Home ACTUALITE Communiqué de Presse du Gouvernement

Communiqué de Presse du Gouvernement

Suite à une réunion, le Comité Directeur de l’USN (CD/USN) a décidé du boycott des activités académiques pour soixante douze heures à compter du lundi 10 avril 2017 en cas de non satisfaction de certains points de leur plateforme revendicative après l’expiration de l’ultimatum lancé au Gouvernement.
Mais contre toute attente, dans la matinée du lundi 10 avril 2017, les scolaires se sont retrouvés sur les voies et artères de toutes les villes du pays, à leur tête les membres du CD/USN, de l’UENUN et des Sections Lycéennes et Collégiennes, commettant des actes de vandalisme sur la voie publique.

Dans certaines localités, ces manifestations se sont poursuivies jusqu’à tard dans la nuit engendrant ainsi des troubles graves à l’ordre public.

Suite à ces manifestations, le bilan provisoire se présente comme suit sur l’ensemble du territoire :

 313 personnes interpellées dont 57 libérées, 109 blessées dont 88 manifestants et 21 policiers;

 15 véhicules dont 12 de la Police Nationale endommagés, un véhicule particulier à bord duquel se trouvaient des membres du CD/USN et de l’UENUN renversé occasionnant (un blessé grave et un blessé léger évacués à l’Hôpital National, une moto endommagée et de nombreux biens publics et privés vandalisés.

Il faut noter qu’au cours des opérations de maintien de l’ordre aucune perte en vie humaine n’a été enregistrée grâce au professionnalisme dont les forces de l’ordre ont fait montre durant ces manifestations.

Malheureusement il faut déplorer le décès d’un manifestant en la personne de Mr Mala Bagalé blessé suite à une chute et qui s’est librement présenté aux forces de l’ordre qui lui ont rapidement porté secours en l’évacuant à l’Hôpital National de Niamey où il rendit l’âme à 17 heures.

D’ores et déjà une enquête est ouverte pour déterminer les circonstances de cet accident mortel.

Au vu de la gravité de la situation le gouvernement a décidé de la fermeture des Campus Universitaires de Niamey et de Maradi à compter de l’après midi du lundi 10 avril 2017, jusqu’à nouvel ordre.

En cette douloureuse circonstance, le gouvernement présente ses condoléances émues à la famille du défunt et souhaite un prompt rétablissement aux blessés. Il saisit également cette occasion pour inviter la population en général et les scolaires en particulier pour savoir garder raison et appeler les uns et les autres à la sérénité et au sens de responsabilité.

Fait à Niamey, le 11 avril 2107

[author ]Le Gouvernement du Niger[/author]

48 Comments

  1. Ah
    Ils n’aiment pas entendre parler de paix.
    Ils n’aiment entendre parler de quiétude dans notre pays.
    Dès que vous leur parlez de paix ils vous traitent de partisans du GURI Partisans pour partisans, mercenaires pour mercenaires
    Et eux les mercenaires du pyromane et lâche.
    Et eux les partisans du chaos
    Et veux les partisans de la terre brûlée
    Messieurs les antinationaux:
    Qu’est-ce qui vous mal? Qu’est ce qui gêne?
    Le fait de dire de mettre la formation de nos enfants à l’abri des conjonctures politiques?
    Le fait de dire de mettre notre système éducatif à l’abri des perturbations?
    Le fait de regretter que nos enfants soient dans les rues quand les autres enfants des autres pays sont en classe?
    C’est la preuve que vous êtes des antinationaux.
    Cela confirme que l’avenir de ce pays ne vous intéresse pas. Vous êtes tous comme votre leader le pyromane et lâche: vous êtes prêts à mettre ce pays à feu et à sang pour accéder au pouvoir.
    Qu’ALLAH protège notre cher pays. Ameeeen …

  2. Cessons de jouer au théâtre.
    Disons certaines vérités même si elles sont amères
    Cessons de mentir…
    Nous devons trouver des mécanismes pour cesser de compromettre l’avenir de nos enfants,
    – par lâcheté,
    – par insouciance,
    – par hypocrisie
    – par manque de nationalisme
    Nous devons cesser de blaguer avec l’avenir de nos enfants en les jetant dans les rues pendant que les enfants des autres nations concurrentes sont en classe en train de préparer l’avenir
    Nous devons changer
    – Il faut que nos enfants aient l’amour des études
    – Il faut que nos enfants cessent de se faire manipuler pour des miettes par des politiciens véreux
    Il nous faut faire comme les autres pays
    – qui ont sur mettre leur système éducatif à l’abri des perturbations
    – qui ont su mettre leurs enfants à l’abri des conjonctures politiques
    Il faut que notre système éducatif cesse d’être une variable d’ajustement des crises politiques.
    Ne nous voilons pas la face: il y a sans doute des problèmes. Mais aussi la manipulation a toujours existé dans les mouvements scolaires nigériens.
    Devons-nous continuer à massacrer notre avenir et revenir nous étonner d’être la dernière la nation du monde en termes d’IDH?
    ALLAH protège notre pays de nos propres médiocrités.Ameeeen!

    1. Les mercenaires du Guri sur le Web sont de retour et a l’oeuvre pour denaturer les faits et jeter le discredit sur tous ceux qui osent critiquer ou manifester contre leur systeme. Vous etes decouverts. monsieur le pique-assiette.

      1. Et vous les mercenaires du pyromane et lâche.
        Et vous les partisans du chaos
        Et vous les partisans de la terre brûlée
        Qu’est-ce qui vous mal? Qu’est ce qui gêne?
        Le fait de dire de mettre la formation de nos enfants à l’abri des conjonctures politiques?
        Le fait de dire de mettre notre système éducatif à l’abri des perturbations?
        Le fait de regretter que nos enfants soient dans les rues quand les autres enfants des autres pays sont en classe?
        C’est la preuve que vous êtes des antinationaux.
        Cela confirme que l’avenir de ce pays ne vous intéresse pas. Vous êtes tous comme votre leader le pyromane et lâche: vous êtes prêts à mettre ce pays à feu et à sang pour accéder au pouvoir.
        Qu’ALLAH protège notre cher pays. Ameeeen …

  3. Rappelez-vous que le 09 fevrier 1990, le regime anti democratique de Ali Saibou avait sauvagement reprime la manifestation des etudiants faisant 3 et des blesses. Ali Saibou courageuseument et par respect pour le peuple nigerien avait librement endosse la responsabilite de ces crimes. Souvenons nous que ce sont ces sacrifices des scolaires nigeriens qui ont pousse le regime militaire de l´epoque a lacher du lest et creer ainsi l´ouverture democratique qui a permis au fils de paysan issoufou mahamdou d´acceder au pouvoir supreme sans avoir porte la tenue militaire ni fait ses preuves sur un quelconque front. Comment des lors comprendre que ce meme mahamdou issoufou puisse aujourd´hui envoye la police nationale qui lui sert de milice pour aller tue et blesse ces memes scolaires dont les revendications sont les memes que celles de 1990 et des annees anterieures. Si des tetes couronnees qui avaient ete pointee du doigt comme responsable des tueries du 9 fevrier avaient paye pour leurs actes, pourquoi pas maintenant. Pourquoi Bazoum en tant que chef de la police et ben omar en tant ministre de l´enseignement sup ne sont toujours pas demis de leur fonction comme en 1990? La reponse est simple et elle tient a deux valeurs: Le respect pour les nigeriens et le respect pour la vie humaine. Ces deux valeurs font defaut dans l´esprit et la conscience de mahamdou issoufou en tant que president. Faute de perdre une legitimite qu´il n´a pas, il perd le respect des nigeriens qui dans leur immense majorite souffre dans leur chair de la perte de ces jeunes fauches dans la fleur de l´age et sur lesquels reposaient beaucoup déspoirs. Paix a leurs ames et prompt retablissement aux blesses.

    1. Nous devons trouver des mécanismes pour cesser de compromettre l’avenir de nos enfants,
      – par lâcheté,
      – par insouciance,
      – par hypocrisie
      – par manque de nationalisme
      Nous devons cesser de blaguer avec l’avenir de nos enfants en les jetant dans les rues pendant que les enfants des autres nations concurrentes sont en classe en train de préparer l’avenir
      Nous devons changer
      – Il faut que nos enfants aient l’amour des études
      – Il faut que nos enfants cessent de se faire manipuler pour des miettes par des politiciens véreux
      Il nous faut faire comme les autres pays
      – qui ont sur mettre leur système éducatif à l’abri des perturbations
      – qui ont su mettre leurs enfants à l’abri des conjonctures politiques
      Il faut que notre système éducatif cesse d’être une variable d’ajustement des crises politiques.
      Ne nous voilons pas la face: il y a sans doute des problèmes. Mais aussi la manipulation a toujours existé dans les mouvements scolaires nigériens.
      Devons-nous continuer à massacrer notre avenir et revenir nous étonner d’être la dernière la nation du monde en termes d’IDH?
      ALLAH protège nous de nos propres médiocrités. Ameeeeen!

  4. Les étudiants ne font que répété ce que leur prédécesseurs les avaient laissé comme héritage. Les animateurs de cette 7è république cassaient,brûlaient plus que ces étudiants. Partout quand il ya des manifestations des élèves ces dérives existent. Pourquoi ces monstres,et consorts ne manifestement pas? Ils n’ont jamais demandé quoi que ça soit. Juste parceque ce sont eux qui décident. Si les enseignants,t scolaires demandent l’amélioration des conditions de vie et de travail,donc ce sont des anti nationaux. Ces scolaires et enseignants comme moi,toi,lui ou elle sont issus des familles des pauvres.

    1. Ok : et tu trouves normal, acceptable que nous continuons comme ça?
      Pour ce qui est des antinationaux ils sont bien définis.
      Les antinationaux sont ceux qui sont contents quand le Niger soit en difficulté
      Les antinationaux sont ceux qui souhaitent des malheurs à notre pays
      Les antinationaux sont des gens comme TOTO A DIT qui ne sont heureux que quand il y a de mauvaises nouvelles concernant notre pays.

      1. Les anti nationaux ce sont exactement les imbeciles comme toi qui assimilent toute revendication, toute critique contre la gestion actuelle du pays a un crime. Tu crois etre le seul a avoir vote pour ces ingrats pour venir ici t´eriger en donneur de lecons sur un sujet comme l´amour de la patrie que visiblement tu ignores? Piquoter dans le creux de la main du guri ne t´oblige pas a etendre ici la laideur de ton ame. Ton devoir c´est envers le Niger et non envers un systeme politique qui dessert les interets du Niger. Sans rancune.

        1. HAMA a aussi voté pour GURI
          Mon devoir envers le Niger c’est aussi de dénoncer tout ce qui ne souhaitent que des malheurs à ce pays.

  5. Chers lecteurs, nous devons nous remettre en cause en toute sincérité. Quand nous nous laissons aller par des sentiments de colère et que nous posons des actes de destruction, nous mettons notre pauvre pays en mal. Nous sommes dernier, sans esprit de patriotisme et sans engagement individuel ou collectif pour changer la vision de notre patrie. Nous devons comprendre que le peuple doit être acteur du développement du pays, mais on aime tout attendre de la part de l’État. Au Burkina Faso, ce sont les étudiants et les élèves qui ont changé l’environnement de leur pays sans l’aide de l’État. Le territoire burkinabé est couvert de verdure grâce à l’effort des scolaires seuls. Dieu Donne au peuple des dirigeants à leur image. Les puissances extérieures nous imposent un mode vie et une culture que nous acceptons et on s’étonne au réveil d’être dépossédé de tout.
    La fierté n’est pas synonyme de violence et la violence n’est pas synonyme de force.
    Il ne suffit pas de trop parler, il faut aussi agir par des actes concrets et louables. J’ai voulu monter une association, grâce à une expérience que j’ai vécu au Burkina Faso, avec quelques amis il y a environ huit (8) ans de cela et sachant que j’étais le seul ayant un emploi en ce moment. Ce projet est tombé à l’eau parce que entre temps certains aussi ont commencé à travailler.
    Nous ne sommes pas persévérants et on aime tout gagner facilement. On aime évoluer de l’extérieur, mais on ne change pas de l’intérieur.

  6. «Aucune perte en vie humaine n’a été enregistrée grâce au professionnalisme dont les forces de l’ordre ont fait montre durant ces manifestations : il faut déplorer le décès d’un manifestant en la personne de Mr Mala Bagalé blessé suite à une chute et qui s’est librement présenté aux forces de l’ordre qui lui ont rapidement porté secours en l’évacuant à l’Hôpital National de Niamey où il rendit l’âme à 17 heures. »

    Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux

    Que périssent le Ministre de la défense qui a lu le communiqué du Gouvernement et le Ministre de l’intérieur. Leur pouvoir ne leur sert à rien, ni leur fortune qu’ils ont acquis par le vol ;
    Ils seront brûlés dans un feu de flammes de même que les autres membres du gouvernement, les députés de la majorité et tous ceux qui les soutiennent.

    Nous prions tous les Nigériens épris de paix et de piété, de répéter 100 fois ce qui suit : « Allahoumma Inna nadj-alouka fî nouhouri him wa naoûzou bika min chouroûri him »
    (Seigneur nous Te plaçons dans leur gorge et nous nous réfugions auprès de Toi contre leur mal)

    1. Ne souhaite la mort de personne. Essaie d’avoir un langage de paix. La haine ne règle rien.
      Oriente ta prière pour la paix dans notre pays.
      Quand aux flammes de l’enfer elles ne dépendent pas de toi.
      SEUL ALLAH sait qui y sera brûlé

      1. C’est ALLAH qui a donné les actes qui conduisent aux flammes. Parmi ces actes il y a le mensonge et le non respect de la vie humaine comme le ministre était venu parler hier soir au nom du gouvernement. il n’est permis à personne de ôter la vie d’un musulman. Dieu a dit que tout celui qui ne juge pas selon sa loi sera dans l’enfer donc dans les flammes. Dis moi sur quel hadith ou versé du coran le ministre s’est basé hier soir pour justifier la mort de l’étudiant qu’ils ont tué. Ne sois pas comme eux sinon tu sera dans la déperdition.

        1. Mr Dan Bouza j’ai vraiment pitié pour toi, toi qui souhaite l’enfer aux gens parce que tu es un bon musulman. Ne raconte pas tes idioties, tes bobards soit disant hadiths si tel est le cas il faut aller dire à nos juges que tout celui qui a tué on doit le tué, celui qui a volé on lui coupe la main, celui qui a forniquer 80 ou 100 fois la chicotte ça dépend du statut ……etc. Je te rappelle que nous sommes pas dans un pays où on applique la charia. Arrête et préserve toi de satane.

  7. Le gouvernement doit prendre conscience de la présence en son sein de véritables ennemis de l’école en l’image de Ben Omar et de Bazoum qui, quand ils s’adressent à la nation, parlent avec passion, sur un ton grave comme si les enfants du Niger sont leurs propres fils, leurs sujets à qui on s’adresse comme on veut. Non, il faut que ces Ministres se considèrent comme des Ministres de la République et qu’ils s’adressent aux nigériens avec courtoisie, sans passion et de manière posée et responsable.
    Les étudiants ont déposé plusieurs mots d’ordre de grève sans le gouvernement ne les appelle pour négocier, la seule arme qui leur reste, c’est la marche suivie de meeting et c’est cela qu’ils ont voulu organiser lorsque ils ont été violemment réprimés.
    Pourquoi nos policiers, nos gendarmes, nos éléments de la garde nationale continuent à se comporter comme au temps de la colonisation?
    Mais comme le pouvoir veut faire croire que tout ce qui se passe au Niger est l’oeuvre de Hama Amadou, certainement qu’il dira que c’est encore Hama qui a dit aux policiers de massacrer leurs frères. Les policiers sont-ils sous l’ordre de Hama Amadou ou sous l’ordre du Ministre de l’Intérieur?

  8. Ridicule vraiment ce communiqué, tout comme le régime en place, c’est normal que nous soyons derniers, car même en mensonge nous sommes « foullou banda ». Guri ka cuce mu, Allah ya saka mamu

  9. Après cette marche je comprends pourquoi notre pays est dernier.
    Sinon dans tous les autres les casses au cours des marches ont cessé.
    Comme quoi les nigériens ont décidé de ne pas avancer.
    Casser des biens publics, brûler des véhicules de l’Etat pour demander sa bourse c’est absurde.
    Et le Niger recule
    Et on s’étonne de notre classement selon l’IDH

      1. Pourquoi se taire parce que il t’a dit la vérité. Ce que les étudiants ont posé comme acte c’est ça la réalité des Nigériens, on aime plus tôt détruire que construire.

  10. 313 personnes interpellées dont 57 libérées, 109 blessées dont 88 manifestants et 21 policiers;
    1 mort en la personne de Bagalé (étudiant socio 3è année).

    NB: pour précision les 57 libérées sont les proches des hommes aux pouvoirs.

  11. Boko Haram attaque nos FDS à Diffa
    Les étudiants organisent des marches et font des casses
    On compte un mort et une centaine de blessés (FDS et étudiants)
    A coup sûr les antinationaux qui ont toujours souhaité des malheurs à notre pays sont contents.
    Les antinationaux sont contents car ils pensent que chaque malheur qui frappe notre les approche de leurs objectifs: le pouvoir d’Etat.
    Le pyromane et lâche qui attend à ce que d’autres nigériens meurent à sa place sera particulièrement content des événements de lundi.
    ALLAH protège notre pays. AMEEEEN!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

Lettre ouverte à l’ex pensionnaire du Lycée National Issoufou Mahamadou sur les souvenirs provoqués par l’inauguration de l’Hôtel du Ministère des Finances

Cher grand-frère, L’inauguration, le jeudi 15 octobre 2020 à travers une cérémonie officie…