Home ACTUALITE [Contribution]: le crépuscule des mercenaires de la plume…

[Contribution]: le crépuscule des mercenaires de la plume…

Du gangstérisme primaire, de l’arnaque, bref une honte pour la presse. Cette méthode éhontée de faire du chantage aux responsables utilisée par certains confrères de la place doit être dénoncée et combattue avec la dernière énergie.

Dans ce pays on a été trop laxistes avec certains comportements de certains journalistes, tueurs à gages, qui n’hésitent pas à vous scalper dès lors que vous refusez de jouer leur jeu.

Telle la mafia sicilienne, ils vous harcèlent, menacent et au finish vous flinguent en toute impunité parce que tout simplement vous avez refusé d’accéder au chantage.

Aidés dans leur sale besogne par certains compatriotes apatrides et méprisables qui leur fournissent certains documents, ils viennent vous voir et vous proposent de mettre la main à la poche pour acheter leur silence, sinon c’est la guillotine.

Les plus coriaces dans cette guerre lâche sont logés au sein de la presse écrite privée. Et parmi ces pistoléros immoraux et sans vergogne, un Directeur de publication en a fait son principal fond de commerce.

Muni des actes administratifs d’une société de commerce, il commence par solliciter un marché auprès de sa cible. Si cette démarche échoue, il vous fait du chantage à mots couverts et en dernier ressort, il imprime sa feuille de choux sans aucune règle élémentaire d’éthique et de la déontologie de la presse. L’essentiel pour lui étant de vous nuire, diffamer, ternir votre image et votre crédibilité en un mot vous rabaisser et porter à votre honneur et dignité.

La dernière victime de la cabale de cette presse « torche cul » est le Directeur Général de Niger Télécoms. Son tort ? Il a refusé d’accéder aux nombreuses sollicitations du flingueur.

Pour se venger de cet affront, grâce à la complicité d’un fonctionnaire véreux et sulfureux, il jeta en pâture des rapports provisoires des enquêtes qui sont censées être confidentielles.

Il s’en balance des conséquences de ses écrits mensongers sur cette société et ses responsables, il s’en moque éperdument de l’avenir des employés, l’essentiel pour lui était de nuire et il a réussi son coup.

Et dire, que le Monsieur n’a même pas honte de donner des leçons de journalisme tout en osant parler de « faute lourde » dans sa fameuse NDLR.

La faute lourde, c’est de transformer ce noble métier en instrument de chantage, d’extorsion de fonds et de voix de règlements des comptes.

Sans contester le rôle primordial de la presse dans l’enracinement de l’Etat de droit et la préservation des acquis démocratiques, nous pensons qu’il est grand temps pour le législateur de mettre de l’ordre dans cette fourmilière où n’importe quel quidam peut se réveiller un beau temps matin et s’autoproclamer journaliste. 

Par Garba Mairigia (Web Contributeur)

5 Comments

  1. Moi, je pense que quand un journaliste écrit des non vérités sur un DG, il peut bel et bien porter plainte. La loi autorise cela. Je ne pense pas que sur les dires d’une seule partie nous autres qui sommes observateurs, on ne peut pas savoir où se trouve la vérité. Si ce que le journaliste a dit sur le DG de Niger Telecoms est faux, pourquoi ce DG ne porte pas plainte.
    Sinon, toi Garba Mairigia qui vient d’écrire cet article pour défendre ce DG (qui vraisemblablement a mal gérer cette entreprise) et ce journal que tu cherche a discréditer, qu’est ce qui vous différencie.
    Moi, je pense que ce journal qui a pris un grand risque pour porter une telle accusation contre ce DG, doit au contraire attirer l’attention et prendre les dispositions pour épargner cette entreprise d’une catastrophe de plus.

  2. Al Hamdu lillah dirent les Soldats Libres, les Soldats de la Liberté et leurs intrépides compagnes dont leur ensemble fut totalement pris en charge par une bonne volonté aux fins d’effectuer le Hadj 2019 auquel, ils ont adressé des prières et remerciements auprès d’Allah (swt) propres à l »amour qu’Il a magnifié, magnifie et magnifiera sur sa Sublime Créature Bien-aimée en la noble personne du Prophète Mohamed (rsaws) Messager Envoyé pour guider l’humanité sur le droit chemin.
    – REMERCIONS LE CREATEUR DE LA CREATION POUR NOUS AVOIR CREEES DES HUMAINS CAR SI, DE SA VOLONTE, IL NOUS A CREEE DES ANIMAUX OU DES CHOSES INERTES, NOUS N’AVONS AUCUN TRIBUBUNAL PRES DUQUEL ALLER NOUS PLAINDRE.
    – REMERCIONS LE CREATEUR DE LA CREATION POUR NOUS AVOIR FAIT PARTIE DE LA OUMMA DE L’ENVOYEE MOHAMED (rsaws) CAR, S’IL NOUS A FAIT PLACEES DANS UNE AUTRE OUMMA, NOUS N’AURIONS PAS ETE DES CROYANTS DU JUSTE MILIEU – LA OUMMA MUSULMANE – CELLE-LA MÊME QUI RESTERA SUR LA DROITE DE L’INTERCESSEUR AU JOUR DU VERDICT FINAL DE CHACUN ET DE NOUS TOUS SUR NOS ACTES ET ACIONS FAITS DANS CE BAS-MONDE EPHEMERE. Retenons bien ce passage tel l’a bien notifié le Me ZAKSKAB embrassant la Ka’aba quand il dit :
    « Ô, Dieu de ce noble monument vers lequel Tu nous a recommandé de tourner la face pour T’adresser nos prières ; aujourd’hui, par ta Volonté et suivant ton appel, me voilà ton serviteur face à ta Ka’aba de n’importe quel côté de laquelle je peux T’adorer eet Tu m’entends ».
    « Ô, Dieu de ce noble monument vers lequel Tu nous a recommandé de tourner la face pour T’adresser nos prières ; de par la lucidité d’esprit dont tu m’a doté, j’ai su être l’un de tes serviteurs qui te demande de Bénir la Oumma de tes croyants partout qu’ils soient dans ce monde. Ô, Dieu de ce noble monument vers lequel Tu nous a recommandé de tourner la face pour T’adresser nos prières ; il y a longtemps que je méditais sur le statut naturel des mères poule et pintade auxquelles, furent inter changés les œufs qu’elles couvaient lorsque j’ai remarqué que les poussins de la poule ne suivaient que la pintade et ceux de cette dernière ne suivaient que la mère-poule où chacune ne protègent que ses rejetons couvés. J’ai aussi pensé à Tarzan qui, tout nourrisson et survivant d’un accident d’avion dans une forêt africaine, perdit ses parents avant d’être élevé par une mère-gorille qui le vit grandir avec des faits et geste tel un gorille et qui, défendant sa famille des gorilles, combattit des humains venu le chercher et le sauver. Alors, m »ditons bien le comportement de ces oisillons-poussins que j’ai compris, quant à l’esprit de l’homme semblable au liquide qui épouse la forme du récipient qui le contient. Ainsi, les menteurs sont nés des menteurs, les voleurs sont issus des voleurs, les trompeurs, escrocs, arnaqueurs, assassins, criminels…etc, sont du groupe des mauvais quand tel l’a dit le chanteur zindérois ALI ATCHIBILI/ les propres avec les propres et les vilains avec les vilaines – tes bons serviteurs, ô Dieu, sont l’émanation de tes serviteurs pieux. Ô, Dieu Allah (swt) garde-nous sous ta protections dans le droit chemin et protège notre pays, nos dirigeants ett descends la prospérité sur notre peuple.
    Des Journalistes prévaricateurs et autres pervers crépusculaires du printemps des mercenaires de la plume, il y a près de quinze années et en 2010 au Niger du temps de Mahamane Kassoum Moctar alors Ministre de la Communication du sage Baba Tandja Mamadou comme sous l’intrinsèque régime CSRDiste du soldat Salou Djibo ; alors les Soldats Libres et Soldats de la Liberté combattaient les journaleux et autres soldats de fortunes à la plume et micro médiatiques qui n’ont rien appris de bon à l’IFTIC pour animer les colonnes de leurs articles concoctés au salon des politiciens apatrides en racontant leurs bobards tels des vampires sortis des morgues. Sous les conseils de nos frères et amis ZaksKab, Tarana Bamaradatché, la Dossolaise, Adila Yar Tassaoua, Tarana Maï Houra (Donou Koyo) qui ont motivé le jeune Ministre Mahaman Kassoum Moctar à initier la Nuit de la Presse qui aboutit à la Liberté de la Presse dans notre pays.
    Nous ne cessons de répéter que le métier du Journaliste fut cette noble responsabilité des grands hommes et femmes qui ont accompagné tous les Saints Prophètes d’Allah (swt), disons, les apôtres scribes et Compagnons qui ont succinctement relevé les faits et gestes dans leurs calepins afin de rédiger et compiler les Saints Versets constituant les Saints Livres divins et la Tradition du Prophète Imam des prophètes, guide de l’humanité qui nous a fait connaitre la Lumière du Saint Coran.
    Nos guides religieux doivent enseigner ce qui fut d’Allah (swt) quant au Rububiyya des gens du Prophète Adam jusqu’au Prophète Noé/Nouh ; la Kabalé du Prophète Patriarche Abraham/Ibrahim ; le Zabour de David/Daoud et Salomon/Souleymane ; la Thorat de Moïse/Moussa ; l’Evangile du Messie Jésus/Issa fils de Marie/Mariama. Ainsi, à chaque Prophète, son Livre pour son peuple.
    CE N’ETAT QU’ DECA L’AVENEMENT DE L’ISLAM EN LA VENUE DU PROPHETE MOHAMED (rsaws) MESSAGER ENVOYEE POUR GUIDER L’HUMANITE TOUT ENTIERE QU’ALLAH (swt) REUNI TOUS SES LIVRES SAINTS DANS UN SEUL ET UNIQUE VOLUME APPELEE LE SAINT CORAN.
    Ne devons-nous pas remarquer et relever que ce Saint Livre Divin s’est adressé aux vrais croyants Juifs, sincères Chrétiens et fidèles Musulmans sous trois groupes d’humains où il y eut évoqué le cas exclusif des « Az-Zalimunes », puis les « Al Munafiqunes » et à la fin, ce fut, est et sera le temps des « Al Fassiqunes » où seuls le divertissement, le sexe, la musique, la tromperie, le mensonge et le chaos seront de mise? Prions Allah (swt) afin qu’Il nous maintienne sur le droit chemin avec tous les pays amis des musulmans, particulièrement, SEM l’intrépide Ambassadeur Eric P. Whitaker des Etats Unis d’1mérique qui, pendant que nous étions dans le « Miqatti » sur le Mt Arafat, cet Honorable diplomate a eu la bonne et sage idée de rendre visite au Cheick Diabiri Ismael, Président de l’Association Islamique du Niger, et présenter au nom du gouvernement des Etats-Unis les vœux de bonne fête au peuple musulman du Niger. Qu’Allah (swt) le récompense pour son geste si noble et place son peuple sur le chemin de ceux qui n’ont point encouru la Colère ou le Courroux d’Allah (swt) le Seigneur des seigneurs, Juge des juges au Jour de la Rétribution. Amen !

  3. Ressaisis-toi et ouvre bien les yeux, mon ami: aucun politicien nigérien ne peut légiférer sur cette question que tu soulèves, et dont la pertinence ne fait point de doute. En fait, tu as posé le problème de façon parcellaire, en abordant un seul de ses multiples aspects: le chantage exercé sur certains responsables administratifs à des fins d’extorsion de sous. Et tu sembles perdre de vue une autre facette du problème, où les politiciens font recours à ces « mercenaires de la plume » pour « descendre » des adversaires politiques. Une telle pratique me paraît tout aussi vile et honteuse. Et les politiciens en sont tellement friands (il paraît que ce sont eux-mêmes qui rédigent souvent les « articles » pour ensuite les remettre à certains journalistes qui y portent leur signature) que je les imagine mal se passer d’une « arme » aussi efficace. Toutes proportions gardées, cela équivaudrait à demander aux grandes puissances de ce monde, non seulement de détruire leur arsenal atomique actuel, mais aussi de renoncer à toute forme de course à l’armement. Autant dire leur demander l’impossible!

  4. Ce type de journaliste fait de la prostitution. Il n’a plus de crédibilité, son seul souci est l’argent. Si tu lui refuse l’argent, il va publier la fausseté sur ta personne. C’est un faux journaliste

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

Commission Climat pour la Région du Sahel M. Issifi Boureima nommé Coordonnateur du Cadre Transitoire Opérationnel…

Par Décret du Président de la République, M. Boureima Issifi a été nommé Coordonnateur du …