Home ACTUALITE COVID-19 : L’UE décaisse 24,9 milliards de FCFA au profit de la riposte au Niger

COVID-19 : L’UE décaisse 24,9 milliards de FCFA au profit de la riposte au Niger

Le Gouvernement du Niger et l’Union Européenne ont annoncé un deuxième décaissement d’un montant de 24,9 milliards de FCFA pour appuyer le budget de l’Etat nigérien dans la lutte contre la propagation de la COVID-19 et la réduction des répercussions économiques et sociales, a appris l’Agence Nigérienne de Presse dans un communiqué conjoint UE-Gouvernement.

Cet appui budgétaire de 24,9 milliards de CFA permet d’accompagner le Niger dans la mise en œuvre des mesures des plans et des réformes en versant directement des fonds au Trésor National.

Pour rappel, un premier décaissement d’urgence à hauteur de 20,3 milliards de FCFA avait été déjà opéré en mai dernier pour soutenir la mise en œuvre du plan de réponse et ses trois piliers à savoir la gestion sanitaire, le soutien aux populations vulnérables et la gestion de l’impact élaboré par les autorités nigériennes.

Le cumul de la contribution de l’appui budgétaire de l’UE en 2020 dans la lutte contre la COVID-19 s’élève donc à 45,2 milliards de FCFA.

Pour le Ministre des Finances Mamadou Diop ‘’cet appui financier est l’expression des bonnes relations entre l’Union européenne, ses Etats membres et le Niger’’.

 ‘’l’UE soutient le Niger et les nigériens afin de répondre au multiples défis que le Niger connait actuellement notamment sécuritaire, la COVID-19, l’insécurité alimentaire ainsi que les conséquences des récentes inondations’’ a, quant à elle rassuré, l’Ambassadeur de l’Union européenne au Niger, Dr Denisa-Elena Ionete.

‘’Nous poursuivons le dialogue avec les autorités nationales sur la mise en œuvre du plan et les réformes à poursuivre dans le contexte complexe créé par la Pandémie ‘’, a-t-elle indiqué.

Un troisième appui est également prévu en fin  d’année 2020 pour permettre au Niger de continuer à mettre en œuvre sa politique de développement, essentielle à la poursuite de l’amélioration du bien être des citoyens nigériens, a fait savoir Dr Denisa précisant ainsi que le décaissement se fera sur la base d’indicateurs d’évolution des reformes et mesures dans le domaine de la sécurité alimentaire, la justice, la sécurité intérieure et la gestion des frontières.

Rappelons que le plan de riposte à la COVID-19 élaboré et mis en œuvre par le gouvernement nigérien a un budget prévisionnel de l’ordre de 1400 milliards de CFA.

Par ANP

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

Le terrorisme est le plus grand ennemi de notre religion a déclaré le Président Issoufou Mahamadou

Le Tchadien Hissène Brahim Taha, a été nommé nouveau Secrétaire général de l’Organisation …