Home ACTUALITE Célébration De L’investiture Du Président Muhammadu Buhari Du Nigeria : Le Président Issoufou Mahamadou Assiste À La Cérémonie À Abuja

Célébration De L’investiture Du Président Muhammadu Buhari Du Nigeria : Le Président Issoufou Mahamadou Assiste À La Cérémonie À Abuja

Le Président de la République, Chef de l’Etat SE. Issoufou Mahamadou a quitté Niamey, hier après midi, à destination d’Abuja au Nigeria où il participera à la célébration de la cérémonie d’investiture du président élu, SE. Muhammadu Buhari.

A son départ de Niamey, le Chef de l’Etat a été salué par les présidents des institutions de la République, les membres du gouvernement et ceux du Corps diplomatique ainsi que par plusieurs personnalités civiles et militaires avant d’être accompagné au pied de la passerelle par le Premier ministre, Chef du gouvernement SE. Brigi Rafini.

Il faut noter que le Chef de l’Etat est accompagné dans ce déplacement de Dr Lalla Malika Issoufou Mahamadou, Première Dame ; M. Mahamadou Ouhoumoudou, ministre Directeur de cabinet du Président de la République et M. Kalla Ankouraou, ministre des Affaires étrangères, de la Coopération, de l’Intégration africaine et des Nigériens à l’extérieur.

Source: ONEP

5 Comments

  1. Tout corps est un mécanisme complexe où s’ajoutent et se complète des éléments qui le constitue. Il est clair que le Nigeria et le Niger magnifie le corps de nos deux nations historiquement unies mais divisées par une frontière socialement immatérielle quand on sait que les deux peuples sont solidairement unis par tant de liens familiaux tissés par le brassage matrimoniaux.
    Un jour avec ma femme qui partions voir des parents dans un village frontalier au Nigeria; alors, ma conscience ne put contenir ce qu’elle a relevé de ceux-là paternels qui habitent au Niger et qu’à vingt ou vingt-cinq mètre au Nigeria, résident ses maternels sans aucun signe marquant la limite entre les deux.
    Parlant de cette magnificence d’un même peuple « Niger-Nigeria » appelé à vivre ensemble, l’ami/frère d’Elhadj Mamane Barmou DP du groupe Radio/TV Dounia d’ElHadj Mahamadou Mamane Zarami, un certain Zakaria Saïdou, autrefois, Chef FH/Mux de l’ex-OPT à Madaoua (l’OPT devenu Sonitel puis Niger-Télécoms que gère honorablement l’Honorable Abdou Harouna Sarki’n Yaki de S.A Ali Zaki Chef de Province de Maradi). Ainsi, si je nous ne nous trompons pas, c’était le jour le Préfet de Tahoua, le Général Youssoufa Maïga vint en visite à Madaoua que ce Zakaria Saïdou, un vrai magnétophone à bande magnétique, nous a transmis, modulé dans l’esprit et la conscience cette idée clé de notre lien inter-état entre le Niger et le Nigeriadepuis. Nous nous étions des élèves au Collège quand l’idée s’imprima à la raison du raisonnable contemporain de l’exact élan contextuel Niger-Nigeria, comme un conte-anecdote dont nous avions enregistré pour qu’aujourd’hui, s’en servir afin de situer l’histoire de nos deux peuples.
    Disait-il qu’au temps où les animaux vivaient ensemble près du roi Lion.
    – Aux prières quotidiennes adressées à Dieu, l’hippopotame était l’Imam de la mosquée quand le lièvre assurait la fonction d’Al Ad’n/Ladan. Chaque fois qu’à la fin d’une prière et que e l’Al Iman/Liman fit des supplications en priant Dieu d’unir tous les habitants de la forêt dans un même endroit, les autres disent « Ameen » quand l’Al Ad’n/Ladan répondit par le contraire. Quand le roi Lion demande les raisons du comportement de ce dernier; il répondit simplement que le jour viendra pour présenter la raison à tous les présents qui donneront raison à celui qui dit ce qu’il sait, sait ce qu’il dit; celui-là même qui sait ce qu’il fait et fait ce qu’il sait de ceux qui se marient entre eux aux seins de mêmes familles sans profiter de l’extension relationnelle afin d’avoir d’autres parents ailleurs pour créer des liens de parentés profitables à l’unité et la Paix des peuples sous d’autres horizons car l’Al Ad’n/Ladan a une épouse de son milieu et une autre d’un autre milieu quand ses enfants sont unis les uns des autres.
    En effet, arriva le jour où des chasseurs provoquèrent un feu de brousse qui contraignit tous les animaux de la forêt dans l’asphyxiante fumée noire, à fuir dans toutes les directions. Tout celui ou celle qui arrive à sortir de cet enfer, il est abattu sur le coup jusqu’au dernier en vue. Après l’épisode du massacre, les chasseurs ramassèrent leurs butins de chasse et s’en allèrent. Et ce fut le temps du bilan à la cour du roi lion où l’on recense les survivants:
    « Où est un tel fils d’un tel? Il n’est plus. Et une telle fille d’un tel. Elle est partie pour toujours. Qu’est devenu un tel? Porté disparu! Ainsi, jusqu’à Mallam le lièvre absent et les présents disent en chœur « Allahou Akbar! Al Ad’n/Ladan n’est plus de nous? Que la terre lui soit légère, Ameen »!

    Le jour où l’Imam/Liman hippopotame disait qu’il est entré au fond de l’eau dans la rivière pour s’y cacher, c’est à ce moment que voilà l’Al Ad’n/Ladan Lièvre et sa famille qui reviennent d’on-ne-sait si d’ailleurs ou de l’au-delà. Toute la majestueuse cour du roi Lion fut surprise quand il lui demanda comment il a pu s’échapper alors que la plus part d’entre eux, y ont laissé leur vie. Tranquillement, Mallam Al Ad’n/Ladan lièvre leur dit tout:
    – Quand je fit deux entrées ou deux sorties à mon gîte, j’ai fait fî des ironies de mes voisins qui se moquaient de moi.
    – Quand après chaque fois la prière terminée, l’Imam/Liman Hippopotame demande que l’on soit au même de même endroit pour mourir dans le même endroit. Moi, je dis le contraire afin qu’Allah (swt) nous ouvre d’autres horizons relationnels pour nous répandre sur tout le dos de la terre tel qu’Allah (swt) en avait voulu en disant qu’Il ne nous a séparés les uns loin des autres afin de nous chercher pour nous retrouver et nous reconnaitre (référence au Continent unique de Gondwana éclaté en quatre grands continents – l’Afrique Continent Berceau de l’humanité, le vieux continent d’Europe, le continent du nouveau monde des Amériques et le profondément insondable continent de l’Océanie en plus de leurs iles, tous habités d’hommes et d’animaux démontrant que chaque catégorie de créatures, est issue du couple sauvé du déluge par Noé quand les hommes sont tous nés d’Adam et Eve, les deux parents de l’humanité). De là, l’on voit que les hommes sont égaux devant la Mère Nature quand seuls les idiots à esprit borné, se croient au dessus des autres par racisme ou clanisme.
    – Et l’Al Ad’n/Ladan Lièvre continua sa narration en disant qu’au moment où l’on le croit entrer à la porte de son gîte, il prévint tous les membres de sa famille à le suivre sans prendre de bagage afin de se charger que d’eux-mêmes. Alors, ils se sauvèrent par l’issue de l’autre côté du théâtre des opérations suicidaires pour aller s’engouffrer dans l’entrée du gîte de ses beaux-parents qui les accueillirent pour les loger, les nourrir et les loger jusqu’ à la fin des hostilités. N’est-ce pas ce qui se passe entre nos parents citoyens qui vinrent de l’autre coté Nord-Est du Nigeria ou du coté Ouest au Nord Mali qui se réfugient en milliers quand ils sont chassés de leur terre par Boko Haram ou les terroristes faux-islamistes qui hantent la paix et la quiétude de tous les habitants de la sous-région?

    C’est ce brassage lié aux mariages inter-sociaux de tous les peuples de la sous-région qui nous permet de rester unis et solidaire aux fins d’applaudir quand Na Hadjia Aïssata et Dr Lalla Malika, SEM le Président Issoufou Mahamadou et SEM le Président Muhamadu Buhari se retrouvent pour la joie de l’un ou de l’autre quand leur deux peuples comme nos deux yeux larmoient chaque fois qu’un objet étranger y tombe et tout le corps en ressent. INCHA ALLAH (swt), avec l’aide, l’assistance logistique et matérielles; cette bataille asymétrique qui ne devait pas être la nôtre contre les ignominieux agents d’Ibliss le Satan; disons, cette guerre qu’on nous a imposée sera terminée d’ici peu, Bi’izinillah Ta’ala le Seigneur Très Puissant qui voit ce que nous vivons, entend nos supplications dans nos prières à Lui adressées et reçoit nos vœux, Il nous assistera en nous protégeant et sauver nos peuples de cette situation d’instabilité. Qu’Allah (swt) soit avec nous. Ameen!

  2. Si c’est pas être dan dadji de Charlie …. Tu vas prendre apprendre vrooooom jusqu’en France pour venir debiter que c’est ton ancienne école qui organise et tu leur honores de ta bobine de yombo ….. Aux frais des contribuables Nigériens …..

    Si ces supposés responsables de ton école t’ont invités pourquoi ont ils oublier de t’envoyer un billet commercial aller retour au frais de l’école ???

    Qu’est ce que les Nigériens ont a foutre de cette retrouvaille d’école ?????

    Mais de quoi se mêlent TOTO A DIT …..CHUT!!!!!!,😂😂😂 AVANT que les Pitbulls ne passent a l’attaque de leur WHARFFFF …. WAOUU WAOU 😊

  3. Ces voyages d’agrement totalement inutiles mais bdgetivores de issoufou sont un veritable goufre pour les finances publics. Apres il ira surement assister a un combat de coq en jamaique.

    1. Ou un match de cricket en Inde ou Pakistan !😂

      Mais est ce la faute de Charlie Issoufou quand il est dit être élu a plus de 93% par les Nigériens….. A eux d’assumer leur choix et dans l’entretemps Issoufou ! Voyages ….voyages pour engrossir tes frais de mission ….. Semble t il qu’il y ait un jeu de LIDO au Cameroun veux tu faire acte de présence , Charlie Issoufou???😂😁😁😀

      1. TOTO A DIT j’avais cru à un moment que tu étais guéri de ton comportement démentiel; mais je suis profondément peiné de réaliser que tu es resté le même c’est à dire l’incarnation absolue de l’ignorance que même la miséricorde du créateur de l’univers a laissé tombé. Tu n’as pas encore assimilé que le mépris, la médisance, les insultes et la sous-estimation des autres les grandit plus qu’elle ne les banalise. si réellement ton géniteur vit encore et qu’il te lit sur les réseaux sociaux, il doit le regretter. Dommage.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

Hama Amadou à Niamey…

L’ancien président de Lumana Monsieur Hama Amadou est arrivé cet après-midi à Niamey en co…