Home ACTUALITE Coup d’Etat de 2015 au Niger: les derniers dossiers devant le tribunal militaire

Coup d’Etat de 2015 au Niger: les derniers dossiers devant le tribunal militaire

Militaires nigérien.

Au Niger, après la libération, vendredi 24 mars, de 14 personnes incarcérées dans le cadre de l’affaire de tentative présumée de coup d’Etat de décembre 2015, plusieurs militaires et un civil restent en prison. Leurs dossiers viennent d’être transférés au tribunal militaire de Niamey.

Neuf militaires et un civil sont toujours maintenus en prison par le juge du tribunal militaire. Il s’agit, entre autres, du général Salou Souleymane, ancien chef d’état-major, du colonel Idi Dan Haoua, commandant de la base aérienne de Niamey et de deux autres officiers : le commandant des Forces spéciales de lutte antiterroriste et son adjoint.

Comment se porte le principal accusé de cette tentative présumée ? « Il est convaincu qu’il n’a pas agi dans ce sens qu’on lui reproche, et il est convaincu que force restera à la loi et à la vérité », répond un de ses avocats, maître Ismaël Neno.

Le dossier suit son cours dit-on, et la défense émet des réserves sur les accusations : « Vous remarquez vous-mêmes que cela fait quinze mois que nous nous échinons à dire, à tempêter, à écrire, que ces accusations ne sont pas fondées et le juge d’instruction du tribunal militaire vient de faire un premier pas… »

Avec la transmission du dossier à la Chambre de contrôle du tribunal militaire, maître Ismaël Neno se dit serein : « Nous attendons la Chambre, nous attendons donc les éléments allant dans le sens de disculper l’entièreté des personnes inculpées dans cette affaire ».

L’unique civil toujours en détention est le fils du général Salou Souleymane, qu iest considéré par la justice comme étant le cerveau de la tentative présumée de coup d’Etat de décembre 2015 contre le président Mahamadou Issoufou.

[author ]Source: RFI[/author]

7 Comments

  1. Bien vu toto a dit et c’est de cette même manière qu’aksar et ses comploteurs ont montés l’affaire des bébés importés, mais qu’ils sachent que tôt ou tard,l’histoire jugera. A bon entendeur salut!!!

  2. TOTO A DIT a vu……. A lu….. Partage….. Et n’est de loin ou de près responsable ou complice de la teneur de l’article……….

    Lu pour vous,

    COUP D ETAT ou REGLEMENTS DE COMPTES .

    Il vous souviendra que lors des précédents posts,on vous parlait des acquisitions immobilieres à Paris du Col Boulama en vous posant la question selon laquelle comment un jeune officier, n ayant pas herité d’une quelconque fortune de ces parents,peut il se permettre cette insolence?

    Aujourdhui on a les preuves irrefutables qu’on defie le concerné de dementir.

    Ce pretendu coup d’état n’est rien d’autre,que la poudre aux yeux pour masquer une mafia gerée par ce Col(qui aurait dû même être radié de l’armée pendant la transition de Salou Djibo, n’eut été les genuflexions faites auprès de certaines personnalités de la transition.En effet,des sources dignes de foi et des éléments que j ai en ma possession,le courant ne passait plus entre le Colonel Boulama et le colonel Dan Haoua que tout le monde connait pour sa probité morale et son integrité.Les raisons ou les causes sont les suivantes:

    -L’affaire du trafic de kérosène.Le col Boulama s’y adonnait depuis fort longtemps malgre l’opposition de Dan Haoua qui a fait un rapport dans ce sens au Général Salou Souleymane alors Inspecteur Gl des FAN et de la Gendarmerie.
    -Le col Boulama aurait demandé à Dan Haoua de signer un PV de reception d ‘armes et materiels commandés sur le budget de l’armée de l’Air,sans que ceux ci soient en réalité livrés.Donc on lui demande de faire du faux qui pourra retomber sur lui après.Honnête et intègre qu’il est,il refusa évidemment et fit un rapport à l’Inspecteur Général qui se trouve etre le GL Salou S cerveau du »coup d’Etat ».

    -La troisieme affaire est celle du Mont Bagazanne,l avion présidentiel,que le Col Boulama a, de sa propre initiative,confié a une petite societe en Europe,pour sa maintenance.Malheureusement pour lui cette société fit faillite et l avion est actuellement sous séquestre,donc saisi.Malgré toutes les tentatives faites pour payer et recuperer notre avions la justice de ce pays refusa.Aujourdhui, à l heure où j écris ces lignes le Niger est sur le point de perdre cet appareil.

    Tous ces faits ont été consignés dans un rapport que le Colonel Dan Haoua a adressé au Gl Salou S Inspecteur des FAN et dont les Français sont destinataires, lequel était sur le point de declencher une procedure contre cet officier superieur très très proche du PRN,ce que tout le monde sait d’ailleurs.

    Informé de cette intention et paniqué,le col Boulama courrut informer le chef de l Etat pour lui faire comprendre que le Gl Salou S et Dan Haoua préparaient un coup d état.D’ou ce montage grossier et grotesque.On profite pour arrêter des officiers de l armée avec lesquels on a des divergences et auxquels on ne fait pas confiance,on limoge le responsable de services de Renseignements pour faire croire qu’ils sont incompétents et faire avaler aux gens cette « pillule » de coup d’Etat.Paradoxe,les responsables de la DGDSE restent en place,alors que nous savons qu’ils disposent de plus de moyens que la DRG.

    La où le ridicule a atteint son paroxysme et, où ces gens font preuve d’inintelligence »c est lorsqu’ils permettent,juste quelques heures après ce montage,à Aksar de decrire avec précision, les plus petits details de l’operation.Soit il est complice ou co-auteur de cette opération,ou bien la conclusion est qu’il est au coeur de ce montage qui est une insulte au Nigeriens.Aksar a assez insulté notre intelligence et il faut l’arreter.
    Chers lecteurs voila de facon resumée les motivations profondes de ce soit disant « coup d’Etat » qui ne visait qu’etouffer une mafia qui arrondissait les fins de mois de l entourage du PRN,et dont la recuperation politique serait d’impliquer des personnalités politiques afin de les exclure du processus electoral ouvrant de fait l’autoroute à l’actuel PR, pour un second mandat.

  3. VLADIMIR LENIN ne disait il pas………. :

    Les faits sont têtus.
    « Il vaut mieux arrêter une centaine d’’innocents que de laisser en liberté un seul ennemi du régime. »

    A t il raison ou non TOTO A DIT ne sait pas…. mais dit quand même….

    Et Le JEUNE OFFICIER HAMBALY fired pour vouloir faire un coup de bluff à partir de text message…. Nonobstant le fait qu’il soit permissionaire de l’Onuci de 15 jours…..

    1. Donner l’avis d’un avocat (quel qu’il soit) ou de son client, ne s’aurait être une information, de quelque dossier qu’il s’agisse. S’il n’y a que ça comme information, autant s’en remettre aux conclusions de la justice.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

Commission Climat pour la Région du Sahel M. Issifi Boureima nommé Coordonnateur du Cadre Transitoire Opérationnel…

Par Décret du Président de la République, M. Boureima Issifi a été nommé Coordonnateur du …