Accueil / ACTUALITE / Conseil d’Administration du Millenium Challenge Account (MCA-Niger) Le Niger choisi pour un Compact régional…

Conseil d’Administration du Millenium Challenge Account (MCA-Niger) Le Niger choisi pour un Compact régional…

La session ordinaire du Conseil d’Administration du Millenium Challenge Account-Niger (MCA) a eu lieu mardi 12 février à Niamey,  sous la présidence du ministre d’Etat, ministre de l’Agriculture et de l’Elevage, M. Albadé Abouba, assurant l’intérim du Président du Conseil d’Administration de ce programme en présence du Sous-Secrétaire d’Etat américain aux affaires politiques, M. David M. Hale, qui effectue une visite de travail au Niger du 12 au 13 février, a assisté aux travaux du conseil, et de l’ambassadeur des Etats Unis d’Amérique au Niger SE. Eric P. Whitaker.

Au cours de la rencontre d’échange entre la délégation américaine et les membres du conseil d’administration, M. Albadé Abouba, président par intérim du conseil d’administration du MCA, le sous-secrétaire d’Etat américain et le Directeur du MCA ont animé un point de presse ou ils ont décliné les orientations et les objectifs de ce programme, qui traduit l’engagement des deux pays à promouvoir une croissance économique et la réduction de la pauvreté, pour la résilience inclusive et le développement durable au Niger.

Le Directeur Général de MCA-Niger  Mamane Annou a brossé la trajectoire prise par son équipe pour réussir sa mission : réduire la pauvreté par la croissance économique !« Nous avons une équipe pluridisciplinaire motivée à relever les défis que comporte ce Programme et maintenir une bonne cadence pour la mise en œuvre du Programme dans le temps imparti, 5 ans ».

Le Compact du Niger intervient dans l’agriculture, l’élevage, les infrastructures d’irrigation, les routes, et prend en compte les questions du genre et de l’environnement.

Il faut souligner que la première année de la convention du MCA-Niger faisant état des progrès, en matière de pluralisme politique et de l’amélioration sur l’indicateur des droits politiques a permis au Niger de répondre aux critères d’évaluation du MCC (2019). Ainsi, à la date du 11 décembre 2018, le Conseil d’Administration du MCC a sélectionné le Niger comme l’un des cinq pays éligibles pour élaborer un programme Compact régional concomitant. L’objectif est d’élargir l’intégration économique régionale, d’accroître le commerce régional ou les collaborations transfrontalières. Le programme Compact régional n’étant pas encore défini, le MCC envisage de commencer ses travaux avec diligence et mener des études de faisabilité initiales dans un proche avenir.

Pour le ministre d’Etat, ministre de l’Agriculture et de l’Elevage,  M. Albadé Abouba, la coopération entre les Etats Unis et le Niger est  multiforme ; leurs  relations sont au beau fixe. Les appuis portent sur différents domaines, dont celui sécuritaire dans le contexte général du Sahel, marqué par des menaces terroristes. « L’une des expressions les plus concrètes de cette coopération américano-nigérienne demeure sans conteste le Compact, un Programme de développement sur cinq ans, financé par le gouvernement américain pour contribuer aux efforts du Niger dans la lutte contre la pauvreté ».

Selon le ministre d’Etat, cette assistance de 437 millions de dollars, va aider à soulager les communautés vulnérables surtout en milieu rural en respectant les exigences de MCC et les standards internationaux les plus éprouvés sur les questions environnementales, de genre, des droits des communautés, en un mot sur les notions de gouvernance.

« Le soutien des Etats Unis et d’autres partenaires stratégiques est à saluer, à cet égard ».

Le ministre d’Etat Albadé Abouba a ensuite tenu à réaffirmer la détermination du gouvernement nigérien à continuer ses efforts pour améliorer les critères de performance, appelés SCORECARD. Il a mentionné que depuis les recommandations faites par le MCC lors des dernières évaluations, le gouvernement s’est attelé à renforcer l’Etat de droit et les relations avec les différents acteurs de la vie sociopolitique du pays. Le ministre d’Etat, ministre de l’Agriculture et de l’Elevage, M. Albadé Abouba a salué le choix porté sur le Niger, afin de faire partie des rares pays à formuler une proposition de Compact régional qui est en préparation.

Pour sa part, le Sous-secrétaire d’Etat américain aux affaires politiques a exprimé  sa satisfaction quant aux progrès enregistrés par le Niger au terme de cette première année du Millenium Challenge Account Niger. M. David M. Hale a ainsi réitéré le soutien du gouvernement des Etats-Unis pour le progrès politique.

Le diplomate américain a exhorté le Niger à poursuivre ses efforts notamment en matière renforcement de droits sociopolitiques qui font partie des critères de performance du Millennium Challenge Corporation (MCC).

David Hale a annoncé le choix porté sur le Niger à faire partie d’un groupe sélect de pays appelés à formuler un « Compact régional » dont les contours sont encore en discussion.

 Le Compact du Niger intervient dans l’agriculture, l’élevage, les infrastructures d’irrigation, les routes, et prend en compte les questions du genre et de l’environnement.

Tamtaminfo news

À propos Administrateur

Un commentaire

  1. M. Albadé Abouba Ministre d’ État du Niger n’oublier pas que vous êtes héritier de notre ligné génétique et la peur d’échouer n’existe pas dans nos cœurs puisque conscient de nos capacités de faire ou ne pas faire .Vous avez toujours été ce Homme humaniste qui essuyait les larmes de ses pauvres d’ethnie confondus sans abris qui encerclaient votre maison de Tahoua ( au virage de la Mess ) en 2012 – 2014 = rester cette personne qui saura rapatrier de l’économie suffisant au nom du peuple Nigérien et de son Président ISSOUFFOU MAHAMADOU pour le developement de notre secteur agricole ( outils moderne ) + pastoral ( vaccin + ration ).
    USA ainsi le courant passe entre notre politique moderne et la votre , rester d’avantage digne de votre ancêtre politique George Washington qui vous a donné votre Indépendance après un lutte géopolitique pénible et qui , a toujours souhaiter contribuer à l’émergence des pays sous développé tout en conservant + recherchant vos interêts de façons légale = moins de Pioneer au Niger puisque la dictature à céder place à la négociation sur notre teritoire .
    La 7eme République du Niger = politique moderne + militaire aguerri.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.