Home ACTUALITE Crise au CPR Inganci : Kassoum Moctar fait feu de tout bois !

Crise au CPR Inganci : Kassoum Moctar fait feu de tout bois !

Le Ministre Kaasoum Mamane Moctar

Dans une lettre datée du 7 juillet, le bureau politique du CPR Inganci de Kassoum Moctar infligeait la sanction d’exclusion définitive au militant Abdourahamane Touré de la section de Tillabéry. Auparavant, dans une précédente lettre, le même bureau politique procédait à la dissolution de la section de Niamey. Bien avant, le secrétaire exécutif du parti monsieur Moussa Mahamane dit Maty avait démissionné avec fracas le 20 mai dernier de ses fonctions pour dit-il ne pas être  » co-comptable  » des agissements de leur président.

Des faits qui attestent bien que rien n’est au beau fixe au CPR Inganci. Mais ce qui préoccupe le plus les militants du CPR Inganci de Maradi, ce n’est pas tant les démêlées de Kassoum Moctar avec les sections des autres régions, mais plutôt la brouille, voire la mésentente qui l’oppose à son ami de toujours, son alter égo, son suppléant aujourd’hui député, l’honorable Ibrahim Kabirou, petit frère de Ibrahim Yacouba, juste pour une affaire de poste de rapporteur d’une commission de l’Assemblée Nationale.

Une mésentente mal vécue par les militants du CPR qui ne comprennent toujours pas comment la politique peut briser une telle amitié.

[author ]LE SOUFLE N° 25[/author]

  1. Monsieur le journaliste, un article de presse nécessite un minimum d’investigation. Il fallait au moins s’informer sur les causes réelles des actions prises par le CPR à l’encontre de certains militants. Il fallait écouter les 2 parties et faire une analyse de ce qui s’est passé. Cet article est vide à part qu’il alimente la polémiques et les débats stériles sans fond!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

À propos de l’arrêt N°06/CC/MC du 28 juillet 2020

Cette démarche de l’assemblée nationale est inopportune . Il semblerait que tous les…