Accueil / ACTUALITE / Des groupes jihadistes veulent s’implanter dans l’ouest

Des groupes jihadistes veulent s’implanter dans l’ouest

IMAGE D’ILLUSTRATION

Assassinats, rapts, extorsion, prêches, destruction d’écoles: des groupes jihadistes venus du Mali et du Burkina Faso tentent d’étendre leur influence dans l’ouest du Niger, où l’armée s’est massivement déployée depuis une dizaine de jours.

Placée sous état d’urgence depuis 2017, la région de Tillabéri, située dans la zone enclavée du Litpako Gourma, à cheval sur les frontières du Niger, du Burkina et du Mali, subit les incursions meurtrières de groupes armés.

Le Niger n’abritait pas jusqu’à présent de bases arrière de groupes
jihadistes, mais le secteur dit des « trois frontières », déjà « théâtre
d’attaques, d’assassinats ciblés et d’enlèvements fréquents » est « en passe de devenir un sanctuaire de groupes terroristes et criminels », a alerté fin octobre le général Ahmed Mohamed, patron des armées du Niger lors d’une réunion à Niamey du G5-Sahel.

Le G5-Sahel, qui regroupe le Burkina Faso, le Mali, le Niger, la Mauritanie et le Tchad est une alliance dotée d’une force militaire commune pour lutter contre les groupes islamistes.

« Depuis deux mois, nous vivons un phénomène nouveau: des groupes lourdement armés circulent à moto pour terroriser les gens et prélever la zakat », s’inquiète Soumana Hassane, un député de Tillabéri. La zakat est l’aumône légale, troisième pilier de l’islam.

Des villages ont versé entre 700.000 francs CFA (1.000 euros) et 900.000 FCFA (plus de 1.300 euros) au titre de la zakat. « Si vous refusez de payer, ils vous tuent », affirme l’élu. « Ces bandits obligent les villageois à écouter leurs prêches et vont brûler les écoles après », s’indigne-t-il.

« Ils comptent les têtes de votre bétail et prélèvent de gré ou de force la zakat en fonction du nombre », a témoigné sur une télévision locale un élu d’Inates, une commune nigérienne proche du Mali.

– Opérations militaires en cours –

« Apparemment ces groupes armés veulent s’installer définitivement dans la zone », estime Amadou Bounty Diallo, ex-militaire et ressortissant de Tillabéri.

« La nuit ils implantent le fanion noir (drapeau du jihad) dans les villages isolés et ils font l’exégèse » du Coran, soit un prêche public obligatoire, en menaçant de s’en prendre aux enseignants et aux forces de sécurité, a indiqué M. Diallo citant des témoignages d’autochtones.

Interpellé samedi dernier au Parlement, le ministre nigérien de l’Intérieur Mohamed Bazoum a déclaré que deux opérations militaires étaient en cours depuis une dizaine de jours pour juguler l’insécurité qui a atteint « son paroxysme il y a deux semaines ».

Dans le nord de Tillabéri, « des forces importantes » ont été déployées dans le cadre d’une opération militaire dénommée « Dongo » (la foudre en songhaï), et elles ont chassé « des terroristes » venus de Menaka (Mali) et qui collectaient la zakat, a affirmé le ministre.

Dans le sud-ouest, un état-major tactique spécial a investi une petite
forêt de la préfecture de Torodi, le long de la frontière avec le Burkina Faso et « tous les camps (des groupes armés) qui s’y trouvaient sont en train d’être nettoyés ». Les soldats progressent pour investir une autre grande forêt, a-t-il détaillé.

Le ministre a précisé à l’AFP que les groupes qui écument la zone très
boisée de Torodi « ont la même filiation idéologique » que les groupes actifs dans le nord du Burkina Faso, notamment Ansarul Islam créé par un prêcheur local, Ibrahim Dicko, qui était proche du prédicateur malien Hamadoun Koufa, le fondateur de la Katiba Macina, un groupe jihadiste.

La situation sécuritaire s’est considérablement dégradée depuis trois ans au Burkina Faso, notamment dans ses régions nord et est, infiltrée par des groupes islamistes. Le Mali connaît une instabilité chronique depuis 2012, avec la présence de nombreux groupes jihadistes.

À propos de l'Auteur

Source: AFP

À propos Administrateur

11 plusieurs commentaires

  1. qui trompe qui?
    notre armée compte combien d’elementts pour que quelques individus (tout au plus 1000) installent une base à 100km de la capitale?
    pourquoi jamais au grand jamais ces gens ne s’emprennent pas aux autorités politiques ?
    ou sont les bases militaires etrangeres?
    quels sont leurs roles?
    avec quel type d’armes peut on circuler a moto pour vaincre les FAN?

  2. Aboubacar Sidikou GADO

    Aboubacar Sidikou GADO
    « La ikra fi din ». Entendre par là, point de contrainte en religion ». Plus précisément en islam.
    C’est ni plus, ni moins l’équivalent de la liberté de conscience de nos temps modernes. Ce principe a été proclamé depuis le temps du prophète Mohamed, que la paix de Dieu soit sur lui.
    Mieux encore, l’Islam proclame, même en cas de guerre, bon nombre de règles qui n’ont rien à envier aux droits de guerre de nos jours : on ne s’en prend pas aux prisonniers, aux femmes, aux enfants, aux vieillards, aux biens d’autrui et même, tenez-vous bien à la nature.
    Alors question: sur quoi se fondent les prétendus islamistes, pour obliger les gens à adhérer à leur vision de l’islam ou pour détruire les biens d’autrui?

  3. Brother Karim Yaou, je ne comprends pas ta philosophie. Tu demandes à l’Armée Nigérienne, de ne pas se focaliser sur les armes ? Donc de baisser les bras et se faire massacrer par ces bandits qui se cachent derrière la religion la plus noble et universelle pour commettre des atrocités. N’est-ce pas ces mêmes bandits qui ont attaqués la mosquée de Médine, le cœur même de l’islam ? et en plein Ramadan ? Si le grand Mufti de la Mecque et tous les grands Iman de la Mecque et Médine encouragent leurs troupes à combattre ces bandits qui font le contraire de l’Islam, donc il n’est pas interdit de leur rendre la guerre.

    L’islam ne permet pas de détruire, piller, tuer, violer filles et garçons. Ils sont venus trouver l’Armée Nigérienne devant sa porte et elle ripostera jusqu’à sa dernière cartouche. S’ils veulent la paix, y aura la paix pour toutes les parties.

    Si c’étaient des vrais religieux qui ne veulent pas s’associer au monde moderne, personne ne peut leur empêcher de se retrancher dans un coin de la brousse pour vivre leur tranquillité et de savourer le confort de la connexion avec Dieu. Et personne ne les manipulera au nom de leur religion. En tout cas pas l’Armée Nigérienne.

  4. Soyez les bienvenus messieurs. Les portes du Niger sont grandement ouvertes a tous les porteurs d’armes qu’ils soient occidentaux, terroristes, narco trafiquants, etc. Mais comme les occidentaux ont occupe les meilleurs places a l’est, alors messieurs les barbus, contentez vous de l’ouest. Apres tout qui s’en fiche parmi les profiteurs du pouvoir illegitime qui a pris le niger en otage?

  5. Ibrahim tchaloubi abdoulsalam

    C’est d’une grande malhonnêteté intellectuelle de mettre le peuple dans l’inquiétude surtout quant ont sait bien que ses même bandit sont là implantés et continue d’être accueilli sans conditions chez nous.je parle des djihadistes invisibles qui n’arrêterons pas a nous pourchassés et cultivés la peur dans l’esprit des Nigériens parce que tout simplement ces pauvres nigériens n’a rien de si grande importance que la paix.Ils ne s’ arrenterons pas d’eux même c’est notre rôle de les neutraliser et des les contrôler sinon leur seul objectif est de faire de nous leur histoire.

  6. Aucun mètre carré de notre territoire ne sera occupé par des terroristes.
    Nous devons collectivement lutter pour qu’il en soit et demeure ainsi.
    Vive le Niger

  7. Oui tout peut arriver dans ce pauvre Niger, pays dont les enfants passent le plus clair de leur temps à s’insulter
    Oui, tout est possible dans ce pauvre pays dont les enfants préfèrent leur ONG, leur parti politique, leur association, leur fada à leur patrie
    Heureusement que nos FDS restent debout…
    Qu’ALLAH protège notre pays.

  8. Curieusement les jihadistes ne masquent pas leurs vifs intérêts qu’ils réclament de gré ou de force en ce faisant justice , tantôt ils fonctionnent sous influence de la pauvreté , l’ignorance et des fois ils ne font qu’exécuter une mission volontaire de la part de X afin que x se sert de pompier.. Sortons les de la misère pour une paix durable au Niger car c’est moins probable que ses derniers échouent puisque les lois spirituelles n’ échouent jamais bien que Dieu fait un règlement de compte aux gens qui s’en servent pour mauvais usage.
    L’armée Nigérienne ne vous focaliser pas seulement sur les armes ( matière ), fabriquer par des Hommes ( matière ) , pour sauver vos peaux , inspirer vous individuellement et volontairement du savoir de la <> pour retrouver les secrets de vies ,de batailles et de redressements dans le <>.

    Dieu n’a pas de larme pour nous ,pour cela il nous a tout donné pour qu’on pusse vivre en paix et en harmonie. Malheureusement aussi bien que l’ Homme est Homme = égoïste , ceux qui ont reçu la sagesse divine ont préféré de la garder pour eux seul et nous apprendre ce qu’on doit savoir = des illusions .
    Recherchons la sagesse dans l’histoire tout est la , sauf qu’on ne se s’approche pas du la Puissance Suprême sans avoir évacuer tout envie de nouir injustement à l’égo ,on doit avoir un cœur sincère, d’amour qui peut accepter toute genre d’humiliation ou discrimination sociale sans riposter à moince qu’on te touche = confiance en soi + protection naturelle car la vie et ses phénomènes imprévisionnistes dans notre espace + temps ,peut être considérer pour l’ Homme comme une aventure naturelle

  9. PUISSSE ALLAH INSPIRE D’AVANTAGE NOS DIRIGEANTS ET NOS VAILLANTES FORCES DE SECURITE POUR VENIR A BOUT DE CES BANDITS. AMEN.

    • Tout cela s’aggrave car vous avez fait un mauvais choix pour cet escro Mahamadou issoufou qui fait appelle à des forces étrangères sur le territoire nigerien

      • Escroc c’est bien cet homme qui a perdu son précieux temps en mettant au monde un impoli de ton genre. Il doit à coup sûr être en train de le regretter.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.