Accueil / ACTUALITE / Déclaration des Chefs des villages du lignage Sarkin Arewa et alliés du Katarma, actuel Canton de Tibiri, au scrutin relatif à l’élection du chef de canton de Tibiri du 26 août 2017

Déclaration des Chefs des villages du lignage Sarkin Arewa et alliés du Katarma, actuel Canton de Tibiri, au scrutin relatif à l’élection du chef de canton de Tibiri du 26 août 2017

Nous,

Chefs des villages Arawa du Lignage Sarkin Arewa et alliés affiliés aux villages historiques de Douméga, Birnin Fallah, Kiada, Nassaraoua, Tibiri et Zoumbou, soit au total soixante-trois (63) chefs de villages, dont cinquante-deux (52) votants, tous membres du collège électoral pour l’élection du chef de canton de Tibiri du  26 août 2017, réunis tous ce jour à Douméga,

Soussignés,

Prenant acte de la décision du Conseil d’Etat de la non–recevabilité, du pourvoi en référé de nos candidats Sarkin Arewa visant la suspension de la campagne électorale et la convocation du collège électoral pour le 26 août 2017,

Avons décidé en toute liberté, de ne pas prendre part au scrutin relatif à l’élection du chef de canton de Tibiri qui sera organisé le samedi 26 août 2017 à Tibiri, par décision des autorités sur la base de la liste des candidats retenus par le dernier arrêté n°00501 du 1er août 2017, pris à cet effet par le ministre de l’Intérieur ne retenant que les candidats de la seule communauté goubé. L’arrêté a exclu de facto, la totalité des candidats arawa du lignage Sarkin Arewa. 

Le collège électoral pour l’élection du chef de canton a été convoquée verbalement en dépit de l’existence d’un recours en révision de l’arrêt du 24 mai 2017 du Conseil d’Etat introduit par les conseils de nos candidats Sarkin Arewa et des risques de troubles à l’ordre publique que la dite élection pourrait provoquer.

Mais conscients de nos responsabilités, nous avons décidé de combattre cette énième provocation par la voie légale.

Attestons, prenons à témoin l’opinion nationale, ne pas avoir donné mandat à un tiers pour voter en notre nom à cette élection et mettons en garde tout individu qui tenterait de voter à notre nom.

En conséquence de tout ce qui précède,

nous réaffirmons ne pas reconnaître, comme annoncé précédemment dans nos déclarations des 28 mai et 12 août 2017, l’autorité du chef de canton issue de ce scrutin du 26 août 2017 qui est loin de respecter les impératifs d’une bonne administration de la justice.

Ce, d’autant plus que nous demeurons plus que convaincus, qu’au terme de la procédure de révision de l’arrêt enclenchée depuis le 18 juillet 2017 par les conseils de nos candidats Sarkin Arewa, le droit triomphera et l’élection du 26 août  présente élection du chef de canton de Tibiri, de pure forme sera annulée.

Vive l’Etat de droit !

Fait à Douméga, le jeudi 24 août 2017

À propos de l'Auteur

Lue et approuvée par les 63 chefs de villages, dont 52 votants, membres du collège électoral présents à Douméga.

À propos Administrateur

22 plusieurs commentaires

  1. Sur ce sujet ce qui pense que Djibril a tort , ils se trompent , pour qu’elle raison les maouris doivent être écarté de la candidature ? Les goubés de Tiribi tirent leur puissance des maouris car c ‘est leurs petits fils selon l’ histoire ? Je pense qu’il faut éviter un discours partisans et va en guerre quelle soit la puissance de Sanam Karké , il a été d’abord soldat dans l’armée de Sarkin Aréwa de Katarma sous les commandements des Généraux ARAWAS plus connus sous le nom des Tchiffas chef de guerre donc il faut arrêter de rentrer entre l’arbre et la forêts c’est la même chose . C’est les organisateurs des élections qui doivent créer les conditions de neutralités entre les deux clans frères .

    • Le Mangari. Je suis entièrement d’ accord avec toi et merci de nous avoir rappelés à l’ordre. Pourquoi on doit se battre pour une histoire qui nous appartienne tous. Surtout pour des personnes comme moi qui sommes Tibiri (50) et Doumega (50). Et pour te confirmer, le candidat que j’avais supporté discrètement sans même qu’il me connaisse était un Maori. Je pense qu’on doit plus tôt s’organiser pour changer les choses. Que toutes les communautés participent et que Dieu donne le pourvoir a qui, Il veut. On souhaite simplement le meilleur chef qui pourra servir sa communauté. Merci encore une fois de se rappeler qui apaisera nos cœurs.

  2. SVP rester tranquille tout le monde connait l’histoire de l’aréwa . Il y’a pas de problème entre les goubés et les maouris car ils sont tous les héritiers de la chefferie de Tibiri en tout cas selon l’élection de 1980. Un candidat ne désigne pas un autre . Donc le problème tire son origine de ce qui ont la responsabilité de désigner les candidats . Malgré toute la document disponible ( PV de l’élection de 1980 ,la liste des candidats ect…) les maouris ont écarté contre l’avis de toutes les institutions régionales impliqué dans la gestion de l’ élection .
    De ce point de vue c’est la même administration du Niger qui a organisé les élection en 1980 avec les deux clans comme candidats si aujourd’huid la même administration ferme les yeux et autorise un clan ce qu’il y ‘a des problèmes dans notre cher pays en terme de gouvernance ? Je formule le voeux que Dieu aide nos dirrigeants à être les plus équitable possible dans la gestion de ces genres car Hier c ‘est Goroel qui gronde demain Tibiri respectons le droit de chacun c ‘est une panacée à mon avis

  3. GOBE WO, MAOURI,WO , BERI BERI, WO tous des balafres grosses bouches et petits yeux.
    Leurs vrais chefs sont les peulhs. C’est pas les YAZI DOGO qui diront le contraire.KATCHALLA avec son BRABOUSCO ne peut meme parler. Il veut etre aussi elu chef des Maouri
    Vive le NIGER, J’adore mon Pays qui m’a donne bcp de cousins. Pour rien au monde je ne vais vous rater.

  4. Evidement tant que Chetima ou Kazelma ou encore Ligari au pire de cas Diallo ne se trouvent sur la liste de candidats toute election serait sans sens. Assurez vous que vos chez naturels postulent autrement vous vous etes fait avoir
    Si aller a Diffa c est trop loin quand meme Boboye c est a une virgule de Doutchi, vous rentrez labas vous prenez qui vous voulez et c`est sera votre chef. avez vous besoin de grever pour ca? de faire declaration?
    Vraiment LES Baares vous n`evoluez pas dey

    • Les Peulhs de Boboye. Je vous informe que Karhe Tounkara était mercenaire dans l’armée de Issa Korombe. Plusieurs de ses arrières petits-enfants entretiennent de très bonnes relations avec les Peulhs de Falmey, Boumba et Guiladje. C’est cela la beauté et la diversité que tous les grands chefs ont battis sur leur passage. Une richesse à conserver.

  5. Un autre problème de chefferie tr
    Q

  6. Un chasseur venu de Keita Tounkara Tollo a atterri à Nassaraoua et les arawa ont commis l’erreur de donner GUINGUIREYE, une fille infirme du SARKIN AREWA YAGI GAGARA. Karfé l’homme aux 42 dents, un mercenaire aimant tuer et razzier était né de cette malheureuse union . Avec l’aide du colon et des intrigues d’un interprète qui dont les parents s’occupaient des chevaux du Sarkin Arewa, s’empara du trône.
    Voici l’histoire. La vraie histoire de la chefferie usurpée matriarcale des Goubawa.

    • Vous les Maoris aviez dit que Tounkara Tollo était un chasseur BOUZOU venu de Boncoucou et maintenant vous nous dites qu’il venait de Keita. En ce que je sais Tounkara était originaire de Lougou et n’avait pas atterri à Nassaraoua mais plus tôt près des collines de Tibiri parce qu’il avait son plan de marier Guingareye. Le coin de Tibiri ou il avait habité s’appelle actuellement Al-lougou. Il savait qu’il allait avoir un fils grand conquérant avec cette infirme dont personne ne voulait. C’est pourquoi le Sarkin avait demandé à sa garde d’assassiner tous les enfants males de la pauvre fille, parce qu’il avait peur pour son trône. Et puis Karhé n’avait pas 42 dents. Il était né avec ses 32 dents en 1817. Quand est-ce que les colons sont arrivés à Tibiri ? Pour que l’interprète de Karhé l’aide à s’emparer du trone ?
      Etre mercenaire dans les années 1800 ce n’était pas donner à n’importe qui. Aucun Sultan, Emir ou Roi n’a atterri sur terre assis sur un trône. C’est la force et la détermination, le bruit du galop des chevaux qui faisaient les grands hommes, qui ont battis des empires et des royaumes.
      Si les Goubés viennent de soit Boncoucou ou Keita et les Arawa viennent d’où ? Je veux savoir pour satisfaire mon côté Maori.

      • Mon cher tu ne pourra pas changer l ‘histoire des goubés de Tibiri c’étaient des chasseurs de jibiers qu l’accident de l’histoire et surtyout le faire valoir avec le colonisateurs a propulsé . Il faut avec des histoires de guerres . En plus tes études en droits ne t’ont pas servi car tu es dans la confusion pour réviser ton l’histoire. Non jamais tu n’arrivera et on verra vous serez dessus car celui qui traité sa mère de de la gale . Je t’interdit de d’adresser aux marouris car c ‘est les nigériens qui donnent leur avis sur vôtre élection du Sanam pas du chef historique de l’Aréwa .

  7. Ils vous suffira de vous renvoyer à la définition de SAMNA ‘pouvoir spurituel’ qu’incarnait les goubés et ce, avant et de très loin du paratage des frontières par les colons européens. et ce pouvoir était etendu sur l’ancien GRAND MALI appartenait aux GOUBES ——-il est très important de le savoir pour les fraudeurs du droit.
    Sinon arrêter ça, les GOUBES et les MAOURI c’est comme l’homme et la femme, donc rien ne peut les discocier.

    MGagara

    GOUBE AÏRTENERE

    • Arrêtes de blasphémer Mohamed GAGA des Goubé qui sont des adarawa venus de keita, passés par la case Lougou non loin de Doutchi, donc des animistes nés n’ont rien à voir le pouvoir spirituel. C’étaient des animistes nés. Don, arrêtes, ……arrêtes

      • HE, HE, le soi disant sage, le BAADARE DE L’ADER, ton entrée dans la religion musulmane c’est quant, les GOUBES comme vous êtes étiez des animistes, je maintien ce que j’ai mon ami, les GOUBES sont les détenteurs du pouvoir spurituel. Sinon j’emboite le pat grand Merci à OUSMANE DAN FODIO « juste 209ans pour le premier BAADARE à regarder l’est et implorer dieu, je rappelle que des années avant cette date, les GOUBES chasseurs animistes detenaient ce pouvoir.

        Pour ta reponse TMM, je ve dire qu’ils sont des frères en d’autres termes, ils sont contraints de vivre ensemble dans le même espace, rien que ça, je suis à la fois GOUBE mais aussi ma grand mère est BAARA jusq’aux oreilles.

        AÏR TENERE…………………Avis AREWA/Niger

    • Mr. Mohamed Gagara Donc vous les goubes vous etes les hommes et les maouris sont vos femmes
      c est ca oubien j ai mal compris? un peu de lumiere s il vous plait

    • HORS SUJET

  8.  »le Martyr » Djibril doit admettre que Seul ALLAH donne le pouvoir à qui il veut. Il est triste d’observer une agonie d’ une âme.

    • Attention Poulo , tu te trompe , Djibril n ‘est pas un Marrtyr , c’est citoyen honnête qui revende ses droits . Tu parle de quelle tristesse ? Non non Djibril n ‘est triste .Peut être c ‘est un Malheureux qui est chargé de défendre les autres .

  9. Déclaration fictive, tapage unutile. Le chien aboit et la caravane passe.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*