Home ACTUALITE Coalition Bazoum 2021: L’alternance dans la continuité…
ACTUALITE - Politique - 18 février 2021

Coalition Bazoum 2021: L’alternance dans la continuité…

Il est maintenant plus que clair que le destin politique du Président Bazoum Mohamed est inéluctablement lié à celui du Président Mamadou Tandja. Les deux ont été contestés dès l’annonce de leurs candidatures alors qu’ils avaient servi le Niger pendant leurs carrières administratives.

Le Président Tandja avait servi le Niger en tant que militaire et homme politique après avec patriotisme jusqu’à son dernier souffle te le Président Bazoum a aussi servi le Niger en tant qu’enseignant d’abord avant de devenir, homme politique.  Tous les deux ont l’amour du pays et le président Bazoum suit les traces de ce grand homme en sa qualité d’homme d’Etat.

Le parcours atypique du président Bazoum

Né en 1960 à Bilabrine à N’Gourti (Diffa) à l’Est du Niger, le président Bazoum Mohamed est un homme politique disposant d’une longue expérience de son pays pour l’avoir servi pendant de longues années. Il avait deux fois occupé le poste majestueux de chef de la diplomatie nigérienne et une fois Ministre en charge de l’intérieur, de la sécurité Publique, de la Décentralisation et des Affaires Coutumières et Religieuses. Il a également été élu cinq fois député au titre de la circonscription spéciale de Tesker (Zinder) d’où il jouissait d’une longue expérience parlementaire.

Les raisons du choix de la coalition Bazoum 2021 à soutenir le candidat du PNDS Tarayya

En effet, la stabilité institutionnelle, les questions de développement et le programme de gouvernance du candidat Bazoum Mohamed sont les véritables raisons qui ont conduit la coalition à apporter son soutien au candidat de l’alternance pour la continuité de la renaissance acte 3.

Le mot d’ordre lancé par les partis membres de la coalition est visiblement respecté vu l’engouement que suscite la tournée des leaders de la coalition Bazoum 2021.

En termes de soutien, il faut rappeler qu’avec ses 1.879.629 voix et environ 95 partis dont 127 députés à l’hémicycle pour la coalition Bazoum contre 38 députés pour la coalition Ousmane, on peut sans doute affirmer que le résultat sera sans appel.

Au Niger, les militants ont toujours respecté à la lettre, le mot d’ordre de leur parti, n’en déplaise aux rêveurs. Ce record exceptionnel de soutien à Bazoum Mohamed est le résultat du travail de maitre abattu par SE. Issoufou Mahamadou, et le désir ardent des Nigériens pour la continuité d’où le slogan de campagne « consolider et avançer). Alors, le 21 février prochain Consolidons et avançons.

Par Barahadjé Maharazou, correspondance particulière

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Check Also

Communiqué de presse du Ministère des Affaires Etrangères de la Fédération de Russie du 24 février 2021 relatif aux élections présidentielles au Niger

Le second tour des élections présidentielles s’est tenu en République du Niger le 21…