Home ACTUALITE Avec un budget de près de 31 milliards FCFA, la ville de Niamey se met à l’heure du sommet UA

Avec un budget de près de 31 milliards FCFA, la ville de Niamey se met à l’heure du sommet UA

La ville de Niamey qui accueille en juillet prochain le sommet de l’Union Africaine a soumis mardi 5 mars à son conseil un projet de budget 2019 évalué à près de 31 milliards de FCFA.

Le président de la Délégation spéciale de la Ville de Niamey, Mouctar Mamoudou a expliqué que le retard dans l’adoption du Budget est lié aux concertations et à la prise en compte des programmes des autres acteurs de la ville de Niamey.

Selon M. Mamoudou Mouctar, le choix de travailler avec ces acteurs vise à prendre en compte autant que possible les préoccupations de la Ville de Niamey et surtout celles des plus hautes autorités avec l’organisation du 33ème Sommet des Chefs d’Etat et de gouvernement de l’Union Africaine qui se tiendra en juillet 2019.

« Notre capitale n’a jamais connu une telle volonté politique de ce niveau. Aujourd’hui avec le sommet de l’UA, nous avons énormément d’urgences à gérer et que nous pouvons prendre en compte suffisamment dans ledit budget », a-t-il noté.

«Nous devons répondre à ce défi et vous conviendrez avec moi, qu’abriter un tel évènement n’est pas chose fortuite car cela relève de la reconnaissance et de la confiance faite à l’endroit du Chef de l’Etat et au gouvernement à travers eux l’ensemble de la population Nigérienne » , a déclaré M. Mamoudou Mouctar.

Il a, également, souligné que relever un tel défi, voudrait dire la recherche des moyens conséquents pour y faire face afin de donner une bonne image de notre capitale. «Ces moyens, nous les trouverons à travers l’examen et l’adoption du projet de budget porté à votre attention et que j’ai l’honneur de vous présenter aujourd’hui et qui a pris en compte toutes les réalisations nécessaires à l’accomplissement de notre projet partagé : «faire de Niamey, une capitale Nyala, propre et accueillante », a-t-il précisé.

Plusieurs chantiers sont en cours dans la capitale pour plusieurs dizaines de milliards de FCFA (aéroport pour 101 milliards, hôtel président pour 37 milliards, la voix express pour plus de 20 milliards, centre de conférence) dans le cadre du sommet de l’UA et du programme de modernisation de la ville ‘’Niamey Nyala’’.

Par Agence Nigerienne de Presse

5 Comments

  1. N’oubliez pas de plante beaucoup d’arbres et surtout des arbustes (Genévriers; Cailcedrats; Eucalyptus; Neem et même des conifères acclimatés ).

    Plantez, plantez et plantez. Arrosez vos arbres à l’engrais.

    Ça embelli une ville.

  2. Et pendant ce temps, le pilier, la colonne vertébrale de tout progrès est laissé à l’abandon, en l’occurence l’éducation avec des amphithéâtres inachevés, des salles de cours insuffisantes, l’absence d’une bibliothèque centrale, l’absence d’une vraie politique de la recherche en phase avec les potentialités du pays..last but not least, l’ouverture inopportune d’un nouveau front avec les enseignants chercheurs avec une réforme inopportune à quelques mois de la fin de l’année.

    Bref l’égo sur-dimensionné du fils d’Adam a hier fait des pyramides,, des murs d’enceinte, des chemins de fer, des constructions cyclopéennes au mépris du minimum, sur le sang et la sueur de la multitude. Le calife Omar s’assurait d’abord que ces administrés sont payés à temps, ne « coupait » pas des salaires perfidement au delà de ce qu’il faut et ne mettait pas en danger des femmes, des enfants et autres personnes à charge derrière des salariés.
    Ce qui est sûr, c’est le fait qu’Assurbanipal n’est tout au plus que poussière, sus au perfide assyrien, idem pour Menkaouré et tous les dictateurs pervers d’hier, d’aujourd’hui et de demain, ils seront poussière et alors les nuque raides ne pourront plus « faire chier » les « gens ».

  3. …C’est cela qui vivra rêvera…….c’est juste le temps des 72 heures d’euphorie et ce sera la chamaillerie as usual avec le spectre des élection 2021 à un très proche horizon……

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

Pose de la première pierre, pour la construction du Pipeline Niger-Bénin par le Président de la République Issoufou Mahamadou…

Le Président de la République, Chef de l’Etat, Issoufou Mahamadou  a lancé officielle…