Accueil / ACTUALITE / COURAGE, FUYONS !

COURAGE, FUYONS !

Après avoir patiemment attendu d’être renvoyé de la MRN, Tchiana fait sienne cette parole du grand Périclès, célèbre homme d’État de la Grèce antique : « il n’ est point de bonheur sans liberté ni de liberté sans courage « .Régulièrement élu stratège d’Athènes, Périclès était en cela le principal dirigeant de cette Cité quinze années durant. Il marqua positivement son époque au point où l’histoire a retenu  »le Siècle de Périclès », l’homme ayant fait preuve de courage, de popularité, de vision et de créativité. Son nom même en grec signifie  »couvert de gloire « .

Voilà donc l’homme d’État chez qui Tchiana a cru bon de s’inspirer pour philosopher sur son bannissement de la Mouvance présidentielle !
Avouez qu’il a été mal inspiré de se référer à cette grande figure politique, lui, qui n’a eu ni le courage, ni la popularité, ni la vision dans son différend avec le pouvoir. Périclès n’aurait même pas attendu qu’on le démissionnat à plus forte raison rester dans la MRN cette humiliation subie.

Tchianaclés a, lui, longtemps espéré que le PR l’adoubera tôt ou tard à force de continuer à se montrer à ses côtés. 

Périclès n’aurait pas non plus attendu qu’on le vire comme un malpropre de la Mouvance même : il aurait depuis longtemps pris les devants, sans même avoir besoin de faire de longs discours. Tchiana, opportuniste comme le sont la plupart des leaders de partis gravitant autour du pouvoir, s’était, lui, résolu à adopter une stratégie consistant à avoir les deux pieds dans la MRN tout en jetant des clins d’oeil à l’Opposition, notamment à Lumana. N’ est pas stratège qui veut, n’est pas Périclès qui veut ! 

Périclès n’aurait pas vainement attendu d’être ostracisé pour dénoncer les effets néfastes de la loi des finances 2018, ni pour fustiger l’arrestation et l’incarcération arbitraires des acteurs de la société civile citoyenne. Il l’aurait fait sous le feu de l’action même, quitte à subir les foudres de Zeus. 

Cette trempe de politiciens, sans vision, ne peuvent en fin de compte quitter les arcanes du pouvoir, même si celui-ci se montre indifférent voire hostile à leur présence à leurs côtés. Leur couardise leur empêche toute lucidité et toute vision politique.

Pour ma part, je n’ai jamais cru que Tchianaclés allait de lui-même abandonner la barque : il avait en effet fallu que la MRN, ou plutôt le PR, l’en chasse de guerre lasse, ce dimanche soir. Il aura ainsi le temps non pas seulement de faire un simple clin d’oeil à ses anciens camarades, mais surtout de regarder ces derniers les yeux dans les yeux pour enfin se dire les quatre vérités ! 

Non, Tchiana, Périclès ne doit pas être cité à tout bout de champ, encore moins dans ces circonstances ! 

Mais, à présent que la vie politique vous a donné une leçon de sagesse, cherchez au moins à lire sa biographie pour mieux préparer vos futurs combats politiques !

À propos de l'Auteur

Dr Souley Adji (Contribution FB)

À propos Administrateur

8 plusieurs commentaires

  1. Bricolage et magouillage
    Sans projet ni vision de la societé
    Les fossayeurs du peuple politiciens nigerien.
    Et les enseignants chercheur pique assiete c’est des chausseurs pas de chercheur.

  2.  » Tchiana, opportuniste comme le sont la plupart des leaders de partis gravitant autour du pouvoir, s’était, lui, résolu à adopter une stratégie consistant à avoir les deux pieds dans la MRN tout en jetant des clins d’oeil à l’Opposition, notamment à Lumana. N’ est pas stratège qui veut, n’est pas Périclès qui veut !  » DR. ADJI Voilà une vérité nue, crue et cruelle que vous venez d’asséner à un des preneurs d’otages du NIGER à l’instar des Seyni Omar, Albadé, Hama et autres Tarrayistes, qui se servent de la « démocratie » pour spolier les vraies aspirations d’un peuple à genoux. Heureusement que la nature divine est toujours là pour frapper quand il le faut……craignez Dieu chers politiciens nigériens……

  3. way dr , appreciation objective!

  4. Hamidou LadanTchiana, je le croyais très grand, mais il m’a montré le contraire. Et de grace, ne dites pas Tchiana, appelez le Hamidou, là encore le Tchiana doit être laissé dans son paradis (amen). Je pensais qu’il est plus courageux que hama le fugitif, mais hélas. les deux faces d’une même pièce. L’oeuf tombe sur une pierre c’est l’oeuf qui se brise. la pierre tombe sur l’oeuf c’est toujours qui se brise. ici, la MRN est une pierre. Pour casser une pierre, il faut s’y préparer et aller demander au fugitif, lui qui a pris à ses dépens.

  5. CE QUI CHOQUE LE CITOYEN LAMDA DE NOS POLITICIENS (NOUVELLES FORMULES) DONT LEUR OBJECTIF EST LA RECHERCHE OUTRANCIERE DES PREBENDES EST TOUT SIMPLEMENT :LORSQU’ILS SONT AVEC LE POUVOIR TOUT EST BLANC COMME NIEGE, DES QU’ILS CHANGENT DE CAMP ALORS TOUT DEVIENT NOIR COMME LES TENEBRES. DITES LEUR DR D’ARRETER DE CONSIDERER LES AUTRES NIGERIENS COMME DES NAIFS.

    • justement c’est cela leur hypocrisie insultante…aujourd’hui c’est la seule chose que je peux leur reprocher c’est ce comportement honteux….personne d’entre eux n’a encore trouvé ce courage de dire la vérité et son point du vue objectif quand il se trouve dans le camp de la MRN….ils sont incapables et lâches et comment est ce que des gens qui se comportent ainsi vont apporter quelque chose de positif à un pays….quand tu te limites à ta personne toujours, tu ne peux pas être un leader d’une vrai société souciante de son sors……quand tu les vois critiquer le pouvoir, ce qu’ils sont à l’opposition ou entrain d’être chassés du cercle gouvernant…on a vu Hama Amadou, Seyni Omar, Ibrahim Yacouba, Hamidou Thiana et pleins d’autres partis……tous se sont contredits et à la fin se s’étaient perdus et ne savent plus quoi faire…ils se ridiculisent simplement mais dommage que ce peuple nigérien est très analphabète et ne comprend guère grand chose de cette tromperie éternelle…

      • C’est ça le grand handicap du peuple nigérien mon cher Surpris:l’analphabétisme dans toutes ses formes; ceux qui ne sont pas allé à l’école en souffrent, une grande partie de ceux qui y sont allé en souffrent aussi et parfois plus que les premiers; la société civile en souffre également. Alors où se trouve la sortie mon Surpris? Les prébendiers de nos POLITICARDS profitent et abusent même de cet état de fait. Ils peuvent jouer tous les rôles les uns plus dégoûtants que les autres, pourvu que leurs intérêts soient garantis. On doit prier Allah pour qu’il les honnisse un par un comme ça a commencé c’est tout.

  6. tous des opportunistes comme l’a bien souligné ce docteur, ces pseudo politiciens qui ne pensent qu’à eux mêmes, toujours entrain de changer de camp (opposition/pouvoir) à 2 ou 3 ans de fréquence au cours des mandats, comment est ce qu’ils peuvent travailler et espérer même apporter quelque chose à ce pays?????

    ils se contredisent tout le temps, leur accorder du crédit serait suicidaire!!!!d’ailleurs à force de croire et suivre ces politiciens, nous vivons l’enfer aujourd’hui…….

    merci Dr Adji pour le franc parler, mais prochainement il faut cesser de comparer ces personnes à des références mondiales (Périclès), c’est vraiment une insulte à leurs mémoires…..des gens comme Périclès ont tout donné à leur patrie…..

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.