Accueil / ACTUALITE / Construire une communauté de destin et un monde meilleur-Responsabilités des partis politiques

Construire une communauté de destin et un monde meilleur-Responsabilités des partis politiques

C’est le thème du dialogue de haut niveau organisé par le Parti Communiste Chinois avec les partis politiques du monde, tenu à Pékin en Chine du 30 Novembre au 03 Décembre 2017. Cet important et imposant forum qui a vu la participation de près de 300 grands partis politiques et organisations politiques venus de plus de 120 pays a été ouvert par SEM XI Jinping Secrétaire Général du PCC et Président de la République Populaire de Chine.

Le Parti Nigérien pour la Démocratie et le Socialisme (PNDS-TARAYYA) conforme à sa conviction de voir plus grand et plus loin était au rendez-vous pour donner et recevoir des idées et des expériences. Il était représenté par les camarades Kalla Ankourao et Zakaria Abdourahaman.

En effet, l’ordre mondial actuel explique et justifie l’importance et l’opportunité d’un tel forum. Nous sommes dans un contexte global d’interaction et d’échange où le réel et le virtuel se côtoient et ont fait de ce grand espace appelé monde, un village commun et d’aucuns disent qu’il est même devenu une famille. L’un dans l’autre, ses rapides transformations et ses défis politiques, économiques, sociaux, écologiques, technologiques et sécuritaires énormes ont des répercussions sur notre vie de tous les jours. Aujourd’hui plus que jamais auparavant nous sommes liés par une communauté de destin.

Cependant, les inégalités criardes des niveaux de vie à l’intérieur des pays et entre pays est la triste réalité de ce monde. Nous assistons indifféremment à l’opulence de la minorité et à la pauvreté et la misère croissantes du plus grand nombre. L’interaction et l’interdépendance entre les peuples ne font que se renforcer, mais les rapports contreviennent aux principes de justice et d’égalité. Pour corriger cette situation, les partis politiques du fait de leur vocation ont un rôle prépondérant à jouer.

Dans la configuration socio-politique contemporaine, c’est à eux de créer les conditions intellectuelles, spirituelles et matérielles pour que les citoyens du monde acceptent de cheminer résolument vers l’unité et l’égalité dans la diversité. Dans cette lancée, la théorisation et la conceptualisation des défis planétaires ont pour avantage leur compréhension par l’opinion. Leur réponse réside surtout dans un élan pragmatique de complémentarité et de solidarité entre les peuples et les civilisations à travers les actes concrets, fédérateurs et salvateurs que posent d’abord les gouvernants ensuite les gouvernés.

La construction de la communauté de destin entre les peuples, les pays et les civilisations doit par conséquent reposer sur des vraies bases telles que la sincérité, le respect, le dialogue et la tolérance et non sur des bases paternalistes ou faussement philantropiques. Elle doit aboutir à un développement mondial harmonieux et cohérent où, in fine, les citoyens seront libres et épanouis sans inquiétude du présent et de l’avenir. C’est pourquoi, le rapport gagnant-gagant et le transfert de technologie doivent être des principes intangibles dans les coopérations et les échanges.

Le cas le plus alarmant est celui de l’Afrique. Le berceau de l’humanité est le continent qui fait face à plus de défis et son influence dans la mondialisation est très faible. Pourtant, en dehors des ses ressources naturelles et minières, le continent africain a offert, offre et offrira beaucoup d’autres valeurs et ressources au reste du monde. La gestion des affaires mondiales doit être inclusive et débarrassée de l’emprise des plus forts et des plus riches sur les plus faibles et les plus pauvres.

Chaque peuple peut et doit décider de son destin, mais il est encore mieux quand une synergie et une convergence se manifestent entre les peuples en vue de l’édification d’un monde meilleur. Le dialogue de Pékin a été un rendez-vous historique, proactif et universaliste qui a permis aux représentants des partis politiques venus de différentes régions du monde de se retrouver pour échanger sur le destin de l’humanité toute entière.

La Chine a eu l’incontestable mérite de poser les jalons pour orienter le monde vers une direction progressiste. A son tour, le Niger doit aller de l’avant dans sa logique du développement économique et social tout en jouant activement sa partition au niveau mondial. Il faut poursuivre cet objectif sans se laisser divertir par les querelles de clocher et les combats d’arrière-garde qui sont la raison d’être de certains de nos concitoyens.

À propos de l'Auteur

Abdourahaman ZAKARIA

À propos Administrateur

8 plusieurs commentaires

  1. Dan Illela ou je ne sais qui, je suis d’accord avec Daouda, tu peux raconter des histoires sur Zakaria, mais personne ne va te croire. Tu es trop petit pour salir sa réputation. Je te conseille d’arrêter et de faire autre chose de sérieux. C’est mauvais de profiter ici pour lâchement insulter des Nigériens comme toi. Que Dieu te ramène sur le droit chemin.

  2. Dan Illela, dire que Zakaria a trahi, c’est vraiment du mensonge. S’il te plaît arrête ça. Personne ne va te croire. Le traître et lâche c’est toi qui te cache derrière un pseudonyme ridicule. Épargne ton énergie pour autre chose. Soit positif c’est mieux pour toi.

  3. ZAKARIA LE TRAITE DE L’USN de la conference nationale du Niger

    ZAKARIA ACHEEE

    DEPUIS L’ UNIVERSITE TU AS POUSSE LES CAMARADES A LUTTER ET A FAIRE DES ANNEES BLANCHES POUR LE COMPTE DE TARRAYA

    A LA CONFÉRENCE NATIONALE TU AS ROULE POUR TARRAYA ET TUAS TRAHI LA CAUSE ET LA CONFIANCE PLACEE EN TOI

    DIEU TE JUGERA POUR LES TRAHISONS. TE VOILA PROPULSÉE SUPER CONSEIL DE ISSIFOU/ HONTE A TOI

  4. ….NOUS AFRICAINS (NOTAMMENT NIGÉRIENS)…NOUS AIMONS BIEN FAIRE DE LA PHILOSOPHIE!!!!

    SINON COMMENT POUVONS NOUS NOUS MOBILISER ..DANS LA CONSTRUCTION D’UNE COMMUNAUTÉ DE DESTIN ..ALORS QUE NOS RICHES COHABITENT AVEC 60-70% DE PAUVRES!!!!

    …POUR DIRE QUE LE MÉLANGE DÉSÉQUILIBRE (RICHES+PAUVRES) EST TRÈS INSTABLE ET PEUT A TOUT MOMENT …IMPLOSER , PARCE QUE LA COMBINAISON N’EST PAS DURABLE …TANT QUE NOUS N’AVONS PAS RÉDUIT SIGNIFICATIVEMENT CETTE PAUVRETE!!!

  5. Nous le nègres nous devons montrer ce que nous sommes capables de faire pour être crédibles aux yeux des autres.
    Nous devons démontrer que nous sommes dignes de respect comme tous les peuples du monde
    Nous devons démontrer que nous sommes capables d’être disciplinés
    Nous devons démontrer que nous sommes capables des sacrifices qu’exige le développement
    Nous devons démontrer savons ce que nous voulons

  6. ZAKARIA ACHEEE

    DEPUIS L’ UNIVERSITE TU AS POUSSE LES CAMARADES A LUTTER ET A FAIRE DES ANNEES BLANCHES POUR LE COMPTE DE TARRAYA

    A LA CONFÉRENCE NATIONALE TU AS ROULE POUR TARRAYA ET TUAS TRAHI LA CAUSE ET LA CONFIANCE PLACEE EN TOI

    DIEU TE JUGERA POUR LES TRAHISONS. TE VOILA PROPULSÉE SUPER CONSEIL DE ISSIFOU/ HONTE A TOI

  7. Bonjour,

    Sauf que Kalla Hankaraou, est un mauvais représentant notre parti le PNDS. Car, il a gaffé à toutes les fois, ou il a été nommé, depuis l’AFC. Il fait parti des très mauvaises graines du parti. Dommage pour nous.

  8. La Chine est un très bel exemple de démocratie pour un développement économique et social et personne ne me dira le contraire pour avoir vécu. Un exemple de justice, d’équité et d’égalité où seul le mérite du travail compte.
    Mes chers messieurs, en quatre (4) jours de rencontre, vous avez appris dans l’introduction et j’espère bien que ça vous servira pour n’avoir pas été des simple touristes d’un pays envié par tout le monde entier.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*