Accueil / ACTUALITE / Au-delà de la brasserie BRANIGER, c’est tout le secteur industriel privé Nigérien qu’il faudrait sauver des concurrences déloyales des narcotrafiquants…

Au-delà de la brasserie BRANIGER, c’est tout le secteur industriel privé Nigérien qu’il faudrait sauver des concurrences déloyales des narcotrafiquants…

La problématique qui se pose , les ministères techniques en charge de l’industrie et en charge du commerce ont grandement besoin de renforcement des capacités. Les entreprises industrielles nationales sont laissées à elles-mêmes.

Les narcotrafiquants font entrer toutes sortes des produits alimentaires, boissons alcoolisées, boissons sucrées , produits alimentaires, carburant, gaz domestique, par fraude massive dans nos marchés sans aucun contrôle professionnel de qualité. Si des dispositions diligentes et urgentes ne sont pas prises pour endiguer cette fraude qui engendre des concurrences déloyales à l’égard des entreprises industrielles nationales, nous risquerions de rentrer dans la zone de libre-échange avec des entreprises industrielles nationales non compétitives.

En réalité la brasserie , BRANIGER est aussi d’origine française, c’est une société qui a près de cinquante deux ans d’existence dans notre pays , qui emploient un effectif de près de mille quatre cent pères de familles . Nous pensons qu’il y a un jeu qui ne dit pas son nom.

Certains hauts fonctionnaires et certains ministres en charge du secteur privé industriel ,se devraient de bien analyser la situation actuelle de nos entreprises industrielles.

Cette affaire de concurrence déloyale que se livrent les narcotrafiquants à l’égard des entreprises du secteur privé nigérien formel , mérite une grande réflexion, d’abord ils ne paieraient pas leurs impôts et taxes , ils se livreraient au blanchiment de l’argent sale . Puis ils ne seraient pas en règle avec la législation du travail, ils employeraient peu de personnel nigérien. Ensuite ils narguent les fonctionnaires honnêtes dans l’exercice dans leurs missions.

En fin, leur mission sournoise, serait sans nul doute de détruire le tissu industriel nigérien en usant de tous les moyens déloyaux, y compris de la corruption à tous les niveaux. Par conséquent les sociétés du secteur formel risqueraient de disparaître au profit du ce secteur informel, spécialisé dans la fraude , la corruption et le blanchiment de l’argent sale.

Ce n’est pas une bonne chose pour un pays déclaré champion du libre-échange que des sociétés qui s’acquittent régulièrement des leurs impôts et qui emploient un nombre important de personnel nigérien , chefs de familles ,soient obligées de fermer et d’aller s’installer ailleurs par la faute des trafiquants , des hors la loi . Ce n’est pas normal !

Une vigilance accrue s’impose pour sauver notre économie. La brasserie, BRANIGER , au-delà des boissons alcoolisées, elle fabrique aussi des boissons non alcoolisées, Coca Cola, Fanta, Sprint , Malta, de l’eau potable minérale, de la glace et autres .

Les narcotrafiquants recyclent eux aussi leur argent à travers des jus , des boissons alcoolisées et non alcoolisées, Coca Cola, Fanta, Sprint, Malta, des produits alimentaires de première nécessité, carburants, gaz domestique, importés massivement par fraude, qu’ils vendent sur nos marchés à des prix défiant toute concurrence. La concurrence déloyale actuelle nuit à toutes les entreprises industrielles nigériennes sans exception qui sont au formel.

Pour bien illustrer cette situation alarmante, le ministre en charge du commerce vient de dénoncer à partir de Maradi le phénomène de la fraude qui fait baisser dangereusement les recettes publiques au niveau de la société d’État, la SONIDEP. Il y a lieu que les services compétents des ministères concernés , en charge de l’industrie, du commerce, des finances et de l’économie, se penchent avec beaucoup plus de sérieux sur la situation très alarmante de nos entreprises industrielles afin de permettre à ces dernières de peser et de bien jouer leur rôle dans la zone du libre-échange Continental dont notre pays est déclaré champion par l’Union Africaine.

La nouvelle problématique qui se pose : est de savoir si réellement nos hauts fonctionnaires chargés d’aider à créer un environnement économique favorable et propice à l’émergence du secteur privé industriel nigérien compétitif, disposeraient-ils d’une bonne marge de manœuvre pour bien conduire leur noble mission ? À bon entendeur salut !

Par Issoufou Boubacar Kado MAGAGI (Contribution Web)

À propos Administrateur

8 plusieurs commentaires

  1. à mon avis dans ce Niger, tout est à reprendre à zéro et ou à corriger à plus de 50 %, il n’y a qu’à regarder les secteurs clé du développement humain comme l’éducation, santé pour voir la mafia qui prend de l’ampleur de jour en jour sans que rien ne se fait……

    en santé: l’informel ou le laisser-aller est une évidence, les médecins qui renvoient des patients ex pré qui viennent dans les hôpitaux nationaux vers les cliniques privées pour faire des examens fantaisistes (juste pour extorquer le peu d’argent qu’ont certains patients) est plus qu’un crime….que fait le gouvernement à travers son ministère de santé pour bien suivre et contrôler ces mauvaises pratiques qui sont devenues tout à fait normales aujourd’hui????RIEN DU TOUT!!!!!

    éducation: l’école publique dont pourtant beaucoup de personnes de ce régime en particulier le PR avaient bénéficié pour être ceux qu’ils sont aujourd’hui, est laissée à son sort au détriment des écoles privées pléthoriques dont la motivation de la plupart des fondateurs est surtout d’amasser de l’argent que de bien former…on constate plusieurs écoles publiques même dans la capitale ou les élèves apprennent assis au sol dans des classes à paillote….ce secteur enregistre pratiquement chaque année des mauvais résultats mais on ne fait rien…..dans le même continent, d’autres pays ayant misé tout sur l’éducation ont même réussi à concevoir par eux même un satellite et l’ont même envoyé dans l’espace et actuellement opérationnel (Ghana), le Rwanda est entrain de devenir la silicon valley du continent….ceux que ces pays réalisent n’ont rien avoir avec de la magie ou de la sorcellerie mais le fruit d’une volonté politique accrue, ce que nous manquons cruellement au Niger et qui fait défaut à tout…… ils sont la les ministres, tout types les conseillers, députés, présidents des institutions et autres hauts fonctionnaires de l’État du Niger qui tout le monde le sait, ne bougent jamais leur petit doigt pour un travail qu’ils sont déjà payés s’ils n’ont une certaine contre partie (pot de vin, corruption etc), beaucoup inopportunités pour le bien de l’intérêt général ont hélas échappé au Niger à cause des ces mauvaises pratiques au plus haut sommet de l’État….

    Quelqu’un pour me donner l’exemple d’un secteur ayant un impact directe sur la vie de 80% des populations du Niger qui marche de façon normale dans ce Niger…..

  2. Hama is coming

    05/07/2019
    RETENEZ BIEN CETTE DATE!!!!!!!!!!!!!!!

  3. Autant profiter pour netoyer toute la salete qui s entasse sur le secteur des affaires au Niger
    un controle effectif des produits importes pour s assurer que tous ont passe par la caisse et conformementa la reglementation au Niger
    Mais egalement il faut que tout celui qui exerce une activite economique aussi petite soit elle paye correctement les taxes y afferantes. des gens on des multiples maisons mises en location mais ne payent jamais de taxe, ds kiosques sont ouverts partout mais une large majorite n a jamais paye la moindre taxe, et surtout pendant ce ramadan nous constatons combien ceux qui ont la capacite de produire des glaces se remplissent les poches sans rien payer a l Etat et encore moindrement au petit employe/revendeur
    Donc c est bon de nous plaindre mais nous ne devrions pas etre selectifs, tous nous avons des cadavres dans nos placards respectifs, netoyons les

    • Ce pays souffre d’un manque total de leadership et de gestion responsable du sommet a la base. Que des affairistes mus par des interets egoistes qui sont niches dans toutes les affaires de l’etat du sommet a la base. Mais que ces malfaiteurs de tous ordres, de tous rangs sachent qu’ils rendront compte le moment venu. Aucun doute la dessus.

  4. que Dieu apporte sa grâce sur le Niger et tout ce qui d’une manière ou d’une autre œuvrent pour la cohésion sociale et administrative.

  5. Le Niger est devenu un narco etat ou les trafiquants de drogue controle aujourdhui tous les rouages de l’etat et le pire est a venir. Alors que vaut la BRANIGER face a ce rouleau compresseur qui decide de tout dans ce pays?

  6. Quand l'intelligence déserte le forum, la médiocrité s'installe et tout finit en dictature

    IKM,

    Vois-tu, partout à travers la planète, même dans les pays développés gouvernés par des « blancs » on remarque que la médiocrité prend le dessus sur l’excellence. L’informel gagne sur le formel. Les raccourcis faciles sont préférés au travail dur et honnête.

    La chose que je pourrais dire aux nigériens, comme toi, épris d’équité et d’honnêteté, c’est de vous tenir debout pour combattre ce nouveau de vent de fraude et de gains faciles qui se fait au détriment de tous les nigériens.

    Bravo pour cet article

  7. Jadi Dan Chatou

    Gonga haka nikason namiji !
    Une excellente analyse !

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.