Home ACTUALITE Côte d’Ivoire: une cyberactiviste condamnée suite à des appels à la violence
ACTUALITE - International - 23 mai 2021

Côte d’Ivoire: une cyberactiviste condamnée suite à des appels à la violence

eabf7466-dfdc-4cdf-804d-6978bfc631fe
© Autre presse par DR Les réseaux sociaux

Une activiste des réseaux sociaux a été condamnée à cinq ans de prison ferme pour avoir diffusé un clip dans laquelle elle appelait à s’attaquer à des ressortissants nigériens. Des représailles suites à une vidéo présentée à tort comme représentant des Ivoiriens molestés au Niger.

Son visage se retrouve partout sur les réseaux sociaux et dans la presse ivoirienne. Nawa Fofana, 44 ans, connue pour son militantisme en faveur du parti au pouvoir, avait été arrêtée jeudi dernier 20 mai suite à des appels à la violence et au meurtre, explique la Direction générale de la police nationale.

La cyberactiviste a été incriminée par une vidéo, dans laquelle on l’entend interpeller des passants et les pousser à s’attaquer à la communauté haoussa. Cette vidéo faisait écho à une autre, faussement présentée comme montrant des Ivoiriens maltraités par des Nigériens dans le pays sahélien. Une fake news qui a provoqué les violences de mercredi dernier dans plusieurs communes d’Abidjan et quelques villes du pays. Bilan : un mort et de nombreux blessés.

Le lendemain de son arrestation, Nawa Fofana a été présentée au juge en comparution immédiate. Pour avoir relayé ces fausses informations, elle a été condamnée à cinq ans de prison ferme et une amende deux millions de francs CFA, la peine la plus lourde de l’article 62 de la loi sur la lutte contre la cybercriminalité.

Notre correspondant à Abidjan, Sidy Yansané (RFI)

Check Also

POINT DE PRESSE DE LA HALCIA : LES 234 MILLIARDS QUE LES PREDATEURS DES DENIERS PUBLICS NE VEULENT PAS RESTITUER A L’ETAT

Suite à sa vaste opération portant sur le contrôle des recettes internes de l’Etat, la Hau…