Accueil / ACTUALITE / BIJA BARA MAHAMANE AWALOU : Je veux et je peux être entrepreneur…Témoignage d’un bénéficiaire du Projet de Développement des Compétences pour la Croissance (PRODEC) via la Chambre de commerce

BIJA BARA MAHAMANE AWALOU : Je veux et je peux être entrepreneur…Témoignage d’un bénéficiaire du Projet de Développement des Compétences pour la Croissance (PRODEC) via la Chambre de commerce

« J’ai 28 ans et je suis de formation, Ingénieur des Mines et Géologie. Après mon cursus académique, je pensais être embauché rapidement. Mais ce ne fut pas le cas.  Certains amis qui ont déjà bénéficié des formations de la Chambre de Commerce, m’ont conseillé de m’orienter vers l’entreprenariat. Je me suis donc rapproché de la Chambre de Commerce.

J’ai découvert que la Chambre de commerce en collaboration avec le PRODEC dispensait, effectivement, des formations à l’endroit des jeunes diplômés dans le domaine de l’entreprenariat.

J’ai déposé mon dossier et j’ai été sélectionné pour suivre une formation intensive sur 10 jours axée sur la création et la gestion d’entreprise.

A travers cette formation, j’ai également découvert la compétition des plans d’affaires organisée par la Maison de l’Entreprise et j’y ai postulé. Par la grâce de Dieu j’ai pu être sélectionné parmi les 100 lauréats de la première édition de la compétition des plans d’affaires (CPA).

La formation en entreprenariat de le Chambre de commerce et du PRODEC a développé en moi l’esprit d’entreprendre et m’a permis d’avoir les outils nécessaires pour créer ma propre entreprise.

Mon idée d’entreprise se base sur l’aviculture pour l’élevage des pintades. J’ai déjà commencé l’exploitation à petite échelle de la ferme. Et donc avec l’accompagnement issu de la CPA, j’espère pouvoir commencer la production à grande échelle, dans quelques mois ».

En quatre années d’existence, le PRODEC à travers la Chambre de Commerce et d’industrie du Niger a formé 1647 jeunes en entreprenariat.

Une étude du PRODEC finalisée en début 2018 a démontré que 71,5% des bénéficiaires des formations en entrepreneuriat ont eu des opportunités : soit, ont créé une activité indépendante (42,7%), soit, sont employés (28, 8%) par des sociétés de la place.

À propos de l'Auteur

Source: PRODEC

À propos Administrateur

2 plusieurs commentaires

  1. félicitation Awale je te souhaite pleines d’ondes positives dans ton projet.
    Je sais et je l’estime conviction que tu releveras c defie .

  2. Frère Awalou félicitation et ne te sous estime jamais , tu peus bien être un entrepreneur car la masse ne fait pas l’homme. Courage et n’oublie jamais que seul ta foi te mènera plus loin.Tu vois bien comment ton Président fait valoir l’esprit des jeunes? Gardons le , ceux qui le perturbent on déjà eutm leurs compte sociale

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.