Home ACTUALITE Bazoum Mohamed contre Mahamane Ousmane au second tour de la présidentielle…
ACTUALITE - CENI NIGER 2016 - 3 janvier 2021

Bazoum Mohamed contre Mahamane Ousmane au second tour de la présidentielle…

eabf7466-dfdc-4cdf-804d-6978bfc631fe

La Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI) a proclamé officiellement les résultats des élections présidentielles et législatives du 27 décembre 2020 hier matin au Palais des Congrès de Niamey.

Il ressort de cette déclaration, qu’un 2ème tour départagera les deux candidats arrivés en tête Bazoum Mohamed du PNDS Tarayya avec 39, 33 % et Mahamane Ousmane du RDR Tchendji/ Lumana accrédité de 16, 99 %.

Pour les législatives, le parti présidentiel s’est adjugé une majorité confortable avec 80 députés nouvellement élus pour le PNDS Tarayya sans compter le bon score réalisé par certains partis de la mouvance présidentielle.

La première leçon a tiré de ce double scrutin est la bonne tenue de celles-ci en dépit de quelques problèmes mineurs qui n’entachent en rien la crédibilité de ces élections. La majorité des observateurs internationaux et nationaux ont salué cette prouesse et félicité le peuple nigérien pour sa maturité et le Président Issoufou Mahamadou pour le respect de ses engagements.

La deuxième leçon c’est le score plus qu’honorable réalisé du candidat Bazoum Mohamed, qui en dépit d’une hostilité presque maladive se retrouve à la 1ère place, très loin devant son challenger Mahamane Ousmane.

La troisième leçon, c’est le score réalisé par le PNDS Tarayya, qui dispose désormais avec ses amis de la coalition Bazoum 21 d’une majorité confortable à l’Assemblée Nationale. C’est là une cage de stabilité pour notre pays qui ne peut s’offrir le risque d’une cohabitation tumultueuse, genre celle de 1995 ou d’un diktat des partis politiques.

A tout Seigneur tout honneur, il faut saluer, l’implication du Président Issoufou, qui non seulement a respecté à la lettre la Constitution nigérienne en ne cherchant pas par des subterfuges inavoués un 3 ème mandat, mais aussi et surtout en se mettant au-dessus de la mêlée pour permettre la première alternance démocratique au Niger.

Aujourd’hui, l’heure est à la remobilisation des troupes pour le second tour qui aura lieu, in sha Allah le 21 février 2021. Il s’agira d’un combat loyal entre des Nigériens programme contre programme et non pas comme le veulent certains oiseaux de mauvais augures, un combat ethnique.

Le Niger, notre cher Niger est un pays pacifique, solidaire et fraternel où toutes les ethnies ont la même chance et les mêmes droits. Façonné par l’Islam, la religion majoritaire des Nigériens ce pays aspire à la paix et à la quiétude sociale. Il faudra donc que les uns et les autres mettent de l’eau dans leur vin et appeler les électeurs et électrices pour des élections apaisées.

Le peuple a montré sa maturité politique et son amour pour ce pays, il appartient à tous de cultiver la paix et la fraternité afin que le meilleur gagne.

Par Tamtam Info News

ReplyForward

4 Comments

  1. Lilbo ce comportement venant de toi n’étonne personne dans ce pays.on est habitué à çà. Quand on va dans le sens de vos pensées, on est bon et crédible et dans le cas contraire vois insultez .le chien aboie la caravane passe.

  2. On verra quand le pouvoir changera de main, comment vous allez gerer votre cohabitation….quand a vous tamtaminfo…vous n’etes que des griots a la solde GURI…dans le temps vous avez des taux de visites asse eleve..mais je suis sur que maintenant, a part les tarayistes..personne ne vous consulte

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Check Also

Au Niger, le processus démocratique progresse

L’évolution socio-politique d’un pays est faite d’évènements historiques…