Home ACTUALITE Bonne fête de la Journée Nationale de la Démocratie

Bonne fête de la Journée Nationale de la Démocratie

Au Niger, le 29 juillet est déclarée Journée Nationale de la Démocratie. C’est une date historique, c’est le jour de l’ouverture de la Conférence Nationale Souveraine du Niger ( CNS) en 1991. C’est d’ailleurs à juste titre qu’elle figure en bonne place dans la constitution du Niger au même titre que la proclamation de la République et l’indépendance nationale. Il est surtout demandé à tous les Nigériens de consolider ses acquis.

Elle a été le point culminant du combat mené au début des années 90 par les forces démocratiques contre la dictature grâce à la lutte engagée par l’Union des Scolaires Nigériens le 09 février 1990. Elle a été la résultante d’un rapport de force qui a tourné à l’avantage des forces progressistes. Les forces rétrogrades ont été défaites et ont été obligées d’accepter la convocation de ce forum historique qui a été l’occasion de permettre aux Nigériens de connaître les dérives et les forfaiturrss des différents régimes qui se sont succédé jusqu’en 1990. La CNS a fondamentalement été une confrontation dialectique à travers les joutes oratoires entre les démocrates et les antidémocrates. Elle a été pédagogique et décisive et a permis aux Nigériens de croire que la démocratie était possible au Niger.  En effet, la démocratie est aujourd’hui une réalité dans notre vie de tous les jours.

C’est l’occasion d’avoir une pensée particulière pour les martyrs de la démocratie en général et ceux du 09 février 90 en particulier. Je saisis aussi cette occasion pour rendre un vibrant hommage à tous ceux qui ont lutté dans l’adversité au début des années 90 pour créer les conditions de la pleine jouissance des droits de l’homme et des libertés fondamentales par nos concitoyens aujourd’hui.
Vive la République et la démocratie !

Par Zakaria Abdourahaman

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

À propos de l’arrêt N°06/CC/MC du 28 juillet 2020

Cette démarche de l’assemblée nationale est inopportune . Il semblerait que tous les…