Accueil / ACTUALITE / Commission d’enquête parlementaire sur l’affaire dite de 200 milliards L’opposition parlementaire triche sur l’ardoise de l’honorable député Abdourahamane Oumarou

Commission d’enquête parlementaire sur l’affaire dite de 200 milliards L’opposition parlementaire triche sur l’ardoise de l’honorable député Abdourahamane Oumarou

Dans une de ses récentes sorties, le député Soumana Sanda, élu dans la circonscription électoral de Niamey, au titre du MODEN/FA Lumana/Africa de se gargariser de l’aboutissement de l’exigence de l’opposition quant à la mise en place d’une commission d’enquête parlementaire sur l’affaire dite des 200 milliards. Pourtant cette idée est loin d’être une idée accouchée par l’opposition parlementaire. Elle émane de l’honorable Abdourahamane Oumarou du MPN/Kishin Kassa de la Majorité.

Le 21 février 2017, alors même que Soumana Sanda et ses camarades de l’opposition parlementaire avaient commencé à compter les jours les séparant du salaire de la fin du mois, le député Abdourahamane Oumarou du Mouvement Patriotique Nigérien/Kishin Kassa en voyage aux Etats Unis écrivait sur son mur Facebook ces lignes qui ont été partagé par 123 internautes et reçu 825 cliques de la mention « J’aime »: « Voici mon inspiration depuis le mémorial Abraham Lincoln :

Conformément à notre engagement de parlementaires, élus du peuple, nous avons l’obligation de toujours œuvrer pour une transparence dans la gestion des biens publics qui au regard de la constitution restent sacrés, je lance un appel à tous députés soucieux du Niger de tous les groupes parlementaires de se mobiliser afin d’obtenir la mise en place d’une commission parlementaire afin de faire toute la lumière sur l’affaire vente d’uranium (…).

Nous le devons à ceux qui nous ont donné leur suffrage. Chers collègues députés, pensez aux heures qu’ils ont passé dans les files d’attente devant les bureaux de votes pour vous permettre d’être là où vous êtes ! ». Honorable Soumana ! Rendons à César ce qui lui appartient. Et d’ailleurs, Abdourahamane Oumarou n’est pas à sa première louable initiative.

Il fut également le premier à demander la réduction de certains avantages aux parlementaires, histoire pour les représentants du peuple de donner non seulement l’exemple mais aussi et surtout l’impulsion à la diminution du train de vie de l’Etat par ces temps de sécheresse financière, une initiative « volée » également, en son temps par l’opposition parlementaire.

À propos de l'Auteur

Oumar Sanda (Le Herisson)

À propos Administrateur

12 plusieurs commentaires

  1. sanoussi Moussa

    vous les opposants , vs êtes des spécialistes en mensonge.soyez honnêtes svp o moins une fois .car ce n’est probablement pas en mentant que le peuple va croire en vos histoires à dormir debout .

  2. C’est aussi ce monsieur de Kishin kassa qui a revelé l’affaire des 200 milliards ?
    A mon avis, l’enquête parlementaire a été demandée par la France.

  3. Oumar Sanda, tu es tout sauf journaliste. Pisse-papier.

  4. Toi aussi tu veux nous narguer, en faisant croire au nigériens que les belles initiatives c’est toujours la majorité, et l’opposition n’est que synonyme de la négativité? Quel genre de journaliste tu-es? Combien ils t-on payé pour cet article? Tu me fais pitié.

  5. Moi youling je dis que le journaliste ment…vraiment c’est la honte si ce Peulh peureux Abdoudramane a parlé de ça …..c parce que l’opposition a contesté devant tout les medias cette escroquerie donc je pense ke ce soi disant minable honorable Abdourahamane n’a suivi que le mouvement parce qu’ils ont compris qu’ils sont entrain de se compromettre ….Quand a toi Oumar Sanda le herisson vraiment il faut changer de metier peut etre que tu gagneras dignement ta vie….tu es vraiment pathetique….mais c ‘est normal tout compte fait c’est prevu qu’il ya une nouvelle forme de griot dans le monde….maintenant j’ai compris

  6. Vraiment ça ne vaut pas un article tout ça. tamtam reprennez-vous s’il vous plait. En plus Soumana et Abdourahmane c’est « Bonnet-Blanc, Blanc-Bonnet ». Abdourahmane est autant de l’oppostion que Soumana. C’est juste que l’un a choisit la position courageuse d’être absolument contre le régime tandis que mon frère peulh et son Président (Ibrahim Yacouba) préfèrent la solution du cheval de Troie: On mange avec le pouvoir tout en lui lançant des petits pics de temps en temps, comme ça aux prochaines élections on pourra dire qu’on a combattu le système de l’intérieur 🙂
    Dan siyassa massifa ta

  7. Un peu plus de professionnalisme , cet article n’a vraiment pas sa place sur ce site .

  8. Si l’idée ne vient pas Soumana Sanda, Et alors?
    Est-ce pour cela cet article? Vous êtes vraiment ignoble comme journaliste.

    Laissez L’honorable Soumana Tranquille, et en aucune maniéré ce minable député Abdourahmane qui a triché pour devenir député ne peut pas égaler Soumana

  9. Issoufou Mahamadou

    Du grand journalisme! N’eut été les immondes coquilles et autres fadaises, j’allais applaudir des deux mains. Franchement, il est où l’intérêt de ce papier? Au moins Soumana Sanda a un salaire mensuel, contrairement à certains contraints de pondre des  »articles » d’une vacuité inouïe pour assurer leur steak.

  10. Allah da ya sani

    Si l’idée ne vient pas Soumana Sanda, Et alors?
    Est-ce pour cela cet article? Vous êtes vraiment ignoble comme journaliste.

    • Si ça ne vient pas de lui, qu’il la ferme; pourquoi faire croire que ça vient de lui? Fichaises. Et en plus penser qu’on ne doit pas le démentir est chimérique. On en dément combien chaque jour sur les réseaux sociaux? Au Niger où il existe des officines de fabrication et de diffusion de rumeurs, le démenti doit être le sport favoris des mis en cause.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*