Home ACTUALITE COMMENTAIRE : Une bévue du député Nassirou Halidou !

COMMENTAIRE : Une bévue du député Nassirou Halidou !

Le député Nassirou Halidou

Invité hier soir sur Canal 3 TV Niger, le bouillant député Nassirou Halidou de Lumana Fa Africa a déclaré :  » La seule différence entre Lumana et les autres partis, c’est que Lumana est un comité de soutien « . Quelle mouche a-t-elle piqué ce député ? Un tel discours rime-til avec le politiquement correct ? Cette interview annoncée sur les réseaux sociaux Lumana avant sa diffusion a effectivement été diffusée entre 22h et 23h sur Canal 3 TV.

A travers l’entretien, le  »fou du roi » a eu le mérite d’informer l’opinion publique que la prétendue crise au sein de son parti Lumana Fa Africa n’est que de l’intoxication savamment orchestrée par leurs adversaires politiques. A l’en croire, les relations entre les députés Soumana Sanda et Issaka Issoufou sont au beau fixe. Il a eu également à déverser sa bile sur la gouvernance du président Issoufou.

A ce niveau, le ton discourtois et iconoclaste caractérise son speech au mépris de son statut de député. Sur le retour de l’exilé, il a fait montre d’un peu de réalisme et de retenue cette foisci en concédant qu’il est mal placé de parler de ce retour à la place des instances compétentes du parti. Mais,  »Hama reviendra », a-t-il martelé comme lot de consolation. C’est dans une envolée lyrique, en voulant affirmer la spécificité, l’identité de son cher Lumana qu’il a déclaré :

 » La seule différence entre Lumana et les autres partis, c’est que Lumana est un comité de soutien « . Du point de vue de la philosophie politique de ce parti, il dit vrai. C’est une lapalissade. Cette vérité crue que tout le monde chante au Lumana à l’exception d’un seul à savoir le Secrétaire général du parti Mahamane Sani Malam qui a le sens du leadership et du politiquement correct. Mais à entendre les leaders les plus en vue du Lumana, qu’il s’agisse de Soumana Sanda, Oumarou Dogari, Issoufou Issaka, Hadiza Seyni et consorts, ce sont des hommes assermentés.

Ils ont fait allégeance à qui vous savez de sorte qu’ils n’existent politiquement que grâce à lui. C’est comme qui dirait, sans Hama Amadou point de Lumana. Certes, la fidélité aux principes, à la ligne politique du parti est une vertu cardinale mais le culte de la personnalité à Lumana est maladif. Comment d’ailleurs cela pourrait-il être autrement lorsqu’on sait que le fil conducteur de Hama Amadou c’est après moi le déluge.

Le prototype du manipulateur narcissique qui sait se mettre dans sa zone de confort en exposant militants, femmes et enfants aux périls majeurs. Au MNSD d’alors, les cadres écrasés ou qui ont renoncé à toute ambition politique du fait de la folie de grandeur de Sieur Hama Amadou sont légion. N’a-t-il pas affirmé à l’occasion de sa disgrâce sous Tandja que ce serait lui qui aurait créé de toutes pièces son ami Seyni Omar ?

Le député a donc tenu un discours intelligible au sein de sa famille politique. A l’épreuve des faits, à Lumana Fa Africa même les crimes et péchés du gourou ont fini par être cautionnés. En effet, ils le disent en privé, nous savons que les bébés étaient importés mais pour rien au monde nous ne pouvons désavouer notre leader. C’est justement la promotion de cette anti- valeur qui fait de Lumana un petit parti idéologiquement parlant, du moins dans l’optique de Tocqueville.

En effet, les partis qui reposent sur un individu, une région, une ethnie ne peuvent prétendre à la dénomination de grands partis même s’ils mobilisent des foules ou tout un peuple. Que serait un tel parti le jour où son leader venait à disparaître ? Pourtant, un mortel doit avoir des idées mortelles. Que serait le  »comité de soutien » quand le leader bien aimé ne serait pas là ?

C’est en cela que nous disons que même si la déclaration du député Nassirou ne dérange pas grand monde à Lumana Fa Africa, il aura confirmé aux yeux du monde que leur parti ressemble, à bien d’égards ; à ce que leurs adversaires politiques appellent…..une secte.

[author ] Tiemago Bizo (OPINIONS N° 377) [/author]

16 Comments

  1. Bien dit goorkoo, le tout puissant de leaders Président a su bien gérer le Niger. Et d’ailleurs ceux parmi nos concitoyens rurale qu’urbains du Niger ont bcp appréciés le régime de la 5eme république du Tanja, c’est bien a son temps qu’ils ont pu épongé tout les arriérés de salaire accumulé par la transition de son temps.

  2. quelle mouche a-t-elle pique ce depute ?
    – celle qui t a pousse a rediger cet article de honte ,journaliste partisan , espece de mendiant . vs qualifiez ce jeune depute de bouillant , le fou de roi , il vaut de milliers de fois que car il est tjrs du cote de la verite , et toi griot de charlie ? raconteur des mensonges , faux journalistes .

  3. c’est très optu comme analyse. le contenu est tout à fait vide de sens. toutes les allégations portées sont sans fondement. l’auteur affiche une haine contre un parti, des individus, alors que l’analyse devrait contribuer à bien informer et apprécier une situation politique en lieu et place de cette analyse tendancieuse.. c’est d’ailleurs ce genre de critiques qui continue à envenimer le climat politique au Niger. des critiques sans fondement, des affirmations non vérifiées, parce qu’on a une haine personnelle contre « X » ou « Y », vous n’êtes pas de bons nigériens.

    1. Kountché tirailleur de son état avait hérité de ses maîtres colons blancs le respect de la chose publique mais son règne lui avait permis de détruire les hommes d’ambitions et s’entourer des béni oui oui comme les Maman Oumarou , Hamid A lghabid , Ali Chaibou et le bidasse sans culture que Hama avait coopté pour reprendre le pouvoir à Ousmane, j’ai nommé Tanja Mamadou considéré par Kounché comme semi-analphabète sans compétence pour le remplacer. La dictature de Kounché avait fait plus de mal que de bien aux nigériens que nous sommes.A sa mort point d’hommes porteurs d’ambitions pour le pays , il n’y avait que des égoïstes, des »effacés » et le pays connut les turbulences des années 1990 qui l’avaient affaibli sur tous les plans

      1. quels sont hommes d ambitions detruis par le regne de kountche ? les bidasse sans culture ? hi ho ha tu chantes ou bien tu es malade , tout peuple a une culture et ces bidasses sont nos enfants ,nos freres , nos parents …etc ils ne sont pas tombes du ciel , ils ont etudier comme toi et nous , d ailleurs parmi ces bidasses bcp sont bardes de diplomes occidentaux tel que l actuel adjoint du chef d etat major ,le general mohamed ahmed parmi tant d autres et ce tandja que tu traites semi- analphabete sans competence il a diriger democratiquement pdt 10 ans alors malgre l etat d abandon ds lequel ,il a trouve le niger , ce vieux tandja et son ex-premier ministre hama amadou grace a dieu et leur savoir ,ils ont pu relever le niger .

      2. Acha!!! quelle égoîsme!!!! Après Kountché, depuis l’avènement de la démocratie, il n’y a pas un seul gouvernement qui a fait du bien au Niger autant que Kountché. Que son âme repose en PAIX.
        Sur le plan religieux, va en Arabie saoudite, tu trouveras des neems à ARAFA qu’il a fait planter et entretenir, sur le plan social, économique, la gouvernance, ya pas son 2!!!. Pendant qu’en un mendat de pouvoir des gens se tapent des milliards avec un patrimoine inestimable de biens, Kountché n’avait rien par soucis de patriotisme, d’intégrité et d’honnêteté intellectuelle. Il a su concilier les nigeriens à travers les affectations des fonctionnaires, chacun en dehors de sa région, pendant que les démocrates sont venus divisés les familles, créer la haine entre les Nigériens, il a su assurer la sécurité à travers le Pays. Il emprisonne son propre frère par soucis de justice alors que les démocrates protège leurs gens, amis et connaissances au vu et au su de tout le monde. etc etc etc
        Regarde dans les familles des chefferies traditionnelles ce que vous relatez existent et existera toujours, c’est la nature du pouvoir que les gens se défendent et s’entretuent souvent pour le préserver, et c’est le plus fort qui gagne. Combien de chefs de canton ont tué leurs propres frères, leurs fils, leurs concurents??????????????
        Soyons honnêtes et moins hypocrites, laissons les hommes dignes reposer en paix, les vrais patriotes.
        Je suis plus que la majorité des Nigériens préfèrereaient « N fois » le régime de Kountché à celui de l’ère de la démocratie, même toi si tu es honnête!!!!
        Qu’Allah gratifie Kountché du Firdaous, bénisse le Niger et nous donne un digne fils comme Kountché en tant que Dirigeant! Amine

  4. moi j ai classé le député Nassirou le hour ou en voulant défendre Hama sur l affaire des bébé il s était insulté sur RFI en disant que seul sa maman pourra dire s il est le fils de son père

  5. Ce que mon frère honorable tient à expliquer au peuple nigérien est-il une réalité ou une démagogie ?
    Son discours se porte sur la gestion du régime de M.Issifou et non de la santé du parti lumana.

  6. Il faut changer de stratégies ce n’est vos propos qui vont dissuader les militants engagés de Lumana. Soyez un peu intelligents cela fait longtemps que vous cherchez à discréditer cet fils d’Adam mais en vain. Ne pensez vous pas que vous vous opposez à la volonté de Dieu? Moi je pense que c’est le cas et alors vous êtes perdants car Dieu est Tout Puissant……

  7. Mr le député, avocat ou fou du fuyard Hama+, vous etes un intellectuel au service d’un vicieux fuyard qui ne vous sera pas reconnaissant demain. Prenez vos responsabilités et créer votre propre parti vous en serez honoré que de suivre le MODEN-FA Lumana qui n’est que l’incarnation du culte de personnalité. Avec les, quelques miettes de jeunes intellectuels certainement vous arriverez à quelque chose de concret, c’est à dire plus qu’un comité de soutien.

  8. le fou du roi, comme vous aviez voulu qualifier ce député hors pair, à au moins le mérite de dire tout haut ce que les autres pensent tout bas.en outre dire que loumana est un comité de soutien n’ a rien de surprenant.remarquez, depuis la fuite de hama, rien ne va plus pour cette nébuleuse et meme les quelques coups d’ éclats se font autour de son éventuel retour au bercail; pas plus.souvent, je me pose cette question sans réponse:que sera le loumana sans hama?je sais que des hommes valeureux et honnêtes comme Soumana sanda, dogari, bonkano , intarou sont là mais la nomenclature de ce parti est complexe car tissée sur des considérations caractérielles.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

Présentation des nouveaux matériels et équipements de contrôles, suivie d’un exposé de la stratégie de régulation des communications et de la poste 2020-2030: L’ARCEP se dote d’une nouvelle stratégie de régulation ambitieuse

Les responsables de l’ARCEP ont présenté hier matin à l’hôtel Bravia de Niamey, leur docum…