issoufou Mahamadou a saisi cette occasion pour « avoir une pensée pour les alliés, qui payent un lourd tribut dans ce combat que nous menons côte-à-côte contre le terrorisme et en particulier, parmi les alliés, la France, dont l’ambassade a été attaquée. »
« Les terroristes et leurs complices cherchent à défaire notre alliance ».

Le Président en exercice du G5 Sahel a également affirmé que « les terroristes et leurs complices cherchent à défaire notre alliance. ». « On les entend souvent dire de nos alliés qu’ils sont des forces étrangères ; pour nous, ce ne sont pas des forces étrangères, mais des forces alliées qui combattent pour la même cause que nous », a précisé le Chef de l’Etat.

« Nous ne tomberons pas dans le piège de ces terroristes et de leurs complices qui présentent la contribution apportée par nos alliés comme une présence étrangère dans nos pays. Nous renforcerons donc nos capacités (opérationnelles et de renseignement) avec nos alliés et je suis sûr qu’avec cette mutualisation, nous allons non seulement vaincre le terrorisme sur le plan militaire, mais aussi créer les conditions de développement économique et social de l’ensemble des pays du Sahel.»

« C’est dans cette perspective que nous avons mis en place la Force Conjointe du G5 Sahel qui travaille étroitement avec la Force Barkhane et qui travaille également en collaboration avec la MINUSMA. », a-t-il expliqué.

Condoléances et solidarité des peuples du Sahel à celui du Faso…

« C’est également dans cette perspective que le G5 Sahel a conçu un plan d’investissement prioritaire qui a pour objectif le renforcement de la gouvernance dans les pays du G5 Sahel, la réalisation des infrastructures, la résilience des populations et le développement humain surtout dans les zones fragiles qui sont soumises à la violence du terrorisme», a-t-il poursuivi.

Le Président Issoufou Mahamadou a enfin présenté toutes ses condoléances et la solidarité de l’ensemble des peuples du Sahel à l’endroit du peuple burkinabé.

Ce déplacement est donc salutaire, il prouve une fois de plus l’engagement du Président Issoufou et des Etats sahéliens à demeurer unis et solidaires face à toutes les adversités. Le terrorisme n’a ni visage ni nationalité, c’est un fléau international qu’il faille combattre sans ménagement ni répit.

Issoufou Mahamadou l’a compris, ces sauvages ne comprennent que le langage de la fermeté. Nous devons donc plus que par le passé rester vigilants afin de faire face à toute éventualité.

À propos de l'Auteur

Tamtaminfo News (Source: le Sahel)

À propos Administrateur

16 plusieurs commentaires

  1. le president mi alias charlie il disait les forces etrangeres residant chez -ns ne sont de forces d occupations mais plutot des allies et ils vont arriver au bout de ce terrorisme . quel allie? l afrique a present a present vs n etes pas des etats , mais plutot simples terrains ou territoires en reserve l europe et usa et vs, vs n etes que de simples gardiens de leur patrimoine . que les africains se detrompent des a present , j entendais dire l afrique est un continent d avenir hi ho ha cet avenir est pour ces europeens et americains ils viendraont s installer par d autres voies illegales . les intectuels africains et arabes vos etudes sont inutiles car c est vos complicites que vos peuples sont detruits et enruines .

  2. Que tous com prennent que ces criminels sans foi et ni lois sont loin d’être des djihadistes,comme on l’entend tous les jours. Djihad est un mot arabe et sa définition veut dire:lutter pour la cause de dieu. À bon entendeur salut!!!

    • ceux qui n aiment pas l islam les traitent de djihadistes ,et ils les ont cree pour defendre leurs interets personnels et en mm tps pour combattre le monde musulaman . notre prophete mahamad que la paix et salut soient sur lui n a pas fait le jihad a l aide d exploisifs , ou arme a feu , et sa mort il n a pas recommander de le faire et Allah l a pas dit de designer celui qui va le remplacer . et je te dis entretenir ta famille , t occuper d elle c est du jihad , faire du bien c est du jihad …etc je pense que si tu es musulman tu dois le savoir .

  3. Le sort des nigeriens, leurs souffrances, leurs miseres n´ont jamais interesse issoufou depuis l´opposition jusqu´au jour ou Hama Amadou a fait de lui president pour son propre malheur d´ailleurs. Rappelez vous que le jour ou BH avait cause pres de 40 morts civils et militaire a Diffa, Issoufou s´envolait la meme nuit pour assister a l´inauguration d´un barrage a Conakry, le jour ou BH avait massacre pres de 30 civils et militaires, issoufou etait entrain de faire des courbettes au japon sans jamais se dire qu´est ce qu´ils penser de moi si je ne fait pas comme mon collegue malien qui a abandonne la reunion de l´UA a Kigali pour partager les souffrances des maliens suit a l´attaque meurtriere contre eux. Rappelez vous que le meme issoufou avait boycotte la ceremonie organisee par le president alassane ouattara en hommage aux 7 soldats nigeriens tues dont les corps etaient exposes devant tous sans la presence ni de bazoum MAEC encore moins de son boss qui s´envolait au meme moment vers une villegiature parisienne…… La compassion c´est d´abord et avant tout envers les nigeriens mais elle ne se decrete pas et ne s´improvise pas. Tu l´as en toi comme un don de dieu ou tu ne l´as pas.

    • C est vrai moi meme ki suis du pnds ,j ai ete choque de cette etonnante indifference des dits evenements dont j en ai souvenance en effet.il est vrai k IM doit faire un effort dans ce sens.celui de la primaute des »evenements nationaux », au dela de toute autre consideration.quand la nation est en deuil, il fo k le president endosse le « chagrin national » et kil soit avec elle .une maniere pour lui de la consolee.sinon ,le peuple peu(a raison),douter de l amour qu a ce dernier envers elle.c est l exemple de jacque chirac ki declarait les larmes aux yeux lors de la disparution de l abbe pierre: »c est le coeur de la france ki est atteint avec cette disparution ». et je suis sur, pour rien au monde,chirac ne participera a aucun sommet dans le monde ce jour la bien k l abbee pierre soit issu de l extreme gauche francaise

  4. DISCOURS, ACTES POSES. TOUT EST DESTINE POUR LES MAITRES DE L’EXTERIEUR. TIRRRR!!!

  5. Sincèrement j’ai mal apprécié ce déplacement sur Burkina pour les raisons qui sont:

    – Combien des Nigériens ont trouvé la mort dans la région de Diffa , Tillaberi , Tahoua , Agadez ( civils et militaires ) pour fait des attaques terroristes ?
    – Combien des Nigériens sont portés disparus suite aux enlèvements de la secte Boko haram ou autres ?
    -Combien des compagnies militaires ont été attaquées de 2011 à aujourd’hui ?
    S’il vous plait la politique à part , qui peut me dire ce qui empêche son excellence Issoufou de s’y rendre sur ces lieux cités et se permettre d’aller au Burkina suite à une attaque terroriste ???
    Je vous en prie pas d’insulte simplement les arguments .
    MERCI

    • Tout d’abord, il est important de différencier les affaires domestiques (nationales) des affaires internationales, incluant les questions sous-régionales. Ce n’est pas parce que Mahamadou Naba Issoufou a manqué à ses devoirs patriotiques qu’il doit s’abstenir de montrer son leadership dans la région. Autrement, on leur demanderait de quitter le palais présidentiel et de retourner dans leur maison à Issa Béri.

      Cette visite s’inscrit dans les pratiques que les personnes issues du grand monde ET de la grande éducation appellent « rendre des civilités ».

      D’autre part, les attaques de Ouaga ont une portée symbolique: plusieurs lieux ont été simultanément attaqués incluant l’état-major et la présidence. Du coup, on voit que les djiahadistes s’attaque au coeur du pouvoir et du centre de décisions du pays donc à la démocratie et à la stabilité régionale.

      Si ces attaques avaient partiellement réussi, ça aurait pu faire basculer le Burkina et même toute la région dans une crise sans précédent: pour la 1ere fois les attaques terroristes auraient pu éliminer un grand nombre de hauts gradés (généraux) de plusieurs pays et même un chef d’état (Kaboré). D’oèu dans son rôle de leader régional Mahamadou Naba Issoufou s’était déplacé à Ouaga. Je trouve que ce déplacement légitime et opportun. C’est une bonne décision.

      Pour terminer, quoi de plus normal que de visiter ses frères: l’appel du sang. Dans ces circonstances tragiques, il faut présenter les condoléances à ses frères. Il paraît que MI Naba s’est également rendu la nuit à Kantchari.

      • @DZBA, Je vais tenter de vous répondre, je vais ajouter à la réponse de Kantchari.
        En fait, je crois que le problème se situe dans la mentalité et la culture des nigériens. Mahamadou Issoufou ne fait que confirmer. J’ai constaté que les nigériens sont plus gentils et cordiales avec les étrangers, en lieu et place de leurs propres frères. Je ne sais pas pourquoi, peut-être pour avoir de l’estime et de reconnaissance au prés des étrangers? Tandja avait fait la même chose. En Aout 2009, il y avait des inondations au Niger et au Sénégal. Le comble et le plus choquant, Tandja se permet d’envoyer de l’aide aux sénégalais. Alors que nos frères sont aussi dans le besoin. Voilà, c’est pas nouveau ce type de comportement.
        Nous nous aimons pas, on fait juste semblant. Trés peu ont le sens de patriotisme et l’amour de son frere, de son voisin. C’est égalment pour cette raison que nous sommes les derniers au monde. Nous devons changer, nous aimer malgré nos differences ethniques, regionales, linquistiques ou religieuses. C’est de cette maniere qu’on peut construire notre maison commune  » le Niger ».

  6. Pendant qu’on y est 39 nigériens sont toujours portés disparus dans les mains de BH mais ça c’est pas le souci de notre président fondateur, pas un mot de compassion ou même des actions concrètes pour les libérer.

    • La haine, toujours la haine.
      Quand on n’a rien à dire on se tait.
      Prenez ( de préférence la nuit) la route qui quitte goudel, qui traverse koiara kano, qui passe par le centre aéré de la BCEAO et qui continue jusqu’au rond point sixième

      • Si dénoncer ce qui ne vas pas avec le comportement du président fondateur est synonyme de haine alors je suis fier d’être haineux. Vous avez sûrement vu hier le président burkinabé sortir parler sans discours déjà rédigé c’est ça que les nigériens veulent pas quelqu’un qui vit fait du mas tu vu

      • A quoi sert une route si en l’empruntant on ne s’y sent pas en sécurité? A quoi sert une route sur facturée prétextant que c’est la meilleure route de Niamey mais déjà fait apparaître des marigots en saison de pluie vers kelley plateau? A quoi sert une route sans système d’évacuation d’eau le long de la route? A quoi sert une route si part endroit elle traverse un quartier rempli de mendiants de laissés par l’État?

  7. toh kagi, tu ne te deplaces jamais quand des nigériens sont tués

    mais tu pars à paris charlie, partout; dan allah reste à la maison

    que Dieu nous montre 2à21 tu vas quitté le pouvoir et on va audité teet inspecter ta gestion;( uranium gate, malika gate, riz chat pakistanais gate, achat avion presidentiel gate, enrichissements lillicites de issifou et sa famille gate, les milliards de karidjo, bazoum, kala , boulama etc

    la liste est longue

    ALLAH YA ISSSAH

    • La haine, toujours la haine.
      Quand on n’a rien à dire on se tait.
      Prenez ( de préférence la nuit) la route qui quitte goudel, qui traverse koiara kano, qui passe par le centre aéré de la BCEAO et qui continue jusqu’au rond point sixième.

Répondre à Omar Annuler la réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.