Home ACTUALITE Cérémonie solennelle d’installation du Conseil de sécurité: le Niger débute son mandat au conseil…

Cérémonie solennelle d’installation du Conseil de sécurité: le Niger débute son mandat au conseil…

C’est aujourd’hui qu’aura lieu à New York, la rentrée solennelle de notre pays au Conseil de Sécurité des Nations unies pour un mandat de deux ans. 

Au cours d’une cérémonie solennelle, chacun des 15 pays membres du Conseil verra son drapeau placé devant lui et aura une visibilité plus grande au cours de nombreuses séances du Conseil de sécurité couvertes par la presse internationale.

C’est donc une grande fierté mais aussi une grande responsabilité pour le Niger qui parlera au nom de l’Afrique et défendra les grandes causes africaines.

La Charte des Nations Unies confère au Conseil de sécurité la responsabilité principale du maintien de la paix et de la sécurité internationales. Le Conseil compte 15 membres disposant chacun d’une voix. Aux termes de la Charte, tous les États Membres sont tenus d’appliquer les décisions du Conseil.

Le Conseil de sécurité est compétent au premier chef pour constater l’existence d’une menace contre la paix ou d’un acte d’agression. Il invite les parties à un différend à régler ce différend par des moyens pacifiques et recommande les méthodes d’ajustement et les termes de règlement qu’il juge appropriés. Dans certains cas, il peut imposer des sanctions, voire autoriser l’emploi de la force pour maintenir ou rétablir la paix et la sécurité internationales.

Le Conseil de sécurité est l’un des six organes principaux de l’Organisation des Nations Unies créés par la Charte de l’ONU. Le Conseil, qui siège en permanence, peut se réunir à tout moment en cas de menace contre la paix.

La Charte assigne quatre buts à l’ONU, maintenir la paix et la sécurité internationales; développer entre les nations des relations amicales; réaliser la coopération internationale en résolvant les problèmes internationaux et en encourageant le respect des droits de l’homme; et être un centre où s’harmonisent les efforts des nations vers ces fins communes.

Tous les États Membres de l’Organisation conviennent d’accepter et d’appliquer les décisions du Conseil de sécurité. Alors que l’autorité des autres organes de l’Organisation se limite à faire des recommandations aux États Membres, le Conseil de sécurité est seul habilité à prendre des décisions qui obligent les États Membres.

Tamtaminfo news

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

QUEL DEVENIR POUR LES VILLES NIGERIENNES ?

A l’heure où l’urbanisation est considérée comme un des phénomènes   marquants d…