Home ACTUALITE CETTE BONNE DAME QUI S’EN PREND PAR MECONNAISSANCE AU PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE DU NIGER
ACTUALITE - CONTRIBUTIONS - 7 avril 2021

CETTE BONNE DAME QUI S’EN PREND PAR MECONNAISSANCE AU PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE DU NIGER

eabf7466-dfdc-4cdf-804d-6978bfc631fe

Il n’est pas superflu de rappeler à cette bonne dame que le Niger est membre de la médiation s’agissant de l’accord d’Alger pour la paix et la réconciliation au Mali. Mieux, le Niger est l’un des vice – présidents du Comité de suivi de la mise en œuvre de l’Accord pour la paix et la réconciliation au Mali (CSA).

Il ne s’agit donc pas de la personne mais du Président de la République du Niger qui déclarait à l’occasion de son investiture que « notre agenda diplomatique sera centré sur le Mali dans le cadre d’une coordination étroite avec les pays du G5 Sahel, l’Algérie, la France, les Etats – Unis et les autres membres permanents du conseil de sécurité notamment. Nous devrons aider nos frères maliens à s’entendre, à mettre en œuvre l’accord d’Alger, à le dépasser même, à reconstituer pleinement leur Etat en vue de lutter efficacement contre le terroriste ».

Notre bonne dame, faisant feu de tous bois, a, volontairement, isolé le membre de phrase « à le dépasser même » de son contexte afin de prétexter sa désinformation dans cette vidéo.

Le Président de la République, Son Excellence Monsieur Mohamed Bazoum n’a nullement dit d’appliquer l’accord d’Alger bon gré mal gré, ses véritables propos sont ci – dessus indiqués et ils sont très précis et clairs et c’est pourquoi les autorités maliennes citées dans sa vidéo d’intoxication  ne sauraient se ridiculiser en réagissant à sa vue d’esprit.

Il suffisait tous simplement à notre bonne dame de lire, même si c’est en diagonale, les chapitres 17 ; 18 et 19 dudit accord pour comprendre ce qu’avait dit le Président de la République du Niger et pourquoi il l’avait dit. Du reste le Niger avait apporté les preuves à la communauté internationale que la zone du Mali indiquée par  le Président de la République, Son Excellence Monsieur Mohamed Bazoum est une menace pour le Niger et la sous région.

Par Ibrahim Aghali (Contribution Web)

7 Comments

  1. Aghali
    Quelle Honte pour un journaliste qui au lieu de lutter pour la liberté d’expression se met au service d’un pouvoir pour des prébendes.
    Tandja lui m^me a été président et n’est plus là. tu penses que tu vivras éternellement dans la médisance ?
    Tu penses aussi que tu es le seul Nigerien à avoir écouter cette dame ?
    tu as le droit de ne pas être d’accord, mais elle a aussi le droit d’exprimer son opinion

  2. . laissez cette bonne Dame patriote panafricaniste ,elle a exprimé son opinion sur le sujet ,elle est malienne donc ayant droit ,nous ne sommes pas au Niger où la liberté d’expression n existe pas

  3. Non content de lâcher les chiens enragés pour s’en prendre à tout nigerien qui ose critiquer la gestion du parti rose eg ses leaders vous vous en prenez maintenant même aux voisins ? Le Mali n’est pas le Niger et la dictature installée au Niger restera au Niger…!

  4. Humm, à peine installé et déjà Dogo Dan Tesker dispose de son armée de flagorneurs, Ibrahim Aghali en est le  »commandant en chef ».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Check Also

7 nouveaux membres de la haute cour de justice prêtent serment devant le parlement

Le 1er vice-président de l’Assemblée Nationale, M. kalla  Hankaraou a présidé, c…