Accueil / ACTUALITE / Communiqué de presse du réseau parlementaire pour la nutrition et la sécurité alimentaire : Validation de la feuille de route du Réseau parlementaire pour la nutrition et la sécurité alimentaire

Communiqué de presse du réseau parlementaire pour la nutrition et la sécurité alimentaire : Validation de la feuille de route du Réseau parlementaire pour la nutrition et la sécurité alimentaire

Dans le cadre de la lutte contre la sous-nutrition au Niger, le Réseau Parlementaire pour la Nutrition et la Sécurité Alimentaire a validé sa feuille de route 2017-2018 ce mercredi 07 Juin 2017 à l’Assemblée Nationale dans la salle de réunion de la Commission Défense et Sécurité.

Cette rencontre fait suite à un premier atelier de formation du Réseau lors duquel la nécessité d’un plan d’action a émergé. Cette feuille de route qui guidera le. Réseau Parlementaire durant les deux prochaines années est le résultat d’un processus itératif et participatif, réalisé avec l’appui des ONG internationales de l’Alliance Sécurité Alimentaire et Nutrition.

La prévalence actuelle de la sous-nutrition au Niger est très élevée. D’après les dernières données nationales, près d’un enfant de moins de cinq ans sur deux souffre de malnutrition chronique (reconnaissable physiquement par un retard de croissance). La malnutrition aiguë (reconnaissable par une extrême maigreur pour les cas sévères) affecte plus d’un enfant sur dix, soit au-delà du seuil d’alerte fixé par l’OMS. Plus de 46 000 décès annuels d’enfants sont estimés être liés à la sous-nutrition, toutes formes confondues. Cela impacte considérablement le développement économique du pays, ce fardeau causant une perte de 8 à 20% du PIB des pays africains touchés.

Face à ces constats, le Niger a progressivement développé un cadre politique et institutionnel favorable à la sécurité nutritionnelle, comme en témoigne le Haut-commissariat à l’Initiative 3N. Le pays a multiplié les engagements nationaux, régionaux et internationaux en matière de lutte contre la sous-nutrition. C’est aujourd’hui, les parlementaires qui poursuivent dans cette voie en adoptant leur feuille de route 2017-2018. Comme mentionné par le Vice-président du Réseau, l’honorable Hama Assah, la lutte contre la sous-nutrition constitue un « objectif noble » qui nécessite d’accélérer les efforts.

Pour continuer à faire de la nutrition une priorité de l’agenda national, le Réseau Parlementaire Sécurité Alimentaire et Nutrition entend être un des porte-parole de la nutrition et renforcer la mobilisation politique en faveur de la thématique. En ce sens, il s’engage à :

1)sensibiliser l’ensemble des parlementaires mais également les collectivités décentralisées sur les enjeux de la nutrition et de la sécurité alimentaire au Niger ;

2)soutenir les processus d’élaboration et d’adoption des politiques en lien avec la sécurité nutritionnelle ;
3)être le gardien d’une Loi de Finances favorable à la sécurité nutritionnelle.

L’adoption de la feuille de route constitue un pas décisif en faveur de l’amélioration de la nutrition. Il s’agit maintenant de veiller à sa prompte mise en œuvre afin de contribuer à l’atteinte des objectifs ambitieux que le pays s’est fixé.

À propos de l'Auteur

Source: ONEP

À propos Administrateur