Home ACTUALITE [Contribution] LA RÉPUBLIQUE EN DANGER DE MORT…

[Contribution] LA RÉPUBLIQUE EN DANGER DE MORT…

Lorsque l’impunité produit l’immoralité et que certains nigériens osent même tenter la justification de cette immoralité, on ne doit plus parler de République.

Les biens publics ne sont plus sacrés, l’on peut, aisément, les compromettre, au lieu d’être traduit devant les tribunaux l’on est même récompensé.
La plus grande immortalité est de trahir les intérêts du Niger et encore être éligible à un mandat électif.

Lorsqu’un ministre, pas n’importe lequel, a été limogé dit – on pour indiscipline au niveau de son parti politique alors que ceux qui compromettent l’intérêt du Niger sont promis et chantés, il y a lieu de se demander qu’est devenue la République du Niger.

Ceux qui ont qualité pour porter des infractions devant la justice ont le devoir de le faire, l’avenir de la République passe par là.

La République du Niger a besoin de ses citoyens pour exister !

Par Elhadji Idi Abdou

11 Comments

  1. Voilà des intervenants qui savent faire la différence entre le droit à la liberté d’expression et le pouvoir de s’exprimer.
    S’il y a 1/100ème de citoyens qui peuvent forcer leur mental pour réfléchir et comprendre que:
    – l’individu ne peut et ne doit s’exprimer au nom du peuple qu’à travers son groupuscule (sa famille);
    – le groupuscule étant sous tutelle du clan (son quartier ou village);
    – le clan s’exprime sous les principes préétablis par ses composants sociaux (la communauté)
    – la communauté elle-même sous tutelle de la société reliée à d’autres sociétés (le parfait exemple à grande et à petite échelle, étant dans l’existence harmonieuse des galaxies, des étoiles et des planètes qui, depuis le début des temps, constituent l’Univers si fidèle et stable à la faveur de notre vie sur Terre; ou, à la petite échelle détaillant la complexité généreuse des électrons autour d’un noyau alors que le noyau lui-même étant constitué de protons et de neutrons qui se meuvent en s’assemblant et s’entrelaçant pour constituer tout corps dans ce Bas-monde) pour devenir un Peuple;
    – le Peuple, ce souverain (Pour notre cas au Niger, il s’agit des Haoussas, Arabes, Touaregs, Djermas, Béribéris, Toubous, Peulhs, Gourmantchés…) crée le Trône de ce Maître Tout Puissant, Invisible dans sa forme, Inconnue et Absolu dans son fond; oui, ce Seigneur – LE PEUPLE – qui confère son pouvoir comme il veut, où il veut, quand il veut et à qui il veut des bons (les Chefs des grandes institutions de la République) entre les meilleurs (les Gouvernants) parmi les excellents qui dirigent (le Président de l’Assemblée Nationale et le Premier Ministre guide du Gouvernement) quand l’efficient de toute la composite sociale de l’ensemble obtient le droit du Peuple à s’installer sur le Trône de la République aux fins de prendre le gouvernail de tout le Navire National et conduire le confiant Peuple à sa bonne destination.

    Ce sont les commentateurs « le paysan » qui eut l’appui de « Dogo » qui intervinrent respectivement le 27 février 2019 à 5H27 et 28 février 2019 à 8H06 pour dire à l’autre « Iram » postant ses idées le 27 février 2019 à 4H35 où, j’estime qu’il a à apprendre des choses facilement repérables dans la science qu’enseigne le Très Clair Saint Coran à travers ses Lumineux Versets, Exaltantes Sourates et Irréfutables 60 Chapitres que seuls les gens doués de sens et de raisons peuvent comprendre.

    Quand vous arrivez à voir un filin de la Lumière de ce Saint Livre divin et que vous y accrochiez; plus vous chercher à savoir ce que vous voulez savoir sur vous-mêmes, sur votre environnement social et naturel, sur l’ensemble de l’univers; et mieux d’autres rideaux s’ouvrent pour encore voir d’autres merveilles que l’ignorant ne peut croire.

    J’en appelle à l’esprit de mon frère Elh Idi Abdou (certes qui n »a pas manqué d’apprendre le B.A.B.A des rudiments de base en Islam depuis l’enfance dans sa famille que je connais parfaitement, étant fils d’un sage croyant) et ses semblables de comprendre qu’Allah (swt) n’eut pas établi le Saint Coran en vain pour la vanité que nos gens développent et narrent à toute occasion. Sûrement, le très sérieux juriste constitutionnaliste Dr Amadou Hassan Boubacar peut bien les guider à comprendre les voies et moyens de s’en aiguiller vers la sortie des carcans auxquels nous sommes maintenus par les dominateurs du monde, ceux-là mêmes qui ont opté de réussir dans ce Bas-monde et font fi de l’existence à l’Au-delà au lieu de profiter des Deux Vies.

    « LA VIE EST UN DUR COMBAT ENTRE L’EMPRISONNEMENT (dans sa propre conscience comme dans le spatio-temporel) ET LA LIBÉRATION ». Et;

    De ceux qui nous dominent aux vus et aux sues du Très Haut Éternel Seigneur Majestueux sans qu’Il ne réagisse, ne condamnez personne si vous savez qu’Allah (swt) est Patient et Sage pour savoir pourquoi Il ne réagit qu’au moment lorsqu’ils ne s’attendent pas. C’est à ce moment de sa Volonté qu’Il applique impitoyablement sa Loi.

    Lisez l’Ancien Testament et au livre du Prophète Ézéchiel (l’un des 124.000 Envoyés d’Allah – swt – parmi les Messagers qui ne sont pas cités dans le Saint Coran) plus précisément au Chapitre 9 / Versets 1~11 où vous apprendrez dans la Sainte Évangile/Al Angil du Prophète Issah Fils de la Vierge Marie et vous comprendrez comment Allah Soubahanahou wa Ta’ala punira les incrédules. Ceux qui sont vraiment éclairés et doués de sens sauront qu’Allah (swt) a évoqué l’heureux avènement de la Venue du Saint Prophète Mohamed (rsaws) dans tous ses Livres à travers ses prédécesseurs quand:

    – LES SIX HOMMES VENUS PAR LE CHEMIN DU SEPTENTRION; CHACUN, SON INSTRUMENT DE DESTRUCTION À LA MAIN… => Ce sont les Illustres Hommes qui ont aidé à l’installation et la vulgarisation de l’Islam sur Terre (l’Islam et les musulmans que, de nos jours, les serviteurs de l’Esprit du Mal, ne cessent de combattre dans une abomination indéfinissable jusqu’à l’épicentre de cette religion divine d’Adam jusqu’à Mohamed – rsaws – à travers un faux jihadisme au service de Satan, afin de tout désintégrer et ne valoir que la loi du plus fort sous un règne anarchique);

    – L’HOMME VÊTU DE LIN ET PORTANT UNE ÉCRITOIRE À LA CEINTURE N’EST AUTRE QUE CELUI QUI A APPORTÉ LA CONSTITUTION DES CONSTITUTIONS, LE TEXTE DES TEXTES, LA CLAIRE ET MÊME INVIOLABLE PAROLE D’ALLAH (swt), LE LIVRE DES LIVRES, LE CODE DE LA ROUTE CULTUELLE POUR AVERTIR, PRÉVENIR ET GUIDER L’HUMANITÉ SUR LE DROIT CHEMIN. CET HOMME EST L’ENSEIGNANT DE LA RELIGION DE TOUS LES TEMPS – L’ISLAM.

    – LES CINQ AUTRES (DEUX HOMMES DE CHAQUE COTÉ (Aboubacar As Sadiq, Omar Ben Al Khattab à sa droite et Usman Bin Affan et Ali Ibn Abi Tallib à sa gauche pendant que la sixième personne – une femme – est la Première Mère des croyants, la Noble Hadidja (qu’Allah soit satisfait d’eux tous).
    Quand on sait quelque part dans l’Évangile, j’ai lu le passage où Jésus apprenait à faire les ablutions à ses Apôtres en les prévenant de s’appliquer ses recommandations même après qu’il soit parti au Royaume des Cieux ; car, s’ils épousent son Message, ce sera ce qu’ils doivent faire selon la pratique rituelle du Fils de l’Homme qui viendra après lui qui se lavera les mains, le visage, la tête et les pieds pour tous les actes rituels d’adoration de l’Eternel Très haut (Allah –swt). Comprend-on ça?
    C’EST DANS L’EVANGILE SELON JEAN, AU CHAPITRE 13 / VERSETS 1~20 (et suite) car, au Chapitre 14 / Versets 15 ~ 21 (et suite), Jésus fils de Marie a dit à ses Apôtres:
    «…SI VOUS M’AIMEZ, GARDEZ MES COMMANDEMENTS. ET MOI, JE PRIRAI LE SEIGNEUR TRES HAUT; IL VOUS DONNERA UN AUTRE CONSOLATEUR AFIN QU’IL DEMEURE ETERNELLEMENT AVEC VOUS, L’ESPRIT DE VERITE QUE LE MONDE (du temps de Jésus) NE PEUT RECEVOIR PARCE QU’IL NE LE VOIT POINT ET NE LE CONNAIT POINT; MAIS, VOUS, VOUS LE CONNAISSEZ , CAR (informés d’avance) IL DEMEURE AVEC VOUS ET IL SERA AVEC VOUS. JE NE VOUS LAISSERAI PAS ORPHELINS, JE VIENDRAI À VOUS. ENCORE UN PEU DE TEMPS, ET LE MONDE NE ME VERRA PLUS; MAIS VOUS, VOUS ME VERREZ, CAR JE VIS (à ce moment où il leur parle) ET VOUS VIVREZ AUSSI (avec les disciples qui viendront après ce moment).
    Soyons fidèles croyant à notre pays, notre République et tous unis derrière les dirigeants qu’Allah (swt) nous a désignés. Prions pour qu’Il nous accorde de bons dirigeants, ceux-là mêmes qui savent choisir la meilleure entre deux bonnes choses profitables à l’ensemble du peuple ou la moins pire de deux qui nous nuirait. Qu’Allah (swt) le Plein de Gloire et de Miséricorde, par sa Grâce et sa Miséricorde, nous guide sur le chemin de ceux qui L’adore d’un culte pur sur le droit chemin. Amen!

  2. République n’est pas en danger ce sont seulement ces fils et filles qui n’arrivent jamais à s’accepter pour bâtir un Niger uni et prospère à cause de leurs intérêts mesquins Vive le Niger et Dieu protège le Niger et ses alliés amine.

  3. Ce soldats de fortunes, vit encore? L’ayant considéré le Bob Dinard politique au Niger, tout le monde croyait qu’il est allé prier sur la tombe de Jacques Foccart. Hein! Comme un démon; effectivement, ce sont les sidéens du dernier degré qui règle leur chrono sur le compte à rebours. Sachant qu’il n’a plus rien à gagner ou à perdre pour avoir échoué dans leur tentatives de faire tomber la Loi de Finance 2018 face à l’intrépide et intransigeant ancien Ministre Hassoumi Massaoudou; maintenant ce demi-aveugle d’Idi Abdou, tourne son malveillant canon verbal vers d’autres horizons de notre bien portante République.

    Notre pathétique prière adressée vous concernant (toi et tes semblables) est celle-là:

    « ANYAL KOWA TABISHI ».

    1. Si un criminel (je ne parle pas bien sûr de Malam Idi) dit que le crime est une mauvaise chose, il fait une affirmation absolue (modulo certains cas particuliers), il énonce une vérité qui va au delà de sa personne, idem pour un drogué qui dirait que la drogue est une abomination qui dérègle complètement une personne. En disant que l’immoralité est la marque de l’époque, de ce temps, (AL ASR), malam Idi ne fait qu’un constat irréfutable, déplorable pour les (encore) très nombreuses personnes qui n’aspirent qu’à l’équité, qui ont en horreur l’injustice car donner le pouvoir de juger, de diriger à des iniques, c’est « jeter les perles aux pourceaux » comme dirait Aïssa (Issa), car un porc, un cochon ne peut connaître la valeur, la pureté des pierres précieuses (justice, pouvoir) au sens figuré du terme et même au propre. Quant à Hassoumi, certes il n’a pas écouté les cris du peuple, alors le Maître de tout et de tous a fait en sorte qu’il y ait une raison qui la fait tomber bas; certes demain il peut rebondir mais au final les injustices qu’il a cautionnées, le rattraperont. Que de personnes puissantes nous vîmes arrogantes et sourdes, et au final le temps a eu raison de leur arrogance. Vertueux ou pas, des pharaons sont passés mais les peuples demeurent. Arrogance ou pas, le fils d’Adam finira au cimetière musulman ou chrétien, poussière, décomposé sauf s’il a été d’une pureté absolue ou s’il a fait le bien et non pondu des lois iniques qui cherchaient une taxe auprès de « tabliers » qui gagnent à peine 300f par jour. Maudite soit la dite loi des finances pour le mal qu’elle a fait.
      Quant à Malam Idi, je ne le connais qu’indirectement (télé) et j’ai du mal à le situer car il me semble qu’il a été un de ceux qui chargeaient Tandja puis avec le guri puis contre ce dernier..etc
      Enfin monsieur gaskiya sai Allah, veuillez ne pas invoquer Allah quand vous attaquez une personne et non ses propos, démontez les dires de Idi et non sa personne à la nigérienne, mais il est toujours plus facile d’insulter que de démonter un raisonnement. Sans rancune j’espère.

      1. Iram, je viens de lire un commentaire de Birg Birg Salar Koura et Atchaba Kabukabu (deux inconditionnels de cette plage depuis que Tamtaminfo portait le nom « Baobab ») intervenant sur « LE DÉBAT AU DÉPART À LA RETRAITE À 65 ANS, EsT-IL UN VRAI DÉBAT »? proposé par le citoyen ancien syndicaliste Issoufou Aboubacar Kado Magagi. Peut-être, tu y trouveras quelques éclairages à ton esprit figé comme la banquise. Au cas contraire, c’est tant pis ou tant mieux.
        Mais, sache qu’un drogué ne peut dire ce tu as dit de lui tant il n’a pas été dédrogué dans une clinique psy. Autrement, quand Abdou Idi aura compris que nos pays africains ne peuvent se développer qu’en comptant sur nos propres efforts à travers la mobilisation des ressources internes; sache dès aujourd’hui: « TOUT CE QUI EST RESSOURCE EXTRATERRITORIALE, NE NOUS APPARTIENT PAS ». Cherche d’amples informations sur les clauses de notre indépendance signé par le pragmatique Regretté 1er Pdt de notre pays, dis-je, SEM Diori Hamani.
        Aussi, je n’ai pas insulté Elh Idi Abdou qui aime attaquer le pouvoir sans raison intelligente ni peur de finir au gnouf du fait de se croire protégé par des aveugles SC. Mais, je reconnais l’avoir comparé au sidéen de dernier degré, celui-là même qui est semblable à Satan (désespéré) qui cherche des compagnons parmi les idiots pour le séjour éternel en Enfer; tout de même aux malades de VIH qui sont sans espoir de vivre que le temps qui leur reste au chrono; alors qu’ils ne voudront pas mourir seuls sans contaminer des personnes saines mais idiotes qui les suivront aux mêmes états. Je m’excuse si j’ai toucher l’amour propre de quelqu’un. Qu’Allah (swt) nous pardonne, tous.

        1. Merci pour ma psychanalyse à distance cher Gaskiya. C’est vrai que mon esprit est tellement figé que je suis obsédé par une chose formelle qui s’appelle justice, équité. Mon esprit est tellement figé que j’ai en horreur l’iniquité et l’arrogance, la morgue, la fierté des faux. Mon esprit est tellement figé que je regrette le temps des armées symboles de l’épée vengeresse qui ouvertement et clairement sommaient aux méchants qui trichaient, immolaient les enfants, trahissaient le dépôt public ou privé..etc de se rendre ou de finir au fil de l’épée. Mon esprit est tellement figé de plus que je n’admets aucune critique surtout quand elle touche mon parti. Mon esprit est tellement figé que oui je chéris tout ce qui est juste dans la torah, le sinjil de Aissa et le Coran, alors bigot à l’esprit figé je suis.
          In fine merci grand psy pour une lecture a distance de ma personne. Et que Freud aille se rhabiller.

  4. EL HADJI IDI, après avoir dénoncé, il ne reste plus qu’à agir car en affichant cette passivité de tous les temps, les guristes se complaisent éperdumment et penseront qu’ils ont le quitus pour continuer dans leur oeuvre de confiscation de pouvoir par tous les moyens.

  5. Les voyous sont depourvus de moralite. Seuls des voyous peuvent promouvoir et recompenses d´autres voyous car ils sont a leur image. Mais la Republique triomphera car Dieu est du cote de la justice.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

60 ème anniversaire de l’ASECNA Le Représentant de l’ASECNA au Niger reçu par le Chef du Gouvernement…

Le Premier Ministre, Chef du Gouvernement,  BrigiRafini a accordé hier une audie…