Home Diplomatie Conférence De Presse Sur Les Préparatifs De La 5ème Réunion Des Ministres De La Culture Des Etats D’Afrique, Des Caraïbes Et Du Pacifique (ACP) Au Niger : 51 Ministres Attendus À Niamey, Annonce Le Ministre Assoumana Mallam Issa…

Conférence De Presse Sur Les Préparatifs De La 5ème Réunion Des Ministres De La Culture Des Etats D’Afrique, Des Caraïbes Et Du Pacifique (ACP) Au Niger : 51 Ministres Attendus À Niamey, Annonce Le Ministre Assoumana Mallam Issa…

Niamey accueillera du 17 au 20 octobre prochain, la 5ème réunion des ministres de la Culture des Etats d’Afrique, des Caraïbes et du Pacifique (ACP). Cette organisation regroupe 16 pays des Caraïbes, 48 pays d’Afrique subsaharienne et 15 pays du Pacifique. La rencontre de Niamey est placée sous le thème « Renforcer et diversifier les partenariats pour les cultures ACP ».

Cette réunion est une occasion pour discuter entre autres de la contribution de la culture dans le changement climatique et le financement de la culture. C’est dans cette optique que le ministre de la Renaissance culturelle, des Arts et de la Modernisation Sociale, M. Assoumana Mallam Issa a animé, hier matin à Niamey, un point de presse pour évoquer les enjeux qui entourent une telle rencontre pour les pays concernés. Aussi, 51 ministres ont annoncé leur participation à la rencontre de Niamey ; ce qui représente un record selon le ministre en charge de la Renaissance cultutrelle.

Lors de cette conférence de presse, le ministre en charge de la Culture a rappelé que la quatrième conférence s’est tenue à Bruxelles en novembre 2017, qui elle-même s’est tenue quinze ans après la troisième qui s’est ténue au Bénin. Lors de cette conférence, l’ensemble des ministres présents et les responsables du Secrétariat d’ACP «avaient jugé utile de mettre fin à cette léthargie en respectant la régularité, c’est-à-dire tenir une telle rencontre tous les deux ans dans l’espace ACP », a-t-il ajouté. Ayant participé à cette conférence, « la délégation nigérienne a émis l’idée d’organiser la prochaine conférence à Niamey.

A cette époque, le Niger était résolument engagé dans l’organisation du Sommet de l’UA avec notamment la construction des infrastructures. Donc, une bonne opportunité pour accueillir la Conférence de l’Espace ACP», a expliqué le ministre en charge de la Culture. Mieux, a-t-il poursuivi, «cette idée a eu l’accord du Président de la République qui d’ailleurs bien avant le Sommet de l’UA n’a cessé d’encourager le développement d’une économie de conférences, un tourisme d’affaire dans notre pays car le Niger est en train de se doter d’infrastructures ».

Evoquant les thématiques développées lors de la dernière conférence, le ministre Assoumana Mallam Issa a cité entre autres, le financement de la culture, la prise en compte de ce volet dans la formulation des politiques publiques. L’espace ACP est un espace de la diversité culturelle dont la plupart des pays membres ont une origine africaine et ont d’ailleurs continué à perpétuer, la richesse culturelle africaine.

«Notre pays a fait de la renaissance culturelle une priorité exprimée par la volonté et la vision du Président de la République. C’est le premier axe du Programme de Développement Economique et Social du Niger (PDES) », a déclaré M. Assoumana Mallam Issa, précisant que la renaissance culturelle vise un triple objectif à savoir la modernisation sociale, politique et économique.

Pour le ministre Assoumana Mallam Issa, la conférence de Niamey sera une occasion de renouer avec la régularité de cette instance des ACP. « Notre pays aura aussi des retombés en termes d’image et économique », a-t-il, avant de se réjouir du fait que le record de participation a été largement dépassé avec l’annonce de 51 ministres qui sont attendus à Niamey alors que l’objectif était de 40 ministres.

« Cette conférence sera aussi l’occasion pour nos invités de découvrir nos espaces culturelles telles que  la Tapoa, Kouré et Boubon», a ajouté le ministre de la Renaissance culturelle qui dit espérer que cette conférence va être un succès car les thématiques choisies sont pertinentes. Il a toutefois tenu à relever que la culture est très peu financée, une situation qui ne favorise pas la production.

Le ministre Assoumana a relevé que lors d’une récente rencontre des ministres de la CEDEAO, le Niger avait proposé qu’à l’horizon 2025 que chacun des pays puissent consacrer 1% de son budget afin de favoriser le développement de l’industrie culturelle dans nos pays.

Retenons le groupe ACP est une organisation créée depuis plus de 40 ans qui a entre autres objectifs, de réduire et d’éradiquer la pauvreté, d’intégrer les pays ACP dans l’économie mondiale, de promouvoir et renforcer la solidarité entre ces Etats, de renforcer les relations économiques, commerciales et culturelles ainsi que de promouvoir la coopération régionale et interrégionales.

Par Mamane Abdoulaye (ONEP)

2 Comments

  1. Afin de ne pas m’adresser directement à nos humbles, respectables et éminents guides religieux, je trouve mieux d’interpeler mon frère et ami Monsieur Assoumana Mallam Issa Ministre de la Renaissance Culturelle de supplier les sensibilisateurs de notre société; ceux-là mêmes qui nous rappellent les panneaux sur la Route Cultuelle et le comportement à nous en tenir, AU LIEU DE PROUVER EN DÉMONTRANT QUE NOUS DE NOTRE PRATIQUE RELIGIEUSE, AVONS DE MEILLEURS COMPORTEMENTS, BONNE MANIÈRE DE LA VIE EN SOCIÉTÉ; ET, DE PAR LA TOLÉRANCE QUE NOUS IMPOSE NOTRE RELIGION DITE DE « JUSTE MILIEU », IL URGE DE SE PENCHER À L’ÉVITEMENT DE TRAITER EN CONSIDÉRER OU DÉSIGNANT LES AUTRES DE « KAFIRÈYES » PARCE QU’ILS NE SONT PAS DE NOTRE BORD CULTUEL.

    Avant la venue de tout Prophète envoyé par le Seigneur Suprême pour redresser les hommes de conduite d’égarement vers vers le bon sens de la bonne voie, n’est-ce pas que le monde se trouvait empli de paganisme? Lorsque l’Imam des Prophètes, dis-je le Prophète Mohamed (rsaws) Messager Envoyé pour guider l’humanité sur le droit chemin, qui de ses Compagnons jusqu’à ses disciples, était croyant à la Majesté, la Royauté et la Sainteté Sublime d’Allah (swt)? N’est-ce pas en agissant avec « Hikimat » dans la douceur que les gens se sont convertis à la Religion recommandée par le Seigneur Très Haut et Majestueux. Au temps présent, une très grande partie de l’humanité s’y était adhérée, s’adhère et continue de s’y adhérer jusqu’à ce que tous les hommes et toutes les femmes se marient à la Volonté du Tout-puissant Créateur de la création.C’EST LA RAISON DIVINE QUI PREVAUDRA; mais, pas une certaine ironie des hommes qui n’ont pas encore compris que seul le mort dans la mécréance doit être traité et considéré « Kafiri ». Personne ne sait quand est-ce qu’un mécréant peut être illuminé de la Limpide Lumière d’Allah (swt) pour comprendre qu’il est sur une voie d’égarement quand celui qui se croit bien guidé peut aussi s’égarer aux derniers moments de son existence sur Terre.

    L’ESSENTIEL POUR UN CROYANT JUIF, CHRÉTIEN OU MUSULMAN, C’EST DE PERSÉVÉRER DANS LES BONS ACTES ET LES BONNES ACTIONS JUSQU’À CE QU’ALLAH (swt) PAR LA SENSIBILISATION ET LE BON EXEMPLE DE SES VÉRITABLES SERVITEURS, EMMÈNE LES AUTRES À COMPRENDRE LEURS ERREURS POUR REVENIR À LA VÉRITÉ, SUR LE DROIT CHEMIN. Que ce changement de comportement s’opère sans le moindre grain d’hypocrisie, de corruption à l’octroi de certaines faveur pour noyer la bonne raison ni de matérialisme. LA FOI EN DIEU TOUT PUISSANT N’EST QUE LA PURETÉ DE LA CONVICTION POUR LE CULTE PUR « Al Ihklas » AFFIRMÉ ET CONFIRMÉ ENVERS L’ÉTERNEL UNIQUE ET ABSOLU SEIGNEUR.

    Si ce message passe normalement, il n’y aura que très peu d’incompréhension qui conduit les hommes aux disputes inutiles. Qu’Allah (swt) nous éclaire notre route de ce Bas-monde à l’Au-delà avec son Inépuisable Lumière dans l’amour de Son Bien-aimé Prophète Messager Envoyé. Ameen!

  2. De par la tolérance qu’exige la vie en société;

    – Dans toute famille, chaque individu a son caractère qui lui est propre dont on compose avec lui malgré tout,
    – Dans tout groupe social (quartier, village, ville ou région), chaque famille a sa nature propre et innée que lui a culturellement inculquée l’aspect ancestral,
    – Dans tout peuple ou nation, les groupes sociaux n’ont aucunement pas hérité de mêmes culture encore moins de la même éducation de base,
    – Et, das ce monde qui se globalise, beaucoup reste à faire pour emmener les gens à croire à l’essentiel pour une coexistence harmonieuse et pacifique dans un « MIEUX-VIVRE-ENSEMBLE ».

    C’est une très grande première d’importance mondiale quant aux préparatifs de la 5ème Réunion des Ministres de la Culture des États d’Afrique, des Caraïbes et du Pacifique (ACP) Au Niger (Land of Peace/Terre multiculturelle de Paix) où 51 Ministres sont attendus à Niamey où la population est à près de 98% musulmane. Et, quand on dit musulman, l’Islam y est immanquablement défini.

    Il sera donc bien situé de comprendre en renforçant les DIRES EXPLICITES de tous les Livres Saints sûrement crus et acceptés par la grande majorité des peuples et nations qui y seront représentés par leurs Ministres de la Culture, à l’occasion; quand le Créateur de la Création, Maitre absolu de toutes les créatures annonce aux humains – Juifs, Chrétiens et Musulmans – que:

    « LES SERVITEURS DE L’ESPRIT DU MAL SONT VOS ENNEMIS DÉCLARÉS; CAR, ILS NE VOUS LAISSERONT VIVRE ET EXISTER EN PAIX TANT QUE VOUS N’AURIEZ PAS ADOPTÉ LEURS NATURES ET CARACTÈRES ».

    Ici, il sera évidemment d’une rencontre pour évoquer des questions socioculturelles où le Cultuel ne manquera pas de place dans les débats et panels, aux fins simples d’évitement de glissement dans le terrain de l’Esprit du Mal et ses serviteurs quand on sait que les copies-collées des lois et règlements régissant notre vie, n’ont fait que nous créer des retards depuis les indépendances de nos pays. Cela prouve qu’il y a une forme de domination masquée constituant une gangrène à notre épanouissement et développement assurés dont il faille extraire. L’on est pas sans savoir que:

    « L’HOMME RAISONNABLE EST CELUI QUI CHOISIR LA MEILLEURE ENTRE DEUX BONNES CHOSES OU OPTER POUR LA MOINS PIRE DE DEUX MAUVAISES ».

    Pendant plus d’un demi siècle après nos indépendances, nos peuples ne font que subir les conséquences des effets collatéraux de tout ce qui fut manigancé pour nous dominer, assujettir, maintenir dans la pauvreté et la misère accompagnées de toutes les guerres et les épidémies sans compter avec les nouveaux maux tels le VIH Sida, la fistule ou le cancer des seins chez nos filles, sœurs et femmes mille fois stigmatisées. Ce ne sont que des maladies étranges et possiblement étrangères que le mode de vie moderne nous a importées. Or, le Culturalisme était vécu par les hommes depuis les familles princeps directement issues d’Adam l’ancêtre de l’humanité, est fondamentalement disjoint du Modernisme qu’inventent nos contemporains déjà incapables de stopper toutes les incompréhensions et mésententes des peuples.

    L’ESPOIR EST DONC FONDÉ AU BÉNÉFICE DES AFRICAINS ET DE L’AFRIQUE AVEC CETTE 5ème RÉUNION DES MINISTRES DE LA CULTURE DES ÉTATS D’AFRIQUE, DES CARAÏBES ET DU PACIFIQUE (ACP) AFIN NOS PEUPLES SE SORTENT DES CARCANS QUI NOUS MAINTENAIENT PRESQUE AUX BORDS DE LA VIE PRIMITIVE OU PRÉHISTORIQUE. Eut égard à tous les troubles sociaux charriant d’extrêmes violences et ignominies inter et entre les mêmes peuples africains (Rwanda géré par son indomptablement intrépide Président Paul Kagamé, ce qui fut est et risque de devenir une catastrophe en RCI où les conditions des futures élections ne semblent pas s’apprêter à être apaisées quand on sait que l’un des poids de l’équilibre social, dis-je Laurent Bagbo n’est pas encore libre de ses mouvements; des feux d’incendie social sont partout en latence dans nos pays où seule LA CULTURE pourra émanciper nos peuples face à ces phénomènes insondables.

    Comprenons bien qu’autrefois, l’on ne devient dirigeant d’un peuple ou d’une nation qu’en s’étant fait baptisé FRANC-MAÇON pour se retrouver comme la peau d’un citron pressé jetée en pâture à son propre environnement social (cas d’Idi Amine, Moboutou, Empereur Bokassa 1er, le fuyard burkinabé…).
    Aujourd’hui, c’est l’endoctrinement de nos dirigeants à croire qu’ils n’ont de Dieux que ces diviseurs des peuples et des nations à dominer et esclavagiser pour des intérêts injustes.
    Prenons garde face à ceux-là qui ne cessent de diviser pour mieux régner avant d’abandonner les Kurdes entre les mâchoires de la mort en Syrie et qui sera évidemment pareil aux inconscients et inconséquents activistes de Boko Haram au Nigéria, Talibans en Afghanistan, Qa’ida et ses tentacules créées et entretenues partout pour déstabiliser la quiétude des innocentes et paisibles populations. Changeons nos comportements; car, loin d’être ANIMAL, l’homme est équipé de faculté lui permettant de réfléchir pour se placer au-dessus de la bête. Or, il est utopique à l’homme de se laisser gouverner par des bêtes (humaines ou humanoïdes soient-elles. Aux bons entendeurs, salut!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

Ligue 2 – France : 12 Africains champions ?

Alors que le Sénégalais Gana Gueye et que le Camerounais Éric-Maxim Choupo-Motin…