Home ACTUALITE Deux incompétents à la tête de deux sociétés stratégiques: la Nigelec et la Seen

Deux incompétents à la tête de deux sociétés stratégiques: la Nigelec et la Seen

Le Directeur Général de la SEEN, M. René Matillon et Le directeur général de la Nigelec M. Halid Alhassan…

Alors que débute le mois béni de Ramadan dans une morosité économique, une chaleur extrême, la Nigelec et la Seen se sont coalisées pour « assassiner » le maximum de Nigériens. En effet, le 1er jour du jeûne de Ramadan a été terrible pas d’électricité, pas d’eau dans une canicule terrifiante. Beaucoup de Niaméens ont été terrassés par cette chaleur torride et plusieurs localités à l’intérieur du pays ont connu ce martyr.

Pendant ce temps, pas un mot de la toute puissante Nigelec et de sa cousine non moins puissante Seen. C’est normal, ces deux sociétés peuvent tout se permettre, elles évoluent dans un terrain conquis et avec une protection blindée. Les deux Directeurs généraux sont des intouchables. L’un est un baron du parti au pouvoir, qui, tout bombé de sa puissance nuisible ne répond même pas aux appels de sa hiérarchie à plus forte raison s’intéresser au sort des pauvres Nigériens.

L’autre est un représentant de la toute puissante métropole, qui, comme vous le savez a repris la gestion de la distribution d’eau dans notre pays, car, nous ne savons pas distribuer.

Nous sommes des pauvres nègres qui ne savent que consommer et produire. Pour distribuer et encaisser, il faut un toubib, venu de la grande France. Ces deux Dracula sont donc intouchables. Ils peuvent tout se permettre dans ce pays, aucun doigt n’osera se lever pour protester et les jérémiades du peuple sont des épiphénomènes.

Munis d’un passeport labélisé tout est permis, la société nigérienne d’électricité et la société d’exploitation des eaux du Niger ont soumis les jeûneurs à des rudes épreuves.

Et cela parait-il va continuer durant toute la semaine. Les autorités politiques observent un mutisme total. Elles sont peut être de mèche ou de connivence avec ces sociétés prédatrices et inhumaines. Briser, humilier, déshumaniser le peuple pour le rendre encore plus taillable à merci, tel est certainement le but recherché à travers cette énième mise à mort du Nigérien. Sinon comment comprendre qu’au moment où les factures d’eau et d’électricité ont connu une hausse vertigineuse de plus de 300% dans certains cas, qu’on prive délibérément toute une population des éléments essentiels de la vie l’eau et l’énergie ?

Comment accepter que dans un pays qui s’est endetté au niveau de la Banque Mondiale pour construire à grands frais à travers la Spen des infrastructures pour la production d’eau que la société qui ne fait que distribuer cette eau soit incapable d’acheter des groupes électrogènes pour protéger ses installations en cas de coupure d’électricités ? Chaque année ce sont des milliards de francs CFA ramassés gracieusement par la Seen, qui quittent le Niger pour aller engraisser le ventre gigantesque d’un entrepreneur véreux, tapis en France, pendant qu’au même moment des gens meurent de soif.

Comment accepter ou tolérer que l’Etat, trompé sans doute par les techniciens incompétents de la Nigelec, s’est endetté pour construire la centrale de Gorou Banda et que notre pays soit incapable d’assurer le minimum à son peuple en matière d’énergie ?

Pourquoi lancer un vaste chantier d’extension d’énergie électrique à Niamey lorsqu’on sait pertinemment que l’on ne dispose pas de capacité réelle pour assurer l’existant ?

Il ya trop de laxisme dans ce pays. Trop de complicité tacite ou avérée entre certains pans du pouvoir et certains pontes qui dirigent les entreprises pour asphyxier le peuple. La fameuse opération Mai boulala est devenue au fil du temps, une opération « mai guinguédi » (celui qui somnole) car vidée de tout son sens et les prédateurs pullulent à nouveau et à grands jours. Il est temps pour qui de droit de se réveiller enfin !

[author ]Aghali Ibrahim (Web Contributeur) Tamtam Info News[/author]

28 Comments

  1. HEIN!!!!!! Munis d’un passeport labélisé tout est permis, la société nigérienne d’électricité et la société d’exploitation des eaux du Niger ont soumis les jeûneurs à des rudes épreuves.
    Jeuneurs de niamey Bah!
    Nous on a ni eau ni électricité ni gaz mais on jeune calmement

  2. Un certain Kado a écrit et à juste titre:
    « Nous avons connu dans ce pays une époque où une interruption du courant électrique et de l’eau potable dans la ville de Niamey pendant quelques minutes, expose les responsables des dites sociétés à des sanctions sévères de la part du chef de l’État en personne ».

    Oui mais ça c’était :
    1. Quand nous avions une certaine notion de dignité
    2. Quand nous avions une boussole, des ambitions pour notre pays
    3. Quand nous avions un sens élevé de l’honneur
    4. Avant l’avènement de cette maudite démocratie qui est en contradiction flagrante avec le développement,
    5. Avant cette démocratie des débats stériles, d’insultes zizanie,
    6. Avant cette démocratie où chaque nigérien ne parle que de ses droits sans aucune référence à ses devoirs,
    7. Avant cette démocratie où nous passons tout notre temps à parler de nos libertés sans faire référence à cette liberté fondamentale à savoir la liberté économique sans laquelle aucune autre liberté ne peut exister de manière durable…
    8. Quand nous pensions que le développement était possible
    9. Quand nous avions honte de tendre la main
    10. Quand nous mettions en avant les intérêts supérieurs de notre pays, en toute circonstance
    11. Quand nous donnions à nos enfants une éducation de qualité
    12. Quand les autres pays envoyaient leurs enfants se former dans notre université
    13. Quand nous étions les champions de l’énergie solaires de la sous-région
    14. Quand chaque nigérien se demandait chaque jour ce qu’il a apporté à son pays
    15. Quand nous étions le peule le plus respecté de la sous-région à cause de notre sens de l’honneur, de notre honnêteté, de notre patriotisme….
    16. Mais maintenant…..
    Vous avez démocratie ?????

  3. Je crois que la Nigelec est une tour blindée dans laquelle si on arrive à y accéder on peut tout se permettre. Souvenez vous du temps du puissant Foukori qu’es ce qui n’a pas été dit sur lui concernant la gestion chaotique de cette société, rien ne lui été fait par Tandja. Aujourd’hui, on est dans la même situation, on va crier, vociférer… les princes actuels ne vont pas le toucher…donc si vous avez une ambition de faire de la politique dans ce pays, chercher à être DG de la Nigelec car je pense qu’on même mieux protégé qu’un parlementaire élu si on est DG de la Nigelec. Quand à la Seen, bof c’est une société pourrie qui produit de l’eau pourrie, pour exemple la ville dans laquelle je vis lorsque vous ouvrez le robinet vous avez une eau qui ressemble à l’eau de marigot avec des morceau de rouille dans le récipient. Dégueulasse vraiment.

  4. Bonjour,

    Ces deux messieurs ne sont pas incompetents, c’est plutot le gouvernement qui est incompetent pour avoir permis de tels messieurs soient à la tete de deux sociétés stratégiques….

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

Editorial : Repenser La Sécurité Collective !

On dit souvent qu’à «chacun ses problèmes dans la vie». On pourrait y ajouter aussi qu’à c…