Home ACTUALITE Célébrera du 40ème anniversaire du Fonds de Solidarité Africain (FSA) : le Directeur Général de l’institution face à la presse

Célébrera du 40ème anniversaire du Fonds de Solidarité Africain (FSA) : le Directeur Général de l’institution face à la presse

En prélude à la célébration du 40ème anniversaire du Fonds de Solidarité Africain (FSA), le samedi 25 janvier prochain et qui regroupera plus de 500 participants, ce mardi, le Directeur Général de l’institution,  M. Ahmadou Abdoulaye Diallo a animé une conférence de presse suivie d’un déjeuner depresse au siège du FSA. Cette sortie médiatique s’est déroulée en présence du Directeur Général de l’Agence UA 2019, M. Mohamed Seidil Moctar, principal collaborateur de l’organisation de l’évènement. L’objectif est d’annoncer aux hommes des médias le programme des activités de la commémoration de l’anniversaire dont le thème est : «  Le fonds de Solidarité Africain, 40 ans au service de l’émergence africaine : défis et perspectives pour une nouvelle dynamique ».

Plusieurs activités sont prévues dans l’agenda de cet évènement. Il s’agit d’une journée portes ouvertes au Fonds de Solidarité Africain, ce jeudi, 23 janvier 2020, d’un diner de gala offert aux Chefs d’Etat des pays membres et les pays observateurs, le vendredi, 24 janvier 2020. Ainsi, l’ouverture officielle se tiendra, le samedi, 25 janvier 2020 au Palais des congrès de Niamey sous la présidence du Président de la République, Chef de l’Etat, SE. Issoufou MAhamadou.

Après l’ouverture de l’évènement, une conférence sera animée par les Chefs d’Etat des pays membres sur le thème principal de la commémoration. Ensuite trois autres thématiques seront abordées particulièrement sur le financement des infrastructures économiques de base ; la contribution du FSA aux échanges commerciaux sur le continent africain et le sujet sur le FSA et développement des marchés financiers et l’inclusion financière des populations. Dans le programme présenté, un don sera offert aux familles des soldats tombés dans l’attaque du camp militaire d’Inatès le 10 décembre 2019.

Face à la presse le Directeur Général du FSA, a fait une brève présentation de l’institution et aussi un rappel historique, les réalisations et les perspectives. Selon M. Ahmadou Abdoulaye Diallo, l’institution financière panafricaine a été créée le 21 décembre 1976 et devenue opérationnelle en septembre 1979. Elle a pour principale mission de participer au développement économique et à la lutte contre la pauvreté dans ses Etats membres en facilitant le financement des projets d’investissement.  

Il devait expliquer que, depuis sa création, un instrument était utilisé pendant presque 20 ans de façon exclusive en faveur des Etats membres et ses démembrements. Il s’agit de la bonification des taux d’intérêt afin de rendre concessionnel des financements de type commercial, destinés à la réalisation des infrastructures économiques de base dans les pays concernés. A l’amorce des années 2000, c’était la garantie, « au fil des années, dans le souci d’adapter les instruments financiers au besoin du marché, de la clientèle, le FSA a perfectionné la garantie qui peut être individuelle ou de portefeuille », a-t-il déclaré.

Le Directeur Général de FSA a, en outre  souligné que, l’institution a évolué progressivement vers les opérations d’import-export. Pour lui, tout ce travail est fait soit en partage de risque ou en garantie de perte finale. M. Ahmadou Abdoulaye rassure que, le FSA se porte bien aujourd’hui et que, la qualité de son sceau est reconnue sur le plan international en illustrant des exemples.  Selon lui, l’institution est stable et en perspectives, elle engagera le processus financier sur le plan international, « ce qui permettra au FSA de mobiliser directement sur le marché financier international des financements pour couvrir les besoins des Etats membres. L’ambition du FSA est de couvrir les 52 Etats du continent africain. A la date du 31 décembre 2019, le FSA a offert des garanties pour un montant total de 553 milliards de FCFA. Ce montant a permis de mobiliser des ressources à environ 1115 milliards de FCFA en faveur de 366 projets qui sont situés dans pratiquement tous les Etats membres », a-t-il conclu. 

Par Tamtam Info News

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

La BIA-Niger joint l’acte à la parole: la maternité poudrière II a bénéficié d’un investissement de près de 23 432 625 FCFA

La Directrice Générale de la BIA-Niger, Mme Ango Nana Aissa, a procédé ce mardi 07 juillet…