Home ACTUALITE Bientôt des Administrateurs délégués à la tête des Communes

Bientôt des Administrateurs délégués à la tête des Communes

SEM. Issoufou Mahamadou

Le Conseil des ministres d’hier qui a consacré le limogeage tant attendu du Secrétaire Général du Gouvernement, Gandou Zakara et du Maire central de la ville de Niamey a été aussi l’occasion pour le Gouvernement d’examiner et adopter le projet de décret modifiant et complétant le décret n° 2012-582/PRN/MISPD/AR du 28 décembre 2012, fixant les conditions de nomination des membres des délégations spéciales des Collectivités Territoriales.

« Le décret n° 2012-582/PRN/MISPD/AR du 28 décembre 2012, est intervenu pour définir les conditions de nomination des membres des délégations spéciales à mettre en place pour assurer la continuité de l’administration des collectivités territoriales. Cependant, compte tenu notamment de la particularité des grandes villes et de la dimension des conseils régionaux, il est apparu nécessaire de réaménager la composition de ces délégations spéciales.

La présente modification intervient pour prendre en charge ces particularités », lit-on dans le compte rendu de ce Conseil des Ministres.

Autrement dit, très bientôt nous allons assister à la nomination en cascade des administrateurs délégués à la tête de nos communes en lieu et places des conseils municipaux inopérants et inefficaces.

Certes certains diront que c’est un recul de la démocratie, mais à notre avis, il vaut mieux promouvoir des Nigériens intègres de toutes les couches sociopolitiques pour diriger nos mairies, que de laisser des gens, hors mandat, donc des bandits en puissance, piller et voler les maigres ressources des collectivités territoriales. En effet, ce n’est pas uniquement Niamey la capitale qui a besoin d’un coup de balaie du Président de la République, toutes les grandes villes de notre pays souffrent de l’incurie et l’insouciance des Maires sans aucune assise populaire, des maires kleptomanes et qui se réfugient derrière les partis politiques pour narguer leurs administrés.

Ces maires dont le mandat a expiré depuis fort longtemps doivent être tous éjectés sans état d’âme. Il en est de même pour tous les conseillers régionaux et municipaux. A la place, l’Etat doit pouvoir nommer des Administrateurs délégués avec un cahier des charges précis et un temps d’exécution bien déterminé. De nombreux militaires et autres agents des forces de défense et de sécurité, des administrateurs chevronnés ont fait leur preuve d’efficacité dans la gestion des communes, il faut promouvoir cette race de cadres en laissant de côté, la politique politicienne et le fameux partage qui sont à la base de notre descente aux enfers.

Cette sorte de transition devra nous permettre d’assainir la gestion de nos communes en attendant l’organisation des élections municipales.

Le laisser aller et le laisser faire ont trop duré. Monsieur le Président de la République, donnez le coup de grâce à ces maires et conseils municipaux incompétents.

[author ]Kalgo Namadèye (Web Contributeur) Tamtam Info News[/author]

13 Comments

  1. Cette decision de mettre fin aux fonctions des maires est très salutaire, car plus de 90% de ces maires ne font que s’occuper d’eux même, surtout qu’aujourd’hui Mr le président I.M ces derniers ne pensent qu’au parti d’avenir pour les prochaines échéances électorales, se disant aussi géant de que le MNSD d’atant, le PNDS de Mahamadou ISSOUFOU ne doit que chuter. j’avoue que cette demarche de les demettre de leur fonction est une victoire NATIONALE avec grand N. Nommez-nous des nouveaux administrateurs délégués militaires et civils dignes à assurer la continuté administrative…
    je vous invite à un préalable avant cette décision (inspection de toutes les communes) la répression de tout détournement et toutes les malversassions des biens public est d’un intérêt pédagogique (après enfermer tous les voleurs pour que vive le niger).

    Tiguida N’tagaît VISION gagnante 2017/2021

  2. Mr le journaliste, qui te dit que les AD ne vont pas piller les ressources des communes?????? rétrospective sur ceux qui ont géré sous la transition, c’est du chaos dans presque toutes les communes.
    Depuis l’avènement de la démocratie, les nominations ont toujours été sur la base des « récompenses » et non sur la base des compétences, l’intégrité et l’honnêteté. Donc n’attendons pas un changement puisque tous les mécontents (ceux qui n’ont pas eu de nominations) le seront pour les calmer, et dans tous les partis de la majorité, wate and see.
    Qu’Allah éclaire nos dirigeants à etre juste envers eux mêmes, envers la population et envers Allah azza wa djalla qui va leur demander des comptes.

    1. Mon frère, tu a tout dit wlay, la Politique, le partage des postes, chacun veut s’enrichir de force, pas de sincérité, pas d’honnêteté, walay craignons tous ALLAH. MERCI.

  3. Niger!!! Si le Président de la république avait déjà pris cette bonne mesure depuis temps, nous ne seront pas dans ses foutaise de gestion. La pauvre population en a marre le bol de ces maires qui ne connaissent même pas ce quoi la gestion. Je suis de cœur avec cette décision de Mr Issoufou Mahamadou. Je ne suis pas du parti au pouvoir mais cette belle réflexion est à encourager. Je suis candidat pour ma commune région de Dosso. Je reviendrai pour vous donner le nom de ma commune. Je les toujours affirmé dans mes mots que notre pays manque encore des bonnes maires qui peuvent bien gérer nos ressources au niveau des communes. Apres leurs nomination ils ne pensent que seulement à leur intérêts mesquins et égotistes, a vendre des terrains et rouler dans des voitures de luxe.

  4. mahamdou issoufou a associe son nom, son parcours politique au desordre, au chaos, au mal etre du Niger et des nigeriens et rien ne pourra plus y changer quoique ce soit.

  5. Mr le President, pouvez vous svp demissionez et me laissez gerer………………hahaahaaahahhhaha….vous vous faites chaque fois avoir par ce minable qui est notre President…c’est pathetique et je comprends pourquoi nous restons bon dernier ….il a promis Mai boulala….qu’est ce qu’il a fait?? il n’a rien fait sinon proteger ses protégés…dpnc je le dis et je le repete c’est de la poudre aux yeux

    1. Messieurs Sabo et Youling devaient s’exprimer avec retenue.Le Président de la République,S.E. M. Issoufou,tout comme ses prédécesseurs,a apporté du sien dans le développement de notre pays.Vous auriez dû dire qu’il reste d’autres efforts à fournir.
      Fraternellement et sans rancune.

  6. Mr le President je ne suis pas politicien mais je suis candidat dans cette serie de nomination pour ma commune rurale (region de Zinder,departement de Goure( il ya un maire qui a tres mal gere la commune mais il est protege par les BAZOUM et KALLA MOUTARI)).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

Session ordinaire du Conseil d’Administration du Programme Alimentaire Mondial PAM 2019…

Le Niger a été representé à ces assises du PAM, tenues du 18 au 21 Novembre 2019 à Rome pa…