Home ACTUALITE Début cet après midi du Conseil d’Administration du MCA Niger…

Début cet après midi du Conseil d’Administration du MCA Niger…

Kristin Penn, Directrice résidente du programme MCC au Niger

Le Conseil d’Administration du Millennium Challenge Account-Niger se réunira à partir de cet après midi à Niamey pour deux jours afin de se pencher sur la mise en œuvre du compact de 437 millions de dollars que les USA ont mis à la disposition du Niger sur cinq ans. Les États-Unis d’Amérique, agissant par le biais de la Millenium Challenge Corporation (« MCC ») et le Gouvernement du Niger, on se rappelle, avaient signé en septembre dernier cet important projet de développement de la République du Niger. C’est un accord de don entre la MCC et le Gouvernement du Niger, et il vise à augmenter les revenus des nigériens ruraux grâce à une amélioration de la productivité agricole et à un accès accru aux marchés.

Le Conseil d’Administration du Millennium Challenge Account-Niger tient sa première réunion Pour discuter sur la mise en œuvre du compact de 437 millions de dollars au Niger Les États-Unis d’Amérique, agissant par le biais de la Millenium Challenge Corporation (« MCC ») et le Gouvernement du Niger (le « Gouvernement ») ont signé un Compact de 437 millions de dollar américains.

La tenue du premier Conseil d’Administration du Millennium Challenge Account-Niger (MCA-Niger) les 27 et 28 avril à Niamey pour discuter des prochaines étapes, confirme que la mise en œuvre du Compact est en phase de démarrage. Ce compact de cinq ans est un accord de don entre la MCC et le Gouvernement du Niger, et vise à augmenter les revenus des nigériens ruraux grâce à une amélioration de la productivité agricole et à un accès accru aux marchés.

« La première réunion du Conseil d’Administration démontre que le compact sera prêt à être mis en œuvre au plus tard dans le courant de cette année. Il sera administré par un MCA-Niger bien géré, qui intègre la participation totale des représentants de notre pays « , a déclaré le ministre Ouhoumoudou. La réunion est présidée par le Ministre Directeur de Cabinet du Président de la République, M. Ouhoumoudou Mahamadou, PCA du MCA-Niger.

Y participent aussi les membres suivants du CA : le ministre des Finances, M. Hassoumi Massoudou ; la ministre du Plan, Mme Kané Aïchatou Boulama ; le ministre de l’équipement M. Kadi Abdoulaye ; la ministre de la promotion de la femme, Mme Elback Zeinabou Tari Bako ; le ministre délégué à l’Elevage, M. Boucha Mohamed ; le Directeur de Cabinet du Premier Ministre M. Gado Mahamadou ; et le 1er vice-président de la Chambre de commerce nigérienne, Djadah Abdoulaye, représentant le secteur privé.

Le compact MCC, en partenariat avec le gouvernement du Niger, comprend deux projets qui seront mis en œuvre dans les régions de Dosso, Tahoua, Tillabéry et Maradi. Le «Projet d’infrastructures d’irrigation et d’accès aux marchés » (254,6 millions de dollars) augmentera le revenu des populations rurales grâce à une amélioration de la productivité agricole et à une augmentation des ventes, suite à la modernisation des systèmes d’irrigation agricole et à la gestion de l’eau, tout en assurant un accès adéquat à divers secteurs et marchés existants.

Le « Projet des Communautés Résilientes au Changement Climatique » (95,6 millions de dollars) augmentera les revenus des ménages à vocation agricoles et/ou à vocation pastorale dans les communes éligibles et dans les couloirs de transhumance, a) en améliorant la productivité des agriculteurs et des éleveurs, b) en favorisant le développement durable des ressources naturelles qui sont essentielles pour la production, c) en soutenant la croissance des entreprises agricoles, d) et en augmentant les ventes de produits ciblés aux marchés régionaux.

Ce projet complète deux programmes financés par la Banque Mondiale : (i) le Projet régional d’appui au pastoralisme au Sahel (PRAPS) et (ii) le Projet d’appui à l’agriculture moins sensible aux risques climatiques (PASEC).

La première réunion du Conseil d’administration traite des principales décisions pertinentes à la mise en place et à l’opérationnalisation de MCA-Niger, notamment :

• l’adoption du règlement intérieur du MCA-Niger

• l’approbation du processus de recrutement du directeur général du MCA-Niger

• l’approbation de l’organigramme de l’unité d’exécution du programme, et l’examen de contrats de services essentiels à l’opérationnalisation du MCA-Niger.

(NIAMEY, NIGER, 27 avril)

[author ]Kristin Penn, Directrice résidente du programme MCC au Niger[/author]

 

2 Comments

  1. $437M, damn such amount on 5 years, if I do understand they have to spend around $87400000 a year. Be carefull please around 480,7 B of CFA (480,7 Milliard CFA par an à dépenser).
    I wish you guys will make an amazing project management and tranparency will head in your decision-making , so you can really achieve your goals. This meeting is absolutly very important for the following. Make sur the supply Chain Management officer has a perfect knowlegde about the world bank procedures, otherwise you will make at least 10 years until the end of this.
    As this project is explained, although we do not know what exactelly these women will benefit from, let’s say that many difficulties will be eradicated from them.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

Pose de la première pierre, pour la construction du Pipeline Niger-Bénin par le Président de la République Issoufou Mahamadou…

Le Président de la République, Chef de l’Etat, Issoufou Mahamadou  a lancé officielle…