Accueil / ACTUALITE / Communiqué du MNSD-Nassara: Sagesse et loyauté dans l’amitié

Communiqué du MNSD-Nassara: Sagesse et loyauté dans l’amitié

Seini Oumarou. © Tagaza Djibo/AP/SIPA

Le mardi 23 mai 2017, le Mouvement National pour la Société du Développement (MNSDNassara) a rendu public un communiqué de presse dans lequel il fustige le comportement récidiviste d’une personnalité politique de la place qui se répand pour la quatrième fois sur les médias pour s’en prendre au MNSD-NASSARA et à son Président.

 » On se souviendra que peu après la décision du Bureau Politique National de rejoindre la majorité au pouvoir, le même personnage s’est invité sur les plateaux d’une certaine presse, pour accuser le Président du Parti de  » corruption  » sans jamais en apporter la moindre preuve. A l’époque déjà, les militants avaient voulu qu’une ré- ponse appropriée lui soit donnée mais, le Pré- sident du MNSD-NASSARA, ELHADJ SEINI OUMAROU a demandé au Parti de ne pas s’engager dans une polémique futile commanditée par des groupuscules divers qui ont du mal à accepter qu’un parti comme le MNSDNASSARA puisse décider librement de ses alliances « .

Depuis que le parti a répondu favorablement à l’appel du Président de la République pour la formation d’un gouvernement d’  » union nationale « , certains hommes politiques n’ont pas pu digérer cela pour deux raisons. L’une des raisons, ces hommes politiques est que certains d’entre eux ont un pied à l’opposition et un autre à la majorité ; puis ils sont toujours en contact permanent avec le Président de Moden/FA Lumana Hama Amadou depuis janvier 2016, en vue d’une coalition contre le parti pré- sidentiel.

D’autres même ont continué les contacts après l’évacuation de Hama Amadou en mars 2016. L’ancien Ministre Amadou Boubacar Cissé, Président de l’UDR-Tabbat, récemment exclut de son parti, a rencontré certains des leaders des partis politiques de la majorité dans une de ses résidences privées. Après les élections présidentielles deuxième tour, les mêmes partis politiques ont projeté de connivence avec le Moden/FA Lumana, à l’insu des autres leaders de la COPA 2016, qui ont soutenu le candidat Hama Amadou jusqu’au bout, de mettre le Président de la République Issoufou Mahamadou en cohabitation.

Le plan était de créer une alliance parallèle au sein de la MRN, qui quelques mois après se désolidariserait du parti au pouvoir.La deuxième raison elle tient en ce que ces partis ont voulu que le MNSDNassara reste à l’opposition afin de débaucher ses militants à coût de billets de Banque et autres promesses alléchantes en vue de déstabiliser et anéantir le parti pour se positionner aux élections de 2021.

Mais le Président de la République ayant compris le double jeu de ses alliés, le chantage et le manque de loyauté de certains de ses alliés politiques a plutôt opter pour l’alliance avec le MNSD-Nassara pour sa sagesse et sa loyauté dans les engagements. Pour le parti de Elh. Seini Oumarou  » manifestement ce personnage et ses complices se font les porte-voix de ces groupuscules parfaitement identifiés « .

Le MNSDNASSARA a fait, de façon souveraine, le choix de rejoindre la majorité au pouvoir, et il entend assumer pleinement ce choix en se démarquant d’une certaine conception de la politique. En effet, le Président du MNSD-NASSARA croit fermement que même en politique, les valeurs de sagesse, de pondération, de tolé- rance et de respect de la dignité humaine sont sacrées.

Malheureusement, certains personnages, se définissant eux-mêmes comme des hommes politiques, bafouent allègrement ces valeurs, ne ratant aucune occasion de s’offrir le cynique plaisir de la critique aveugle, gratuite, méchante et sans fondement. Ils croient ainsi qu’il suffit de dire plusieurs fois un mensonge pour en faire une vérité.

Ces personnages pensent que le meilleur moyen de réussir en politique c’est d’exceller dans la médisance et les coups bas, n’offrant d’autres exemples à notre jeunesse que des comportements qui jurent d’avec les valeurs socio-culturelles qui fondent notre société. Bien entendu, telle n’est pas la conception que le MNSD-NASSARA et son Président se font de la politique. Le Président du Parti ELHADJ SEINI OUMAROU entend entretenir des relations faites de loyauté, de sincérité, de transparence et d’honnêteté avec le Président de la République qui a démontré, à un moment où rien ne l’y contraignait, qu’il a le souci constant d’associer tous les nigériens à la gestion de l’Etat dans un esprit visant à promouvoir la paix, la stabilité et pour ainsi dire une démocratie apaisée dans le pays confronté à des menaces multiformes.

Le MNSD-NASSARA ne peut pas partager le discours de ceux qui souhaitent et implorent, chaque jour, malheur et délige sur leur pays. Il ne peut non plus être de ceux qui jouent au jeu trouble jeu du  » un pied dedans ; un pied dehors  » et qui pensent que pour préparer et réussir l’agenda 2021, il faut s’agiter et agiter le pays et  » réfléchir  » à des combinaisons politiques y compris les plus saugrenues dans le seul dessein d’arriver au pouvoir, la fin justifiant les moyens selon eux.

Fort heureusement, l’avenir du MNSD-NASSARA et du Niger ne dépendent pas des conjectures  » de personnages condamnés à jouer les oiseaux de mauvais augure. Le MNSD-NASSARA qui entretient des relations de respect mutuel avec les dirigeants de tous les partis politiques quelle que soit par ailleurs leur envergure, ne peut admettre une quelconque immixtion dans ses affaires internes. Il n’entend pas non plus se laisser distraire par les gesticulations de personnages politiques en perte de vitesse et de repère, à tout le moins, complètement disqualifiées pour lui donner des leçons de leadership et de gouvernance politique « .

Loin d’un radicalisme stérile, loin d’être un pyromane ; inébranlable dans sa foi, en Allah, le tout puissant ; seul à même d’imprimer sa marque dans le destin et la destinée de ses créatures, lui Elh. SeiniOumarou sait mieux que quiconque, que le pouvoir comme l’argent ; la pauvreté comme la richesse sont du ressort de son pouvoir, sacré, exclusif et discrétionnaire, car c’est devant lui que chacun d’entre nous ; mortels aura à faire la réédition de ses comptes. Pour ceux des Nigériens qui jettent l’opprobre et l’anathème sur le MNSD-Nassara, et ses vaillants militants, de manière injustifiée, il est permis de leur opposer la compréhension et surtout l’instinct patriotique qui les animent au regard de ce qui se passe dans les pays qui vivent les mêmes réalités que le Niger.

A chaque fois que ces intérêts sont en jeux, le MNSDNassara a fait montre, non seulement de patriotisme, de sagesse, mais surtout de vision éclairée quant au devenir et à l’avenir de la nation Nigérienne. D’aucuns ont considéré que cette volonté du MNSD-Nassara de faire de l’unité nationale non pas un slogan creux mais une réalité concrète, que cette attitude du grand baobab relève d’un crime de lèse-majesté, or comme pour paraphraser la pensée d’un homme politique de renom en l’occurrence feu Adamou Moumouni Djermakoye, qui clamait sans ambages ; une règle qui ne saurait être extraite de la marche démocratique de toutes les nations du monde :c’est que dans le jeu politique on ne dit jamais, jamais !

Dès lors que l’objectif ultime de toute formation politique digne de ce nom est de contribuer avant toutes actions et au bien-être ou alors au mieux-être des citoyens dont il sollicite le suffrage. C’est dire que la vision pertinente du MNSD-Nassara est plus, commandée par la préservation de ces acquis enviables à tous égards, mais surtout par le réal politique, qui a toujours fondé son action, qui consiste à faire converger toutes les forces, toutes les intelligences, toutes les énergies et les volontés, aux fins de gagner la seule bataille qui vaille pour tous les Nigériens : celle de sortir avec dignité, honneur et intégrité des affres de la pauvreté.

À propos de l'Auteur

Zabeirou Souley (LE TEMPS N° 101)

À propos Administrateur

11 plusieurs commentaires

  1. Pour l’instant aucun Nigerien n’est épanoui dans cette gouvernance à sens unique , sauf les dévaliseurs du Guri système . Prédateurs des finances publiques et privées

  2. Allah ya tsare

    Comment ces gens peuvent ils parler de la loyauté tout en citant le feu Adamou Moumouni Djermakoye (RIP)? J’étais un grand sympathisant de MNSD avant qu’ils ne prennent cette décision de rallier le pouvoir. Et quand ils disent que issoufou les a intégré à un moment où rien ne le contraignait, ils oublient ou analysent mal l’hypothèse qu’ils ont posée plus haut selon laquelle « L’ancien Ministre Amadou Boubacar Cissé, Président de l’UDR-Tabbat, récemment exclut de son parti, a rencontré certains des leaders des partis politiques de la majorité dans une de ses résidences privées. Après les élections présidentielles deuxième tour, les mêmes partis politiques ont projeté de connivence avec le Moden/FA Lumana, à l’insu des autres leaders de la COPA 2016, qui ont soutenu le candidat Hama Amadou jusqu’au bout, de mettre le Président de la République Issoufou Mahamadou en cohabitation. Le plan était de créer une alliance parallèle au sein de la MRN, qui quelques mois après se désolidariserait du parti au pouvoir. » Donc on peut penser que issoufou a fait appel à eux pour seulement se protéger. S’il est vrai qu’il y avait eu cette tentative de création d’une alliance parallèle, alors le MNSD a trahie tout le Niger et non pas seulement certains de ses militants! Parce que peut être on en aurait déjà fini avec cet incompétent de issoufou et de tout son clan!

  3. Président du Parti ELHADJ SEINI OUMAROU, je suis pur sang MNSD NASSARA, ce qui a été dit est une réalité. Faisons nos bagages pour 2021. Vous nous a fait un grand tort en allant comme un troupeau qui va à l’abattoir. C’est triste de liquider un parti Politique comme le MNSD-NASSARA de la sorte. Mais Monsieur le Président SEYNI, le moment revenu vous direz vous même que les critiques sont fondées. Sachez bien dans les régions nous n’était pas bien acquis et nous allons vous sanctionnez pour les prochaines élections et d’ailleurs avec l’élection du Député de Maradi, nous allez regretter votre acte impopulaire d’aller un Parti dont dont c’est BLANC et NOIR. Regret nous du MNSD-NASSARA.

  4. En toute sincérité j’avais beaucoup d’estime pour Seini avant cet acte. Maintenant j’ai même honte de voir son image car je croyais beaucoup en lui mais aujourd’hui je me rend compte qu’il est aussi faible que les autres. Mon souhait aujourd’hui est de ne plus croire en un homme politique tant qu’on ne le voit pas dans des difficultés et qu’il garde sa ligne (ne se dédit pas) bref garder sa foi.

  5. Très bonne replique de Seyni. Il revient sur la grande erreur d’avoir soutenu Hama +. Les théories de coquille vide de cekanda de l’insulte et de la haine n’ont pas d’avenir.

  6. Le piege du Guri s´est referme sur le MNSD. Seyni Omar et compagnie devrait accepter le triste sort qu´ils ont merite.

  7. Jeune homme en pleine forme et sportif, recherche un emploi de chauffeur particulier ou chauffeur de camion. Je suis nigérien. J’ai 12 ans d’expérience de conduite au Niger, 10 ans d’expérience de conduite en Europe, au Burkina Faso, au Bénin et au Togo. Je possède quelques notions en mécanique et je sais bien faire l’entretien d’un véhicule. Je suis une personne propre, ordonnée et aimant garder un endroit (véhicule) propre. Je suis très patient, calme, discret et sociable. Je suis ouvert d’esprit et désire apprendre plus. Je ne bois pas d’alcool et ne fume pas (l’alcool et le tabac ne me dérange pas). Je possède un permis de conduire nigérien, européen, un diplôme de secouriste Croix Rouge…etc. Bonne connaissance du français, parlé et écrit ; anglais basique ; djerma et haoussa (langues maternelles). Je suis disponible immédiatement, tous les jours et 24H/24H.
    Veuillez me contacter au 99. 67.42.17 pour d’amples informations ou entretien.

  8. Des conneries oui;!

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*