Accueil / ACTUALITE / Déclaration du Comité exécutif national du PNDS-Tarayya : Le PNDS s’insurge contre l’exploitation politicienne de la situation sécuritaire et sociale du pays

Déclaration du Comité exécutif national du PNDS-Tarayya : Le PNDS s’insurge contre l’exploitation politicienne de la situation sécuritaire et sociale du pays

A l’issue d’une réunion extraordinaire sur la situation sociopolitique du pays, le Comité exécutif national (CEN) du Parti nigérien pour la démocratie et le socialisme (PNDS-Tarayya) a rendu publique, une déclaration hier matin à son siège à Niamey. Dans cette déclaration lue par M. Iro Sani, membre du Comité exécutif national, le parti rose est revenu sur la situation sécuritaire, politique et sociale du pays.

Le CEN/PNDS a en particulier, déploré « l’inconscience de certains acteurs politiques et syndicaux » qui tentent de tirer un gain politique de cette situation sécuritaire pourtant préoccupante dans laquelle évolue notre sous-région et « porter un coup à la démocratie ».

Sur le plan sécuritaire, le CEN/PNDS fait constater que la situation est préoccupante dans notre sous région. «Si dans l’Est du pays, l’amélioration est perceptible grâce à l’engagement de nos forces de défense et de sécurité et au concours des pays amis, la situation est particulièrement préoccupante dans l’ouest du pays ; elle nécessite une mobilisation de toutes les énergies » souligne la déclaration du PNDS-Tarayya.

Le Comité exécutif déplore ainsi l’inconscience de certains acteurs qui pensent à faire une utilisation politicienne de cette situation, en posant des actes et en tenant des propos visant à saper le moral de nos troupes. « Sous d’autres cieux, ces acteurs auraient eu le châtiment qu’ils méritent par l’application stricte de la loi, celle de la haute trahison et d’atteinte à l’unité nationale» estime le CEN-PNDS. Tout en encourageant les FDS à continuer leur mission de défense de l’intégrité territoriale et de sécurisation des populations, le CEN-PNDS demande au gouvernement de contribuer à assurer aux FDS tous les moyens nécessaires à l’accomplissement de leur mission et à intensifier la coopération avec tous les pays afin de juguler toutes les menaces sécuritaires.

Sur le plan politique, le CEN-PNDS a déploré «les dérives et la violence dans le langage, les insultes de bas niveau, les propos haineux» qui mettent en cause l’unité nationale, les institutions républicaines et la démocratie et qui, «sont devenus une pratique quotidienne de l’opposition». A cela s’ajoutent l’utilisation du mensonge, des insultes et du faux, avec pour objectif ultime, estime le CEN-PNDS, «de discréditer les institutions, pour enfin abattre le pouvoir et porter un coup fatal à la démocratie».

A ce propos, le PNDS déplore ce qu’il a qualifié de « collaboration active d’une certaine presse, spécialisée dans le faux, dans le mensonge et la propagation des rumeurs », profitant ainsi de la Déclaration de la Table de Montagne signée par le Président de la République. D’après le CEN-PNDS, la fameuse affaire des 200 milliards s’inscrit dans cette logique. «Chaque jour que Dieu fait une soi-disant « nouvelle affaire » est mise sur la place publique, participant au grand complot de Lumana de remise en cause de l’ordre démocratique », souligne le PNDS-Tarrayya, estimant que ce parti, a, dans sa dernière déclaration, «franchi toutes les limites à travers des propos particulièrement séditieux ».

Sur le plan social, le Comité exécutif du PNDS, fait constater la même agitation politico-médiatique, « à travers laquelle, les tenants de la même ligne tentent d’instrumentaliser les syndicats et veulent allumer le front social ». Selon la déclaration du PNDS, cette tentative s’est appuyée sur les contractuels dont certains avaient connu un retard dans le paiement de leurs pécules. «Mais cette brèche fermée, ce sont les mesures d’assainissement de l’école nigérienne qui leur servent désormais d’alibi» souligne le CEN-PNDS. C’est ainsi que ces acteurs qualifiés  »d’apprentis sorciers » refusent les mesures d’assainissement que le gouvernement a décidé notamment le contrôle des diplômes et du niveau des enseignants. C’est pourquoi, le PNDS-Tarayya encourage le gouvernement à tout mettre en œuvre pour bien identifier les lacunes qui entachent notre système éducatif afin de leur apporter les remèdes indispensables.

«Notre conviction est que l’avenir de notre pays, comme celui de tous les autres pays, dépend de la qualité de son système éducatif. Notre devoir est de réhabiliter, en urgence, notre école » souligne la déclaration ajoutant que le PNDS-Tarayya œuvrera sans relâche pour la sauvegarde de l’unité et de la cohésion nationale ; la sauvegarde et la protection des institutions républicaines ; la sauvegarde et la défense de la démocratie dans notre pays et enfin pour la bonne gouvernance qui passe notamment par la lutte contre la corruption et l’assainissement de l’école.

À propos de l'Auteur

Siradji Sanda et Abdoulaziz Ibrahim (ONEP)

À propos Administrateur

34 plusieurs commentaires

  1. THE LAW NO WONDER

    Allah sarki Tousa takaré ma boudari, on a l’impression que au Niger dés que tu réclame tes droits tu es considéré comme un opposant mais hélas c’est lamentable voir même triste.Que Dieu nous protège contre un gouvernement dictatorial là où la vérité n’a pas de place ameen

  2. personne n’a demandé votre indulgence quand à l’application stricte de la loi. Dans Allah, appliquez là dans toute sa rigueur, coupez nous le souffle. Qui vs pensez intimider? Vs n’avez même pas honte de tenir certains propos devant les nigériens. Allah ya isa.

  3. Bonjour camarades s’il vous plait ayez le devoir d’éviter des insultes lesquelles loin de nous grandir ne font que nous diviser.C’est votre droit le plus absolu d’analyser tel ou tel sujet pose ,mais la meilleure façon de cerner un sujet, est d’argumenter son analyse pour convaincre ou éclairer les lecteurs.Lorsque quelqu’un sait qu’il ne détient pas un faux diplôme pourquoi se déranger.

  4. Quelqu’un réclamait des débats d’idées
    Devant cette photo et les idioties qui sont écris, quelle idée il faut donner sachant qu’on se foute pas mal de l’auditoire !!!

  5. Hey les adeptes de Charlie,

    Portez plaintes contre les journaux pour vous dedouaner de toutes les accusations faites à votre encontre. C’est simple et limpide comme l’eau de roche. Il n’ y a pas à chercher midi à quatorze heures.

  6. A tous ceux qui veulent tromper, gruger, spolier le peuple nigérien, de quelque bord qu’ils soient: ALLAH YA ISSA. Que Dieu leur réserve un châtiment à la hauteur de leur forfaiture.

  7. Vous faite Honte a la Nation

  8. projectinvestorgroup@gmail.com

    La société Project Investor Group est en quette de personne responsable,dynamique,de bonne moralité pour nous représenter valablement en Afrique, dans le but de développer notre société dans les domaines d’activité a s’avoir: L’agriculture a grande échelle,la Construction des logements sociaux, l’élevage moderne ,le transport urbain, commerce import-export, la quincaille rie général, l’énergie renouvelable,l’extraction minière et autres.
    Si vous êtes alors intéressé par notre offre, veillez donc nous contacter via:
    Tel: 00 44 74 13 36 90 13

  9. Dans tous ca ou est le NIGER.On ne se soucie meme pas du rang occupee en 2017,pauvre Niger tu as tous donner a tes fils mais helas.Ils sont INGRAT.ALLAH YA SAKA MIKI

  10. Pour tout le mal qu’ils ont fait au peuple nigerien, puisse Dieu tout puissant maudir a jamais bazoum mohamed et mahamadou issoufou. Amen

  11. Mais pour ces journaux que vous traitez de menteurs, en temps normal et d’habitude s’ils mentent comme vous le dites, vous les enfermez ou leur infligez une mise en demeure………….dans le cas d’espèces, c’est juste venir nous dire que c’est faux que vous savez faire???? Si c’est faux prouvez le nous en portant plainte contre ces journaux………comme ce là demain nous serons à l’abris de leur mensonge!!!!!!!!!!!! Si j’ai bonne mémoire, dès que ces genres d’infos sont sorties par un journal, le procureur vient à la télé nous dire qu’il a acheté le journal, il l’a lu et ce là à nécessiter l’ouverture d’une information ou de poursuites judiciaires……………c’était le cas depuis tous les régimes qui se sont succéder, alors chers amis si ces affaires ou à tout le moins cette affaire de 200 milliard est fausse, de grâce aidez à voir clair et porter plainte ou instruisez le procureur à faire son travail, ça sera mieux pour nous tous(Nigériens).

  12. Deux articles spublies par tamtaminfo sur ce sujet. Ce qui confirme bien qu´il roule pour guri. Alors mefiance.

  13. L´idee meme de cette declaration pour un parti qui exerce tous les pouvoirs, executifs, legislatifs et judiciaire avec une cour constitutionnelle a sa botte, est un avoeu d´echec total. Cette declaration du PNDS traduit ni plus ni moins le manque de confiance en son bilan et en sa legitimite. D´ailleurs de tels manques transparaissent tout au long de cette declaration inopportune et bidon. Avec ces inconscients au perchoir, inutile de dire que le Niger est dans le couloir de la mort, mais plutot dans un cercueil sur lequel ils sont assis.

  14. faites des débats d’idées SPV messieurs et dames; soyez courtois ; vous luttez tous pour la même cause: le développement du Niger. Merci d’avance

  15. amina Djibrilla

    C’est grave ce régime de badauds. Ils n’ont même pas honte.

  16. C’est grave pour ce pays. Des responsables politiques qui s’expriment comme des badauds de fada. Bref Ils sont à l’image du peuple…

  17. Nous qui? je ne suis pas de lumana pour ta gouverne vous etes tous les mêmes on les a vu aussi à l’œuvre en 1999-2010. Aujourdhui les seuls à qui vous pouvez faire croire que vous aimez ce pays sont ceux qui prennent vos 2000f + savon pendant les elections ou aux marches de soutient.

  18. Socialistes vous dites!. C’est quoi le socialisme au Niger? Ce sont plutôt des  » suceurs du peuple », des mafiosos à la sauce nigérienne. PNDS = Parti nigérien pour les soûlards et les détourneurs.

  19. « et enfin pour la bonne gouvernance qui passe notamment par la lutte contre la corruption et à l’assainissement de l’école » et pourquoi l’école seulement alors que notre pays fait face à un scandale sans précédent.

  20. ABOUBACAR IBROH

    …AH CHAQUE FOIS QUE L’ON LIT OU ECOUTE UNE DECLARATION (POLITIQUE) AU NIGER, ON A L’IMPRESSION QUE LES GENS SONT PRETS A TOUT CASSER COMME SI DEMAIN NE VIENDRA PAS…

    LE NIGER (POLITIQUE) SEMBLE AVOIR UN PROBLEME PROFOND D’INCAPACITE A ANTICIPER ET GERER LES CAUSES DE CONFLITS POTENTIELS OU REELS!!!

    ET COMME UN GRAND SAVANT AFRICAIN LE DISAIT « SI NOUS NE POUVONS PAS REGLER DIRECTEMENT NOS MESENTENTES, ALORS FAISONS APPEL A UNE TIERCE PERSONNE (OU PAYS)!!!!

  21. Daouda Dan mayaki

    peine perdue.Le pnds est incapab le de résoudre le problème quotidien des nigériens

  22. le PNDS oublie vite à cause de l’opulence. Les camarades ont passé maître dans l’insulte des dirigeants, dans les dénigrements et les dénonciations calomnieuses. Aujourd’hui au pouvoir Dieu leur fait subir les mêmes fardeaux. Les camarades considèrent les nigériens comme moutons.

  23. 1. Au lieu de s’intéresser à ceux qui sont contents que le Niger soit débouté à son procès contre AFRICARD, si les guristes sont responsables, ils doivent s’intéresser à ceux qui ont résilié le contrat de manière irrégulière; c’est une faute lourde qu’il faut sanctionner. Et puis, soyons sérieux les guristes, AFRICARD n’est pas une société « voyou », les voyous c’est ceux qui ont agit au nom du Niger sans respecter les clauses contractuelles.
    2. S’agissant de l’école nigérienne, je défie le PNDS que la majorité des faux diplômes et des diplômes non conformes ont été acceptés pendant leur régime, donc ce sont eux mêmes qui ont créé cette situation à l’école nigérienne; il ne faut pas accuser l’opposition. Bazoum disait que les enseignants ne sont que « des contractuels », eh bien lui aussi « n’est qu’un Ministre » dont le statut est plus précaire que celui des contractuels.
    3. Quelle est la soit disant nouvelle affaire? Toutes les affaires sont des véritables affaires et non des soit disant.

    Ecoutez les guristes, si vous êtes incapable, démissionnez si non dans tous les cas le peuple vous chassera du pouvoir aux prochaines élections

    • HAMID Ag Mohamed

      Soit honnete envers toi meme. Ces autorités ont agit au nom de l’état de droit. Si non, comment payer un travail non fait? Donc si c’est lumana au pouvoir, hama+ va accepter de de banquer l’argent comme ça ils ferront 50/ 50. A travers vos agissements, je comprend que Africard a une liaison avec les membres de la secte satanique lumana. Pour seynos qui dit que la majorité des faux diplomes sont acceptés pendant le régime de la renaissance. Qui a fait le faux BAC de Maman Issa en 2001? le faux BAC de Zakai2003 ? Le faux Bac de seyni Oumarou? Le faux diplome de Dogari? pour ne citer que cela. derrière ceux là se cachent d’autres plus ou moins nantis. arretez de distraire les gens avec vos cochonneries

      • HAMID Ag Mohamed

        Que les faux diplomes soient acceptés pendant notre régime, nous allons assainir le secteur de l’éducation quelqu’en soit le prix. et après léducation, sera le tour des autres secteurs attachez vos ceintures la guerre contre les faux diplomes et les personnes de mauvaise moralité commence. Ne sous traitez pas votre combat politique aux réseau sociaux, armez vous du courage pour convaincre les Nigériens sur votre capacité de gérer. Si non Le Niger est vaste avec une superficie de 1 267 000 Km2 et compte une population de plus de 17 000 000 d’habitants. Sillonnez toutes les régions du pays vous verrez que Lumana n’est rien au Niger . Le NIGER ne se limite pas à Niamey. A bon entendeur salut!!!
        Vive le NIGER!
        Vive la démocratie!
        Vive le PNDS!
        A bas les ennemis de la nation ( complices de Africard) !
        A bas les menteurs !
        A bas les syndicalo politiciens !
        A bas la société si vile !

        • AH AH AH. Le PNDS aussi n’est rien au Niger, il n’est qu’un parti politique venu au pouvoir par circonstance (coup d’état). Maintenant que les nigériens ont compris ce que c’est que le PNDS, je ne pense pas qu’il puisse revenir au pouvoir de manière légale.
          Si vous voulez assainir, commencez par les 40 scandales connus de tout le monde.

      • Personne ne dit de payer AFRICARD pour un travail no fait. On dit seulement que ceux qui ont résilié le contrat d’AFRICARD ne l’ont pas fait selon les règles de l’art et c’est pourquoi AFRICARD a eu raison sur l’Etat du Niger au niveau de toutes les juridictions. Si on doit sanctionner, on sanctionne ceux qui ont résilié le contrat en ignorant les textes en vigueur. Point, Barre

  24. Comme si eux ils etaient des saints entre 1996-1999 et 2007-2010. il ya pas pire antinationaux que ces dits socialistes. Des gens qui avait ouvertement appellé la communauté internationale à sanctionner le niger s’erigent aujourd’hui en patriote. Niger pays des paradoxes! N’empeche que c’est pas une raison pour que l’opposition actuelle agisse de la sorte

    • HAMID Ag Mohamed

      Rectifie ton langage, nous sommes des socialistes c’est pour cela vous avez peur de nous.

      • Vous êtes des vaux rien oui!!!

      • Nous qui? je ne suis pas de lumana pour ta gouverne vous etes tous les mêmes on les a vu aussi à l’œuvre en 1999-2010. Aujourdhui les seuls à qui vous pouvez faire croire que vous aimez ce pays sont ceux qui prennent vos 2000f + savon pendant les elections ou aux marches de soutient.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*