Accueil / CAN 2012 / CAN 2012 : le Mali progresse, le Ghana régresse

CAN 2012 : le Mali progresse, le Ghana régresse

Le Ghana, qui affrontait le Mali dans la petite finale de la CAN, s’est incliné (2-0) sur un doublé de Cheick Diabate (23e et 80e) ce samedi 11 février 2012 à Malabo.

Les Black Stars, déçus après leur échec en demi-finale face à la Zambie, ne se sont pas montrés à la hauteur des attentes placées en eux. Au contraire des hommes d’Alain Giresse qui ont été suffisamment entreprenants pour accrocher une médaille de bronze.

Pour la dernière rencontre de cette CAN 2012 en Guinée équatoriale, le Nouveau Stade de Malabo n’a pas fait le plein. Seuls quelques milliers de supporters des deux équipes garnissent les tribunes. Cette « petite finale » n’a pas la saveur d’une grande affiche, même si les deux équipes qui la disputent ont démontré leurs qualités tout au long du tournoi. Le Mali, grâce à un doublé de Cheick Diabate, prend la troisième place de la compétition.

Cheick Diabate ouvre le score

Au coup d’envoi dans le stade de Malabo, le public fait preuve d’enthousiasme en applaudissant à tour de rôle les joueurs des deux équipes. Ce sont les Aigles qui se procurent la première occasion dès la 4e minute. Suite à un bon débordement sur l’aile gauche de Coulibaly, Garra Dembele récupère la balle dans la surface et place une frappe puissante qui passe juste au-dessus du but ghanéen.

Le match est lancé, il n’y a pas de round d’observation. A la 18e minute, le Ghanéen Kwadwo Asamoah tente sa chance de loin mais sa frappe croisée manque le cadre. Il faut attendre la 23e minute pour voir une nouvelle action dangereuse, côté malien cette fois-ci. Suite à un corner joué en retrait, Samba Diakité tente une frappe en puissance, mais Kwarasey parvient à dégager la balle qui revient dans les pieds de Cheick Diabate. Ce dernier, à seulement trois mètres du but, tacle le ballon et ouvre le score (1-0).

Alors que le Mali mène, le Ghana semble un peu perdu sur le terrain et ne trouve aucune solution pour porter le danger dans la surface adverse. Les Black Stars parviennent, après quelques minutes de flottement, à revenir dans le match. Jordan Ayew, à quelques mètres de la surface, tente une frappe croisée qui oblige Sissoko à se coucher (37e). Après quelques minutes de temps additionnel, l’arbitre siffle finalement la fin de la première période.

Les Aigles ne cèdent rien

A la reprise, le jeu est de plus en plus haché, entaché de fautes de part et d’autre. Les Black Stars tentent de prendre les rênes de la rencontre mais les hommes d’Alain Giresse font preuve de courage et de solidarité, stoppant les initiatives des coéquipiers d’André Ayew. A la 52e minute, Prince Tagoe tente une incursion dans la surface et place une frappe qui est déviée par un défenseur. Les Black Stars dominent ces premières minutes de la seconde période.

A la 64ème minute, c’est pourtant le coup de tonnerre : Vorsah est expulsé pour un second carton consécutif à une faute sur Garra Dembele. Le Ghana se complique la tâche et les Maliens reprennent la main sur cette rencontre sans véritable occasion, à part à la 78ème minute quand Cheick Diabaté place une très bonne tête bloquée par Kwarasey.

Le Mali double la mise

A la 80e minute, le Mali prend le large en doublant la mise. Diabaté, encore lui, n’a plus qu’à pousser la balle dans le but ghanéen suite à un très bon travail de Sow sur l’aile gauche (2-0). Les supporters maliens sont en délire dans les travées du stade. A la 88e minute, Jordan Ayew trouve les montants et ne peut réduire la marque. A quelques minutes du coup de sifflet final, il est impossible pour le Ghana de revenir au score. Les joueurs maliens, fatigués après tant d’efforts, affichent leur joie.

Le Mali s’impose donc dans cette petite finale face au Ghana (2-0). Pour la première fois en quatre participations à une petite finale, les Aigles décrochent une médaille de Bronze, et ils montent sur le podium pour la deuxième fois seulement après leur finale perdue en 1972.

Pour le Ghana, l’aventure de cette CAN 2012 s’achève en queue de poisson. Prétendants au titre, les Black Stars repartent avec deux défaites en Guinée équatoriale, alors que leur parcours au Gabon avait été presque parfait. Dimanche 12 février, l’épilogue se jouera entre la Côte d’Ivoire et la Zambie. Une finale inédite.

À propos Super User

3 plusieurs commentaires

  1. Irrrm a sucker for these types of gucci bags i purchased mine during a resell store and even i am particularly content.That gucci bags’s keep you way,centered and trendy while flaunting your dollars:)HaHa!!!!!!!

  2. Je vous remercie bien pour cette sublime source d information.

  3. Je vous remercie beaucoup pour cette veritable source d info.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*