Accueil / ACTUALITE / DISCOURS DU PRESIDENT DE LA MRN, BAZOUM MOHAMED, A LA MARCHE DU 04 MARS

DISCOURS DU PRESIDENT DE LA MRN, BAZOUM MOHAMED, A LA MARCHE DU 04 MARS

Chers camarades, chers amis, Je voudrais, au nom des Leaders des partis de la Majorité présidentielle, commencer par vous dire Merci pour cette grande mobilisation. Quel plaisir de voir ce corps dense et compact que vous avez constitué dans cette place, devenue pour le coup, si étroite!

Quel plaisir d’observer votre enthousiasme! Quel bonheur surtout de savoir que vous êtes si divers. Cette diversité, c’est la richesse de notre majorité, c’est le reflet de notre nation. Votre mobilisation si grandiose est une réponse à l’appel que nous vous avons lancé de venir exprimer votre soutien au Président de la République, votre soutien à la Paix et à l’unité nationale dont il est l’incarnation.

Ce soutien massif, vous le lui avez témoigné le 8 janvier 2017 déjà, dans les mêmes circonstances et au nom des mêmes enjeux. Aujourd’hui encore, vous êtes venus dire Oui à la République, Oui à la Paix, Non à la discorde, Non à l’instabilité.

Chers camarades, chers amis, Le 8 janvier 2017 vous étiez venus dire Non au projet funeste de l’opposition concocté, souvenez-vous, au Forum du parti Moden LUMANA tenu à Abidjan en novembre 2016, visant à organiser l’insurrection sur la base utopique d’une unité d’action avec la société civile et les syndicats. Ce projet, démarré à l’occasion de la marche du 21 décembre 2016 va faire long feu par la suite, comme tous les projets de ceux qui prennent leur désir pour la réalité.

Mais l’échec du plan du Forum d’Abidjan n’a pas définitivement mis fin au projet subversif congénital du parti LUMANA, lequel, pour préparer les esprits, va aussitôt verser dans une grande campagne de communication à travers les réseaux sociaux fondée sur les injures, la haine et la discorde nationale incarnée par de tristes figures bien connues.

Aussi ce parti pense-t-il avoir trouvé aujourd’hui une aubaine à travers la Loi des Finances 2018. Il commencera par lancer un appel à une marche à Niamey le 29 octobre 2017 en utilisant une obscure association appelée ACTICE.

Ce jour-là, l’idée était de brûler l’assemblée nationale et de démarrer l’insurrection selon le modèle burkinabé. Après l’échec de cette tentative solitaire, il a conçu un plan plus subtil et en apparence plus crédible mettant en avant des figures reconnues comme étant de la société civile mais qui étaient pour la plupart ses alliés et ses obligés de toujours.

Si le Moden Lumana s’était contenté d’approvisionner les premières marches en manifestants, le 25 février 2018 les masques sont totalement tombés et le parti, à Niamey comme dans les semblants de marches organisées dans les 4 autres villes, a pris la direction des opérations. Chers camarades, chers amis, est-ce que l’opposition est vraiment raisonnable d’envisager un projet de subversion uniquement à partir des mesures contenues dans la loi des Finances 2018?

Cette loi, que contient-elle de si extraordinaire pour qu’elle fasse l’objet d’une campagne aux objectifs si radicaux?

Cette loi des Finances, a-t-elle provoqué une diminution des salaires des fonctionnaires ou des bourses scolaires?

A-t-elle causé une diminution des indemnités ou des primes des travailleurs?

A-t-elle provoqué une réduction des effectifs de la Fonction publique?

A-t-elle fait augmenter le prix du riz?

Du mil?

De l’huile?

Du lait?

Du pain?

Du sucre?

Du maïs?

De quelque denrée alimentaire?

Du carburant?

Non, la loi des finances n’a rien fait de tout cela.

Alors quel est le péché si grave de cette loi des Finances pour que l’opposition pense en faire un tremplin pour son ridicule projet insurrectionnel de toujours? Elle contient en effet quelques mesures fiscales nouvelles, comme toute loi des finances.

Ces mesures ont certes des effets affectant certains contribuables, mais cela est le propre de toutes les lois des finances. Dans tous les pays du monde les lois des finances contiennent des mesures nouvelles qui ont leurs contraintes propres. La loi actuelle n’a provoqué aucun ravage particulier et n’a rien qui la distingue de celles des autres pays de l’UEMOA.

Une loi des finances est le moyen par excellence de la mise en œuvre de la politique souveraine définie par un pouvoir. Notre régime issu d’un vote démocratique se donne les moyens de sa politique compatibles avec ses engagements vis-à-vis du peuple.

Ceux que le peuple n’a pas élu ou a plus forte raison ceux qui n’auront jamais cette chance sont mal placés pour lui donner des leçons. Chers camarades, chers amis, Le plus important, que vous, vous devez savoir c’est que le gouvernement n’a pas diminué les salaires ou les bourses, n’a pas mis en cause les indemnités et les primes des travailleurs, n’a pas fait augmenter les prix des denrées alimentaires. Bien au contraire!

Je veux par conséquent dire à l’opposition que si ses manifestations ne mobilisent que ses propres militants qu’elle aurait de toute façon mobilisé sur n’importe quel thème, c’est parce que les autres citoyens ne sont pas dupes et ne se sentiront jamais concernés par son combat, même s’il se drape du manteau de la société civile.

Surtout s’il s’agit d’une société civile comme Alternative dont le Siège servait de cadre de rassemblement pour le comité de soutien aux militaires putschistes arrêtés en décembre 2015 dont la plupart viennent d’écoper de peines de prison allant de 5 à 15 ans. Je veux également dire à l’opposition que sa tendance à vouloir toujours instrumentaliser la religion dans son combat politique est inintelligente et totalement contreproductive. Je veux qu’elle en fasse le bilan.

Elle a en effet crié sur tous les toits que la loi des finances est « satanique » en ce qu’elle impose des taxes sur l’héritage des orphelins. Aujourd’hui nous sommes au mois de mars et les Nigériens veulent savoir où sont ces orphelins promis à la rapine fiscale. De même, que lui rapportent les messages qu’elle véhicule sur les réseaux sociaux à travers lesquels elle traite le Président Issoufou et les membres du gouvernement de juifs, de chrétiens? Ces catégories de juifs, de chrétiens dont abusent ses partisans dans leur communication n’ont aucune pertinence dans notre société.

Les Nigériens n’ont aucun problème avec les autres religions et ils sont, par ailleurs, nombreux qui vivent tranquillement dans des pays à majorité chrétienne.

Chers camarades, chers amis, Vous le voyez bien, l’opposition totalement aux abois a perdu tous ses moyens, elle a perdu le sens élémentaire de la décence. En ce qui nous concerne nous maintiendrons le cap. Le Président de la République poursuivra, plaise à Dieu, ses mêmes efforts pour assurer la paix et la sécurité malgré un environnement et un contexte dangereusement affectés par le terrorisme.

Nous nous devons de le soutenir solidement en cultivant notre unité, en proscrivant les comportements et les discours de division à caractère régionaliste et ethnisiste. Nous nous devons de le soutenir pour raffermir la paix et la stabilité afin d’assurer le progrès nécessaire pour notre pays.

Vive la Majorité présidentielle

Vive la République,

Vive la démocratie.

Je vous remercie.

À propos Administrateur

34 plusieurs commentaires

  1. « Et ne pense point qu’Allah soit inattentif à ce que font les injustes. Il leur accordera un délai jusqu’au jour où leurs regards se figeront. Ils courront [suppliant], levant la tête, les yeux hagards et les cœurs vides. » (Coran 14/42-43).

  2. ceux qui organisent de part et d’autre cette marche veulent tout
    supplément nous distraire afin d’abuser du peuple nigérien en majorité analphabète. Si les deux groupes sont pour le Niger, ils n’ont qu’a laisser la marche et retourner sur la table de négociation. le premier pas
    revient au gouvernement .

  3. un pays n’ a pas besoin des hommes forts; mais des hommes honnêtes car pour convaincre, il suffit pas d’avoir raison, pour vaincre, il faut avoir raison et ne pas trahir.de marche et contre marche,iil y’ a nécessité de dialoguer pour surmonter les incompréhensions.

  4. President of Nombia

    Mais quand s’agit du peuple, on dira que le Niger ne se limite pas seulement aux grands centres urbains comme les chef-lieux des régions, que plus de 80% de la population sont en campagne. donc moins de 20% de la population nigérienne profitent des actions de Mahamadou Issoufou qui est élu à plus de 92%. quelle mauvaise répartition des investissements ou insouciance, inconscience …? quel paradoxe?

  5. L’une des leçons de l’histoire:
    Pas de grand peuple sans unité, sans cohésion, sans complicité national.
    Pas de grand peuple sans sacrifice.

  6. Le pire est encore devant. Croyez moi.

    • ALLAH protège notre pays. AMEEEEEN
      Pour mon pays je pense au bonheur, à la joie, à la paix, à la stabilité, à la cohésion, à l’unité, à la prospérité.

  7. Vraiment c ‘est dommage car les nigériens ont exception , c ‘est le pays au monde ou les habitants marchent pour demander une augmentation des impôt . Cest étrange je me demande qu’est qui s ‘est passé réellement . Qui a trompé qui ?

    • Pas exactement. Les gens ont marché pour dire que nous devons nous prendre en charge car personne ne fera le développement de ce pays à la place de ses enfants.

    • Foulani ayez du respect pour les autres nigériens qui sont libres de ne pas avoir le même point de vue que vous.
      Il des nigériens qui se disent qu’il faut de l’argent pour construire les routes, les échangeurs, les infrastructures d’éclairage public des écoles… Ont-ils tort de se dire cela?

  8. President of Nombia

    La haine congénitale de Bazoum Mohamed : je suis un employé qui paie chaque fin de mois plus de 30 000f d’impot. d’ailleurs n’y a aucun rien nigérien qui ne paie pas l’impot soit directement ou indirectement sauf les autorités qui sont entièrement pris en charge par l’Etat avec l’argent des pauvres contribuables.
    Honte aux dirigeants de notre parti le MNSD qui soutien aveuglement le faut et vous dites que vous parter à la mosquée pour prier. si Bazoum le haineux naturel (son visage montre qu’il est toujours rongé à l’intérieur toujours par la haine, il le sait lui meme, mais il ne sait pas comment s’en débarasser), n’a pas honte de venir mentir devant ses enfants, sa femme, sa famille congénitale et politique, notre parti le MNSD va venir les soutenir. 20 ans dans l’opposition, le PNDS n’a jamais daigner soutenir le MNSD mais plutot créer la zizanie en son sein pour le diviser. Honte à nos dirigeant alimentaires.

  9. Est-ce vrai que nous ne pouvons rien construire ensemble de durable.?
    Pas de grand peuple sans unité, sans cohésion sans complicité nationale.
    Les chinois sont 1,4 milliard. Cette fin de semaine chacun des 3000 députés a oublié ses petits intérêts pour être derrière un seul chinois (leur président) . Pourquoi? Pour que leur pays soit la première puissance mondiale dans quelques années.
    Le propre des nigériens est que nous ne sommes collectivement d’accord sur rien que la haine, la destruction et la nuisance.

    • President of Nombia

      La haine a toujours été alimenté par ceux qui sont aujourd’hui au pouvoir bien avant, pendant et après la conférence nationale souveraine. tout le monde sait que l’acteur principal de cette haine c’est le président actuel du Niger. Revisiter ces causeries, ses discours, son comportement, ses faits et gestes dans l’histoire politique récente du Niger. Qui tue par l’épais périra par l’épais.

      • Vous ne pouvez pas faire un km à Niamey sans rencontrer une réalisation, une infrastructures construite par Issoufou Mahamadou. Nous aimons notre pays, nous aimons notre capitale, nous aimons ce que fait le PR pour notre capitale, pour tous nos centres urbains. Qu’ALLAH l’aide à mieux faire. AMEEEN
        Que ceux-là qui n’ont rien de bon se taisent donc.

        • Cretin, est ce que le niger se limite aux ruelles de niamey et maradi ville? tu fais quoi des ruraux plus nombreux et plus utile a ce pays que ces escrots et sangsues de bazoum, seyni omar et autres?

          • Merci des insultes. De la part des gens comme toi des insultes c’est pour moi des compliments.
            Mon éducation à moi ne m’incite pas à insulter quelqu’un, surtout qui ne m’a rien fait.
            Revenons au débat.
            Celui derrière qui tu es n’a jamais rien fait de bon pour le Niger, ni dans les villes ni dans les campagnes. Au contraire on ne retient de lui que la nuisance.
            Dans tous les cas ce n’est pas le Niger qui vous intéresse mais le pouvoir pour voler.

            • Maigani apparement tu ne sais rien du Niger et encore moins de ces soit disant réalisations dont nous n’avons rien contre. Une réalisation qui devrais coûté 1Milliard nous coûte sou le regime de Issoufou 10Milliards et en plus avec du crédit. Nous autres pensons pour l’avenir hypothéqué par ces dettes de nos enfants et petits enfants. Depuis l’avènement de Issoufou par son inconséquence personnelement j’ai perdu plus de 2,5 Millions sur mon revenu annuel et en cela s’ajoute l’augmentation de tous stp nous aimons tous notre pays mais ne soutenons pas par intérêt personnel mais plutôt national.

              • Tu es un croyant. Et tu avances des chiffres précis pour accuser. Je t’invite à plus de précaution dans tes affirmations.
                Tous les dirigeants de ce pays depuis l’indépendance ont été accusés d’être des voleurs. La suite est connue…
                Faisons attention. Ne perdons pas nos âmes.
                Pour ce qui est de tes pertes de revenu je te demande de remercier ALLAH le CRÉATEUR qui a fait de toi un privilégié.
                Combien de nigériens gagnent 2,5 millions par an. Or toi les 2,5 c’est seulement ce que tu as perdu. Tu as pris soin de ne pas dire ce que tu gagnes. Je ne te le demande pas mais je te demande de remercier ALLAH du cadeau qu’IL t’a fait.
                Et sois content de contribuer au développement de ton pays tout en vivant aisément.

        • President of Nombia

          Mais quand s’agit du peuple, on dira le Niger ne se limite pas seulement aux grands comme les chef-lieux des régions, que plus de 80% sont en campagne. donc moins de 20% de la population nigérienne profitent des actions de Mahamadou Issoufou qui est à plus de 92%. quelle mauvaise répartition des investissements ou insouciance, inconscience …?

  10. 1. Nous sommes le seul pays dit démocratique au monde où des dits démocrates se tournent chaque fois vers l’armée avec tout ce que cela suppose comme conséquence sur notre pays.

    2. C’est la preuve que notre pays, son honneur, sa crédibilité n’intéresse pas beaucoup de nos « démocrates ».

    3. Ailleurs, quelle que soit l’acuité des contradictions les hommes politiques restent à l’intérieur de la démocratie.

    4. Non, chez nous, on est toujours prêts à chercher le pouvoir, quelles soient les circonstances.

    5. Ailleurs l’armée n’ose même pas intervenir dans la chose politique.

    6. Au Niger c’est devenue une habitude.
    7. Pourquoi ?

    8. Mais parce que chez nous la fin justifie les moyens.

    9. Mais parce que chez nous on veut le pouvoir à tout prix

    10. Et la fin justifie les moyens.

    11. Ailleurs les militaires diront « nous sommes une armée républicaine »

    12. Ailleurs les militaires diront  » non, notre rôle n’est pas dans la politique. Notre travail est la protection du territoire national »

    13. Au Niger certains militaires cupides sont toujours aux aguets pour venir prendre leur part du gâteau et dire qu’ils veulent restaurer la démocratie

    14. Au Niger certains militaires sont prêts à intervenir au profit des puissances étrangères contre leur propre patrie

    15. Au Niger, depuis la CNS c’est généralement une partie de la société civile et l’opposition qui prient l’armée d’intervenir dans la chose politique

    16. Ailleurs chez les politiciens qui se respectent c’est toute la classe politique (pouvoir et opposition confondus) qui se dresse contre la prise du pouvoir par l’armée.

    17. Ailleurs un coup d’Etat est une honte nationale

    18. Au Niger où nous n’avons honte de rien, le coup d’Etat est devenu une tradition

    Vous avez dit pauvre Niger?

  11. Aucun pays ne peut avancer vers le progrès sans sacrifices et sans une certaine complicité nationale.
    Or celle-ci manque à notre pays depuis la CNS.
    Depuis cette date l’opposition (toute opposition confondue) se contente d’être contre tout ce que fait le pouvoir en place.
    Or il y a des questions qui doivent faire consensus entre les fils d’une même nation.
    Nous nigériens sommes trop méchants pour nous mettre ensemble et construire notre pays.

  12. Qu’ALLAH nous en preserve de ces psycopates,de ces partisants de chaïtane lahanatoulahi alleyhi qui n’ont ni coeur, ni foie
    ALLAH YA CHIRYASSOU IDAN BA RABO TO ALLAH YAYI MOUNA MAGANISSOU

  13. Destruction démolition haine zizanie: le résultat est sans appel. Nous sommes toujours derniers.

  14. Pauvre Niger, les autres avancent pays toi tu recule. Et ça dure depuis la fameuse CNS.

    Pauvre pays. Seul ALLAH pourra te sauver de la haine et de la médiocrité de tes fils.

  15. Je suis déçu quand ce Mr crie qu’aucun prix n’a change le mm jour de leur marche j’ ai acheté un flacon de clamoxyl 250 mg à 1500 f alors qu’avant je le payais a. 1100 f le prix du ticket de bus de 10.000 est revenu à 13000quelle honte de venir mentir à la fa ce du Niger entier.

    • Nous sommes des mendiants arrogants.
      On ne produit rien et on veut acheter tout moins cher. Pauvres nigériens.

      • Tu as parfaitement résumé notre problème. Le jour où nous allons nous retrousser nos manches, nous former et produire des marchandises, alors nous pourrons parler…
        Aujourd’hui nous clamons que nous sommes indépendants alors que nous sommes dépendants du monde entier et que personne n’a besoin de nous…

        • President of Nombia

          ce n’est pas à cause de la loi de finance. c’est la mauvaise gestion. je suis un employé du secteur privé, je paie chaque fin de mois plus de 30 000f d’impot. d’ailleurs n’y a aucun rien qui ne paie l’impot sauf les autorités qui sont entièrement pris en charge par l’Etat avec l’argent des pauvres contribuables.

          • La haine, toujours la haine.
            Quand on n’a rien à dire on se tait.
            Prenez ( de préférence la nuit) la route qui quitte goudel, qui traverse koiara kano, qui passe par le centre aéré de la BCEAO et qui continue jusqu’au rond point sixième
            Il faut de l’argent pour tout ça.
            Et le salaire que tu reçois vient d’où?

  16. Issoufou a rate l’occasion de se positionner comme le president de tous les nigeriens et soucieux de la concorde nationale et du bien etre des populations. Il aurait du interdire cette marche et appeler son gouvernement a ouvrir le dialogue avec la societe civile au sujet de l’apllication de cette loi. Mais helas, comme a son habitude, il a laisse son pyromane bazoum fderouler son agenda personnel. Un petit type restera toujours petit.

  17. SUGGESTION A LA SOCIETE CIVILE POUR LES JAC

    Nous avons tous vu la vidéo de Idi Kozo « transitaire de son état » distribuant dse billets de banque (10.000 F.CFA) aux « marcheurs ». Je suggère donc à la société civile de perserverer dans ses marches bi-mensuellles car elles serviront d’effet de lévier pour que des milliers de nigériens (voir des millions) sortent lors des contre-marche des princes qui nous gouvernent car une partie de l’argent détourné sera transférée à la populace (marcheurs payés jusquà 10.000 F.CFA; etc.), ce qui contribuera à réduire un tant soi peu la pauvreté dans le pays.

    De toutes les façons mieux vaux 100 marcheurs convaincus qu’un million de marcheurs payés par des types qui profitent du système en place avec des tarfics d’influence (marchés publics) et autre combines qui leur procurent de l’argent illicite.

    • Pauvre Niger, les autres pays avancent toi tu recule. Et ça dure depuis la fameuse CNS.

      Pauvre pays. Seul ALLAH pourra te sauver de la haine et de la médiocrité de tes fils.

Répondre à Pauvre Niger Annuler la réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.