Accueil / ACTUALITE / DÉCLARATION DU FRONT POUR LA RESTAURATION DE LA DEMOCRATIE ET LA DEFENSE DE LA REPUBLIQUE (FRDDR) DU 16 MAI 2017

DÉCLARATION DU FRONT POUR LA RESTAURATION DE LA DEMOCRATIE ET LA DEFENSE DE LA REPUBLIQUE (FRDDR) DU 16 MAI 2017

Le lundi 15 mai 2017, à 6 h du matin, des éléments de la police judiciaire ont procédé à l’arrestation à son domicile et sans mandat de El Hadji Amadou Djibo Ali, Président du FRDDR, l’opposition politique nigérienne. Cette n-ième arrestation intervient 24h à peine après celle de Monsieur Abdourahmane Insar acteur bien connu de la société civile, à Agadez. Mais avant, sont intervenues les arrestations des présumés auteurs du coup d’État virtuel de ; Messieurs Saidou Bakary, Idé Kalilou, Malla Ari, soi-disant auteurs de détournements dans l’affaire dite de la cellule crise alimentaire ; Messieurs Maikoul Zodi, de Baba Alfa, des étudiants de l’Université Abdou Moumouni de Niamey et de bien d’autres paisibles citoyens, pour des motifs tout aussi imaginaires.

A l’évidence, les avertissements de l’opposition prenant à témoin le peuple du Niger et la communauté internationale de l’amorce de la dérive fasciste du régime de Issoufou Mahamadou se sont accomplis. Aujourd’hui, les effets de la confiscation du pouvoir sont patents et ils ont atteint un point culminant. Ce régime liberticide qui a concassé les partis politiques, « snipés » les opérateurs économiques, tenté de pervertir bon nombre d’organisations et associations de la société civile, désarticulé notre armée, révèle définitivement, son incapacité à répondre aux maux dont souffre notre pays.

De surcroît, en bradant nos ressources naturelles à des partenaires et à des trafiquants bien connus, l’humiliation qu’il fait subir au peuple du Niger culmine en compromettant la souveraineté nationale. On en voudrait pour preuves, l’affaire Africard qui risque de mettre aux enchères publiques le patrimoine du Niger à l’extérieur, de même que la présence des bases militaires étrangères qui ne sont rien d’autre que l’aliénation de notre souveraineté.

Rien de surprenant !

Ce régime, rattrapé par l’histoire, acculé par ses propres contradictions, cherche aujourd’hui comme toujours à s’abriter derrière de faux fuyants. L’opinion nationale et internationale aura enfin compris que Issouffou Mahamadou constitue lui-même, le mal nigérien. Incapable d’apporter la moindre réponse aux préoccupations légitimes des Nigériens, en particulier celles du monde de l’éducation, du secteur de la santé comme celle du monde rural aujourd’hui victime de la famine, de la malnutrition, Issoufou Mahamadou a fini par installer le Niger dans la désespérance.

En faisant arrêter le Président de la coalition de l’opposition, en violation de toutes les règles de procédures judiciaires en la matière, de façon vulgaire et inhumaine, Issoufou Mahamadou a touché le fond du tolérable. L’opposition politique nigérienne ayant jusqu’ici fait preuve de responsabilités et de retenues prend à nouveau l’opinion nationale et internationale à témoin, quelle se sent désormais, en position de légitime défense. Elle est prête !

Elle répondra à tout acte de provocation, d’intimidation et de velléité agressive venant du pouvoir et, elle l’assumera. C’est pourquoi l’opposition politique Nigérienne : La libération immédiate du Président du FRDDR, El Hadj Djibo Ali et de toutes les personnes injustement incarcérées ;

Le FRDDR réitère son exigence du départ sans tarder de l’usurpateur Issoufou Mahamadou, Engage l’ensemble de ses structures nationales, locales et de l’extérieur, à une mobilisation permanente et à se mettre en position de riposte appropriée en toutes circonstances et en tous lieux. Dans tous les cas, le Front pour la Restauration de la Démocratie et de la Défense de la République FRDDR , rend le gouvernement responsable de tout ce qui adviendra à l’issue de l’expiration du délai réglementaire de la garde à vue.

Vive le FRDDR pour que

vive la République et la Démocratie.

Je vous remercie !

Fait à Niamey le 16 mai 2017

À propos Administrateur

11 plusieurs commentaires

  1. Opposition en panne, pitoyable vraiment et vous voulez que qui vous suit et vers quelle destination? Changer de stratégie sinon c’est votre survie en tant force contre pouvoir qui est menacée.

  2. La. Étude du Guri système : arrêter des gens sans mandats

    Chers messieurs mettez au moins la forme même si vous recevez vos ordres du palais

  3. Gaskya avec vos pareils le Niger restera toujours le dernier pays du monde ,ou un pays plongé dans une guerre civile.

  4. senateur ouest africain abou bamogo

    le régime de zaki est atteindre de jouer a la chasse au sorcière
    attention.la corruption est au plus niveau dans le pays.après tout il se permet de dire qu’il sont socialiste

    • HAMID Ag Mohamed

      c’est les militants de la secte satanique loumana qui sont corrompu mais ils sont entrain d’etre démasqués et mis hors d’état de nuire.

  5. Gaskiya tu es trop mauvais et de mauvais cœur. Tu n’es que Annamimi. Tu n’as pas ta place chez nous, vas en Afrique du Sud de l’apartheid. Le Niger n’a pas besoin de types comme toi.

    • Gaskiya a dit la triste vérité, ils n’ont rien à faire dans un combat dont les vraix raisons sont ailleurs en tout cas pas celles de la défense de la démocratie. Quand même ce n’est pas un parti de Hama qui defendra la démocratie au Niger on se sait deh et ne prenez pas les gens comme des abrutis. Vos raisons nous les connaissons et comme elles sont mesquines, elle toujours à l’échec

  6. Je ne sais pas ce que certains de vous cherchent dans cette coalition lorsqu’on confond parti LUMANA à zarma-sonray-kourtey. foutez le camp tout de suite. Falké Bacharou. léger et autres vous n’avez pas vos place là-bas.

    • HAMID Ag Mohamed

      Oui avec l’avènement de kékanda, partition, broussards, je ne vois pas ce que ces monsieurs cherchent dans ce clan ethno régionaliste comme l’ a si bien dit Gaskiya.

  7. Trop de palabre….. Mouillez ou faites vous tremper vos grands boubous …..en place et lieu de multiples avertissements de l’opposition prenant à témoin le peuple du Niger et la communauté internationale😀😀😀

    Vous avez déjà prévenu… Alerté la communauté internationale et l’opinion nationale qui ont déjà entendu vos GÉMISSEMENTS….. 😃 après vous faites quoi au lieu de toujours MOUILLER LES MICRO avec VOS DISCOURS…. DISCOURS 🙌 palabres…. Palabrements….gmweigneweignwei..

Répondre à bobo dioulasso Annuler la réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*